Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:41


      Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 


    BLANC : Jésus est l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :
     
    Dans le mystère accompli, Jésus est l'Alpha et l'Oméga et le Tout Puissant d'Apocalypse 1:8 : 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p20_A&O_1-8bJe suis l'Alpha et je suis aussi l'Oméga. - Alpha est la première lettre de l'Alphabet grec, Oméga en est la dernière.
    Le commencement et la fin. - Le grand honneur accordé à notre Seigneur Jésus consiste dans le fait qu'il fut, non seulement la première création directe de Dieu, mais aussi la dernière.
    Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant -
    C'est depuis la résurrection de notre Seigneur Jésus qu'à été proclamé le message : " Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre " (Matth. 28 : 18). C'est dès ce moment-là, par conséquent, que notre Seigneur Jésus pouvait être appelé Tout-Puissant
    .
    1917 - Le Mystere Accompli page 20 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_P125_Jesus_Alpha_et_Omega2Maintenant nos yeux sont ouvert et peuvent voir que Jésus était l'Alpha, le commencement de la création de Dieu et l'Oméga, la dernière création directe du Père (Apoc 22:13; 1:8).
    1917 Le Mystere Accompli, page 125  
    Si nous regardons dans l'Alphabetical appendix de la " Diaglott ", Nouveau-Testament appartenant aux Témoins de Jéhovah, on peut voir que le qualificatif " Tout-Puissant " et " Alpha et Oméga sont appliqués à Jésus en Apocalypse 1:8.

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse AlmightyGod

    traduction : " Tout-Puissant : Capable de faire Toutes choses, un attribut de la divinité également pour le Jésus Glorifié
    ALPHA et OMEGA, la première et la dernière lettre de l'alphabet grec, aussi appliqué à Christ, apo 1:8; 21:6.


    NOIR : Jésus n'est pas l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :

    Ainsi lisons-nous en Révélation 1:8 (TOB): "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu [Dh; "Jéhovah Dieu", MN], Ce lui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant". Bien que le verset précédent parle de Jésus-Christ, il est clair qu'au verset 8 ce titre s'applique au " Tout-Puissant". A ce propos Albert Barnes (dans Barnes's Notes on the New Testament) fait cette remarque : " On ne peut être absolument certain qu'en cet endroit précis le rédacteur voulait désigner le Segneur Jésus (...). Il n'est nullement absurde de penser également que le rédacteur voulait désigner ici Dieu en tant que tel."
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 53  
    à noter la transformation de ce verset par les Témoins de Jéhovah, pour étayer leur interprétation : " Seigneur Dieu " du grec original devient " Jéhovah Dieu ".  

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse AUX_cover2Ce titre (Alpha et Omega) se retrouve une dernière fois en révélation 22:13, où nous lisons : " Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin"...au verset 16, c'est JESUS qui parl... On peut donc fort justement identifier l'Alpha et l'Oméga des versets 12 à 15 au personnage qui porte ce titre aux 2 autres endroits, c'est à dire à Jéhovah Dieu.
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 54  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Apocalypse_22_13-16
     
    les 2 autres endroits sont Apocalypse 1:8 et Apocalypse 21:6

    à noter que l'explication de la Watch Tower n'est pas construite sur le texte et le contexte d'Apocalypse 22:13-16. Cette gymnastique pour tenter de paraître crédible, est du au fait que dans la Parole inspirée (Apo 22), le Nom de Jésus est clairement cité à 3 reprises, tandis que celui de Jéhovah est totalement inexistant dans ce passage.

    Pour plus d'info, voir ICI
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:42

    Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force. (Apocalypse 1:16)


