Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:41

    Rappel du premier message :


      Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 


    BLANC : Jésus est l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :
     
    Dans le mystère accompli, Jésus est l'Alpha et l'Oméga et le Tout Puissant d'Apocalypse 1:8 : 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p20_A&O_1-8bJe suis l'Alpha et je suis aussi l'Oméga. - Alpha est la première lettre de l'Alphabet grec, Oméga en est la dernière.
    Le commencement et la fin. - Le grand honneur accordé à notre Seigneur Jésus consiste dans le fait qu'il fut, non seulement la première création directe de Dieu, mais aussi la dernière.
    Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant -
    C'est depuis la résurrection de notre Seigneur Jésus qu'à été proclamé le message : " Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre " (Matth. 28 : 18). C'est dès ce moment-là, par conséquent, que notre Seigneur Jésus pouvait être appelé Tout-Puissant
    .
    1917 - Le Mystere Accompli page 20 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_P125_Jesus_Alpha_et_Omega2Maintenant nos yeux sont ouvert et peuvent voir que Jésus était l'Alpha, le commencement de la création de Dieu et l'Oméga, la dernière création directe du Père (Apoc 22:13; 1:8).
    1917 Le Mystere Accompli, page 125  
    Si nous regardons dans l'Alphabetical appendix de la " Diaglott ", Nouveau-Testament appartenant aux Témoins de Jéhovah, on peut voir que le qualificatif " Tout-Puissant " et " Alpha et Oméga sont appliqués à Jésus en Apocalypse 1:8.

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 AlmightyGod

    traduction : " Tout-Puissant : Capable de faire Toutes choses, un attribut de la divinité également pour le Jésus Glorifié
    ALPHA et OMEGA, la première et la dernière lettre de l'alphabet grec, aussi appliqué à Christ, apo 1:8; 21:6.


    NOIR : Jésus n'est pas l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :

    Ainsi lisons-nous en Révélation 1:8 (TOB): "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu [Dh; "Jéhovah Dieu", MN], Ce lui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant". Bien que le verset précédent parle de Jésus-Christ, il est clair qu'au verset 8 ce titre s'applique au " Tout-Puissant". A ce propos Albert Barnes (dans Barnes's Notes on the New Testament) fait cette remarque : " On ne peut être absolument certain qu'en cet endroit précis le rédacteur voulait désigner le Segneur Jésus (...). Il n'est nullement absurde de penser également que le rédacteur voulait désigner ici Dieu en tant que tel."
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 53  
    à noter la transformation de ce verset par les Témoins de Jéhovah, pour étayer leur interprétation : " Seigneur Dieu " du grec original devient " Jéhovah Dieu ".  

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 AUX_cover2Ce titre (Alpha et Omega) se retrouve une dernière fois en révélation 22:13, où nous lisons : " Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin"...au verset 16, c'est JESUS qui parl... On peut donc fort justement identifier l'Alpha et l'Oméga des versets 12 à 15 au personnage qui porte ce titre aux 2 autres endroits, c'est à dire à Jéhovah Dieu.
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 54  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Apocalypse_22_13-16
     
    les 2 autres endroits sont Apocalypse 1:8 et Apocalypse 21:6

    à noter que l'explication de la Watch Tower n'est pas construite sur le texte et le contexte d'Apocalypse 22:13-16. Cette gymnastique pour tenter de paraître crédible, est du au fait que dans la Parole inspirée (Apo 22), le Nom de Jésus est clairement cité à 3 reprises, tandis que celui de Jéhovah est totalement inexistant dans ce passage.

    Pour plus d'info, voir ICI
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:12

    Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu.
    Apocalypse 15:2  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Rev15-2_people


    BLANC :Les personnes d'Apo 15:2 = personnes qui se tiennent à l'écart des systèmes religieux et organisation terrestres
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Et ceux qui avaient vaincu la bête et son image. - Ce sont ceux qui ont compris que la papauté et le protestantisme, ainsi que les gouvernements qui subissent leur influence, sont dirigés par un esprit satanique. Ces personnes-là comprennent quelle est leur situation vis-à-vis de ces organisations terrestres et se tiennent à l'écart d'elles...
    Et le nombre de son nom. - Ces vainqueurs-là refusent d'accorder une place quelconque dans leur coeur et leurs pensées à des personnes ou des systèmes religieux terrestres, en lieu et place de Christ. - Apoc. 13:14-18.
    Debout sur la mer de verre, ayant les harpes du seigneur Dieu. - Ces fidèles-là ne sont pas au sein des masses mécontentes et agitées, mais ils sont sur elles, c'est-à-dire à un niveau spirituel supérieur...
    1917 - Le Mystere Accompli, page 269  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p269_personnes_mini

