Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:41

    Rappel du premier message :


      Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 


    BLANC : Jésus est l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :
     
    Dans le mystère accompli, Jésus est l'Alpha et l'Oméga et le Tout Puissant d'Apocalypse 1:8 : 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p20_A&O_1-8bJe suis l'Alpha et je suis aussi l'Oméga. - Alpha est la première lettre de l'Alphabet grec, Oméga en est la dernière.
    Le commencement et la fin. - Le grand honneur accordé à notre Seigneur Jésus consiste dans le fait qu'il fut, non seulement la première création directe de Dieu, mais aussi la dernière.
    Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant -
    C'est depuis la résurrection de notre Seigneur Jésus qu'à été proclamé le message : " Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre " (Matth. 28 : 18). C'est dès ce moment-là, par conséquent, que notre Seigneur Jésus pouvait être appelé Tout-Puissant
    .
    1917 - Le Mystere Accompli page 20 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_P125_Jesus_Alpha_et_Omega2Maintenant nos yeux sont ouvert et peuvent voir que Jésus était l'Alpha, le commencement de la création de Dieu et l'Oméga, la dernière création directe du Père (Apoc 22:13; 1:8).
    1917 Le Mystere Accompli, page 125  
    Si nous regardons dans l'Alphabetical appendix de la " Diaglott ", Nouveau-Testament appartenant aux Témoins de Jéhovah, on peut voir que le qualificatif " Tout-Puissant " et " Alpha et Oméga sont appliqués à Jésus en Apocalypse 1:8.

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 AlmightyGod

    traduction : " Tout-Puissant : Capable de faire Toutes choses, un attribut de la divinité également pour le Jésus Glorifié
    ALPHA et OMEGA, la première et la dernière lettre de l'alphabet grec, aussi appliqué à Christ, apo 1:8; 21:6.


    NOIR : Jésus n'est pas l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :

    Ainsi lisons-nous en Révélation 1:8 (TOB): "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu [Dh; "Jéhovah Dieu", MN], Ce lui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant". Bien que le verset précédent parle de Jésus-Christ, il est clair qu'au verset 8 ce titre s'applique au " Tout-Puissant". A ce propos Albert Barnes (dans Barnes's Notes on the New Testament) fait cette remarque : " On ne peut être absolument certain qu'en cet endroit précis le rédacteur voulait désigner le Segneur Jésus (...). Il n'est nullement absurde de penser également que le rédacteur voulait désigner ici Dieu en tant que tel."
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 53  
    à noter la transformation de ce verset par les Témoins de Jéhovah, pour étayer leur interprétation : " Seigneur Dieu " du grec original devient " Jéhovah Dieu ".  

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 AUX_cover2Ce titre (Alpha et Omega) se retrouve une dernière fois en révélation 22:13, où nous lisons : " Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin"...au verset 16, c'est JESUS qui parl... On peut donc fort justement identifier l'Alpha et l'Oméga des versets 12 à 15 au personnage qui porte ce titre aux 2 autres endroits, c'est à dire à Jéhovah Dieu.
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 54  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Apocalypse_22_13-16
     
    les 2 autres endroits sont Apocalypse 1:8 et Apocalypse 21:6

    à noter que l'explication de la Watch Tower n'est pas construite sur le texte et le contexte d'Apocalypse 22:13-16. Cette gymnastique pour tenter de paraître crédible, est du au fait que dans la Parole inspirée (Apo 22), le Nom de Jésus est clairement cité à 3 reprises, tandis que celui de Jéhovah est totalement inexistant dans ce passage.

    Pour plus d'info, voir ICI
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:30

    BLANC : Abaddon/ Apollyon désigne Satan :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 9:11
    Elles ont leur roi, l'ange de l'abîme. - Ce roi est celui qui règne en maître actuellement d'une manière générales sur tout le domaine ecclésiastique du présent monde mauvais; cet ange de l'abîme est " le prince de la puissance de l'air ". - Eph. 2:2.Nommé en hébreu Abaddon. - C'est-à-dire " un mauvais ", appellation bien mérité. - 2 Cor. 4:4.
    Et en grec Apollyon. Ce terme veut dire "destructeur", il désigne purement et simplement Satan
    .
    Le Mystere Accompli, page 180  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1917_Le_Mystere_Accompli_p180_Apollyonb