    BLANC :Les 7 étoiles dans la main = les 7 messagers des 7 églises
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p25_miniApocalypse 1:16
    Il avait dans sa main droite. - Celui que nous connaissons sous cette figure, que nous connaissons comme l'instructeur des chandeliers, comme celui qui en prend soin, nous le reconnaissons aussi comme ayant dans sa main droite, c'est-à-dire dans ses faveurs. dans sa puissance les sept étoiles qui sont les anges ou messagers des sept églises. le fait que ces étoiles ou messagers sont dans la main droite du Maître, indique qu'ils sont sous sa direction, sous sa protection ; le Maître prend soin d'eux dans l'intérêt de chacune des églises qu'ils représentent...
    Sept étoiles. - Visiblement, les étoiles représentent des ministres ou serviteurs spéciaux de l'Eglise... dans l'image que nous examinons, les sept étoiles dans la main droite du seigneur représentent des porte-lumière spéciaux dans l'Eglise au cours des sept phases ou étapes chronologiques de sa formation. Nous remarquons que c'est par ces étoiles que les messagers furent envoyés aux diverses églises. Notre Seigneur semble nous faire comprendre que le message approprié à chaque période ou phase de la formation et des expériences de l'Eglise, devait être apporté par une étoile spéciale ou messager ou ange, qui serait spécialement désigné par le Maître lui-même pour être son représentant. Notre Seigneur lui-même, est représenté sous la figure du soleil et de sa lumière : ses messagers spéciaux envoyés à l'Eglise pendant l'âge évangélique sont toujours représentés d'une manière appropriée par des étoiles...

    Le Mystere Accompli, page 212 - 1917  


    NOIR :Les 7 étoiles dans la main = les collèges d’anciens ou surveillants des congrégations
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse 15_Mars_2008_La_Tour_de_Garde_ETUDE_Cover_miniDieu a également investi d’autorité certains membres de la congrégation chrétienne. Révélation chapitre 1 dépeint Jésus tenant les “ étoiles ” de la congrégation dans sa main droite (Rév. 1:16, 20). Au sens large, ces “ étoiles ” représentent les collèges d’anciens, ou surveillants, des congrégations. Ces surveillants se soumettent à l’autorité du Christ et imitent sa bonté dans leurs rapports avec les autres. Tous les membres de la congrégation se soumettent à la disposition prévue par Jésus, selon laquelle “ l’esclave fidèle et avisé ” fournit la nourriture spirituelle en temps voulu (Mat. 24:45-47). Aujourd’hui, en étant disposés à étudier ce qui nous est proposé et à le mettre en pratique, nous montrons que nous nous soumettons personnellement à l’autorité du Christ, ce qui contribue à la paix et à l’unité. — Rom. 14:13, 19.
    1930 - Lumière, vol 1, page 260  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 15_Mars_2008_La_Tour_de_Garde_ETUDE_p4_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:42

    Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or,
    Apocalypse 1:12 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Apo1_11-20__hebreux4-12

     
    BLANC :les 7 chandeliers sont l'image de l'Eglise au complet :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 1:12
    Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or.
    Le chandelier d'or ou porte-lampe placé dans le tabernacle vis-à-vis de la table d'or éclairait tout le lieu saint; il était d'or effectivement, il avait été forgé d'une seule pièce (Exode 25: 31-37), il y avait sept branches, chacune portant une lampe ; ces sept lampes formaient un tout complet, achevé. C'était là l'image de l'Eglise au complet, depuis la Tête, Jésus, jusqu'au dernier membre du petit troupeau que Dieu a choisi d'entre les hommes pour le rendre participant de la nature divine (symbolisé par l'or).
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_Apo_1-12_p23_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 1:20
    Et des sept chandeliers d'or. -
    Le chandelier ou porte-lampe est une représentation de l'église nominale plutôt que de la véritable église. La chose est démontrée par le fait qu'en s'adressant à ces diverses églises, le Seigneur adresse des reproches à la plupart d'entre elles et réserve ses approbations à une petite minorité de fidèles.
    Le Mystere Accompli, page 28  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_Apo_1-20_p28_mini


    NOIR :les 7 chandeliers représentent symbolique des occasions de servir le Seigneur :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2" Les " chandeliers " dont il est parlé au début de l'Apocalypse sont, de toute évidence, la représentation symbolique des occasions qui NOUS sont offertes de servir le Seigneur. Le chandeliers en question (ou porte-flambeaux) n'étaient pas unis l'un à l'autre, ils étaient essentiellement amovibles, dispositif qui se trouve en conformité avec la parabole des " talents " qui représentent, eux aussi, les occasions de service - puisqu'ils ont été retirés aux hommes de peu de foi et octroyés, au contraire, aux serviteurs fidèles. (Matth. 25:28) Quand l'épreuve fondit sur l'Eglise en 1917 et 1918, nombre de ses anciens la quittèrent et Dieu leur retira immédiatement la faculté de tenir bien haut leur porte-flambeau; autrement dit, leur tâche de serviteurs de Dieu prit fin. En résumé, les " sept chandeliers " ont donc trait, figurativement, aux modalités du service de Dieu dans leurs rapports avec l'instauration, sur terre, du Royaume divin. "
    Lumière, vol 1, page 24  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p24_mini