    NOIR :Les personnes d'Apo 15:2 = les 144,000
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Jean a dit: "Et je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et ceux qui avaient vaincu la bête, et son image, et le nombre de son nom, debout sur la mer de verre, ayant des harpes de Dieu." (Verset 2)... Les fidèles, que le Seigneur a ressuscité en 1918, ont eu alors "la victoire sur la bête". Après 1918, le "reste" eut la victoire "sur la bête et sur son image". C'est pourquoi ceux qui se trouvent "sur la mer" représentent les 144,000 personnes qui composent la classe élue du serviteur.
    1930 - Lumière, vol 2, page 15  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p15_reste_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:13

    Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel.
    Apocalypse 15:5 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 TTT

     
    BLANC :L'ouverture du temple du tabernacle du témoignage dans le ciel = compréhension magnifique/claire/complète des plans de Dieu accordée à Russell
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2. - Après cela, je regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel. - C'était une autre vision des mêmes événements. L'ouverture du temple dont il est question a trait à la compréhension magnifique, claire et complète des plans de Dieu, qui fut accordée au pasteur Russell. Cette révélation des secrets du tabernacle du témoignage, nous fut donnée par la compréhension complète des dispositions du tabernacle (Act. 7:44). La brochure sur les Figures du Tabernacle est le fondement de toutes les oeuvres de Russell.
    1917 - Le Mystere Accompli, page 273  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p273_mini


    NOIR :L'ouverture du temple du tabernacle du témoignage dans le ciel = Les membres de la classe du temple deviennent les témoins de Dieu
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2... "Après cela regardai, et le temple du tabernacle du témoignage fut ouvert dans le ciel." (Verset 5) La classe du "reste" habite encore dans "cette tente" - un corps de chair - sur la terre, ce qui en montre le caractère transitoire. La même expression rendue différemment par "le sanctuaire de la tente du témoignage" (version de Rotheham) indique que cette classe doit témoigner que Jéhovah est Dieu et doit lui servir de témoin, suivant l'ordre du Très-Haut. (Esaïe 43:10-12). Cela détermine, au surplus, que le temple dont il s'agit n'est pas le temple typique, mais le vrai temple de Dieu, qui n'est pas "fait de mains d'hommes" mais est "dressé par le seigneur et non par un homme" (Hébreux 8:2; 9:11). Les membres de la classe du temple regardent devant eux: la porte du service est ouverte, ils y entrent, c'est-à-dire qu'ils deviennent les témoins de Dieu (1 Cor. 16:9; Col 4:3).
    1930 - Lumière, vol 2, page 18  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p18_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:14

    Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple, revêtus d'un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine.
    Apocalypse 15:6  
    Et j'entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.
    Apocalypse 16:1  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 SevenAngelsPlagues


    BLANC :Les sept anges qui tenaient les sept fléaux = Les sept volumes des Études des Écritures
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p273_7anges_mini6. - Et les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple. - C'étaient les sept volumes des Études des Écritures, qui vinrent au jour; ils ont tous comme base les enseignements du tabernacle. Ces volumes sont considérés comme des fléaux ou des plaies par le monde ecclésiastique nominal. En réalité, ils sont des bénédictions destinées à débarrasser la terre de tout ce qui est nuisible et néfaste
    ...
    Et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine. - Les sacrificateurs typiques, de rang inférieur, étaient revêtus de vêtements de lin et portaient des ceintures. ces vêtements représentaient la justice de Christ, justice qui nous est imputée et qui nous recouvre (comme d'un vêtement) de sa justice, de ses mérites ; les ceintures sont pour nous le symbole de notre condition de serviteurs de la justice pendant notre sacrifice terrestre (T. 40, 41). Les Études des Écritures sont aussi des serviteurs de l’Église, des serviteurs de justice revêtus de la robe de justice du seigneur - Apoc. 1:13.
    1917 - Le Mystère Accompli, pages 273-275  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p274_7anges_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p275_7anges_mini 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Le pasteur Russell envoie les sept anges ou les sept volumes des Études des Écritures pour aller annoncer le châtiment de Dieu... Et qui disait aux sept anges. - C'étaient les sept volumes des Études des Écritures. Voir Apoc. 8:2-5; 14:17-20. Les plaies ou fléaux d’Égypte sont plus ou moins des figures symboliques, des fléaux qui s'abattront sur la chrétienté à la fin de l'âge évangélique (F.46). Le pasteur Russell marcha dans la lumière et les fléaux apparurent effectivement en leur temps.
    1917 - Le Mystère Accompli, page 276  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p276_Apo16-1b_mini


