Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Enseignements non bibliques du collège central

    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 10:03

    Rappel du premier message :

    Enseignements non bibliques de Watchtower



     29 mai 2022  Aujourd'hui, je vous parles de certains enseignements de la société Watchtower qui n'ont aucune base biblique.


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 13:13

    Qui a écrit le Pentateuque ou comment cacher la vérité sur la complexité de la Bible

    Une étude de
    Charles Chasson


    Pour un fondamentaliste comme le sont les Témoins de Jéhovah, la Bible est une. Son auteur est Dieu, qui a utilisé comme secrétaire une quarantaine d'écrivains. Quand la Bible déclare qu'un livre a été écrit par une personne, elle ne peut se tromper. Ainsi Jésus a identifié l'auteur du Pentateuque à Moïse, en conformité avec les croyances de ses contemporains. Dès lors, pour un fondamentaliste biblique, il n'est plus possible d'attribuer une autre source au Pentateuque. Jésus a validé la tradition de son époque dans la Bible, donc cette tradition était vraie.

    Voici ce que peut produire l'autorité théologique des Témoins de Jéhovah appelée par eux Collège Central, et ce en rapport avec le problème complexe de la paternité des écrits du Pentateuque. Cet article intitulé « Qui a écrit le Pentateuque ? » est paru dans leur revue "Réveillez-vous !" datée du 22 avril 2004.

    Il est intéressant à plus d'un titre.
    Nous allons voir comment la Société Watchtower entend présenter à ses lecteurs souvent acquis à sa cause, un point de vue adverse à sa théologie. On pourra ensuite étudier comment elle répond à la théorie présentée, et avec quelles références.

    Tout d'abord, abordons rapidement une question, à savoir comment la Watchtower présente son point de vue dans cet article.
    Elle déclare au début :







    « La tradition attribue à Moise les cinq premiers livres de la Bible, ou Pentateuque. »

    Notez ici un point important, car d'habitude pour les Témoins de Jéhovah, ce n'est pas la tradition mais la Bible qui fait autorité. Pour les Témoins de Jéhovah, la tradition est un terme souvent péjoratif, vécu comme contraire aux écritures, les hommes ayant préféré leurs traditions à l'enseignement biblique. Ainsi Jésus critiquait les pharisiens de son époque pour « leurs traditions », de même les Témoins de Jéhovah critiquent les autres religions chrétiennes pour « leurs traditions contraires aux Saintes Ecritures » telle que la Trinité, l'immortalité de l'âme.

    En dehors des écrits du Nouveau Testament qui reprennent sans les changer les traditions de l'époque, nulle part la Bible n'identifie l'auteur des cinq premiers livres de la Bible. Certes ces cinq livres et particulièrement les quatre derniers décrivent la vie du peuple d'Israël sous la conduite de Moïse, mais il n'est pas dit expressément que c'est Moïse qui les a écrits ou en tout cas qui les a compilés sous la forme que nous connaissons.

    Ici la société Watchtower reconnaît sans s'y attarder qu'en dehors de la tradition juive reprise par Jésus, elle n'a aucune preuve pour attribuer la paternité du Pentateuque à Moïse.
    L'auteur de la Société Watchtower fait néanmoins une concession :







    « Moise a peut-être puisé ses renseignements dans des sources historiques plus anciennes. »

    Notez bien le « peut-être » . En effet même pour la chronologie jéhoviste de la Bible, Moïse a vécu près de 2500 années après le premier homme Adam dont il est censé avoir écrit l'histoire dans le livre de la Genèse. Il faut bien qu'il ait basé son récit sur quelque chose de solide pour rapporter des évènements si éloignés de son temps. Dès lors, par cette phrase qui semble anodine, la Société Watchtower évoque, sans l'aborder de front, une des critiques à sa théorie.

    http://www.aggelia.be/balle.gif1. Comment la société Watchtower présente la théorie des documents
    Nous lisons la suite de l'article :







    « Toutefois, de nombreux critiques pensent qu'il n'est en rien l'auteur du Penta­teuque. " II est plus clair que le jour [...] que ce n'est point Moïse qui a écrit le Pentateuque ", affirmait au XVIIe siècle le philosophe Spinoza. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le bibliste allemand Julius Well­hausen rendit populaire la théorie " documentaire ", selon laquelle les livres de Moïse auraient été un amalgame des oeuvres de plusieurs auteurs ou équipes d'auteurs. »

    Notez ici le résumé de la théorie. Il n'est rapporté ici que les affirmations de Spinoza et à aucun moment les raisons qui ont amené Spinoza à ne plus croire que Moïse était l'auteur du Pentateuque. De la manière dont est présentée l'affaire, il semble que Spinoza ait eu juste envie de douter de l'autorite de Moïse.

    Nous sommes dès lors obligés de combler le manque de l'article de "Réveillez-vous !".

    Qu'est ce qui a pu faire douter Spinoza et bien d'autres avant ou après lui ?
    Nous venons déjà de voir que Moïse a rapporté des évènements qui sont censés avoir eu lieu 2500 années avant lui, voici un point qui a fait douté Spinoza. Comment Moïse pouvait-il être au courant de ces faits ? Les Témoins de Jéhovah pensent donc que Moïse a pu utiliser des rouleaux postérieurs à lui. Ce qui est intéressant avec ce point de vue, c'est qu'en fait la théorie documentaire ne fait qu'élargir cette idée à tout le Pentateuque et pas seulement à la Genèse, dès lors comment les Témoins de Jéhovah peuvent-ils tracer une frontière entre ce qui est vraiment de la main de Moïse, de ce qui n'est qu'un écrit compilé ?
    Le fait que le Deutéronome décrive la mort de Moïse au chapitre 34 est aussi éclairant. Moïse ne pouvait pas rapporter sa propre mort. Les Témoins de Jéhovah pour résoudre ce problème suivent l'avis du Talmud qui pense que Josué aurait écrit ce chapitre.