    NOIR : Abaddon/ Apollyon désigne Jéhovah et Jésus :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagEn effet, au verset 11 de ce même chapitre 9 de l'Apocalypse, nous lisons le passage suivant, relatif aux sauterelles: " Eles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Appollyon. "...
    Le nom propre " Abaddon " est dérivé du vocable hébraïque " abad " - et il s'applique à Jéhovah, qui est seul à posséder " le pouvoir de sauver ou d'anéantir ". Or, Jéhovah anéantit ceux qui le haïssent. (Deut. 7:10) Nombre de passage des Ecritures attribuent cette dénomination hébraïque à Jéhovah, lorsqu'il s'agit d'exprimer son pouvoir de destruction ou d'anéantissement...
    Le mot grec " Apollyon ", employé en cet endroit par Jean le Révélateur, signifie le " destructeur " et il est appliqué, en maints endroits de l'Ancien et le Nouveau Testament, à Jéhovah, qui est appelé " Le Destructeur ". (Matth. 10:28; 21:41; Jude 5) Si quelque doute subsiste à cet égard, qu'on se réfère au témoignage de l'apôtre Jacques, qui fixe ce point en ces termes: " Il y a un seul législateur, qui peut sauver et détruire. [en grec : apollymi] Toi, qui es-tu, qui juges les autres? " (Jacques 4:12) De tout le poids de leur autorité transcendante, les Ecritures, aussi bien le Nouveau que l'Ancien Testament, attribuent ces épithètes à Jéhovah. Or, Christ Jésus, en sa qualité d'exécuteur des volontés de son Père, puisque l'Eternel lui a conféré toute puissance au ciel et sur la terre et puisque, par voie de conséquence, lui, Jésus, partage avec Jéhovah ce pouvoir de destruction, on peut lui appliquer, également et à juste titre, les qualificatifs d'Abaddon et d'Apollyon. (Nombres 24:17-29; Marc 1:24; Luc 4:34) La seule conclusion raisonnable qui puisse être tirée de tout ce qui précède, est celle-ci: Jésus, le Roi glorieux, équipé pour la bataille et possédant la clef du gouffre abyssal, est le " roi " dont l'autorité s'exerce sur les " sauterelles ", les " sauterelles " étant, selon l'interprétation qui s'impose définitivement, les membres de l'organisation divine. Et puisque le jour est venu de la vengeance que doit exercer le Seigneur contre l'oeuvre de l'Adversaire, il est normal que Jéhovah assume le rôle de " destructeur ", autrement dit: d' " Abaddon ou d'Apollyon " (" devant notre Dieu brûle un feu dévorant "), et ces dénominations lui sont particulièrement applicables en ce temps où son Royaume est annoncé. (Hébreux 12:29) D'autre part, son Fils bien-aimé, notre Roi, a droit aux mêmes épithètes, qui se trouveront être parfaitement de circonstance " au jour du Seigneur ", lequel jour a commencé en 1914 pour continuer après cette date.

    Lumière, vol 1, pages 161-163  
     
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_Abaddon_p161_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_Abaddon_p162_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_Abaddon_p163_mini
     
    Cover
    page 161
    page 162
    page 163
    NOIR : Abaddon/ Apollyon désigne Jésus-Christ :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1_Mai_1962_TG_Cover_mini" Les sauterelles symboliques doivent suivre leur Roi, Jésus-Christ. Jean écrit à ce propos: " Elles ont sur elles un roi, l'ange de l'abîme, dont le nom est en hébreu: Abaddon, et en grec il a nom: Apollyon. "
    Jésus-Christ ressuscité et monté au ciel est l' "ange de l'abîme" car il tient "les clefs de la mort et du Hadès"... Jésus était hébreu et à présent, en sa qualité d'Exécuteur royal de Jéhovah, on l'appelle Abaddon, nom hébreu signifiant Destruction... En Grec, langue utilisée pour la rédaction des Ecritures chrétiennes inspirées, son nom est Apollyon, c'est-à-dire Destructeur.
    "
    Tour de Garde, 1 Mai 1962, pages 135-136  
    page 135
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1_Mai_1962_TG_p135_Apollyon_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1_Mai_1962_TG_p136_Apollyon_mini
    page 136

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2" Cette "étoile" symbolique possédait un nom choisi pour la circonstance. Son nom en grec était Apollyon, qui signifie Destructeur, et en hébreu Abaddon, qui signifie Destruction. Tous ces détails concernant cette "étoile" symbolique révèlent qu'il s'agit de Jésus-Christ glorifié. "
    Tour de Garde, 15 Mars 1970, p.173  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_p.173b

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2" Elles ont sur elles un roi, l'ange de l'abîme. - Rév. 9:1-11.
    Sous les ordres de leur Roi céleste Jésus-Christ, le reste oint des témoins de Jéhovah remontèrent, en 1919, de l'abîme de la captivité... ces sauterelles symboliques se soumettent à leur Roi, Jésus-Christ, leur futur Epoux.
    "
    Tour de Garde, 15 Mars 1970, p.174  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 15_Mars_1970_TG_174_mini

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Alors_sera_consomme_le_mystere_de_Dieu_1972_cover2En hébreu, son nom est Abaddon, qui signifie 'destruction", et en grec, Appollyon ou destructeur. Tous ces détails identifient clairement cet ange à Jésus-Christ, le fils de Jéhovah-Dieu
    Alors sera consommé le mystère de Dieu, 1972, page 250  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Alors_sera_consomme_le_mystere_de_Dieu_1972_p.250bLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Alors_sera_consomme_le_mystere_de_Dieu_1972_p.250b
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:34

    Le sixième ange sonna de la trompette. Et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu,
    Apocalypse 9:13 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Angel_4
     
    BLANC :6e Trompette = naissance du mouvement " l'Alliance Evangélique " en 1846 et 1848.
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 9:13
    Après ces choses le sixième ange sonna.
    - Ce fut le mouvement connu sous le nom d'Alliance Evangélique (mouvement fortement teinté de spiritisme) qui commença en 1846 et 1848. Il aboutit à la Convention fédérale des églises de Christ en Amérique.