    On notera également l'autre contradiction existante entre ces 2 textes :
         
    1) Ces sept lampes formaient un tout complet
    2) Le chandeliers en question (ou porte-flambeaux) n'étaient pas unis l'un à l'autre
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:43

    BLANC : Apocalypse 2:7 = paradis terrestre
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse ArrowEarth
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p33_mini
    APOC. 2.
    7
    ...
    Qui est dans le paradis de Dieu. - Le terme paradis, désignant le jardin de Dieu, était un nom bien approprié pour désigner le jardin d'Eden dans lequel résidèrent nos premiers parents aussi longtemps qu'ils restèrent en harmonie avec Dieu avant leur désobéissance. Le terme sert à désigner dans les Ecritures la nouvelle terre, celle que les bénédictions du rétablissement de toutes choses auront ramenée à la perfection pendant la seconde présence du Seigneur ou Millénium. Cette terre sera alors la digne demeure de ceux qui auront montré qu'ils étaient dignes d'obtenir la vie éternelle terrestre. C'est à ce paradis-là sur la terre, que notre Seigneur faisait allusion lorsqu'il parla au brigand repentant sur la croix; ailleurs, les Ecritures appellent ce paradis le " troisième ciel ", ou encore les nouveaux cieux et la terre nouvelle "

    Le Mystere Accompli, pages 33 et 34  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p34_mini


    NOIR : Apocalypse 2:7 = paradis célesteLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse ArrowSky
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse 15_Janvier_2009_La_Tour_de_Garde_ETUDE_cover_mini
    2:7 - Qu'est-ce que "le paradis de Dieu " ?
    Puisque les paroles de ce verset s'adressent aux chrétiens oints, la paradis doit ici désigner le paradisiaque domaine céleste, la présence même de Dieu. Les chrétiens oints seront récompensés de leur fidélité en étant autorisés à "manger de l'arbre de vie". Ils recevront l'immortalité. - 1 Cor. 15:53.

    La Tour de Garde ETUDE, 15 janvier 2009, page 31  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 15_Jan_2009_La_Tour_de_Garde_ETUDE_p31_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:44

    BLANC :Pergame symbolise la papauté grandissante :
     

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 2:12
    De l'Eglise à Pergame. -
    Le terme Pergame vient du grec purgos, signifiant une hauteur, une citadelle. Ce nom désignait à l'origine une colline remarquable, d'apparence conique, qui fut puissamment fortifiée par la nature et l'art des hommes (S.B.D.) Au sujet de la ville littérale de Pergame, qui symbolisa la papauté grandissante, cachée sous le symbole de Pergame, voici ce que dit l'histoire: " La magnificence des princes de Pergame éleva cette ville au premier rang en Aise, par sa beauté et sa splendeur. C'était à la fois une ville païenne religieuse, aux temples magnifiques, une ville universitaire, une résidence royale, embellie au cours des années par les rois qui avaient le goût des largesses, et possédaient d'amples ressources pour les satisfaire.

    Le Mystere Accompli, page 38  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_Apo_2-12_p38_mini