    Les Témoins de Jéhovah sont donc prêts à accepter que le livre de la Genèse ne soit qu'une compilation faite par Moïse et que la fin ne vienne pas de Moïse. Reste à comprendre pour quelles raisons ne veulent-ils pas que le reste subisse le même traitement en dehors de l'avis de Jésus qu'ils citent régulièrement.

    Car le point important est là. En plein coeur du Pentateuque, et pas seulement au début ou à la fin, on trouve aussi des traces de compilation du texte par d'autres auteurs que Moïse. Un exemple parmi d'autres qui nous vient du rabbin Abraham Ibn Ezra, l'inspirateur de Spinoza et que je tire de l'excellent livre de Jean Louis Ska intitulé Introduction à la lecture du Pentateuque> (p. 149)

    : « Le livre du Deutéronome abonde en difficultés. Quand il est dit en Deutéronome 1,1: 'Voici les paroles que Moïse adressa à tout Israël, de l'autre côté du Jourdain', l'auteur de ces paroles doit se trouver dans la terre promise, c'est à dire l'actuelle Cisjordanie. Or, Moïse est toujours resté en Transjordanie. »

    On peut ajouter aussi que Moïse parle ici de lui à la troisième personne au lieu d'utiliser comme d'autres prophètes dans la Bible le « Je » . Les Témoins de Jéhovah prétendent qu'il parlerait ainsi en raison de sa grande humilité, néanmoins on se rend compte ici que son humilité l'a poussé même à se délocaliser en terre promise, endroit où selon la Bible Dieu ne lui a pas permis de mettre les pieds durant toute sa vie !
    Ceci n'est qu'un exemple pour illustrer les raisons qui ont poussés certains biblistes à la suite de Spinoza, à proposer l'idée de plusieurs sources ayant servi à la composition du Pentateuque.

    Pour illustrer plus précisément les nombreux problèmes rencontrés dans le texte du Pentateuque, citons trois versions différentes de la même loi, la loi sur les esclaves.
    Je vais vous citer les trois passages du Pentateuque concernant cette loi, il va falloir prendre le temps de lire ces trois passages, de les comparer par vous-même dans un premier temps, pour voir si vous en apercevez vous-même les différences. Ensuite, vous pourrez lire les questions qui vous orienteront clairement vers les différences entre ces versions.

    Citons d'abord les trois passages tirés de la Bible Segond :
    Exode 21:2-11
    2 Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années; mais la septième, il sortira libre, sans rien payer.
    3 S'il est entré seul, il sortira seul; s'il avait une femme, sa femme sortira avec lui.
    4 Si c'est son maître qui lui a donné une femme, et qu'il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants seront à son maître, et il sortira seul.
    5 Si l'esclave dit: J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre,
    6 alors son maître le conduira devant Dieu, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l'oreille avec un poinçon, et l'esclave sera pour toujours à son service.
    7 Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves.
    8 Si elle déplaît à son maître, qui s'était proposé de la prendre pour femme, il facilitera son rachat; mais il n'aura pas le pouvoir de la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle.
    9 S'il la destine à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles.
    10 S'il prend une autre femme, il ne retranchera rien pour la première à la nourriture, au vêtement, et au droit conjugal.
    11 Et s'il ne fait pas pour elle ces trois choses, elle pourra sortir sans rien payer, sans donner de l'argent.

    Deutéronome 15:12-18
    12 Si l'un de tes frères hébreux, homme ou femme, se vend à toi, il te servira six années; mais la septième année, tu le renverras libre de chez toi.
    13 Et lorsque tu le renverras libre de chez toi, tu ne le renverras point à vide ;
    14 tu lui feras des présents de ton menu bétail, de ton aire, de ton pressoir, de ce que tu auras par la bénédiction de l'Éternel, ton Dieu.
    15 Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte, et que l'Éternel, ton Dieu, t'a racheté; c'est pourquoi je te donne aujourd'hui ce commandement.
    16 Si ton esclave te dit : Je ne veux pas sortir de chez toi, -parce qu'il t'aime, toi et ta maison, et qu'il se trouve bien chez toi,
    17 alors tu prendras un poinçon et tu lui perceras l'oreille contre la porte, et il sera pour toujours ton esclave. Tu feras de même pour ta servante.
    18 Tu ne trouveras point dur de le renvoyer libre de chez toi, car il t'a servi six ans, ce qui vaut le double du salaire d'un mercenaire; et l'Éternel, ton Dieu, te bénira dans tout ce que tu feras.

    Lévitique 25:39-46
    39 Si ton frère devient pauvre près de toi, et qu'il se vende à toi, tu ne lui imposeras point le travail d'un esclave.
    40 Il sera chez toi comme un mercenaire, comme celui qui y demeure; il sera à ton service jusqu'à l'année du jubilé.
    41 Il sortira alors de chez toi, lui et ses enfants avec lui, et il retournera dans sa famille, dans la propriété de ses pères.
    42 Car ce sont mes serviteurs, que j'ai fait sortir du pays d'Égypte; ils ne seront point vendus comme on vend des esclaves.
    43 Tu ne domineras point sur lui avec dureté, et tu craindras ton Dieu.
    44 C'est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t'appartiendront, c'est d'elles que vous achèterez l'esclave et la servante.
    45 Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu'ils engendreront dans votre pays; et ils seront votre propriété.
    46 Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, comme une propriété; vous les garderez comme esclaves à perpétuité. Mais à l'égard de vos frères, les enfants d'Israël, aucun de vous ne dominera avec dureté sur son frère. »