    Le Mystere Accompli, pages 180-181  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_6T_p180_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_6T_p181_mini


    NOIR :6e Trompette = Message donné à Toronto (Canada) en juillet 1927
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_6T_p179_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_6T_p180_miniSixième Trompette
    Le Seigneur dépêcha un autre de ses anges et lui enjoignit de faire retentir la sixième trompette. Et dans le même temps, l'ordre fut donné de " délier " ceux qui étaient liés; ce fut là un message de " malheur " pour la domination de Satan établie sur le monde. Alors, l'Eternel fit réunir son peuple en assemblée générale à Toronto (Canada) en juillet 1927. Puis, il façonna les circonstances de telle sorte que la Société de Radiodiffusion dut, bon gré mal gré, permettre l'utilisation de son organisation à la gloire de Dieu. Sans s'en rendre compte, les suppôts de Satan tombèrent dans la chausse-trappe qui leur fut tendue par les soins du Seigneur - et il en résulta, pour l'organisation de Satan, une recrudescence d'angoisse. En présence d'un auditoire visible de 15 000 personnes, et transmises en même temps par radio à un auditoire invisible de plusieurs millions d'êtres humains, une adresse intitulée " Libération des peuples " vit le jour au cours de cette assemblée de Toronto et la résolution rédigée sous le titre " Aux peuples de la Chrétienté " y fut également lue - et un vote des deux auditoires, le visible et l'invisible, sanctionné la teneur de cette résolution. Cinquante-trois stations de T.S.F., en liaison de l'Atlantique à la côte du Pacifique, ainsi qu'une station diffusant sur ondes courtes, radiodiffusèrent le message de vérité à travers les Etats-Unis et le Canada, et le firent entendre jusque dans les pays d'outre-mer. L'esprit et la substance de ce message se trouvaient contenus dans cette phrase : " Délivrez ceux qui se trouvent emprisonnés dans l'organisation de Satan et rendez-leur la liberté. "
    Le Seigneur envoya son ange pour provoquer la rédaction de ce message et pour en diriger la diffusion par la radio, tâche pour laquelle il se servit de ses témoins: et des millions d'oreilles l'entendirent; en outre, ces documents furent tirés à plus de cinquante millions d'exemplaires et répandus parmi le peuple.

    Lumière, vol 1, pages 179-180  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Nous voyons de ce qui précède que, de nouveau le Seigneur, par l'intermédiaire de son ange, a donné ordre à son peuple qui, sur terre, est voué à son service, de participer, par la proclamation de cette Résolution, à son oeuvre; et toute gloire et tout honneur sont rendus au nom de Jéhovah. Dieu a prédit que les êtres humains chargés de liens se lamenteraient et l'appelleraient ainsi à leur secours: " Tire mon âme hors de prison, afin que je célèbre ton nom [afin que je sois comme un ange ou un messager à ton service]. " (Psaume 142:8) " l'Eternel délie ceux qui sont fidèles, afin qu'ils prêchent la bonne nouvelle et qu'ils annoncent, à ceux qui sont chargés de chaînes, que leurs prisons vont être ouvertes. " Tu peux dire aux prisonniers: Sortez! " (Esaïe 61:1; 42:7; 49:9) Or, les serviteurs de Dieu ont commencé à remplir cette mission en juillet 1927 et ils la poursuivent encore, à la gloire de l'Eternel.
    Nous lisons: " Les quatre anges furent déliés, qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, afin de tuer la troisième partie des hommes. " (Apoc. 9:15)

    Lumière, vol 1, page 184  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_6T_p184_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:35

    Le sixième ange sonna de la trompette. Et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu,
    Apocalypse 9:13  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Illustration-altar-of-incense-tabernacle
     
    BLANC :La voix venant de l'autel d'or est celle de " William Miller "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 9:13
    Et j'entendis une voix venant de l'autel d'or qui est devant Dieu. - Ce fut la voix de William Miller qui se fit entendre de 1829 à 1844. Il faisait visiblement partie du " petit troupeau ", des véritables consacrés symbolisés par l'autel d'or dans le lieu saint, autel qui représentait l'Eglise actuelle accomplissant son sacrifice. - T. 140, 141.
    Le Mystere Accompli, page 184  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_voix_p184_mini


    NOIR :La voix venant de l'autel d'or est celle de " Jésus "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Il est à remarquer qu'au moment où retentit la trompette du sixième ange, une voix se fit entendre, qui venait des quatre cornes de l'autel d'or. (Apoc. 9:13) Cette voix ne peut être que celle d'un être appartenant à l'organisation de Jéhovah, c'est-à-dire Christ Jésus en personne, le Grand prêtre du Très Haut, parce qu'elle provient de tous les points de l'autel, qui est l'endroit même où se consomme le sacrifice, et l'on sait que Christ est la seule grande victime du sacrifice offert pour le salut de tous.
    Lumière, vol 1, page 177  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_voix_p177_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:35

    Le sixième ange sonna de la trompette. Et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu, et disant au sixième ange qui avait la trompette: Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate. Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes.
    Apocalypse 9:13-15 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Rev9_4anges

    BLANC : Les 4 anges d'Apocalypse 9 symbolisent 4 erreurs fondamentales (trinité, etc...) :



