Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:41

    Rappel du premier message :


      Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse 


    BLANC : Jésus est l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :
     
    Dans le mystère accompli, Jésus est l'Alpha et l'Oméga et le Tout Puissant d'Apocalypse 1:8 : 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p20_A&O_1-8bJe suis l'Alpha et je suis aussi l'Oméga. - Alpha est la première lettre de l'Alphabet grec, Oméga en est la dernière.
    Le commencement et la fin. - Le grand honneur accordé à notre Seigneur Jésus consiste dans le fait qu'il fut, non seulement la première création directe de Dieu, mais aussi la dernière.
    Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant -
    C'est depuis la résurrection de notre Seigneur Jésus qu'à été proclamé le message : " Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre " (Matth. 28 : 18). C'est dès ce moment-là, par conséquent, que notre Seigneur Jésus pouvait être appelé Tout-Puissant
    .
    1917 - Le Mystere Accompli page 20 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_P125_Jesus_Alpha_et_Omega2Maintenant nos yeux sont ouvert et peuvent voir que Jésus était l'Alpha, le commencement de la création de Dieu et l'Oméga, la dernière création directe du Père (Apoc 22:13; 1:8).
    1917 Le Mystere Accompli, page 125  
    Si nous regardons dans l'Alphabetical appendix de la " Diaglott ", Nouveau-Testament appartenant aux Témoins de Jéhovah, on peut voir que le qualificatif " Tout-Puissant " et " Alpha et Oméga sont appliqués à Jésus en Apocalypse 1:8.

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 AlmightyGod

    traduction : " Tout-Puissant : Capable de faire Toutes choses, un attribut de la divinité également pour le Jésus Glorifié
    ALPHA et OMEGA, la première et la dernière lettre de l'alphabet grec, aussi appliqué à Christ, apo 1:8; 21:6.


    NOIR : Jésus n'est pas l'Alpha et l'Omega d' Apocalypse 1:8 :

    Ainsi lisons-nous en Révélation 1:8 (TOB): "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu [Dh; "Jéhovah Dieu", MN], Ce lui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant". Bien que le verset précédent parle de Jésus-Christ, il est clair qu'au verset 8 ce titre s'applique au " Tout-Puissant". A ce propos Albert Barnes (dans Barnes's Notes on the New Testament) fait cette remarque : " On ne peut être absolument certain qu'en cet endroit précis le rédacteur voulait désigner le Segneur Jésus (...). Il n'est nullement absurde de penser également que le rédacteur voulait désigner ici Dieu en tant que tel."
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 53  
    à noter la transformation de ce verset par les Témoins de Jéhovah, pour étayer leur interprétation : " Seigneur Dieu " du grec original devient " Jéhovah Dieu ".  

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 AUX_cover2Ce titre (Alpha et Omega) se retrouve une dernière fois en révélation 22:13, où nous lisons : " Je suis l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin"...au verset 16, c'est JESUS qui parl... On peut donc fort justement identifier l'Alpha et l'Oméga des versets 12 à 15 au personnage qui porte ce titre aux 2 autres endroits, c'est à dire à Jéhovah Dieu.
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, vol. 1, 1981, page 54  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Apocalypse_22_13-16
     
    les 2 autres endroits sont Apocalypse 1:8 et Apocalypse 21:6

    à noter que l'explication de la Watch Tower n'est pas construite sur le texte et le contexte d'Apocalypse 22:13-16. Cette gymnastique pour tenter de paraître crédible, est du au fait que dans la Parole inspirée (Apo 22), le Nom de Jésus est clairement cité à 3 reprises, tandis que celui de Jéhovah est totalement inexistant dans ce passage.

    Pour plus d'info, voir ICI
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:52

    BLANC :Le collyre c'est " une guérison obtenu par une consécration et soumission à la volonté divine "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 3:18
    Et un collyre pour oindre tes yeux. - Ce collyre doit être acheté auprès du grand Médecin (Marc 2:17). La guérison viendra par une complète consécration et soumission à la volonté divine telle qu'elle est exprimée dans les Ecritures.
    Le Mystere Accompli, page 81  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p81_Collyre_mini


    NOIR :Le collyre c'est " l'esprit du Seigneur "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Par " collyre " il faut sans doute entendre l'esprit du Seigneur qui guide le fidèle dans la voie de l'obéissance joyeuse à Dieu, à ses commandements.
    Lumière, vol 1, page 57  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p57_Collyre_mini