    J'espère que vous avez joué le jeu. Il serait dommage de passer à côté de ce cas d'espèce. Imaginez-vous maintenant être un Israélite souhaitant posséder des esclaves et voulant se renseigner dans la loi de Moïse des modalités de cette possession d'esclave. Maintenant voici les questions toujours extraites de l'excellent livre de Jean-Louis Ska (page 69) :
    «Quelle loi s'impose en matière d'esclavage ? Ainsi, faut-il libérer l'esclave après six ans (Deutéronome, Exode) ou bien quand on célèbre l'année jubilaire (Lévitique) ? Après six ans, faut-il libérer seulement l'esclave (Exode) ou bien aussi la servante (Deutéronome) ? Est-il licite d'acquérir un esclave hébreu (Exode, Deutéronome) ou est-ce interdit (Lévitique) ? »
    Eh oui, ces textes ne sont pas en accord sur le moment de la libération de l'esclave, sur la possibilité de libération des femmes esclaves et sur le fait de prendre un Israélite ou pas comme esclave. Rien que çà.
    C'est avec cette exemple en tête que vous comprendrez pourquoi « Wellhausen a échafaudé sa théorie » dont l'article de la Watchtower se contente de donner un résumé :







    « Wellhausen affirmait qu'un de ces auteurs em­ployait invariablement le nom personnel de Dieu, Jéhovah ; il l'a donc surnommé J. Un autre, sur­nommé E, parlait de Dieu comme d' " Élohim ". Un autre encore, P, aurait écrit les règles de la prêtrise dans le Lévitique, et un dernier, appelé D, aurait écrit le Deutéronome. Bien que de nombreux spé­cialistes aient adhéré à cette théorie pendant des décennies, Joseph Blenkinsopp, dans un livre inti­tulé Le Pentateuque (angl.), parle de l'hypothèse de Wellhausen comme d'une théorie " en crise ". »

    Si vous ne connaissez pas la théorie documentaire, comme sûrement la majorité des Témoins de Jéhovah qui ont lu cet article, vous ne pouvez pas noter en quoi cette présentation anodine présente encore un danger. L'auteur de la Watchtower tente d'isoler la théorie de Wellhausen du mouvement de pensée qui en a donné naissance. Un siècle avant Wellhausen, il y avait déjà pas moins de trois théories en présence :

    • La théorie des documents qui stipule que le Pentateuque actuel a été composé à partir de plusieurs documents parallèles, complets et indépendants. (Théorie que Wellhausen approfondira mais dont il n'a pas la paternité !!)

    • La théorie des fragments qui stipule qu'à l'origine existait une foultitude de textes séparés et incomplets qui ont été réunis par la suite pour faire un tout cohérent bien après la mort de Moïse.

    • La théorie des compléments qui pense qu'il faille partir d'un document de base sur lequel on a greffé au fur et à mesure du temps d'autres textes. (Voir Introduction à la lecture du Pentateuque de Jean-Louis Ska pages 148-150)


    Ainsi toujours Jean-Louis Ska dans son livre, présente la théorie de Wellhausen comme la théorie documentaire classique (P.155), celle qui a fait autorité jusque dans les années 1970.(P.182), ce qui ne veut pas dire que pendant tout ce temps, il n'y ait pas eu d'autres idées et théories sur le Pentateuque. D'ailleurs le premier à avoir vraiment évoqué la séparation des sources en Elohiste et Yahviste c'est Jean Astruc, un Français, qui en 1753 publia son livre anonymement.

    Pour conclure ce développement, j'aimerais encore citer Jean-Louis Ska (P.80) : « On caricature facilement une certaine analyse qui réussit à distinguer diverses sources et rédactions jusqu'au sein d'un seul verset. Il semble que les seuls outils de l'exégète soient les 'ciseaux et la colle'. Ce n'est pas tout à fait exact. Avant d'affronter les diverses théories sur la composition du Pentateuque, il faut se rendre compte qu'il existe de réels problèmes que nul lecteur sérieux ne peut ignorer. D'ailleurs, aucun exégète quelque peu attentif ne nie la présence de doublets, tensions et contradictions dans le Pentateuque. S'il y a désaccord, c'est uniquement sur la manière d'expliquer ces phénomènes » (La mise en caractères gras n'existe pas dans le texte original).

    Ainsi la présentation de la théorie des documents faite par la Société Watchtower est lacunaire, ni elle n'explique pourquoi les exégètes en sont arrivés là, ni elle n'explique vraiment la diversité des théories en présence. On peut se douter des raisons qui l'ont poussée à agir ainsi. En étant laconique sur les problèmes que pose le Pentateuque, la Société Watchtower n'a pas à répondre à ces problèmes insurmontables pour une vision fondamentaliste de la Bible comme la sienne, en isolant Wellhausen, si on lui trouve des critiques, et forcément il y aura des critiques puisqu'il s'agit d'une théorie parmi d'autres. Alors c'est l'ensemble de la théorie documentaire qu'on essaie de discréditer.

    Comment la Société Watchtower critique la théorie documentaire
    Une fois que l'on a présenté de manière simpliste les idées de nos adversaires, il est bien plus facile de les contredire. Pour la société Watchtower l'unique argumentation de Wellhausen et même l'unique preuve du travail de plusieurs auteurs dans la formation du Pentateuque se matérialise dans la présence du nom de Dieu ou pas dans un passage biblique, ou des différences de styles rencontrées. Les exemples que j'ai cité sont ignorés car bien plus problématiques.

    Tout comme pour la théorie de l'évolution, la société Watchtower mélange les faits de la théorie. Dans notre cas, les faits, ce sont les contradictions du Pentateuque, et les traces de rédaction postérieures à Moïse dont j'ai présenté deux exemples. La théorie, et particulièrement celle de Wellhausen, c'est le découpage en documents ou fragments ou compléments suivant les avis de l'exégète qui présente sa théorie. Vous l'avez donc compris ; quand Blenkinsopp, cité par l'article de la Watchtower, parle de la théorie de Wellhausen comme une théorie en crise, il ne pense pas qu'il n'y ait pas différentes sources dans le Pentateuque, il pense que Wellhausen s'est trompé dans son découpage, dans sa vision de documents séparés, etc...