    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 4anges_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p184b
    page 184
     " Délie les quatres anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate - Ce fut ainsi que l'Alliance évangélique associée au spiritisme relâcha, propagea les quatres anges de l'erreurs ci-après. Voici ces quatre messager ou erreurs fondamentales : (1) "L'unité de la divinité et la trinité des personnes qui la forment."... (2) "L'incarnation du Fils de Dieu" (3) "L'immortalité de l'âme." (4) "L'institution divine du pastorat ou ministère chrétien", c'est-à-dire la formation d'un clergé.
    Alors furent déliés les quatres anges qui étaient préparés.
    - Les quatres grandes erreurs de la trinité, de l'incarnation de l'immortalité de l'âme et de l'esprit de domination ou esprit ecclésiastique, eurent une plus grande liberté d'action qu'antérieurement et amenèrent la préparation de chaque secte en son propre temps pour l'issue finale qui allait survenir.
    "
    Le mystère accompli, pages 184-185  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 4anges_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p185b
    page 185


    NOIR : Les 4 anges d'Apocalypse 9 symbolisent "la grande multitude" :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    " Et le sixième ange fit retentir sa trompette " et le commandement suivant fut donné: " Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l'Euphrate. " (Apoc. 9:13-21) En définissant et en recherchant à qui s'appliquent les mots "ceux qui sont liés", nous contribuerons à éclairer le sens de la prophétie... Il est évident que " les prisonniers liés sur Euphrate " sont ceux qui forment la catégorie dénommée: "la grande multitude"; et s'il est indiqué qu'ils sont au nombre de quatre, c'est pour montrer, par ce chiffre symbolique, qu'on en trouve aux quatres coins du globe terrestre et jusque dans toutes les prisons. Au jour qu'il avait fixé dans sa sagesse, Dieu a révélé à son peuple quels sont ceux qui forment la catégorie des " prisonniers " - et il lui a donné cet éclaircissement dans les colonnes mêmes de " La Tour de Garde ". (15 novembre 1926, éd. angl.) Ces " prisonniers ", une fois délivrés et incorporés à l'organisation divine en qualité de serviteurs de Christ, reçoivent le titre d' " anges ", puisqu'ils auront la mission de servir le Seigneur (Apoc. 7:9, 15)
    Lumière, vol 1, pages 174 + 178  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_p174_4anges_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_p178_mini


    NOIR : Les 4 anges d'Apocalypse 9 symbolisent "le reste des témoins chrétiens oints" :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2 "Délie les quatre anges qui sont liés près du grand fleuve Euphrate. Et l'on délia les quatre anges, ... Rév.9:13-15
    Le reste des témoins chrétiens oints qui furent délivrés de la captivité babylonienne en 1919 correspondent à ces "quatre anges" en ce sens que le terme "anges" signifie littéralement "messagers" et ne désigne pas toujours des créatures célestes et spirituelles...
    "
    Tour de Garde, 15 Mars 1970, pages 169-176  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 4anges_Tour_de_Garde_15_Mars_1970_p.175b
    page 175
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 4anges_Tour_de_Garde_15_Mars_1970_p.176b
    page 176
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:35

    Le nombre des cavaliers de l'armée était de deux myriades de myriades: j'en entendis le nombre.
    Apocalypse 9:16 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Cavaliers_Apo_9

     
    BLANC :les cavalier d'Apocalypse 9:16 sont : " les protestants ",
     les chevaux sont : " les fausses doctrines "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Cavaliers_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p.185bLe nombre des cavaliers de l'armée était deux myriades de myriades. - Le nombre de ceux qui montaient les chevaux ou qui avaient enfourché ces fausses doctrines était de 20 000 X 10 000 = 200 000 000, soit appoximativement le nombre des protestants au moment de l'accomplissement de l'événement annoncé
    1917 - Le Mystère accompli, page 185  


    NOIR :les cavalier d'Apocalypse 9:16 sont : " les anges "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 TG_15_Mars_1955_Cover_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 TG_15_Mars_1955_TG_p84_mini" Jéhovah est un vaillant guerrier ", affirme la Bible... Jéhovah est le Commandant en chef des armées célestes qu'il emploiera pour exprimer sa colère contre ce monde. Jésus-Christ conduit les armées de Jéhovah à la bataille : " Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtus d'un fil lin, blanc, pur. " Avons-nous une idée de la force et du nombre des armées de Jéhovah ? Oui ! En nous rappelant qu'il suffit de deux anges pour faire disparaître Sodome et Gommorhe, nous aurons une idée de la raison pour laquelle Harmaguédon sera la plus grande tribulation qui soit jamais survenue sur la terre, en lisant Apocalypse 9:16 (note marginale): " Le nombre des cavaliers de l'armée était de deux myriades de myriades ", c'est-à-dire 20 000 000 ! Quand Jéhovah donnera l'ordre, les armées des cieux combattront pour la réhabilitation de son nom. Ce sera " le jour de Jéhovah, grand et redoutable " prédit par Malachie, le " jour de la fureur de Jéhovah " annoncé par Sophonie. Ce temps peut être appelé " le jour de Jéhovah "... De quelle manière ce " jour de Jéhovah, grand et redoutable " viendra-t-il ... Le jour de Jéhovah viendra exactement comme un voleur dans la nuit. " Par conséquent Jésus-Christ conduira les armées de Jéhovah   " du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu ", le monde ne s'y attendra nullement. "
    Tour de Garde, 15 Mars 1955, page 84   
    NOIR :les cavalier d'Apocalypse 9:16 sont : " les oints "
     les chevaux sont : " les publications de la watch Tower "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Cavaliers_Tour_de_Garde_15_Mars_1970_p.177b
    page 177
    Ces "deux myriades" ou 200 000 000 de "chevaux" sont par conséquent, les instruments par lesquels les quatre "ange" déliés tuent "le tiers des hommes", ceux qui font partie de la chrétienté... Que symbolisent ces 200 000 000 chevaux ? Ils représentent les instruments ou moyens de propagation utilisés par les membres du reste oint... De quels instruments s'agit-il ? Des Bibles, des manuels bibliques, des brochures, des périodiques et des tracts qui annoncent la destruction totale, comme par du feu, qui doit s'abattre sur la chrétienté hypocrite au jour de la vengeance de Dieu. Ces imprimés sont comme autant de morsures de serpents pour les "hommes"...La société Watch Tower a créé ses propres imprimeries et les a agrandies au cours des années. La diffusion des ces publications a été confiée, non aux librairies commerciales, mais aux membres oint.... la Société Watch Tower a constamment augmenté sa production, si bien qu'elle a imprimé et diffusé bien plus de deux cent millions de chevaux symboliques. Les membres du reste oint ont assumé la responsabilité de guider ces chevaux...
    Tour de Garde, 15 Mars 1970, page 177   
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:36