    NOIR :Le collyre c'est " l'aveuglement spirituel des chrétiens de la congrégation de Laodicée "
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1997_Etude_perspicace_des_Ecritures_Vol1_Cover_mini" Substance destinée à être appliquée dans les yeux pour ses propriétés curatives ; mentionnée au sens figuré dans la Bible. Les chrétiens spirituellement aveugles de la congrégation de Laodicée furent encouragés à acheter ‘ un collyre, pour se frotter les yeux, afin qu’ils puissent voir ’. (Ré 3:17, 18.) Le mot grec traduit par collyre (kollourion) désigne littéralement un petit pain grossier en rouleau ou ovale, ce qui donne à penser que le collyre se présentait sous cette forme. Comme Laodicée était célèbre pour son école de médecine et qu’on y fabriquait aussi, probablement, le collyre connu sous le nom de “ poudre phrygienne ”, la recommandation d’acheter du collyre était très éloquente pour les chrétiens de cette ville. "
    Etude perspicace des Ecritures, 1997, Vol 1, pages 497-498  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1997_Etude_perspicace_des_Ecritures_Vol1(it-1-F)_p497_mini
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1997_Etude_perspicace_des_Ecritures_Vol1(it-1-F)_p498_mini


    .
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:54

    Autour du trône je vis vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d'or.
    Apocalypse 4:4  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Rev4-4_24Elders

    BLANC :
    Les 24 vielliards = les personnifications des témoignages de 24 prophètes (bibliques

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2
    Apocalypse 4:4
    Et, sur ces trônes, 24 anciens assis. - Ces anciens sont les personnifications des témoignages de 24 prophètes (Héb. 11:2), qui annoncèrent des choses ayant trait au Royaume de Dieu. Ce ne sont pas les prophètes eux-mêmes dont il s'agit, car ils ne sont pas au ciel ; " David n'est point monté au ciel " (Act. 2:34); Daniel dort toujours dans la poussière de la terre (Dan. 12:2, 13); aucun des prophètes n'est au ciel, " Dieu ayant en vue quelque chos de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection " (Héb:11:40). Depuis le moment où de saints hommes de Dieu ont parlé " poussés par le saint esprit " (2 Pier. 1:21), les témoignages d'Enoch, de Jacob, de Moïse, de Samuel, de Job, de David, de Salomon, d'Esaïe, de Jérémie, d'Ezéchiel, de Daniel, d'Osée, de Joël, d'Amos, d'Abdias, de Jonas, de Michée, de Nahum, d'Habakuk, de Sophonie, d'Aggée, de Zacharie, de Malachie et de Jean Baptiste sont venus proclamer devant Dieu qu'il y aurait " des temps de rafraîchissement ", des " temps du rétablissement de toutes choses ". - Act. 3:19-21.
    Le Mystere Accompli, page 90  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p90_mini




    NOIR :Les 24 vielliards = les fidèles qui sont devenus membres du corps de Christ

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2
    La vision révèle vingt-quatre sièges ou trône autour du trône de Dieu; sur ces sièges étaient assis vingt-quatres vieillards vêtu de blanc, portant des couronnes d'or sur leurs têtes. leur nombre étant le double de celui des " apôtres de l'agneau ", ils doivent représenter non seulement les douzes apôtres, mais tous les fidèles qui sont devenus membres du corps de Christ Ce sont des anciens célestes, non pas, sans doute, en vertu de leur âge, mais parce que membres du corps de Christ. Le nombre vingt-quatre doit représenter ceux qui moururent fidèles et qui ont été ressuscités et ont hérité de la gloire céleste, comme aussi les fidèles qui sont encore sur la terre, qui se trouvent sous le manteau de la justice et dans la demeure secrète du Très-Haut, et qui " triomphe dans la gloire "depuis que le Seigneur est dans son temple. (Psaume 149:5) Ce sont les fidèles qui, à l'apparition du Souverain berger, reçoivent " la couronne incorruptible de la gloire ".
    Lumière, vol 1, pages 62-63  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p62_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p63_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:54

    BLANC :Les voix d'Apocalypse 4:5 sont des murmures, des voix furieuses d'hommes
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 4:5
    - Du trône sortent des éclairs - ...
    Et des voix. - Ces rayons et faisceaux lumineux venant de Dieu et éclairant le monde provoquent ce pendant des murmures, du mécontentement, et de l'agitation. Ces flots de lumière révèlent en effet la corruption du monde, la malhonnêteté de beaucoup de très grands personnages. Au milieu d'un conflit d'idées, de théories, de voix furieuses et de menaces, "les nations se sont irritées", [les païens, les gentils, les peuples de la terre], sont en fureur et toute la terre tremble au fracas des discussions amères, des théories et de commotions qui maintenant commencent à soulever le monde.