    Et pour cause, Blenkinsopp, le seul auteur moderne cité (1992) dans l'article de la Watchtower, est aussi une référence fréquemment citée du livre de Jean-Louis Ska. Dans une note en bas de page, Jean-Louis Ska présente même l'avis de Blenkinsopp, et évidemment il ne croit pas que Moïse soit le seul et unique auteur du Pentateuque (P.194) :
    « [Blenkinsopp] (Pentateuch pp.229-243) pense que le Pentateuque est composé de deux 'strates', l'une de type deutéronomiste, et composée selon le modèle de l'histoire deutéronomiste et l'autre d'origine sacerdotale. Il fait également référence à l'ouvrage de P. Frei et à l'autorisation impériale perse pour expliquer l'origine du Pentateuque actuel. »

    Si l'auteur de la Watchtower a vraiment lu le livre de Blenkinsopp qu'il cite, il connaît parfaitement l'avis de celui-ci. A vrai dire, en lisant les nombreuses notes en bas de page du livre de Jean-Louis Ska, on arrive à savoir le contenu du livre de Blenkinsopp puisqu'il y est abondamment cité. Toutes les informations données dans cette page sont contenues dans le livre de Blenkinsopp.
    Je vous laisse juger par vous-même de l'honnêteté intellectuelle de l'auteur de l'article de la Watchtower.
    L'article poursuit :







    Dans Introduction à la Bible (angl.), John Laux fournit l'explication suivante: " La théorie do­cumentaire se fonde sur des idées qui sont soit arbitraires, soit entièrement fausses. [...] Si cette théorie extrême (la théorie documentaire) était fondée, les Israélites auraient été les victimes d'une trompe­rie absurde lorsqu'ils se sont laissé imposer le lourd fardeau de la Loi. Cela aurait été le plus grand canu­lar de l'Histoire. "
    Notez d'abord l'argumentation ici en présence. Il ne s'agit que d'affirmations. En effet on aimerait que John Laux nous explique en quoi les idées de la théorie documentaire sont « soit arbitraires, soit entièrement fausses. »

    John Laux a tout à fait le droit, tout comme les Témoins de Jéhovah, de critiquer la théorie documentaire, et de ne pas y croire, néanmoins s'il veut être pris au sérieux, il faut qu'il argumente et pas seulement qu'il affirme.

    Le livre cité est un classique du catéchuménat catholique outre-Atlantique. Ce livre a été publié en 1932. Il n'est donc pas tout jeune.

    Outre qu'il n'apporte aucun argument, on peut noter ceci en ce qui concerne la position de l'Eglise Catholique sur la théorie documentaire :
    « N'oublions pas que, au sein de l'Eglise Catholique, la Bible de Jérusalem, dans sa première édition de 1956, fut la première Bible et le premier ouvrage d'exégèse qui put parler ouvertement, et avec l'imprimatur, de la théorie documentaire. » (Introduction à la lecture du Pentateuque Jean-Louis Ska. - P. 178). Il n'est dès lors pas très étonnant de lire qu'un catholique de 1932 était opposé à cette théorie, son église donnera l'autorisation d'en parler et d'y croire en 1956.

    En dehors de citer une autorité qui pense comme la société Watchtower et faire du remplissage, cette citation est inutile. Il est particulièrement étonnant de voir comment la société Watchtower critique amèrement les auteurs et théologiens catholiques quand ils sont en désaccord avec ses points de vue, et comment ils deviennent des autorités importantes quand ils sont d'accord avec elle !
    L'article dit encore :







    « Les différences stylistiques à l'intérieur du Pentateuque sont un autre argument avancé en faveur de la multiplicité des auteurs. À cela, voici ce que rétorque Kenneth Kitchen dans L'Orient ancien et l’Ancien Testament (angl.) : " Les différences stylistiques sont insignifiantes et ne font que suivre les différences de contenus. " On trouve des variations de style semblables " dans des textes anciens dont l'unité littéraire ne fait aucun doute ". »

    Remarquez les deux arguments qui fondent la théorie documentaire selon les Témoins de Jéhovah : les différences de styles, et les variations des noms de Dieu. On ne peut qu'être d'accord avec eux, des variations de style ou de noms ne sont pas des preuves d'auteurs différents.

    Le problème vient du fait que l'auteur de la Watchtower confond les preuves d'avec les indices. Les preuves, ce sont les nombreux exemples de contradictions dont j'ai présenté deux cas, on peut en examiner bien d'autres dans le livre de Jean-Louis Ska. Les indices, c'est une fois que nous savons qu'il y a plusieurs sources, fragments ou ajouts et comment arriver à les identifier. Il est clair que les indices ne peuvent devenir des preuves. Les indices sont subjectifs et critiquables, et les exégètes n'ont pas attendus les Témoins de Jéhovah pour critiquer les différentes théories sur la constitution du Pentateuque.
    Kenneth Kitchen a écrit son livre en 1966. Il a été égyptologue à l'université de Liverpool, il est depuis à la retraite. Il s'est manifesté par l'écriture de plusieurs livres pour défendre la littéralité de la Bible au point même de chercher la localisation exacte du Jardin d'Eden dans son dernier livre.