    NOIR :Pergame symbolise la Tour de Garde :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagPergame
    Nous voici maintenant en présence du message destiné à l'Eglise de Pergame. (Apoc. 2:12-17) Il a trait à l'état de choses qui a existé dans l'Eglise au cours de la période comprise entre le retour du Seigneur et l'époque du jugement de l'Eglise. " Pergame " est la représentation symbolique d'une citadelle, d'une forteresse, d'un monument élevé ou d'une tour. Or, c'est aux environs de l'année 1879 qu'à commencé la publication du périodique " La Tour de Garde " et quelques années plus tard, la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts était constituée. Cette société et son organe officiel " La Tour de Garde " n'ont cessé, jusqu'à nos jours, de proclamer le message du Royaume de Dieu. Au cours des années qui ont suivi sa fondation, la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts, est devenue peu à peu une sorte de forteresse ou de citadelle dans laquelle les âmes droites et sincères ont pu trouver un refuge contre l'hypocrisie des religions existantes... les caractéristiques de l'Eglise de Pergame semblent concorder synchroniquement avec l'oeuvre d'Elie réalisée par l'Eglise. Confrontons plutôt le texte sacré avec les événements historiques: nous constaterons que la prophétie s'ajuste parfaitement à eux.
    Lumière, vol 1, pages 26 et 27  
     Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p28_miniLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p29_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:45

    Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit.
    Apocalypse 2:17  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse CaillouBlanc

    BLANC :Le caillou blanc = la marque du sceau du saint esprit, apposée durant la consécration terrestre du disciple :
     
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagApocalypse 2:17
    Et un caillou blanc. -
    Dans l'antiquité, les Grecs et les Romains avaient l'habitude de sceller leur amitié pour quelqu'un et de la perpétuer avec une pierre blanche. Cette pierre divisée en deux parties, chaque ami inscrivait son nom sur la face d'un fragment de la pierre, puis on échangeait les deux moitiés de la pierre. Il suffisait, à un moment donné, de montrer l'une ou l'autre moitié de la pierre pour obtenir un appui ou une assistance amicale. La pierre, divisée en deux parties, devenait ainsi une pièce d'identification. Il existe aussi une communion individuelle et personnelle entre le Seigneur et les disciples vainqueurs de l'âge évangélique ; on peut dire qu'ils ont reçu la pièce de leur identification qui est la pierre blanche spirituelle dont l'autre n'est qu'un type ; ils l'ont reçue maintenant déjà pendant leur vie terrestre, elle consiste dans la marque du sceau du saint esprit qui leur est apposée durant leur consécration.
    Le Mystere Accompli, pages 44 et 45  
     Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p44_miniLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p45_mini


    NOIR :Le caillou blanc = le suffrage et l'approbation du seigneur (devant les anges de Dieu) :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2En plus de la manne cachée: " Je vous donnerai un caillou blanc ", a dit l'Eternel. Le mot " pierre ou caillou ", qui figure dans cette phrase, dérive d'un vocable grec dont le sens est: " élection " ou " droit de vote ", " suffrage ". (Actes 26:10, Diag.) C'est que le Seigneur donne à ses serviteurs d'élection son suffrage et son approbation - et cette expression semble se rapporter à l'attitude même de Christ qui, selon l'évangéliste confessera ses fidèles serviteurs devant les anges de Dieu. (Luc. 12:8)
    Lumière, vol 1, page 34  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p34_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:46

    BLANC :Le nom " Thyatire " signifie : doux encens du sacrifice
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2De l'église à Thyatire. - Le terme Thyatire semble signifier " doux encens du sacrifice ". Cette époque fut celle des persécutions papales; elle dura 218 ans, soit, depuis le témoignage de Valdo, en 1160, jusqu'au moment où apparut le messager suivant envoyé à l'Eglise en 1378.
    Le mystère accompli, page 47  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p47_Nom_mini


    NOIR :Le nom " Thyatire " signifie : fille
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2(Apoc 2:18-29) Selon les avis qui font autorité, en la matière, " Thyatire " signifie " fille "; et la teneur du verset 20 confirme cette opinion.
    Lumière, vol 1, page 35  
    http://temoinsdejesus.fr/CONT/REP/1930_Lumiere(Tome_1)_Thyatire_p35_Nom.jpg
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:47

    Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.
    Apocalypse 2:20  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Jezebel-eyes
     
    BLANC :Jézabel d'Apo 2:20 --> symbolise l'église catholique romaine :