    Le Mystere Accompli, page 92  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_voix_p92_mini


    NOIR :Les voix d'Apocalypse 4:5 sont des messages officiels de Dieu
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Le récit continue en ces termes: " Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. " Dieu seul peut faire naître des éclairs et des tonnerres, et cela encore prouve que c'est le trône de Dieu qui est décrit ici... Les voix qui partent du trône sont assurément des messages officiels, ce trône étant le siège de l'autorité suprême.
    Lumière, vol 1, page 63  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_voix_p63_mini


    .
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:55

    Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d'yeux devant et derrière.

    Apocalypse 4:6 

    BLANC :La mer de verre d'Apocalypse 4:6 = les conditions et l'état de choses impies
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover26. -
    Il y a comme une mer de verre. -
    Il s'agit là des surfaces liquides et agitées que Daniel et Esaïe contemplèrent... Lorsqu'on contemple ces mers symboliques devant le trône de Dieu, elles sont calmes et claires, elles réfléchissent comme des miroirs l'accomplissement lumineux de tous les desseins de Dieu... La mer, c'est-à-dire les conditions et l'état de choses impies ont été le moyen de purifier les fidèles consacrés, les futurs sacrificateurs de l'humanité...
    Semblable à du cristal. - Cette indication montre que rien n'échappe aux yeux de Dieu ; tout est transparent pour Lui.
    Le Mystere Accompli, page 92  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_mer_p92_mini


    NOIR :La mer de verre d'Apocalypse 4:6 = une image de la pureté de la Parole de Dieu
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Dans la merveilleuse description il est dit plus loin qu'une mer de verre aussi pur que du cristal était devant le trône. La cuve du service du tabernacle était faite de miroirs. dans le temps de Salomon la plus grande cuve était appelé " la mer de fonte ". (1 rois 7:23) Ces choses, qui avaient trait au peuple typique de Dieu, préfigurent de plus grandes choses célestes... La mer de verre cristallin devant le trône est une image de la pureté de la Parole de Dieu et montre qu'au moment voulu Dieu la rend claire à son fidèle " reste " de l'ordre du sacerdoce.
    Lumière, vol 1, page 64  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_mer_p64_mini


    NOIR :La mer de verre d'Apocalypse 4:6 = état de pureté de tous ceux qui se trouvent en présence de Dieu
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Avril_2011_Reveillez-vous_Cover_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Avril_2011_Reveillez-vous_p28_mini... Il a ensuite une vision éblouissante représentant Jéhovah Dieu lui-même. En voici un extrait : “ Un trône était à sa place dans le ciel [...]. Et celui qui est assis est semblable d’aspect à une pierre de jaspe et à une pierre précieuse de couleur rouge, et tout autour du trône il y a un arc-en-ciel semblable d’aspect à une émeraude. [...] du trône sortent des éclairs et des voix et des tonnerres [...]. Et devant le trône il y a comme une mer pareille à du verre, semblable à du cristal. ” — Révélation 4:2-6.
    Voilà une description frappante de la beauté resplendissante et de l’incomparable magnificence de Jéhovah. Remarquez ce qui environne le trône. L’arc-en-ciel suggère la sérénité et la paix. Les éclairs, les voix et les tonnerres soulignent la puissance divine. La mer pareille à du verre attire l’attention sur l’état de pureté de tous ceux qui se trouvent en présence de Dieu.
    Bien que cette description soit symbolique, elle en dit long sur l’endroit où Dieu réside. Jéhovah maintient un ordre parfait dans les cieux. Le chaos ne règne pas là où il habite.
    Réveillez-vous, Avril 2011, page 28   
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:56

    Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d'yeux devant et derrière.
    Apocalypse 4:6 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Rev4-6_4betes


    BLANC :Les 4 êtres vivants d'Apocalypse 4:6 symbolise 4 attributs de Dieu
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Il y a quatre êtrs vivants. - Le Diaglotte emphatique les appelle " ceux qui sont vivants "; il s'agit-là des quatre attributs immortels (vivants) de Dieu, la justice, la puissance, l'amour et la sagesse. - Ezéch. 1 : 5, 6.
    remplis d'yeux devant et derrière. - C'est-à-dire voyant avec la clarté absolue tout ce qui surviendra dans le futur et tout ce qui fut accompli dans le passé. - Ezéch. 10 : 4, 12.
    Le Mystere Accompli, page 93  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p93_Les_4_etres_mini


    NOIR :Les 4 êtres vivants d'Apocalypse 4:6 ne symbolise pas des attributs de Dieu, mais illustre l'organisation de Dieu...
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flag
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2