    Je levai de nouveau les yeux et je regardai, et voici, quatre chars sortaient d'entre deux montagnes; et les montagnes étaient des montagnes d'airain. Au premier char il y avait des chevaux roux, au second char des chevaux noirs, au troisième char des chevaux blancs, et au quatrième char des chevaux tachetés, rouges.
    Apocalypse 9:16 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Zechariah_6 


    BLANC : Zacharie 6:2-3 : quatres sortes de chevaux se rapporter à quatre catégories différentes d'humains sauvés 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Et ainsi je vis les chevaux dans la vision. - Les chevaux sont des symboles de doctrines, d'enseignements. Ce sont les doctrines qu'un homme a absorbées, assimilées et qui dirigent ses actions. " L'homme est tel que sont les pensées dans son âme ". L'homme et ses convictions sont des choses inséparables (Joël 2:4). (Selon toutes probabilité les quatre sortes de chevaux mentionnés dans Zach. 6:1-8, semblent se rapporter à quatre catégories différentes d'humains sauvés, les chevaux roux auraient trait aux anciens dignitaires Juifs, les chevaux noirs se rapporteraient au " petit troupeau ", les blancs à la " grande multitude " et les tachetés bais à l'humanité en général).
    1917 - Le Mystère accompli, page 186  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_4chevaux_p186_mini


    NOIR : Zacharie 6:2-3 : Inutile d'essayer de deviner ce que peuvent signifier les différentes couleurs des chevaux... 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1977_Le_paradis_retabli_parmi_les_hommes_grace_a_la_theocratie_Cover_mini... il y avait quatre chars qui sortaient d'entre deux montagnes, et les montagnes étaient des montagnes de cuivre. Au premier char, il y avait des chevaux rouges; et au deuxième char, des chevaux noirs. Et au troisième char, il y avait des chevaux blancs; et au quatrième char, des chevaux mouchetés, bigarrés. " - Zacharie 6:1-3.
    Inutile d'essayer de deviner ce que peuvent signifier les différentes couleurs des chevaux. Elles ne servent qu'à différencier les chars tirés par chaque groupe de chevaux. Combien de chevaux étaient attelés à chaque char ? Zacharie ne le précise pas.

    1977 - Le paradis rétabli parmi les hommes grâce à la théocratie, page 222  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1977_Le_paradis_retabli_parmi_les_hommes_grace_a_la_theocratie_p222_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:37

    Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre.
    Apocalypse 9:17
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Breastplates

     
    BLANC :Les protestants mettent l'enseignement de l'enfer sur la cuirasse de leur propre justification
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 9:17
    Et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses de feu d'Hyacinthe et de soufre.
    - Tous ces cavaliers sont la presque totalité du monde protestant. L'enseignement de l'enfer fait encore partie de leurs doctrines ; ils les mettent en évidence sur la cuirasse de leur propre justification et envoient généreusement leur prochain en enfer. La Hyacinthe est d'un bleu luisant et vif qui nous suggère la pensée d'une flamme de soufre ou de fumée. Le soufre, qui accompagne d'ailleurs la Hyacinthe, complète admirablement l'image, car il y en eut toujours à profusion dans le feu de l'enfer.

    Le Mystere Accompli, page 186  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_Feu_p186_mini


    NOIR :L'armure enflammées symbolise le zèle ardent pour Jéhovah
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    La vision apocalyptique révèle que coursiers et cavaliers sont revêtus de cuirasse de feu, d'hyacinthe et de soufre; les têtes des chevaux sont semblables à celles des lions et, de leurs bouches, jaillissent des flammes et du soufre. (Apoc. 9:17) Ces armures ardentes, aux flammes soufre, sont d'un aspect terrifiant pour l'ennemi. En termes symboliques, le Seigneur a déclaré: " Le jour de la vengeance est dans mon coeur. " Telle sera donc l'attitude, dans son coeur, de l'armée du Seigneur, décrite avec ses armures enflammées; image symbolique du zèle ardent pour Jéhovah qui entoure l'organe vital par excellence: le coeur; et le zèle, qui sèmera la terreur chez les ennemis, sera un gage de victoire pour les oints de Dieu. - Philippiens 1:28.
    Lumière, vol 1, page 186  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_FEU_p186_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:37

    Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre.
    Apocalypse 9:17  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 TeteLion 
     

    BLANC :Les têtes de lions = avaient une bouche capable d'avaler les doctrines et théories les plus absurdes...
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 9:17
    Etaient comme des têtes de lions. -
    C'est-à-dire avaient une bouche de taille à tout avaler, même les doctrines et théories les plus absurdes et les plus contraires à la raison. - 1 Chron. 12:8.