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flag
    Apocalypse 2:20 Le terme Thyatire semble signifier " doux encens du sacrifice ". Cette époque fut celle des persécutions papales... Mais j'ai beaucoup contre toi - Cela s'adresse à l'église nominale de la quatrième époque.
    C'est que tu laisses la femme Jézabel. - Ce nom désigne l'église catholique romaine...
    Qui se dit prophétesse. - L'église romaine son infaillibilité en matière doctrinale (ou prophétique), mais en réalité, elle n'a aucun droit d'enseigner; Paul nous dit en effet : " Je ne permets pas à la femme [ou l'église] d'enseigner, ni de prendre l'autorité sur l'homme [Christ] "... La femme Jézabel est un symbole de fausses prophéties, de fornication et d'idolâtrie (voir Cook). Jézabel était une prophétesse de Baal...
    Et qui enseigne et séduit mes serviteurs pour qu'ils se livrent à la fornication. - Il s'agit là de l'enseignement et de la mise en pratique de l'union de l'église et de l'état...
    Et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. - Il s'agit là de l'absorption des idoles doctrinales ou croyance d'hommes (messe, transsubstantiation, trinité, etc° promulguées par les divers conciles oeucuméniques...
    Je lui ai donné du temps. - Le temps dont il est question est le temps prophétique de 360 jours symboliques, ou années littérales,...
    Afin qu'elle se repentit. - L'Eglise nominale devait se repentir de son infidélité au Seigneur. Pendant tout ce temps, l'Eglise vierge ou pure subissait les tribulations du désert, tandis que l'église apostate siégeait sur le trône de ses amants, les rois de la terre.
    Le Mystere Accompli, pages 48 et 49  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p48_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p49_mini

    NOIR : Jézabel d'Apo 2:20 --> symbolise l'influence féminine dans la vraie église :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLe Fils de Dieu nous prévient, dans son Apocalypse, qu'un jugement rapide et définitif sera rendu contre ceux de l'Eglise de Thyatire,... (Apoc 2:18-29) Selon les avis qui font autorité, en la matière, " Thyatire " signifie " fille "; et la teneur du verset 20 confirme cette opinion... Dans cette même période, toutefois, a évolué un état de choses qui a déplu à l'Eternel; une influence féminine s'y fit particulièrement sentir à l'égard des anciens ou conducteurs de l'Eglise; cette influence ne tendait rien moins qu'à soustraire époux et frères à l'accomplissement du service de Dieu et à les placer dans une situation compromettante en liaison avec l'organisation satanique. Et cela justifie ces paroles du Seigneur: " Mais j'ai quelque peu de chose contre toi; c'est que tu souffres que la femme Jésabel, qui se dit prophétesse, enseigne et séduise mes serviteurs, pour les engager dans la fornication et leur faire manger des choses sacrifiées aux idoles. " - Apoc. 2:20, Diaglott.
    Jézabel, femme d'Ahab, roi d'Israël, eut, en effet, sur son époux une influence pernicieuse. dans le texte sacré, il est fait spécialement mention d'elle par rapport au prophète Elie. (1 rois 16:31; 19:1-3) cela exprime nettement que Thyatire est la représentation symbolique d'un état de choses qui régna dans l'Eglise au cours de sa période d'Elie. C'est, en effet, à cette époque que les femmes s'efforcèrent de prendre, au sein de l'Eglise, une importance et une influence prépondérantes; elles furent, d'ailleurs, encouragées dans cette voie par quelques anciens. Une des fondatrices de la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts, fut une femme, l'épouse même de son président: elle apporta toute son assistance à obtenir la rédaction du périodique: "La Tour de Garde"; mais s'étant heurtée, dans cette initiative, à certaines oppositions, elle entraîna alors les autres membres féminins de la Société dans une campagne inique menée contre l'oeuvre de Dieu. C'est donc bien à l'influence féminine qui s'exerça, en cette circonstance, sur les conducteurs et les sommités de l'Eglise que s'applique la phrase précédemment citée: " La femme Jésabel, qui se dit prophétesse. "
    Jésus a mis toute son autorité dans cette parole de vérité, à savoir que l'homme doit aimer le Seigneur plus que sa propre femme ou que toute autre créature, s'il veut mériter la faveur divine. (Luc 14:26; Matt. 19:27-29) Quand une influence - qu'elle émane d'une épouse ou d'une soeur - induit un homme à se déprendre de la fidélité et de l'attachement qu'il apportait au service du seigneur, cette influence n'est pas seulement préjudiciable, elle est catastrophique. Et l'Eternel la compare à l'influence désastreuse exercée par Jésabel sur Ahab, qui aboutit à la perte du Roi et à la sienne propre.Ce passage du texte sacré ne se rapporte évidemment pas à Babylone, pour la raison que Dieu n'a certainement pas accordé à Satan et à son oeuvre le moindre " délai de repentir "; il a trait, plutôt, à l'état de choses déplorable créé, par l'influence féminine, au sein même de la vraie Eglise de Dieu, et illustré par l'histoire de Jésabel.
    Lumière, vol 1, pages 34-36  
     Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_Thyatire_p34_miniLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_Thyatire_p35_miniLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_Thyatire_p36_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Le Seigneur avait promis qu'à l'heure où il apparaîtrait dans son temple pour le jugement, les serviteurs représentés symboliquement par Jésabel seraient séparés de ses élus. Jusqu'à ce que viendrait cette heure décisive, ces derniers devaient garder la foi, l'amour et le ministère qui leur était confié, en combattant sans cesse pour cette foi transmise premièrement aux saints.
    Lumière, vol 1, page 40  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_Thyatire_p40_mini