    Au milieu du trône et autour du trône, il y avait " quatre êtres vivants ", " quatre animaux " (selon d'autres versions). Ces êtres étant distincts de la personne de Jéhovah, ils ne doivent pas représenter son entité ou les attributs inhérents à sa nature. Jésus est avec le Père " au milieu du trône " et au milieu des êtres vivants. (Apocalypse 5:6) Il est le chef de l'organisation de Dieu et toutes les autres créatures évoluent autour de son trône. Les quatres créatures ou êtres vivants illustrent par conséquent l'organisation divine comme un tout, une unité. Ils sont " remplis d'yeux devant et derrière ", par quoi est représenté que les membres de l'organisation de Dieu ont sans cesse les yeux fixés sur sa main pour faire sa volonté et être ainsi guidés par sa sagesse. - Psaume 123:1-3.
    Vient ensuite la description des quatres êtres vivants, autrement dit: de l'organisation de Dieu...
    Lumière, vol 1, pages 64-65  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p64_Les_4_etres_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p65_Les_4_etres_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:56

    Les 4 cavaliers d'Apocalypse
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Apocal10
    Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. Quand il ouvrit le second sceau, j'entendis le second être vivant qui disait: Viens. Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d'enlever la paix de la terre, afin que les hommes s'égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée. Quand il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j'entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d'orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l'huile et au vin. Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.
    Apocalypse 6:2-8  




    BLANC : les 4 cavaliers de l'Apocalypse :le 1er c'est l'évêque de Rome,
     le 2e c'est l'antéchrist,
     le 3e c'est l'antéchrist,
     le 4e c'est la papauté

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p121_mini
    page 121
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p122_mini
    page 122
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p127_mini
    page 127
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p129_mini
    page
    " 1) : Et voici, parut un cheval blanc. - Ce cheval blanc était une figure représentant les doctrines et les enseignements de Jésus et de ses apôtres... celui qui le montait. - C'était l'évêque de Rome, le pape en formation, le représentant de satan...
    2) : Et il sortit un autre cheval qui était roux. - Ce cheval ou ces fausses doctrines différaient beaucoup des l'Ecritures qui furent singulièrement altérées déjà alors. Le roux est la couleur du péché, de l'imperfection, il est voisin du rouge. "Si vos péchés sont comme le cramoisi". - Es. 1:18... Et à celui qui était monté dessus, il fut donné la puissance d'enlever la paix de la terre. - Le cavalier était encore le même, c'était l'antéchrist, la papauté; elle obtint le pouvoir de confondre et d'embrouiller doctrinalement ceux qui avaient des principes religieux, c'est-à-dire tous ceux qui prétendaient former l'église de Dieu... Et une grande épée lui fut donnée. - Le seigneur à une grande et puissante épée qui est l'épée de l'esprit, la Parole de Dieu...

    3) : et voici parut un cheval noir. celui qui le montait. - Ce cheval noir symbolise une négligence et un mépris complets des enseignements des Ecritures et leur remplacement par des hideuses croyances, par des bulles papales et des décrets de conciles. La cavalier de ce cheval est toujours l'antéchrist qui conduit peuples et clergés... Tenait une balance dans sa main... est une indication de pauvreté de disette... Pendant cette période, le commun peuple ne pouvait posséder en langue vulgaire que quelques mots ou passages des Ecritures que d'ailleurs le clergé lui faisait payer très cher. Le clergé seul, en effet, pouvait traduire les Ecritures en langage usuel; en outre, seul il avait la permission de les lire. Le service des cultes se faisant en latin, le peuple restait affamé spirituellement...

    4) : Je regardais et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. celui qui le montait se nommait la mort. - Le cheval pâle ou livide était l'effroyable théorie papale qui demandait l'extermination des véritables enfants de Dieu... Le cavalier était encore le même, c'était la papauté... "
    Le Mystère Accompli, pages 121, 122, 127 et 129  






    NOIR : les 4 cavaliers de l'Apocalypse :le 1er c'est Jésus Christ,
     le 2e c'est la guerre,
     le 3e c'est la famine,
     le 4e c'est le grand nombre de décès depuis la guerre