    Le Mystere Accompli, page 186  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_p186_TeteLion_mini


    NOIR :Les têtes de lions = caractéristiques de la division de la cavalerie de l'armée du Seigneur (force et puissance du Seigneur)
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    " Le lion de la tribu de Judas ", autrement dit: Christ Jésus, commanda l'armée du Seigneur et les membres de son corps sont particulièrement décrits et représentés comme " ayant des têtes semblable à celles des lions ". (Apoc. 9:17) Telles sont, dans cette description, les caractéristiques de la division de cavalerie de l'armée du Seigneur, qui est forte dans le Seigneur et en possession de sa puissance. " Qui est plus puissant qu'un lion?" Tels les guerriers qui marchaient à la suite de David, ce sont des "hommes... prêts au combat... et dont les visages étaient comparables à ceux des lions". (1 Chron. 12:8) Les serviteurs du Seigneur sont de la catégorie des hommes de David. " Le méchant prend la fuite, alors personne ne le poursuit, mais l'homme juste est courageux comme un lion.
    Lumière, vol 1, page 186  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_TeteLion_p186_mini

    On remarquera au passage, qu'une nouvelle fois l'organisation des témoins de Jéhovah a utilisé un même verset pour soutenir 2 doctrines totalement différentes : " 1 Chroniques 12:8 ".
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:38

    Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre.
    Apocalypse 9:17 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 FFS

     
    BLANC :Feu + Fumée + Soufre = Sermons protestant parlant de l'enfer
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_FFS_p186_miniApocalypse 9:17
    Et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée et du soufre. -
    De leurs bouches sortaient des sermons embrasés par toutes les flammes de l'enfer et obscurcis par la fumée de la confusion des doctrines (voir Apoc. 9:18) ; le soufre était l'accompagnement obligatoire du feu infernal.
    18. - La troisième partie des hommes fut tuée par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée et par le soufre qui sortaient de leurs bouches. - C'est bien par ces fléaux que le tiers du monde chrétien formé par les protestants fut tué spirituellement, privé de sa raison, de sa dignité chrétienne, de sa virilité religieuse ; les sermons plein de feu y contribuèrent beaucoup. Quant à la fumée des confusions doctrinales et des erreurs religieuses, son influence est considérable sur la mentalité générale des peuples de la chrétienté ; la guerre actuelle indique aujourd'hui le niveau de la mentalité du monde chrétien. Ce dernier se ressent fortement des flammes empoisonnées du soufre qu'il a absorbées dans les églises avec la doctrine des tourments éternels qui a desséché le coeur des humains. Le soufre enflammé est répandu surtout dans les tournées d'évangélisation et de réveil qui viennent secouer la torpeur d'une ville ou d'une contrée en l'incendiant de toutes les flammes de l'enfer qui sortent de la bouche des orateurs.
    19. - Car le pouvoir des chevaux est dans leurs bouches.
    - Cela n'est que trop vrai, ce pouvoir vient de leur propre bouche, de leur propre fond et non des Ecritures.

    Le Mystere Accompli, page 186  


    NOIR :Feu + Fumée + Soufre = les trois agents de destruction du Seigneur
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Par les trois agents de destruction: " le feu, la fumée et le soufre ", beaucoup ont été anéantis; autrement dit, leur influence et leurs actions mensongères ont été réduites à néant. Le message du Seigneur, présenté sous la forme de la brochure " Liberté pour le peuple ", atteignit aussi bien les puissances gouvernementales que le peuple. Ce n'était point là le message d'un homme, mais bien le message de Dieu, provenant de sa Parole même et il y est question de la destruction, qu'il accomplira des systèmes de mensonge. " Le souffle de l'Eternel est comme un torrent de soufre qui l'embrase. Quant à Tophet [qui est la vallée de Hinnom], elle est déjà préparée; et même, elle est apprêtée pour le roi [les puissances directrices du monde]; il l'a faite profonde et large; son bûcher, c'est du feu et il s'y trouve beaucoup de bois " - Esaïe 30:33.
    Et voici ce qu'accomplira le Seigneur, quand il arrivera dans son temple, pour y rendre le jugement suprême: " L'Eternel est dans le palais de sa sainteté, l'Eternel a son trône dans les cieux; ses yeux contemplent et ses paupières sondent les fils des hommes... Il fera pleuvoir sur les méchants des pièges, du feu et du soufre; et un horrible vent de tempête sera la portion de leur breuvage. " (Psaume 11:4-6) Ce message, émis par la bouche humaine, jeté dans des millions de mains et laissé derrière ces hommes afin qu'ils le méditent, provoqua en eux une sensation cuisante, comme après la morsure d'un serpent. Or, Dieu dit: " Voici, je vais envoyer contre vous des serpents... qu'il sera impossible de charmer, et ils vous mordront, a dit l'Eternel " (Jérémie 8:17), et cette prophétie s'est réalisée.