    NOIR :Jézabel d'Apo 2:20 --> femme(s) de la congrégation de Thyatire, ville d'Asie, au 1er siècle :
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse TG_01-04-1990_Cover_Jezabel_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse TG_01-04-1990_p30_Jezabel_mini
    J'ai néanmoins quelque chose contre toi: c'est que tu tolères la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, et elle enseigne et égare mes esclaves pour qu'ils commettent la fornication et magent des choses sacrifiées aux idoles." (Révélation 2:20). Jésus s'adressa ainsi aux anciens de la congrégation chrétienne de Thyatire. Celle-ci était très active... Il est vraisemblable que personne à Thyatire ne s'appelait réellement Jézabel. Jésus a utilisé ce nom pour rappeler la célèbre reine Jézabel, femme du roi Achab... la Jézabel de Thyatire, qu'il s'agisse d'une femme ou d'un groupe de femmes, a encouragé l'immoralité et l'idolâtrie au sein du peuple de Dieu. Puisque Jésus perle de " ses enfants ", vraisemblablement ses disciples, c'est que, dans la congrégation certains l'ont écoutée... Pourquoi la Jézabel de Thyatire avait-elle autant d'influence? Faisant un parallèle avec la Jézabel d'autrefois, certains ont pensé qu'elle était la femme de l'ancien le plus en vue de Thyatire. Cependant la Bible ne dit pas cela. Ce sont, plus sûrement, sa forte personnalité et sa prétendue qualité de prophétesse qui lui ont donné un certain prestige dans la congrégation. Il semblerait que les mauvaises pratiques qu'elle encourageait avaient un rapport avec l'existence des corporations. D'après W. Ramsay, "on a recensé plus de corporations à Thyatire que dans n'importe quelle autre ville d'Asie... l'enseignement de Jézabel à Thyatire ressemblait à "l'enseignement de Balaam" à Pergame (Révélation 2:14). La congrégation... On suppose qu'à Pergame l'influence de Balaam incitait à faire des compromis pour éviter de dures persécutions, tandis qu'à Thyatire Jézabel incitait à faire des compromis pour des raisons économiques... L'influence de Jézabel ou celle de Balaam pourraient-elles exister de nos jours? Certainement. De nombreux chefs religieux de la chrétienté imitent Jézabel en tolérant dans leurs congrégation l'homosexualité, la fornication, l'adultère, l'avortement, et d'autres choses semblables condamnées par Dieu. Même dans la congrégation chrétienne, certains individus ont encouragé une " libéralisation " du culte pur, encourageant les chrétiens à ne pas être aussi stricts dans l'application des principes bibliques et même à pratiquer l'immoralité.
    Tous ceux qui désirent plaire à Jéhovah doivent se garder de telles idées, même si elles sont présentées par des individus, hommes ou femmes, qui ont une personnalité forte ou attrayante. Cette façon de penser est aussi funeste aujourd'hui qu'elle l'était au 1er siècle. - Révélation 2:22-23.
    La Tour de Garde, 1 Avril 1990, p30   
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:50

    toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres.
    Apocalypse 2:23  


    BLANC : l'Eternel déclara être celui qui sonde les reins et les coeurs (Apoc.2:23) 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Voici, à cet égard, la déclaration formelle de l'Eternel: " Et toutes les Eglises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, je rendrais à chacun de vous selon ses oeuvres " (Apoc. 2:23)
    Lumière, vol 1, page 39  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p39_Apo_2-23_Eternel_et_pas_Jesus_mini