    NOIR :Les sept anges qui tenaient les sept fléaux = Les anges des sept Églises = tous les anges
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Le texte biblique représente ensuite les anges entamant l'action: "Les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du temple, revêtus d'un lin pur, éclatant, et ayant des ceintures d'or autour de la poitrine.". (Verset 6) Il s'agit évidemment des "anges des sept Eglises" qui "se tiennent devant Dieu". (Apocalypse 1:20; 8:2) Ces députés ou envoyés du Seigneur Jésus, le Maître du temple, sont ceux dont le devoir est de participer à la publication et à la manifestation des jugements de Jéhovah.
    1930 - Lumière, vol 2, pages 18 et 19  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p18_7anges_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p19_7anges_mini 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2"Et j'entendis une grande voix qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu." (Verset 1) La "voix sortant du temple" provient évidemment de Jésus-Christ, la "Parole de Dieu", le Porte-Parole de Jéhovah et l'Exécuteur de ses oeuvres (Apocalypse 1:10, 12; 1 Thessaloniciens 4:16). Jésus est le grand Messager en qui Jéhovah prend son plaisir et qui est maintenant dans le temple, avec "tous ses saints anges" (le nombre symbolique "sept" les désigne tous collectivement). Il les envoie verser sur l'organisation de Satan, sur la terre, les coupes de la colère de Dieu.
    1930 - Lumière, vol 2, page 21  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p21_Apo16-1_mini 
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:14

    Et l'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or, pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles.
    Apocalypse 15:7  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Apo15-7


    BLANC :L'être qui donna les coupes (Apo 15:7), c'est la " sagesse " divine
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover27. - Et l'un des quatres êtres vivants donna aux sept anges des coupes d'or pleines de la colère de Dieu qui vit aux siècles des siècles. - C'était la sagesse divine (Apoc. 4:7; Matth.24:45; Jacq. 1:5; 3:17; Ezéch. 10:2, 7). Cette sagesse confia le message de la vérité présente aux sept volumes des études des Ecritures. La coupe de chaque ange servait à puiser dans la grande coupe de la sagesse divine la portion qui lui était dévolue. Voir Cook (Ps. 79:6; Jér.10:25; Soph. 3:8). Le contenu des coupes était la colère de Dieu contre toute injustice, contre tout mensonge, contre tout égoïsme, choses si puissamment incorporées dans les organisations civiles, sociales, ecclésiastiques et financières actuelle. Toutes ces choses passeront, mais Dieu subsiste aux siècles des siècles. - Apoc. 4:9, 10; 10:6.
    1917 - Le Mystere Accompli, page 275  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p275_Apo15-7_mini


    NOIR :L'être qui donna les coupes (Apo 15:7), c'est la " justice " divine
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2"Et l'un des quatre êtres vivants donna aux sept anges sept coupes d'or pleines de la colère du Dieu qui vit aux siècles des siècles." (Verset 7, Diaglott) L'être vivant qui donne les coupes d'or aux anges appartient évidemment à la grande organisation de Dieu. Il est sans doute question de la justice divine, puisque les récipients remis aux anges se rapportent à la manifestation des jugements de Jéhovah. La distribution des coupes d'or n'a pu avoir lieu qu'après la venue du Seigneur au temple et sur l'ordre du grand Exécuteur des jugements du Très-Haut. Une coupe a été remise à chacun des sept anges, récipient en or, peu profond, dont on se sert pour verser un liquide quelconque. Les récipients dont il s'agit contenaient un liquide semblable à du vin. L'expression "pleine de la colère de Dieu", veut dire que ces coupes étaient entièrement remplies du "vin de sa colère" (Apocalypse 14:10).
    1930 - Lumière, vol 2, page 19  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930__p19_Apo15-7_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:15

    Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.
    Apocalypse 15:8 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Smoke2


    BLANC :La fumée d'Apo 15:8 = la confusion due aux erreurs de l'église nominale
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover28. - Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance. - Le temple de l'église nominale est rempli de confusion car ses erreurs sont puissamment manifestes (Esaïe 6:4). Ce ne sont que des fumées, de brumes, des reflets bien pauvres de la véritable gloire de Dieu et de sa puissance, telles qu'elles sont révélées pendant la moisson actuelle. - 2 Chr. 5:14.
    1917 - Le Mystere Accompli, page 275  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p275_Apo15-8_mini


    NOIR :La fumée d'Apo 15:8 = la glorieuse présence de Jéhovah dans Sion
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Le texte sacré signale ici que le temple était plein de la gloire de Dieu: "Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis." (Verst 8) La "fumée" révèle la glorieuse présence de Jéhovah dans Sion dont la construction est maintenant achevée. (Psaume 102:16; Esaïe 6:4) La fumée provient du feu. Elle dénote, par conséquent, la présence glorieuse de Dieu ainsi que sa terrible indignation contre ses ennemis: "Tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne... et ta colère est venue." (Apocalypse 11:17-18)
    1930 - Lumière, vol 2, pages 19 et 20  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p19_Apo15-8_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p20_Apo15-8_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:15

    Et le temple fut rempli de fumée, à cause de la gloire de Dieu et de sa puissance; et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.
    Apocalypse 15:8 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Rev15-8