    Lumière, vol 1, pages 186-187  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_FFS_p187_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_FFS_p188_mini
    On notera une 2e contradiction dans cette page :

    1) : ce pouvoir vient de leur propre bouche, de leur propre fond et non des Ecritures.
    2) : Ce n'était point là le message d'un homme, mais bien le message de Dieu, provenant de sa Parole même
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:39

    Car le pouvoir des chevaux était dans leurs bouches et dans leurs queues; leurs queues étaient semblables à des serpents ayant des têtes, et c'est avec elles qu'ils faisaient du mal.
    Apocalypse 9:19 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 BQ
     
    BLANC :Bouche = celle des protestants
    Queue = les conducteurs d'assemblées (protestant)
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_BQ_p187_miniApocalypse 9:19
    - Car le pouvoir des chevaux est dans leurs bouches.
    - Cela n'est que trop vrai, ce pouvoir vient de leur propre bouche, de leur propre fond et non des Ecritures.
    Et dans leurs queues. - La queue composée des disciples actifs, des travailleurs zélés, des conducteurs d'assemblées exerçait assurément une certaines influence. - Es. 9:14.
    Leurs queues étaient semblables à des serpents. - Les éléments actifs de ces queues avaient assez de savoir et de sagesse pour connaître quelque chose de mieux que ce qu'elles enseignaient.

    Le Mystere Accompli, page 187  


    NOIR :Bouche = celle des serviteurs oints de Dieu
    Queue = message prophétique
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_BQ_p187_miniLa puissance de ces soldats du Seigneur réside dans leurs bouches et dans leurs queues, qui sont semblables à la queue du serpent. (Apoc. 9:18, 19) Jéhovah a placé son message dans la bouche de ses serviteurs et il a fait d'eux ses témoins, tandis qu'il accomplit sa grande oeuvre. (Esaïe 51:16) Ils prêchent sa parole et chantent ses louanges, et ce message sort de leurs bouches. Quant à la " queue ", elle figure symboliquement le message prophétique qu'ils propagent. Dieu n'a pas permis aux méchants de répandre son verbe: c'est à ses oints seulement qu'il a confié le soin de diffuser son message de vérité et de faire entendre sa parole de vengeance à l'adresse de l'organisation de l'ennemi. (Psaume 50:16, 17) Ces serviteurs du Seigneur profèrent le message par leurs bouches et laissent derrière eux, après leur passage, ainsi qu'une " queue ", le message prophétique que le peuple recueille en le lisant; et c'est pourquoi on peut dire qu'ils attaquent l'organisation de l'ennemi de toutes parts. Le témoignage émis de Toronto sous forme de message public, a été proféré par une bouche humaine et retransmis par cinquante-trois stations de T.S.F... Ce message " de la bouche et de la queue " a porté un coup à l'organisation de l'ennemi et cet effet continue à se faire sentir.
    Lumière, vol 1, page 187  
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:39

    et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix.
    Apocalypse 10:3 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 7_trumpets

     
    BLANC :Les 7 tonnerres = les sept volumes des Etudes des Ecritures
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 10:3
    Les sept tonnerres firent entendre leurs voix. - C'étaient les sept volumes des Etudes des Ecritures (Apoc. 8:5) qui étaient annoncés prophétiquement comme le complément nécessaire pour exposer les plans de Dieu et dévoiler l'accomplissement de ce passage et celui d'autres textes des Ecritures. Jean ne fut pas chargé d'écrire ce message.
    Et tout ce que les sept tonnerres eurent fait entendre j'allais l'écrire. - C'est tout ce que le pasteur Russell représenté par Jean, se proposait, en effet, de coucher sur le papier immédiatement dès 1881.

    Le Mystere Accompli, page 189  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_7T_p189_mini


    NOIR :Les 7 tonnerres = la voix de Jéhovah qui exprime son indignation
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2" Après qu'il eut crié, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. " (Apoc. 10:3) Les tonnerres représentent la voix ou le message de Jéhovah qui réprimande les ennemis et exprime son indignation. (Ps. 104:7) " Le tonnerre retentit, parce que le temple est ouvert. " - Apoc. 11:19.
    ... il semble établi que dès 1918 l'ennemi décapitait l'oeuvre du témoignage de " Jean Baptiste "... Et quand les serviteurs du Seigneur durent, en 1918, suspendre leur tâche de témoins de Jéhovah, eux, les hommes fidèles qui avaient entrepris cette mission, ils constituèrent, en quelque sorte, la réédition collective du tableau de la décapitation de Jean-Baptiste et d'une manière plus saisissante encore. Il semble certain que ce fut vers cette époque que " les coups de tonnerre " retentirent. Ces grondements de tonnerre représentent l'indignation de Jéhovah contre certains méfaits tels que la persécution de son peuple et l'immobilisation de son oeuvre par l'emprisonnement d'un grand nombre de ses actifs serviteurs; ils dépeignent également son indignation qui s'exprime contre les soi-disant chrétiens qui ont fait choix de la Ligue des Nations à la place du Royaume de Dieu...