    On peut donc le qualifier d'auteur « fondamentaliste » ou au moins « conservateur ».
    Comme je le disais il ne faut pas confondre les preuves de différents rédacteurs dans le Pentateuque d'avec les pistes ou les indices qui nous pourrions utiliser pour chercher à délimiter les différents textes.
    Les arguments de Kenneth Kitchen sur les différences de styles sont contenus dans les pages 118 à 125 de son livre. Il y cite un texte égyptien officiel de -1400 avant notre ère qui contient des parties narratives, un hymne de victoire, des résumés ainsi que deux « refrains » différents apparaisssant à différents endroits du texte. Si la théorie documentaire ne se basait que sur ce genre d'arguments, évidemment Kenneth Kitchen et les Témoins de Jéhovah auraient sûrement raison. Malheureusement Kitchen, tout comme les Témoins de Jéhovah, utilise un « homme de paille ». Ce n'est pas là-dessus que repose cette théorie. Il est facile de redéfinir l'argumentation de son adversaire pour pouvoir plus facilement la contredire. C'est ce que fait ici l'auteur de "Réveillez-vous !".

    L'article continue :







    « L’argument selon lequel l'emploi de noms et de titres différents pour désigner Dieu serait la preuve de la multiplicité des auteurs est particuliè­rement léger. Ne serait-ce que dans une courte por­tion de la Genèse, Dieu est appelé " Dieu Très­Haut ", " Celui qui a produit le ciel et la terre ", "Souverain Seigneur Jéhovah Dieu de vision ", " Dieu Tout-Puissant ", " Dieu vrai Dieu " et " le Juge de toute la terre ". (Genèse 14:18, 19 ; 15:2 ; 16:13; 17:1, 3,18; 18:25.) Ces versets ont-ils pour autant été écrits par différents auteurs ? Que dire encore de Genèse 28:13, où les termes" Élohim " (Dieu) et " Jéhovah " sont utilisés conjointement ? Deux auteurs ont-ils collaboré à l'écriture de ce seul verset ?
    La faiblesse de cette argumentation se révèle particulièrement évidente si on l'applique à un ouvrage contemporain. Dans un livre récent "C.."­sacré à la Deuxième Guerre mondiale, le chancelier allemand est désigné par le terme " Füh­rer ", " Adolf Hitler " et " Hitler " tout court en l'espace de quelques pa­ges seulement. Qui oserait pré­tendre qu'il faille y voir l'œuvre de trois auteurs différents ? »


    Nous sommes toujours dans la caricature de la théorie. Dès lors il est facile d'avoir raison. Notons seulement que les théories documentaires en vogue actuellement retiennent de moins en moins ce critère de nom divin comme indice d'une source ou d'un fragment distinct. Il faut d'ailleurs noter au passage que certains textes classés comme faisant partie de « l'élohiste » comportaient déjà le tétragramme: Autant dire que ce critère n'a jamais été le critère définitif du choix de classement d'un passage biblique dans tel ou tel document, ce que semble ne pas comprendre l'auteur jéhoviste.

    On peut tenter de faire un résumé des méthodes qu'utilisent les exégètes pour classer les versets bibliques dans tel ou tel document. Si effectivement l'utilisation du nom divin, ou les différences de style sont des critères ou des indices, le livre de Jean-Louis Ska dresse une liste n'incluant pas ces critères en premier. Il note par exemple les effets de « reprise », de « repère linguistique »,, d' « insertion rédactionnelle », de « doublets à l'intérieur d'un même récit » comme l'histoire de Joseph en Genèse 37, ou de « différentes versions d'un même événement comme le triple récit de l'épouse/soeur (Genèse 12:10-20 ; 20:1-18 ; 26:1-11). Enfin et surtout les variations théologiques entre les passages est aussi un critère de choix. Notons enfin que beaucoup de théories n'essayent pas de classer tout le Pentateuque dans tel ou tel document, car pour ces théories, ce sont de nombreux fragments qui sont à l'origine du Pentateuque et il serait trop fastidieux de les classer.
    Tout cela mérite bien plus qu'une simple page Web ou qu'un simple article dans un "Réveillez-vous !".

    Dès lors, si cela vous intéresse vraiment, l'achat d'un livre comme celui de Jean-Louis Ska s'impose. Non seulement vous aurez un aperçu de toutes les difficultés que pose le Pentateuque mais vous aurez aussi un résumé des différentes théories passées et présentes.
    Etudions la conclusion de l'auteur de "Réveillez-vous !" :







    Et pourtant, des variations sur les théories de Wellhausen continuent de proliférer. Parmi celles-là, une théorie proposée par deux exé­gètes concerne le dénommé J.
    Selon eux, non seulement il ne s'agit pas de Moïse, mais en plus " J était une femme ".

    L'auteur de cet article sait pertinemment s'il a lu la source qu'il a cité, à savoir le livre Pentateuch de Blenkinsopp, que la théorie documentaire ne se limite pas à croire que les différences de styles et les variations du nom divin dans le Pentateuque sont des preuves de différentes sources. Dès lors il devrait comprendre que ce n'est pas en critiquant à juste titre ces deux arguments que l'on pourra éradiquer la théorie documentaire.

    Néanmoins l'auteur de "Réveillez-vous !" va plus loin dans sa tentative d'égarer ses lecteurs.
    Il cite une théorie complètement farfelue, et essaye de faire croire que cette théorie est en vogue dans les milieux de l'exégèse. Il va d'ailleurs jusqu'à affirmer que les auteurs de cette théorie seraient des « exégètes ».

    Autant le dire toute suite, cette théorie n'est pas reprise par les exégètes sérieux. Jean-Louis Ska faisant un point de toutes les théories en cours, n'en fait aucune mention. Et pour cause, une simple recherche sur Internet révèle l'affaire.

    Il s'agit d'un livre de 1990, écrit par Harold Bloom intitulé The Book of J , la traduction du Pentateuque étant effectué par David Rosenberg. Notez déjà un simple détail mais qui en dit déjà long sur l'érudition de l'auteur de "Réveillez-vous !", David Rosenberg n'est responsable que de la traduction (très médiocre selon certains textes sur le net) et pas de la théorie selon laquelle l'auteur de J est une femme.
    Harold Bloom n'a jamais été un exégète. Il est professeur de Sciences Humaines à l'Université de Yale. De lui-même, dans son livre, il reconnaît qu'il n'a jamais été un chercheur dans le domaine de la Bible. Au contraire, il semble même avoir émis des critiques envers « les théologiens ». De son propre aveu, il a essayé de provoquer un choc avec sa théorie. Et effectivement son livre s'est vendu par millions aux Etats-Unis.