    BLANC :Personne ne pouvait entrer dans le temple = personne d'équilibré ne voulait entrer dans le temple nominal jusqu'au moment où les 7 volumes des EdE furent écrits...
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Et personne ne pouvait entrer dans le temple. - Effectivement, aucune personne de sobre bon sens et bien équilibrée, ne voulait entrer dans ce temple nominal; beaucoup des nombreux membres admis de nos jours dans les églises nominales, proviennent des écoles du Dimanche.- Apoc. 9:20.
    Jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis.- Jusqu'au moment où les sept volumes des Etudes des Ecritures furent écrits, publiés et répandus. Peu de temps après l'achèvement de cette oeuvre, le véritable temple, l'Eglise, sera prête, glorifiée. Dans ce temple, hommes, femmes et enfants de toutes races et de tous âges pourront satisfaire la faim de leur coeur.
    "Encore un peu de temps, et j'ébranlerai les cieux et la terre, la mer et le sec; j'ébranlerai toutes les nations, et le Désiré de toutes les nations viendra. Je remplirai de gloire cette maison, dit l'Eternel des armées. L'argent [la grande multitude qui sera employée pour les divers services du temple] est à moi, et l'or [le petit troupeau des élus qui constituera lui-même le temple] est à moi, dit l'Eternel des armées. La gloire de cette dernière maison sera plus grande que celle de la première [qui est l'église nominale], dit l'Eternel des armées; et c'est dans ce lieu que je donnerai la paix, dit l'Eternel des armées"; - Aggée 2:6-9.
    1917 - Le Mystere Accompli, page 275  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p275_Apo15-8b_mini


    NOIR :Personne ne pouvait entrer dans le temple = le "reste" doit achever la tâche, maintenant tout est prêt pour "verser les coupes de la colère".
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2et personne ne pouvait entrer dans le temple, jusqu'à ce que les sept fléaux des sept anges fussent accomplis." (Verset 8)... Le fait que "personne ne devait entrer dans le temple avant que les plaies ne fussent accomplies", sous-entend que la tâche qui devait être remplie devait être entièrement réalisée avant qu'il en soit rendu compte au pouvoir suprême. En d'autres termes, la leçon qui se dégage de cette image est celle-ci: L'oeuvre doit être exécutée et ceux qui en sont chargés doivent s'y tenir jusqu'à ce qu'il ne reste plus un seul vestige de l'ennemi. Cela revient à dire que, quelle que soit la tâche qui incombe au "reste" sur la terre, il faut l'achever et ne pas s'arrêter avant de l'avoir menée à bien pour la gloire de Dieu. (Esaïe 6:11, 12) Et maintenant tout est prêt, suivant ce que nous révèle la vision, pour "verser les coupes de la colère".
    1930 - Lumière, vol 2, page 20  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p20_Apo15-8b_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:15

    Et j'entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.
    Apocalypse 16:1  
     
    BLANC :La voix d'Apocalypse 16:1 c'est le pasteur Russell
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Et j'entendis une voix forte, qui venait du temple. - La voix dont se servit le Seigneur fut le pasteur Russell (Apoc. 7:2; 10:3). Il appartenait au véritable Temple de Dieu et il était sorti du temple nominal, dont il ne faisait plus partie, lorsque ces fléaux furent versés.
    1917 - Le Mystère Accompli, page 276  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p276_Apo16-1_mini


    NOIR :La voix d'Apocalypse 16:1 c'est celle de Jésus-Christ, la "Parole de Dieu"
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2"Et j'entendis une grande voix qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu." (Verset 1) La "voix sortant du temple" provient évidemment de Jésus-Christ, la "Parole de Dieu", le Porte-Parole de Jéhovah et l'Exécuteur de ses oeuvres (Apocalypse 1:10, 12; 1 Thessaloniciens 4:16).
    1930 - Lumière, vol 2, page 21  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p21_Apo16-1_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:16

    Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image.
    Apocalypse 16:1

    BLANC :1ère coupe versé =Le volume I des Etudes des Ecritures fut répandu
     
    Ulcère
    =Vol 1 des EdE, ainsi considéré par les catholiques romains
     
    Terre
    =des systèmes religieux
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Le premier alla, et versa sa coupe dans la terre. - Le volume I des Etudes des Ecritures fut répandu parmi les personnes déjà assujetties à des systèmes religieux formant "la terre", c'est-à-dire la classe religieuse aimant l'ordre de chose établi, les choses de la terre actuelle.
    Et un ulcère douloureux et malin frappa les hommes qui avaient la marque de la bête. - Beaucoup d'ecclésiastiques considérèrent ce livre comme un ulcère malin et mauvais, une plaie suppurant, douloureuse, qui ronge, corrompt et détruit. Ce fut le cas des catholiques romains.
    1917 - Le Mystère Accompli, page 277  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p277_mini


    NOIR :1ère coupe versé =Proclamation (Cedar Point, Sept 1922) + l'oeuvre basée sur celle-ci
     