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1_Jan_1986_TG_Cover_mini
    Cover
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1_Jan_1986_TG_p5_mini
    page 5
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1_Jan_1986_TG_p6_mini
    page 6
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1_Jan_1986_TG_p7_mini
    page 7
    " 1) : Un peu plus loin dans la même série de visions, le "Révélateur des secrets" nous donne les moyens d'établir sans erreur possible l'identité du cavalier monté sur le cheval blanc. En Révélation 19:11-16, on voit de nouveau un cheval blanc, mais cette fois-ci celui qui le monte est clairement identifié. La fait qu'un cheval blanc apparaisse à deux reprises dans ces visions prophétiques indique qu'il s'agit du même cheval, et que son cavalier nous est présenté sous divers aspects de son rôle et de ses activités. Dans la scène finale, le cavalier est nommé. Il est appelé "Fidèle et Vrai", "La Parole de Dieu", et "Roi des rois et Seigneur des seigneurs". Toutes ces désignations ne laissent planer aucun doute quant à son identité. Ce cavalier n'est autre que le Seigneur Jésus Christ.
    2) : Le deuxième cheval a une robe "couleur de feu", ou rouge vif" (Révélation 6:3, 4) A son cavalier on donne "d'oter la paix de la terre pour qu'ils s'égorgent les uns les autres". on lui donne "une grande épée". La prophétie inspiré s'est réalisé quand l'année 1914 a vu le début de la guerre... Depuis lors, les guerres n'ont pas cessé...

    3) : Le troisième cheval est noir, et son cavalier tient une balance à la main (Révélation 6:5, 6)... Cela évoque fort bien le manque de nourriture sur une échelle encore jamais vue. C'est ce qu'on a observé depuis 1914... des millions de gens sont morts de faim...

    4) : Quant au quatrième cheval, il est " blême", d'apparence maladive. Le nom de son cavalier est la "Mort" (Révélation 6:7,8). cela représente très bien le grand nombre de décès qu'on a enregistrés depuis 1914, non par mort naturelle,... "
    Tour de Garde, 1 Janvier 1986, pages 5, 6 et 7  


    Voir aussi le livre lumière volume 1, pages 78-85
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:57

    BLANC : Le tremblement de terre d'Apocalypse 6:12 = celui de Lisbonne en 1755 + la révolution américaine

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p134_TT_miniApocalypse 6:12
    Je regardai quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre. -
    Cette ouverture dévoila les événements qui se déroulèrent jusqu'au temps de la présence de notre Seigneur Jésus et aussi pendant cette présence. Le tremblement de terre s'accomplit littéralement par le grand tremblement de terre de Lisbonne, le 1er novembre 1755 ; il s'étendit sur une superficie d'environ 10 millions de kilomètres carrés ; il ébranla l'Afrique et l'Europe occidentale, y compris la Scandinavie et le Groenland. Il y eut 90.000 morts à Lisbonne et des milliers ailleurs ; toutes les églises et les couvents de Lisbonne furent détruits ; il y eut sur la mer un raz de marée gigantesque de 18 mètres de hauteur ; des montagnes se fendirent du sommet ) la base ; une grande étendue de pays s'affaissa jusqu'à une profondeur de 180 mètres ; des marins furent lancés à la mer et projetés à plus de 160 kilomètres. On estime que ce fut le tremblement de terre le plus violent que la terre ait connu. Ce tremblement de terre eut aussi un accomplissement symbolique dans la révolution américaine qui survint 21 ans plus tard et fut la cause indirecte de la révolution française. Ces deux révolutions les mouvements populaires qui eurent le plus de succès et les plus grandes conséquences sur le développement des couches inférieures de l'humanité.

    Le Mystere Accompli, page 134  


    NOIR :Le tremblement de terre d'Apocalypse 6:12 = la Grande Guerre
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2L'ouverture du sixième sceau fut suivi d'un grand tremblement de terre. Ce tremblement de terre eut lieu après que le Seigneur fut venu dans le temple. La Bible parle parfois de tremblements de terre symboliques, et c'est d'un phénomène de ce genre qu'il est question dans Apoc. 6:12. L'équivalent grec de " tremblement de terre " est " seismos ", qui signifie littéralement: choc, tumulte, commotion ou ébranlement. Le même mot est traduit par " " tempête " dans Matthieu 8:24. La Grande Guerre a été accompagnée et suivie de grandes secousses et commotions. Jésus nous donne de cette époque la description que voici: " Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre. " (Luc 21:25,26) Les nations de la terre ont été effroyablement ébranlées et les conditions en général ont subi de profondes modifications.
    Lumière, vol 1, page 88  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p88_TT_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:58

    et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.