    En conclusion :
    Quand une théorie ne nous plaît pas, il suffit de la caricaturer, de critiquer aisément la caricature que l'on a produite. Enfin, il ne faut pas oublier d'en rajouter à la fin dans la caricature quitte à transformer la théorie qui ne nous plaît pas en stupidité la plus crasse. L'auteur du "Réveillez-vous !" a réussi à faire cela en ce qui concerne la théorie documentaire. Là où il n'a aucune excuse, c'est que s'il a lu ce qu'il cite, il sait très bien ce qu'il fait. C'est tout simplement du mensonge. Cela surprendra le fidèle Témoin de Jéhovah, pas vraiment ceux qui suivent l'histoire de ce mouvement depuis le début.


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 13:26

    Rutherford

    1 Timothée 4:1-3
    1Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
    2 par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
    3 prescrivant de ne pas se marier, et de s'abstenir d'aliments que Dieu a créés pour qu'ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité.

    1918 Destruction des religions États-Unis Joseph Franklin Rutherford, Étudiants de la Bible
    1920 Anarchie générale États-Unis Joseph Franklin Rutherford, Étudiants de la Bible
    1925 Résurrection de personnages bibliques États-Unis Joseph Franklin Rutherford, Étudiants de la Bible
    1942 Armageddon États-Unis Témoins de Jéhovah
    1975 Armageddon États-Unis Témoins de Jéhovah
    Avant 1994 Armageddon États-Unis Témoins de Jéhovah 

    “…le vieil ordre des choses, le vieux monde, est en train de finir et est donc en train de passer, et le nouveau monde arrive, et 1925 marquera la résurrection des fidèles d'autrefois… il est raisonnable de conclure que des millions de personnes maintenant sur la terre seront encore sur terre en 1925. Alors, basé sur les promesses présentées dans la Parole divine, nous devons accepter la positive et incontestable conclusion que des millions actuellement vivants ne mourront jamais”—Millions Now Living Will Never Die, 1920, p. 97

    En 1938, la WT recommande même de ne pas faire d'enfant, car la fin est proche:
    “…il apparait par conséquent qu'il n'y a aucune recommandation formelle raisonnable ou Scripturale de faire des enfants dans ce monde immédiatement avant Harmaguédon, où nous sommes maintenant.” —The Watchtower, November 1, 1938, p. 324

    la Société Watchtower
    "Nous reconnaissons que la Société Watchtower est l'organisation visible de Jéhovah sur la terre. Nous reconnaissons aussi que cette Société est le canal et l'instrument par lesquels Jéhovah et Jésus-Christ donnent, en temps utile, instructions et nourriture à la communauté des croyants" (Watchtower, 15 avril 1939, page 125).

    "La Société Watchtower est l'unique moyen utilisé par le Seigneur pour dispenser continuellement Sa vérité, depuis le commencement de la période de la moisson" (Watchtower, 1r avril 1919, page 6414).

    "Considérez aussi le fait que l'organisation de Jéhovah, seule dans toute la terre, est dirigée par le saint esprit de Dieu, qui est Sa puissance active" (Watchtower, 1er juillet 1973, page 402).

    "En dehors de la véritable congrégation chrétienne, qu'y a-t-il comme autre organisation ? Il n'y a que l'organisation de Satan" (Watchtower, 1r mars 1979, page 24).

     Matthieu 7,15-20

    Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus sur la montagne, il leur disait : ” Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. On ne cueille pas du raisin sur des épines, ni des figues sur des chardons. C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre mauvais donne des fruits détestables. Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. ”

    1929
    'Si la fin de 1925 marque la fin de la dernière période de cinquante ans, il s'ensuit que nous pouvons nous attendre à ce que le peuple commence à recevoir des connaissances au sujet du grand plan de restauration de Dieu. Les Juifs recevront d'abord ces bénédictions, puis tous ceux qui obéissent au Seigneur"
    "Dieu se propose maintenant de mettre rapidement en pièce l'organisation du Diable qui contrôle toutes les nations de la terre, puis d'apporter la paix et la prospérité à ceux qui lui obéissent" (Vie).

    1930
    A propos de Beth Sharim, la maison que les Témoins de Jéhovah avaient construite à San Diego, pour accueillir les princes du passé, Abraham, Isaac,Jacob et les autres :
    "Les Anciens ne seraient pas restés longtemps à San Diego, car presque aussitôt, ils auraient conduit les forces du Seigneur pour vaincre les suppôts de Satan à la bataille d'Harmaguedon" (Déclaration de Rutherford dans le San Diego Sun, 15 mars).

    1940
    "Les prophéties du Dieu tout-puissant, dont l'accomplissement apparaît maintenant clairement dans les faits visibles, montrent que la fin de la religion vient et avec elle l'anéantissement complet de toute l'organisation de Satan" (Religion).

    1941
    "Nul doute qu'Harmaguedon ne soit proche et, à ce moment-là, Dieu effacera de la terre toute chose désagréable qui l'offense... Jusqu'à maintenant nous devons fixer notre coeur sur la Théocratie, sachant que bientôt nous vivrons pour toujours ensemble sur la terre.

    Notre espoir est que, dans quelques années, notre mariage sera consommé et que nous aurons de charmants enfants qui seront un honneur pour le Seigneur. Nous pouvons donc retarder notre mariage jusqu'à ce qu'une paix durable soit installée sur la terre" (Enfants, texte qui fait dialoguer John et Eunice, deux fiancés sur le point de se marier).