    Lumière, vol 1, page 197  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_7T_p197_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3188
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 16:40

    Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire; et j'entendis du ciel une voix qui disait: Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas.
    Apocalypse 10:4 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 TimeClock

     
    BLANC :Apo 10:4 = retard des publications des Etudes des Ecritures de Charles Russell
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_no_p189_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Le_Mystere_Accompli_1917_no_p190_miniApocalypse 10:4
    Et tout ce que les sept tonnerres eurent fait entendre j'allais l'écrire. - C'est tout ce que le pasteur Russell représenté par Jean, se proposait, en effet, de coucher sur le papier immédiatement dès 1881.
    Et, j'entendis du ciel une voix. - C'étaient les directions du Père céleste conduisant et réglant toutes choses de manière à ce que l'attente de ses petits enfants restât toujours en éveil pendant tout le temps de la moisson ; c'est pourquoi Il ne dévoila que graduellement ses lumières. - Jean 16:12.
    Qui disait: scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres. - C'est-à-dire, ne dévoile pas immédiatement tout leur contenu. - Dan. 8:26; 12:4, 9.
    Et ne l'écris pas. - Remarquons combien le Seigneur retarda les diverses publications : le volume I fut publié en 1886 et Russell écrivait : Il est nécessaire que je présente mes excuses aux nombreux amis qui l'ont attendu patiemment depuis qu'il a été promis (A. préface).
    Le volume II fut publié en 1889, le volume III en 1891. Russell disait à ce sujet : " Quelques personnes m'ont demandé d'activer fortement la publication des divers volumes de cette série. Dans une large mesure, j'ai éprouvé la même impatience. Il est certain que je vois la main du Seigneur dans nombre des obstacles qui se sont élevés et je comprends que ces retards ont été nécessaires pour me permettre de mieux comprendre mon sujet et de mieux le présenter que ce n'eût été le cas dans une publication trop hâtive. Ces retards ont été un bien pour vous et pour moi; en outre, ils ont permis à chacune de mieux digérer les vérités de chaque volume; l'étudiant fidèle à ainsi mieux pu se préparer pour ce qui doit suivre. En outre, chacun a eu la possibilité de mettre en pratique ce qu'il a appris et d'exercer ses talents en répandant la lumière grandissante devant d'autres saints de Dieu ". Le volume IV fut publié en 1897, le volume V en 1899, le volume VI en 1904 et le volume VII en 1917. Toutes ces publications sont donc échelonnées sur une période de 36 ans (de 1881 à 1917). Pendant tout ce temps, l'oeuvre de la moisson s'est agrandie et a pris de vaste proportions ; le volume VII fut retardé jusqu'à la dernière limite.

    Le Mystere Accompli, pages 189-190  

    NOIR :Apo 10:4 = retard de l'annonce de la vengeance, dû à la parution du livre " La Harpe de Dieu "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_no_p198_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 5 1930_Lumiere(Tome_1)_no_p199_mini" J'allais écrire ce que j'avais ouï; mais j'entendis du ciel une voix qui me disait: Tiens secrètes les choses que les sept tonnerres ont dites, et ne les écris point. " (Apoc. 10:4) Les fidèles témoins de Dieu s'attendaient à ce que ce numéro vingt-sept de " L'Age d'Or " fût immédiatement suivi de témoignage supplémentaire dirigés contre l'organisation de Satan et en dénonçant l'existence, mais cette attente fut déçue. Le Seigneur, dans le numéro de " La Tour de Garde " du 1er janvier 1921, révélait à ses fidèles la véritable signification symbolique du terme " la bête ", employé par les Saintes Ecritures pour désigner la partie visible de l'empire diabolique, dont les pierres angulaires sont la Haute Industrie, les milieux politiques et le clergé. Jéhovah eut recours à cette expression, pour manifester son indignation contre l'alliance impie qui fut contractée en vue de consommer la ruine du Royaume de Dieu; aussi et d'autant plus, escomptait que d'autres menaces divines suivraient à bref délai. Mais le temps était alors venu de rassembler les saints, de les marquer du sceau divin et de les envoyer ensuite en mission, chargés d'avertir le monde des desseins divins à son égard et de rendre témoignage au nom de Jéhovah. Il semble bien que Jéhovah ait voulu apprendre à son peuple que, bien qu'il soit important d'annoncer le prochain jour de sa vengeance, il fallait d'abord accomplir une oeuvre préparatoire pour le bien du message du Royaume; c'est pourquoi " une voix me dit [voix qui s'adresse à la catégorie des serviteurs de Dieu, représentés par Jean]: Tiens secrètes les choses que les sept tonnerres ont dites et ne les écris point. "
    Le Seigneur, par le truchement de ses représentants dûment constitués, a indiqué à ses serviteurs ce qui devait être fait. Au lieu de dénoncer davantage, et immédiatement, l'organisation de Satan, parut un livre sous le titre de: " La Harpe de Dieu ". Ce livre contenait le clair et simple exposé et la révélation de quelques-uns des splendides desseins de Dieu; il indiquait comment il rachètera et sauvera l'humanité et combien de bénédiction il répandra sur le peuple par l'instauration même de son Royaume. Il convient de signaler ici que " La Harpe de Dieu " ne contient aucune critique sur l'organisation visible de l'ennemi. Cette attitude de neutralité n'a été préméditée en aucune façon et par qui que ce soit: il est hors de doute qu'elle est due à une instruction divine transmise [à l'auteur] par les anges, invisibles messagers du Seigneur.

    Lumière, vol 1, page 198-199  

      La date/heure actuelle est Mer 29 Mai 2024 - 23:19