    Apocalypse 6:13   

    BLANC :Les étoiles qui tombent en Apocalypse 6:13 = pluie météorique littérale de 1833 + chute des étoiles de la papauté
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 6:13
    Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre. -
    Il y eut une pluie météorique littérale le 13 novembre 1833 ; le phénomène s'étendit sur une superficie d'environ 28 millions de kilomètres carrés (D.588). L'accomplissement symbolique fut la chute du clergé ou des étoiles de la papauté ; ces gens-là perdirent dans une large mesure leur puissance et leur influence sur les coeurs et les consciences de leurs adeptes. C'est symboliquement aussi que les étoiles ecclésiastiques du monde protestant s'effondrent ostensiblement en sortant du domaine spirituel et religieux pour descendre sur la plateforme des questions politiques, sociales, scientifiques, des questions du monde en un mot.
    Le Mystere Accompli, page 135  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p135_mini


    NOIR :Les étoiles qui tombent en Apocalypse 6:13 = Satan et ses anges
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2" Et les étoiles des cieux tombèrent sur la terre "
    Au début du " temps de la fin du monde ", Satan et ses " étoiles ", ses anges, furent chassés des cieux et cet événement fut porté à la connaissance du " reste " après la venue du Seigneur dans son temple. (Apocalypse 12:9) Cette chute des étoiles survint à peu près au moment où la partie terrestre, visible, de l'organisation satanique ressentit les premières secousses de son violent ébranlement. De puis lors, ainsi que le Seigneur l'avait prédit, ces mauvaises étoiles, avec, à leur tête Satan, ont limité leur activité aux choses de la terre.
    Lumière, vol 1, page 90  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p90_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:58

    Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.
    Apocalypse 7:1  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 FourAngels


    BLANC :Les 4 anges d'Apocalypse 7:1 sont les membres du petit troupeau
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 7:1
    Je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre ; ils retenaient les quatre vents de la terre. -
    Ce sont les membres du petit troupeau qui furent chargés de proclamer le message de la vérité présente, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre ; " ils rassembleront ses élus des quatre vents " (Matth. 24:31).
    Le Mystere Accompli, page 139  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p139_mini


    NOIR :Les 4 anges d'Apocalypse 7:1 ne sont pas des hommes, mais de vrais anges
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Jean " vit quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre "... Les " quatre anges qui se tenaient aux quatre coins de la terre " représentent les troupes angéliques chargées de contrarier les opérations de l'ennemi sur tous les points du globe terrestre. Notez bien que ces anges ne sont aucunement des créatures humaines ou des groupements humains intermédiaires: ce sont réellement les " saints anges " de Dieu, invisibles aux hommes et qui, lorsque Christ Jésus vient, au jour du jugement, l'escortent et agissent en son nom... De tout ce qui précède il résulte que la vision apocalyptique révèle qu'une véritable armée, composée de créatures célestes, maîtrise certaines forces malfaisantes en action sur tous les points de la terre.
    Lumière, vol 1, pages 92-93  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p92_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p93_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 9:59

    Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l'agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.
    Apocalypse 7:9 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Palmbranch 
    BLANC :Les palmes sont l'emblème du martyre
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 7:9
    Revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains. -
    Les membres de la " grande multitude " ont laissé échapper la possibilité de devenir membres de l'épouse, néanmoins ils sont des vierges : leurs intentions du coeur sont pures... Les palmes qu'ils portent sont l'emblème du martyre. L'expression les palmes du martyre est classique en langage d'église; on dit en parlant des chrétiens mis à morts : " ils ont reçu les palmes du martyre " (Mc. C). Un grand nombre des martyres de l'âge des ténèbres font assurément partie de la " grande multitude ".
    Le Mystere Accompli, page 157  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p157_mini


    NOIR :Les palmes ne signifient pas qu'ils aient subi le martyre, c'est la marque symbolique de leur adhésion à l'organisation divine
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Les palmes qu'ils tiennent dans leurs mains ne signifient pas qu'ils aient subi le martyre, puisqu'ils n'ont pas répondu à l'invitation qui leur avait été faite, de devenir les zélés témoins du Seigneur... Toutefois, lorsque l'heure sonnera, pour eux, de se ranger aux côtés de Satan ou aux côtés de Dieu, ils opteront pour Jéhovah... Les palmes qu'ils tiennent à la main signifient donc que le temps est venu où ils vont reconnaître et saluer Christ comme le Roi élu par Jéhovah et comme maître équitable du monde. Il en fut ainsi au temps où Jésus vivait sur la terre: " Une grande troupe qui était venue à la fête, ayant ouï dire que Jésus venait à Jérusalem, prit des branches de palmes, et sortit au devant de lui, en criant: Hosannah! Béni soit le roi d'Israël, qui vient au nom du seigneur! " (Jean 12:12, 13) Les palmes sont donc la marque symbolique de leur adhésion à l'organisation divine, en tant que serviteurs de cette organisation.
    Lumière, vol 1, pages 101-102  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p101_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p102_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 10:00

    Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères.
    Apocalypse 8:10-11  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Animated-star 
    BLANC : l'Absinthe, l'étoile qui tombe du ciel en Apocalypse 8:10 c'est Calvin (le réformateur)

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apoc 8:10:
    Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau. - Cette grande étoile, en tombant du ciel catholique, fit une large ouverture. C'était Calvin qui se mit aussitôt à confectionner un ciel (ou système religieux) selon ses propres conceptions
    ...
    Le nom de cette étoile est Absinthe; la troisième partie des eaux fut changée en absinthe. - Calvin avait été une étoile papale... Le nom d'absinthe caractérise admirablement la doctrine enseignée par Calvin...