    Knorr

    1942
    "Quand on étudie les rapports qui sont publiés ici, ils montrent que le travail de prédication théocratique est pratiquement terminé" (Annuaire).

    1944
    "[L'établissement d'une société internationale pour la paix] est l'évidence la plus positive que le Royaume des cieux est à portée de la main et que la fin de l'ordre du monde est maintenant proche" (Le Royaume s'est approché).

    1946

    "Le désastre d'Harmaguedon, plus important que ce qui est survenu à Sodome et Gomorrhe, est à la porte" (Que Dieu soit reconnu pour vrai).

    1950
    "Maintenant la fin de l'ordre du monde va aboutir. Il est urgent de faire votre choix. La marche vers la guerre d'Harmaguedon a commencé... C'est inévitable car le temps de Jéhovah est arrivé afin de régler définitivement la question de la souveraineté universelle" (C'est ici la vie éternelle).

    1953
    "Il est très peu probable que la période commençant en 1914 dépasse les quarante ans (Assemblée au Yankee Stadium).

    Beaucoup de Témoins parmi les plus anciens pressentent que 1954 pourrait être "1'Année".

    1955
    "A la lumière de l'accomplissement de la prophétie biblique, il devient clair que la guerre d'harmaguedon va éclater" (Vous pouvez survivre à Harmaguedon).

    1966
    "Les temps du cataclysme approchent rapidement" (Réveillez-vous, édition anglaise, 8 octobre).

    1975
    "Après le 5 novembre, ces choses peuvent arriver et il paraît très probable qu'elles vont se produire rapidement, dans un court délai après le dernier jour de l'année lunaire 1975. Nous ne devons donc pas nous précipiter et prendre de mauvaises décisions, dire : 'Eh bien, puisque le temps qui reste après le 5 septembre 1975 n'est pas déterminé, je peux réaliser mes projets humains, me marier, bâtir une famille, avoir des enfants ou encore aller au collège quelques années et apprendre le métier d'ingénieur, puis trouver un emploi intéressant dans ce métier... ou tout autre métier bien payé'.
    Non ! Le temps ne le permet plus, mes chers amis... A l'évidence, il ne reste plus beaucoup de temps..." (Discours de F.W. Franz à l'arène de Sporto de Los Angeles, le 10 février).


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 13:32

    Dans la brochure « La détresse du monde » (1923), il y a un chapitre entier intitulé « La fin du monde » et nous pouvons lire à la page 28 :

    « Suivant un calcul rigoureusement exact, d’après la chronologie de la Bible, les temps des nations devaient se terminer le 1er Août 1914. Cette date marquerait donc la fin du monde … » «  Encore une preuve irréfutable et convaincante … de la fin du monde en 1914. »

    Dans l’histoire officielle de la Société un document de l’époque est reproduit avec, en gros titre « La fin du monde en 1914 » (« END OF WORLD IN 1914 »), voilà qui est clair.

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Pmyx

    Pour un Témoin de Jéhovah l’expression « la fin du monde » ne signifie pas la destruction totale de la Terre, mais « la fin de ce système de choses ».

    Ils citent volontiers le verset biblique :
    « Les justes posséderont la terre, et sur elle ils résideront pour toujours. » (Psaume 37.29)


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 13:50

    -
    Le Jugement de la Bible et le mensonge de la Watchtower sur le jugement

    Daniel 12:1 En ce temps-là, se lèvera Michel[a], le grand chef qui a pour mission d'aider ton peuple. Ce sera un temps de détresse tel qu'il n'y en a jamais eu depuis que des nations existent jusqu'à ce moment-là. En ce temps-là seront sauvés ceux de ton peuple dont le nom est inscrit dans le livre. 2 Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et l'horreur éternelles.


    2 Corinthiens :2 Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu'au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait ).
    3 Et je sais que cet homme (si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait )
    4 fut enlevé dans le paradis, et qu'il entendit des paroles ineffables qu'il n'est pas permis à un homme d'exprimer.
    Paul est aussi le seul à parler du comment de la résurrection cela n'existe pas non plus???


    1 Corinthiens 15:
    42 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible
    43 il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force;
    44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.


    Jean 5:28 Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, 29 et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.

    1 Corinthiens 15:21 Car, puisque la mort est venue par un homme, c'est aussi par un homme qu'est venue la résurrection des morts. 22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,


    1 Timothée 4:1-3
    1 Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,
    2 par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
    3 prescrivant de ne pas se marier, et de s'abstenir d'aliments que Dieu a créés pour qu'ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité.

    Matthieu 10:28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne.

    Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. 2 Corinthiens 11:3


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 13:55

    De l'exclusion à l'excommunication

    L’excommunication est une pratique d'origine païenne, d'après cet article du Réveillez-Vous! du 8 janvier 1947, p. 27 (édition anglaise).

    Extrait :
    Si vous êtes l'une des 138 millions de personnes au monde nées et élevées en tant que protestants, alors vous êtes d'ores et déjà excommuniée par la hiérarchie de l’Église catholique romaine. Cela signifie que vous êtes regardée avec le mépris le plus infâmant par le Vatican, vous êtes maudite et damnée avec le Diable et ses anges. L’Encyclopédie Catholique dit ceci :

    « Avec les exceptions précitées (les infidèles, païens, musulmans et les Juifs), tous ceux qui furent baptisés sont susceptibles d’être excommuniés, même ceux (les protestants) qui n’ont jamais appartenu à la véritable Église, puisque par leur baptême ils sont ses sujets, bien que rebelles. De plus, l’Église excommunie non seulement ceux qui abandonnent la vraie foi pour embrasser le schisme ou l’hérésie, mais aussi ceux qui naissent à l’intérieur de ces mouvements schismatiques et hérétiques. Tout ceux qui appartiennent à des loges telles que les Franc-maçons, les Fenians, les Chevaliers du Temple, les Odd Fellows, les Fils de la Tempérance, les Chevaliers de Pythie, sont aussi excommuniés. »