    Ulcère
    =lèpre spirituelle qui frappe la chrétienté
     
    Terre
    =partie visible de l'organisation de Satan
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Cover
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p20_Apo16-2_21_mini
    page 21
    "Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image." (Verset 2)... C'était par conséquent le moment de verser la première coupe. A la même époque avait lieu le congrès de Cedar Point, en septembre 1922.
    Le seigneur inspira par son ange la préparation et l'adoption de la "Proclamation", qui fut évidemment la première goutte du "vin de la colère de Dieu" rendu manifeste sur la terre. Toute l'oeuvre accomplie ultérieurement par ceux qui ont reçu l'onction du Seigneur, oeuvre basée sur cette Proclamation, représente la coupe versée par le premier ange de Jéhovah... L'effet produit par le contenu de la première coupe est représenté comme étant "un ulcère malin et douloureux frappant les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image". "La terre", au figuré, veut dire la partie visible de l'organisation de Satan... Ce fut le 8 Septembre 1922, désigné "Le Jour", qu'il fut publiquement déclaré au Congrès précité de Cedar Point que la "chrétienté est frappée à mort d'une lèpre spirituelle". (La Tour de Garde", 1922, page 335, éd. angl.). A partir de ce jour devinrent très apparents au peuple de Dieu les "ulcères" ou "plaies" dont la "chrétienté" était affligée.
    La "Proclamation" fut un défi lancé à ceux qui avaient épousé, qui soutenaient et soutiennent encore ce que le diable veut substituer au Royaume de Dieu. Son premier effet fut de mettre en émoi ce qu'on appelle la "chrétienté", subitement inquiète et mal à l'aise à la pensée qu'elle pouvait être frappée de cette repoussante maladie. La "chrétienté" est atteinte de l' "ulcère de l'Egypte". Aucun de ses docteurs ne saura la guérir.
    1930 - Lumière, vol 2, pages 21, 22 et 23  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p20_Apo16-2_22_mini
    page 22
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p20_Apo16-2_p23_mini
    page 23
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:16

    Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d'un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer.
    Apocalypse 16:3 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Coupe2
     
    BLANC :2e coupe versée =Le volume II des Etudes des Ecritures
     
    Mort
    =mort spirituelle d'une ancienne confession religieuse, apporté par la lecture du Vol II
     
    Mer
    =l'enfer (selon les adorateurs de la bête et de son image)
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover23. - Le second versa sa coupe dans la mer. - Ce fut le Volume II des Etudes des Ecritures. La bête et son image (le monde catholique et le monde protestant) crurent que cet ouvrage n'avait atteint que les mécontents de la société actuelle; elles pensèrent que seuls les éléments de désordre et d'agitation avaient été influencés par ce volume. Il est certain que ceux qui le lurent et qui en retirèrent des bénédictions étaient moins soumis que le reste des humains au prince du présent monde mauvais, à Satan, ainsi qu'aux divers systèmes religieux animés de l'esprit de Satan.
    Et elle devint du sang, comme celui d'un mort. - A la mort, le sang se décompose en deux parties: l'une est le sérum, un liquide presque incolore, l'autre partie est le caillot lui-même, formé par une substance plus ou moins compacte qui se putréfie immédiatement dès qu'elle est séparée du sérum. Les enseignements du Volume II des Etudes des Ecritures devaient, selon les adorateurs de la bête et de son image, produire un effet analogue car, pour eux, cet ouvrage devait infailliblement amener la mort spirituelle de celui qui en acceptait les enseignements désintégrateurs qui détruisaient, en effet, leurs erreurs. A certains égard, la vérité produit un effet analogue, elle ampute, elle enlève tous les éléments de mort, toutes les pourritures spirituelles du coeur, tout ce que le péché a corrompu en nous : à cet égard, elle est un élément de décomposition, de séparation, mettant à mort impitoyablement en nous le vieil homme voué à la corruption du péché, elle dissèque inexorablement toutes les pensées et sentiments du coeur.
    Et toute âme vivante mourut dans la mer. - Les adorateurs de la bête et de son image furent persuadés que le Volume II devait envoyer directement en enfer tous ceux qui le liraient, afin qu'ils fussent tourmentées éternellement...
    Le volume II produisit aussi un effet analogue à celui du fléau de la peste infligé aux Egyptiens (Ex. 9:1-7). Cette peste amena une mortalité effrayante dans le bétail des Egyptiens, à l'exclusion du bétail des Israélites qui ne fut pas touché. Le monde ecclésiastique de la bête et de son image (catholiques et protestants), craignait que son troupeau d'ouailles ne vînt à périr au contact d'une pareille peste qui, effectivement, était mortelle à certains égards pour les systèmes religieux en leur enlevant les quelques bons grains qu'ils contenaient, les séparant de l'ivraie, enlevant de leur sein les quelques véritables disciples de Christ qui avaient la vie en eux et qui, dès ce moment-là, furent morts pour leur ancienne confession religieuse. Les troupeaux d'Israël qui furent tous épargnés représentent bien le petit troupeau des véritables Israélites spirituels, qui a la vie en lui parce que seul il s'appuie véritablement par pleine consécration sur la rançon de Christ, tandis que les grands troupeaux des Egyptiens modernes demeurent dans la mort, parce qu'ils n'aiment pas leurs frères (1 Jean 3:14). les conducteurs spirituels des grands troupeaux de l'Egypte moderne (chrétienté), prennent des mesures pour enchaîner et entraver leurs troupeaux afin de les empêcher d'être contaminés par l'esprit de liberté et de vérité.
    1917 - Le Mystère Accompli, pages 278-279  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p278_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p279_mini