    Le mystère accompli, 1917, page 171  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Absynthe_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_p.171_calvin2 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Usa-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 The-finished-mystery-cover28:10... And there fell a great star from heaven.-John Calvin tore a large-sized hole in the Catholic firmament when he started the manufacture of a firmament of his own.
    8:11...And the name of the star.- Calvin is entitled to the honor of having at one time been a papal star... Is called Wormwood.- What an ideal name for the doctrine...

    The finished Mystery, pages 150-151  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Wormwood_The_Finished_Mystery_1918_edition_p.150
    page 150
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Wormwood_The_Finished_Mystery_1918_edition_p.151
    page 151


    NOIR : l'Absinthe, l'étoile qui tombe du ciel en Apocalypse 8:10 c'est satan 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Et il tomba du ciel une grande étoile, ardente comme un flambeau;... Le nom de cette étoile est Absynthe; et le tiers des eaux fut changé en absynthe, et beaucoup d'homme moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenue amèrent - Apoc. 8:10, 11
    La grande étoile " tombant du ciel comme un flambeau ardent", c'est Satan. "Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclaire." (Luc 10:18) Satan était une des grandes étoiles qui brillaient devant Jéhovah Dieu.

    J.F. Rutherford, Lumière, vol.1, 1930, page 140  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Absynthe_Lumiere_Tome_1_1930_p.140_satan2 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Usa-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Cover_lightand there fell a great star from heaven, burning as it were a lamp,... the name of the star is called Wormwood... Rev. 8:10,11.
    The "great star" falling from heaven as a burning lamp was Satan. "I beheld Satan as lightning fall from heaven." (Luke 10:18) He was one of the great stars before Jehovah God.

    Light Vol I, page 126  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930-LIGHT-Book-One_p.126b


    NOIR : les Témoins de Jéhovah enseignent que l'étoile représente le clergé. 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Alors_sera_consomme_le_mystere_de_Dieu_1972_cover2Et il tomba du ciel une grande étoile qui brûlait comme une lampe, et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources d'eaux. Et le nom de l'étoile se dit : Absinthe. Et le tiers des eaux tourna en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent de ces eaux, parce qu'elles étaient devenues amères - Révélation 8:10-11.
    ... «Compte tenu des caractéristiques de cette " grande étoile " qui brûle et tombe, quelle classe religieuse peut-elle bien figurer sinon le clergé apostat des églises catholique, orthodoxe et protestante et des autres sectes de la chrétienté.»

    Alors sera consommé le mystère de Dieu, 1972, page 241.  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Alors_sera_consomme_le_mystere_de_Dieu_1972_p.241 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2 Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Absinthe_Tour_de_Garde_15_Mars_1970_p.170b
    page 170
    saviez-vous qu'une "étoile" pouvait transformer l'eau douce en eau amère? Une étoile qui se nommerait Absinthe pourrait le faire... Jean vit une "étoile qui brûlait comme une lampe" tomber du ciel sur le tiers des fleuves et des sources d'eaux, si bien que le tiers des eaux douces devinrent amères comme l'absinthe et que "beaucoup d'hommes" moururent de ces eaux (Rév. 8:10-11)... Etant donné qu'il s'agit d'une "étoile" tombée qui pouvait rendre amère l'eau potable que buvait environ le tiers des hommes, provoquant ainsi une catastrophe, cette "étoile" nommé Absinthe figure le clergé de la chrétienté, laquelle englobe "beaucoup d'hommes", soit environ le tiers de la population du monde.
    ... Les eaux que le clergé a fait boire jusqu'ici à ses troupeaux sont déjà très amères, mais elle deviendront plus amères encores lors de la bataille d'Har-Magedon.
    Là, seront détruits par Dieu pour avoir avalé les doctrines religieuses et suivi les conseils de cette "étoile" déchues nommée Absinthe !