    NOIR : Jésus déclara être celui qui sonde les reins et les coeurs (Apoc.2:23) 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse TG_15-6-2003_Cover_mini Jésus ressuscité a déclaré : " Je suis celui qui scrute les reins et les coeurs, et je vous donnerai à chacun individuellement selon vos actions. "
    - Révélation 2:23.

    Tour de Garde, 15 Juin 2003, page 30  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse TG_15-6-2003_p30_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:51

    BLANC :Le Nom de Sardes signifie " ce qui reste "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 3:1
    De l'église à Sardes. - Le terme Sardes semble signifier " ce qui reste ", indiquant par là simplement que, de cette église, la vie ou la vertu est presque éteinte. Pendant cette période, l'église nominale avait conservé une certaine piété, mais sans ce qui en fait la force. Sardes était le reste de la véritable Eglise chassée dans le désert spirituel. Lorsque la persécution se déchaîna contre elle, son zèle disparut.
    Le Mystere Accompli, page 55  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_Sardes_p55_mini


    NOIR :Le Nom de Sardes signifie " prince de la joie " ou de " chant de la joie "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2(Apocalypse 3:1-6) Une autorité en la matière donne au mot " Sarde " le sens de " prince de la joie " ou de " chant de la joie ". La ville de Sarde était, dans l'antiquité, la capitale de la Lydie, la résidence du roi Crésus, célèbre par ses richesses.
    Lumière, vol 1, page 41  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_Sardes_p41_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:51

    Écris à l'ange de l'Église de Sardes: Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles:
    Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.
    Apocalypse 3:1  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Rev3-1_7esprits

    BLANC :Les 7 esprits d'Apocalypse 3:1 = la connaissance parfaite 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2APOC. 3.1 Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu -
    Les septs esprits de Dieu sont les sept lampes de feu mentionnées dans Apoc. 4 : 5; ce sont aussi les sept yeux envoyés par toutes la terre dont parle Apoc 5 : 6 ; c'est la connaissance parfaite. - Apoc. 1 : 4.
    Le Mystere Accompli, page 55  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_Apo_3-1_p55_mini 
    NOIR :Les 7 esprits d'Apocalypse 3:1 les symboles de la perfection divine, l'esprit saint de Jéhovah 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2"Les chapitres 2 et 3 de la Révélation traitent des Eglises de Dieu. Dédié par "Jean aux sept Eglises qui sont en Asie, le message provient de " celui qui est, et qui était, et qui sera [c'est à dire l'Eternel, Jéhovah Dieu] et des sept esprits [symboles de la perfection divine, l'esprit saint de Jéhovah] qui sont devant son trône, et de Jésus-Christ, qui est le fidèle témoin "... "
    Lumière, vol 1, page 17  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_p17_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:52

    je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.
    Apocalypse 3:18  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse White_Clothes 

    BLANC :Les Vêtements blancs signifie " la robe de la justice de Christ 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 3:18
    Et des vêtements blancs. - Il s'agit ici de la robe de la justice de Christ imputée, qu'un si grand nombre de personnes mettent de côté aujourd'hui, pour se présenter devant Dieu revêtue des haillons sales de leur propre justice.
    Le Mystere Accompli, page 81  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Le_Mystere_Accompli_1917_p81_VB_mini


    NOIR :Les Vêtements blancs signifie " la récompense d'un fidèle dévouement 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    Aux " vêtements blancs " se reconnaît celui qui a l'approbation du seigneur; ces " vêtements " symboliques sont la récompense d'un fidèle dévouement à Jéhovah et à sa cause.
    Lumière, vol 1, page 57 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 1930_Lumiere(Tome_1)_p57_VB_mini

      La date/heure actuelle est Mar 21 Mai 2024 - 0:36