    NOIR :2e coupe versée =adoption et proclamation de la résolution, le 25 août 1923 à Los Angeles
     
    Mort
    =les portes du Royaume seront fermés à ces méchants, ils mourront au jour de la bataille
     
    Mer
    =méchants clergés et leurs amis
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2"Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d'un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer." (Verset 3) La seconde coupe commença à être versée le 25 août 1923, lorsque le peuple de Dieu, assemblé en Congrès à Los Angeles, adopta et proclama la résolution dont il a été parlé dans les commentaires à propos des chapitres 8 et 9 de l'Apocalypse.
    Cette coupe fut versée "dans la mer" et sur la classe des méchants qui exploite les peuples de la terre. Les divers clergés qui se sont proclamés représentants de Dieu pour se tourner ensuite délibérément contre sa Parole et insulter au grand sacrifice de la rédemption en adoptant la religion du Diable et en incitant leurs alliés à les suivre, tous ces clergés sont les méchants de la "mer" qui en remuent les impuretés et la vase. "Mais les méchants sont comme la mer agitée, qui ne peut se calmer." (Esaïe 57:20, 21) La "mer" soutient et nourrit ces gros méchants "poissons". "Elle devint du sang comme celui d'un mort", ce qui veut dire qu'elle n'a plus aucun pouvoir vivifiant. Les peuples ont commencé à se rendre compte que les clergés et leurs amis ne sont que des hypocrites dont l'enseignement n'est en aucune façon une source de vie. Le clergé est responsable du sang versé dans la grande tourmente qui a dévasté le monde, puisqu'il a incité les hommes à partir en guerre, persécutant en même temps jusqu'à ce que la mort s'ensuive certains membres du peuple de Dieu qui disait la vérité. Précisément dans la cité de Los Angeles, combien d'enfants de Dieu n'ont-ils pas eu à subir, de la part du clergé et de ses alliés, de durs tourments pendant la guerre! Les fonctionnaires publics n'hésitèrent pas à tromper ces fidèles témoins avec l'aide du clergé et de ses alliés, si bien que d'innocentes créatures, hommes et femmes, tombèrent dans les pièges de l'ennemi, et, sur des faux témoignages d'adversaires sans conscience, furent condamnés par des tribunaux malhonnêtes et jetés en prison.
    Ces hommes pervers "dans la mer" soulevèrent la populace, la poussant à commettre des actes de malveillance contre le peuple de Dieu. "Dieu... appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient." (Romains 4:17) Cette classe de méchants "boucs" persécuteurs qui avaient répudié la Parole divine pour adopter ce qu'on appelle le "modernisme" (lequel n'est autre chose que la religion du diable) et avaient attaqué délibérément les humbles témoins de Jéhovah, fut dès lors considérée comme morte. Il lui était désormais impossible d'entrer dans le Royaume et sa place fut marquée dans la "Géhenne". (Matthieu 10:28; 25:40-46) C'est pourquoi "toute âme vivante" "dans la mer" a perdu tout espoir de vie. L'attention de ces créatures foncièrement mauvaises fut attirée sur le fait que les portes du Royaume leurs seraient fermées à jamais et qu'elles mourraient au grand jour de la bataille du Dieu tout-puissant. Dès lors la classe du "serviteur" de Dieu continua à répandre le message, contribuant ainsi à verser cette coupe de la colère.
    1930 - Lumière, vol 2, pages 25-26  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p25_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p26_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:17

    Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang.
    Apocalypse 16:4 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Coupe3
    BLANC :3e coupe versée =Le volume III des Etudes des Ecritures
     