    Tour de Garde, 15 Mars 1970, page 170  


    NOIR : une substance amère et toxique (définition plutôt littérale) 

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 AUX_cover2ABSINTHE... En Révélation 8:11, ce nom sert à désigner une substance amère et toxique.
    Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible, Vol 1, page 24 - 1981  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Auxiliaire_pour_une_meilleure_intelligence_de_la_Bible_Vol1_1981p24_mini 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1997_Etude_perspicace_des_Ecritures_Vol1_Cover_miniEn Révélation 8:11, l'absinthe désigne une substance amère et toxique.
    Etude perspicace des Ecritures, Vol 1, page 35 - 1997  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1997_Etude_perspicace_des_Ecritures_Vol1_p35_mini
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Empty Re: Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse

    Message  Mikaël Malik Mer 10 Fév 2021 - 10:01

    Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.
    Apocalypse 8:7  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Hail_fire_blood

    BLANC :La grêle= les 95 thèses de Luther,
     Le feu= les jugements sur la papauté,
     le sang= doctrines conduisant à la mort spirituelle. 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 L_1917_Le%20Mystere_Accompli_Apocalypse_cover2Apocalypse 8:7
    Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu. -
    Ce fut le mouvement luthérien qui se produisit à ce moment-là; il se développa et, par la suite, engendra une foule de sectes... Le son de cette trompette fut loin d'être harmonieux : il fut souvent discordant. - 1 Cor. 3:3. La grêle qui suivit le son de la trompette fut tranchante, coupante, c'étaient les dures vérités contenues dans les 95 thèses de Luther clouées sur la porte de l'église de Wittenberg. Le feu qui suivit consista dans les jugements destructifs qui s'abattirent sur la papauté. Luther démasqua sans ménagement le système papal...Mêlés de sang. - Le sang est un symbole de doctrines conduisant à la mort spirituelle. Cela nous enseigne que Luther ne s'affranchit pas complètement de l'erreur...
    Le Mystere Accompli, page 166  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p166_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Le_Mystere_Accompli_1917_p167_mini


    NOIR :La grêle= glorification du Seigneur,
     Le feu= l'indignation divine,
     le sang= la mort 
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Lumiere_Tome_1_1930_Cover2Il est écrit (Apoc. 8:7) que la sonnerie de la première trompette fut suivie d'une chute de " grêle et de feu mêlés de sang, qui tombèrent sur la terre ". Ces images symboliques ont un sens profond. Le phénomène de la grêle est " un signe et une merveille " qui signifie: glorification du Seigneur et accomplissement de sa volonté... La grêle est froide, dure, destructrice du mensonge et des menteurs. C'est le rôle qu'elle est appelée à jouer à l'époque des tribulations: elle frappera... La grêle fait monter le blasphème aux lèvres des impies. (Apoc. 16:21) Le " feu " représente l'indignation divine: c'est un élément de destruction, un élément dévorateur qui brûle devant l'armée de Dieu... Le " sang " répandu symbolise la mort; il souille et salit ceux qui sont en contact avec lui. Les images rassemblées dans cette phrase allégorique font ressortir l'effet produit par la " proclamation " sur les membres e l'organisation de Satan.
    Lumière, vol 1, pages 122-123  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p122_mini Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 1930_Lumiere(Tome_1)_p123_mini


    NOIR :La grêle + le feu = le message (vérités bibliques) annoncé par les témoins de Jéhovah
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 France-flagLes interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 Tour_de_Garde_15_Mars_1970_cover2 " Pour eux, le message que les témoins de Jéhovah se mirent à annoncer oralement et par les imprimés de la Société Watch Tower après la Première Guerre mondiale était comme de la grêle et du feu mêlés de sang et jetés du haut du ciel sur la terre. - Rév. 8:2,6,7.
    Pour ceux qui sont élevé, - les "arbres", - comme pour ceux qui sont abaissés, la "végétation" ou herbe verte; _ le message annoncé était incendiaire, dur et mortel.
    Certes, le message prêché contenait les vérités célestes de la Parole écrite de Dieu, mais ces vérités ne produisirent pas l'effet rafraîchissant de la pluie. Elles ressemblaient plutôt à de la grêle froide et dure qui s'abattait sur le clergé et ses ouailles, qui furent assommés par ces vérités bibliques présentées avec force et sans pitié. Ces vérités enflammées consumèrent l'habit du faux christianisme que portaient les membres du clergé (les arbres) et leurs ouailles (la végétation verte), brûlant en quelque sorte ces faux chrétiens et prouvant que la chrétienté n'est ni chrétienne ni dans ses doctrines ni dans ses pratiques. "
    Tour de Garde, 15 Mars 1970, page 168  
    Les interprétations contradictoires de l'Apocalypse - Page 2 TG_15_Mars_1970_Rev8_7_p168_mini

      La date/heure actuelle est Ven 19 Avr 2024 - 17:15