    Fleuve
    =les Ecritures
     
    Sang
    =Ecritures répulsives et peu désirables aux yeux des adorateurs de la bête...
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover24. - Le troisième versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources des eaux. - C'était le Volume III des Etudes des Ecritures. Aux yeux des adorateurs de la "bête et de son image" cet ouvrage avait contaminé les Ecritures, les eaux de la vie, à leur source même en commettant le crime aux yeux de ces gens-là, d'appeler le peuple à sortir de Babylone, alors qu'ils faisaient tous leurs efforts pour y faire entrer chacun.
    Et ils devinrent du sang. - Sous l'effet des enseignements du Volume III, les Ecritures ou les eaux apparaissaient sanglantes, répulsives et peu désirables à tout ce monde-là qui ne veut pas porter la croix de Christ ni le suivre véritablement par une pleine consécration en assumant tous les devoirs et toutes les épreuves des véritables disciples du Maître. - Z. 1907, p.279; Exode 7:20; Apoc. 14:20.
    Une autre des plaies d'Egypte permet de se rendre compte de l'effet produit par le Volume III; c'est la plaie des ulcères (Exode 9:8-12). Cet ulcère était formé par des pustules en éruption (Lév.13:18). Job en fut affecté ainsi que le roi Ezéchias (Job 2:7; 2 Rois 20:7; Es 38:21). C'était une éruption suppurante très douloureuse, brûlante, tendant à amener une maladie ulcéreuse d'un caractère dangereux et permanent. Parfois, il se formait une enflure énorme, ce qui était probablement l'éléphantiasis, maladie qui est contagieuse même au bétail (Deut.28:27, 35). Ce furent "les cendres de la fournaise", c'est-à-dire la fidélité au sacrifice parfait de Christ pour tous, qui causa ces ulcères chez ceux auxquels cette fidélité jusqu'à la mort est désagréable, peu désirable à mettre en pratique. Remarquons qu'en Egypte les magiciens, types des clergés actuels, ne purent pas supporter cette plaie, pas plus que les ecclésiastiques actuels ne supportent le message de la vérité présente qui dit: ""Sortez du milieu d'elle mon peuple".
    1917 - Le Mystère Accompli, pages 279-280  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p279_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p280_mini


    NOIR :3e coupe versée =Résolution intitulée "Accusation (Columbus, Ohio, le 25 juillet 1924)
     
    Fleuve
    =Civilisation
     
    Sang
    =Sang de millions de jeunes gens durant la Grande Guerre
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Cover
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p26_mini
    page 26
    "Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang." (Verset 4) La troisième coupe commença à être versée le 25 juillet 1924, lorsque fut adoptée, au Congrès du peuple de Dieu, à Columbus (Ohio), la Résolution intitulée "Accusation". Cette résolution servit de base à toute la divulgation du message qui eut lieu par la suite à travers le monde, et qui se rattache au versement de la "troisième coupe de la colère de Dieu" dont elle est une partie intégrante. C'est Jéhovah qui, par ses délégués, dûment accrédités, a influencé son peuple et lui a fait adopter et proclamer cette résolution. (Voir Apocalypse 8:10, avec les commentaires et le texte de l' "Accusation"Wink
    Les "fleuves" dans lesquels fut versée cette coupe, représentent les fleuves de la soi-disant "civilisation" avec tout ce qu'elle contient, y compris "l'eau comme un fleuve que le dragon lança de sa bouche" dans sa tentative d'engloutir le peuple de Dieu. (Apocalypse 12:15, 16) Ces "sources d'eaux" sont les discours, les palabres, les divers plans des hommes lancés comme des rivières parmi les peuples de la terre par ceux qui prétendent avoir le pouvoir de faire de notre monde un lieu de séjour agréable, et qui se vantent de lui apporter tous les embellissements possibles, afin que Christ puisse venir le visiter. Par de semblables déclarations, les hommes insultent encore au nom de Jéhovah.
    Ce fut en cette année 1924 que vit le jour le Plan Bok pour la Paix, ce plan qui coûta si cher et fit tant de bruit. Ce fut dans cette même année également que le masque fut arraché à la Prohibition et que celle-ci fut exposée au peuple comme une oeuvre du diable, ce qu'elle est en réalité. En cette même année encore fut proclamé et largement répandu à travers le monde, le message "La Civilisation est condamnée". Cette proclamation se fit tant par la T.S.F. que par une importante distribution de brochures et de tracts
    Lorsque la coupe fut versée dans les "fleuves et les sources d'eau", elles devinrent du "sang", c'est-à-dire la nourriture de la mort. C'est ce qu'avait fait naguère Jéhovah aux Egyptiens lorsqu'il "changea leurs fleuves en sang, et ils ne purent en boire les eaux". (Psaume 78:44) Ce fut à partir de ce moment que l'on accusa les représentants de la soi-disant civilisation comme responsables de l'effusion injuste du sang de millions de jeunes gens durant la Grande Guerre. Et l'on comprit que les peuples ne pouvaient absorber les conseil donnés par les représentants de Satan dans leurs discours, leurs conférences et leurs plans de toutes sortes, car ceux-ci étaient corrompus en teintés de sang. Les représentants de Satan avaient cruellement abreuvé la soi-disant "civilisation" de sang humain; c'est pourquoi il ne faudrait pas les entendre lorsqu'ils préconisent des remèdes qu'ils prétendent être pour le bien de l'humanité.
    L' "Accusation" était un exposé de la Parole de Dieu, venant de Jéhovah même, et non pas des hommes.
    1930 - Lumière, vol 2, pages 26-28  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p27_mini
    page 27
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p28_mini
    page 28
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:17

    Et j'entendis l'ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement.
    Apocalypse 16:5 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Water_Angel
     
    BLANC :L'ange des eaux d'Apo 16:5 = le Volume III des Etudes des Ecritures
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2- Et j'entendis l'ange des eaux. - C'était encore le Volume III des Etudes des Ecritures avec ses dures vérités.
    Qui disait : Tu es juste, toi qui es et qui étais, le Saint parce que tu as exercé ainsi ce jugement. - Voir Apoc. 1:4; 15:3; 19:2. Notre Seigneur, le Saint, était déjà présent lorsque le Volume III fut écrit; c'est lui qui fit apparaître sanglantes et répulsives les merveilleuses vérités de la moisson aux non consacrés ou à ceux qui ne désiraient pas se consacrer.
    1917 - Le Mystère Accompli, page 280  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_p280_Apo16-5_mini


    NOIR :L'ange des eaux d'Apo 16:5 = ses anges
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2L' "Accusation" était un exposé de la Parole de Dieu, venant de Jéhovah même, et non pas des hommes. Elle était pour cette raison conforme à la vérité et à la justice. Aussi est-il écrit: "Et j'entendis l'ange des eaux qui disait: Tu es juste, toi qui es, et qui étais; tu es saint, parce que tu as exercé ce jugement." (Verset 5) Voilà pour le peuple consacré à Jéhovah, qui aime et qui sert Dieu, l'assurance qu'il est dans le droit chemin en distribuant cette "Accusation" parmi les hommes. Ce faisant, il leur montre que la civilisation actuelle est pourrie jusqu'au plus profond d'elle-même et ne peut prétendre à sauver l'humanité de la dégradation où elle est tombée. Le passage précité des Ecritures est un blâme à l'adresse de ceux qui prétendent servir Dieu et s'opposent cependant à toute révélation sur l'organisation de Satan. Le jugement que Dieu a approuvé par ses anges est son jugement. Qui pourrait le condamner ? Il est juste et équitable...
    1930 - Lumière, vol 2, page 28  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_p28_Apo16-5_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3140
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 17:18

    Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout puissant, tes jugements sont véritables et justes.
    Apocalypse 16:7  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Altar_Apo16-7
     
    BLANC :L'autel d'Apocalypse 16:7 = la grande pyramide d'Egypte
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover27. - Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes. - C'est "l'autel à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte", la grande pyramide (Es 19:19) qui parle; sa description prophétique avait été ajoutée comme un chapitre supplémentaire mais distinct au Volume III (édition anglaise), au moment où ces plaies furent répandues sur le monde (sur l'Egypte moderne ou chrétienté). La pyramide déclare par sa chronologie que notre Seigneur Jésus a pris possession de sa toute-puissance. Voir Apoc. 1:8; Jean 5:22; Mathhieu 28:18. Le Maître va alors procéder au jugement de tous. Les enseignements de la grande pyramide sont en parfait accord avec tout le Volume III. Voir Apoc. 14:15. La pyramide n'est cependant en aucune manière une adjonction à la Parole divine; car cette dernière est complète et parfaite. La pyramide est simplement un témoin venant confirmer l'exactitude des plans de Dieu contenus dans la Parole. Le texte d'Esaïe annonçant un autel et un monument à l'Eternel dans le pays d'Egypte indique bien que cet autel est un signe et un témoignage à l'Eternel des armées au pays d'Egypte; le contexte indique immédiatement que le témoignage de cet autel doit être rendu "en ce temps-là", lorsque l'Eternel enverra un Sauveur et un Libérateur qui mettra en liberté les captifs du péché à sa seconde venue.
    - Pyramide 3, 4.
    1917 - Le Mystère Accompli, page 281  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Le_Mystere_Accompli_1917_Apo16-7_p281_mini


    NOIR :L'autel d'Apocalypse 16:7 = ceux qui ont conclu avec Jéhovah une alliance par le sacrifice.
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2L'autel de Dieu approuve donc la peine de mort infligée à la classe des "boucs", à ceux qui commettent volontairement le mal. Cette opinion est également partagée par tous ceux qui ont conclu avec Jéhovah une alliance par le sacrifice. "Et j'entendis l'autel qui disait: Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes." - Verset 7.
    Jean, c'est-à-dire la classe des serviteurs, est renseigné à ce sujet par la Parole de Dieu qui leur est dévoilée. (Psaume 19:9) C'est pourquoi ceux qui sont unis à Christ et résolument attachés à Dieu, lui montrent leur obéissance en proclamant ses jugements par la distribution de l'"Accusation" et d'autres messages analogues, afin que les peuples soient avertis des desseins du Très-Haut.
    1930 - Lumière, vol 2, page 30  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 10 Lumiere_Tome_2_1930_Apo16-7_p30_mini

      La date/heure actuelle est Sam 13 Avr 2024 - 7:31