    Ceci est le « canon de la loi » que la hiérarchie Catholique Romaine tente de faire appliquer sous le prétexte que c’est la loi de Dieu. L’autorité de l’excommunication vient, affirment-ils, des enseignements du Christ et des apôtres que l’ont trouve dans les versets suivants : Matthieu 18:15-19 ; 1 Corinthiens 5:3-5 ; 16:22 ; Galates 1: 8,9 ; 1 Timothée 1:20 ; Tite 3:10. Mais l’excommunication hiérarchique, en tant que punition et remède « médical », ne trouve aucun fondement dans ces versets. En fait, ceci est même étranger aux Écritures - Hébreux 10:26-31

    Quand, donc, cette pratique est-elle apparue ? L’Encyclopédie Britannique dit que l’excommunication papale n’est pas sans influence païenne, « et ses variations ne peuvent être adéquatement explicitées sans faire référence à des excommunications non-chrétiennes analogues ». Les Grecs superstitieux croyaient que lorsqu’un excommunié mourrait, le Diable entrait à l’intérieur de son corps. Par conséquent, « ils découpaient le cadavre et le faisait bouillir dans du vin ». Même les Druides avaient leur méthode pour expulser ceux qui avaient perdu la foi dans leur religion superstitieuse. Ce fut donc après que le catholicisme adopta cette pratique païenne, en 325 de notre ère, que ces nouveaux chapitres religieux de l’excommunication furent écrits.

    Dès lors, quand les prétentions de la hiérarchie augmentèrent, l’arme de l’excommunication devint un instrument par lequel le clergé conçut une combinaison mêlant pouvoir ecclésiastique et tyrannie profane sans précédent historique. Les Princes et les monarques qui s’opposèrent au diktat du Vatican furent très rapidement empalés au nom de l’excommunication et subirent la torture du bûcher. …


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 14:12

    L'apostasie selon Russell

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Charles-taze-russell

    Cet extrait provient d'un livre de presque 1000 pages publié après la mort de Charles Taze Russell par des Etudiants de la Bible et compilant des centaines de questions auxquelles a pris soin de répondre le Pasteur, questions qui s’étendent sur environ douze ans de rapports d'assemblées ("Conventions")  et plusieurs années d'édition de la Tour de Garde.

    On est bien sûr aux antipodes de l'attitude policière pronée depuis les années cinquante par la Watchtower et régulièrement renforcée aujourd'hui, et que la plupart des Témoins de Jéhovah justifieraient cependant par un affinement de leur compréhension spirituelle ! Cf Matthieu 7:1-5

    APOSTASIER — Après Avoir Eté Eclairés.

    Question (1910) — Si quelqu’un apostasie après avoir été éclairé et avoir goûté du don céleste, et avoir participé au saint Esprit, son échec à recevoir la couronne le conduira-t-il dans la Seconde-Mort? Ou existe-t-il une possibilité pour lui d’obtenir une place dans la Grande Foule?

    Réponse. — Je ne crois pas que quelqu’un soit à même de répondre à cette question. Elle dépasse nos limites. Nous devrions craindre de juger quelqu’un qui donne des signes qu’il aime toujours Dieu ou la justice. Nous ne voulons pas dire que nous ne craignons pas pour certains; l’Apôtre dit que nous devrions avoir de la crainte, et que nous devrions nous efforcer de les en retirer comme au travers du feu — les attirer loin des lieux de tentations et des épreuves, et faire notre possible pour les mettre à l’abri des assauts de l’adversaire. Cette crainte est assez raisonnable, mais nous n’avons pas à juger, ni à décider qu’un tel a été abandonné par le Seigneur, et qu’il a été condamné à la Seconde-Mort. Il est bon que nous cherchions à éviter de juger autrui.

    CE QUE LE PASTEUR RUSSELL A DIT, Page 77  http://ctrussell.fr/questions.pdf


    Les apostats sont des débauchés, des chiens et des porcs

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 TG+15-05-2012

    La Watchtower poursuit son impitoyable chasse aux sorcières. L'immense réservoir d'informations rendues disponibles à son sujet sur Internet ferait-il trembler ses dirigeants ? Peu de temps après avoir enjoint les Témoins de Jéhovah à n'avoir aucun contact avec un excommunié, y compris dans leur propre famille¹, elle élargit leur zone de quarantaine en fustigeant tous 'ceux qui soutiennent et répandent obstinément des enseignements contraires aux enseignements des Témoins de Jéhovah', selon la définition que donne la Watchtower des apostats².  Voici ce qu'elle publie dans La Tour de Garde du 15 mai 2012 p. 25-26 §13, sous l’intertitre Imitons Dieu :

    “ Jéhovah hait le péché, et nous devons l'imiter sous ce rapport. À la vérité, il nous faut nous éloigner le plus possible du mal au lieu d'essayer de voir jusqu'où nous pouvons nous en approcher sans y succomber. Méfions-nous notamment de l’apostasie.
    Celui qui tombe dans l’apostasie commet un péché qui le rend indigne de glorifier Dieu (Deut. 13:6-9). Refusons donc tout contact avec les apostats et quiconque se dit frère mais déshonore Dieu.
    Ce principe vaut aussi pour un membre de notre famille (1 Cor. 5:11). Tenter de réfuter les arguments d’apostats ou de personnes qui critiquent l’organisation de Jéhovah ne nous sera d’aucun profit. En lisant leurs écrits, que ce soit sur Internet ou sur papier, nous mettrions en danger notre spiritualité. - Lire Isaïe 5:20 ; Matthieu 7:6 ”

    Avez-vous remarqué les raccourcis de raisonnement et les calomnies qui émanent en filigrane de ce remarquable exposé ? Si besoin était, les références bibliques indiquées se chargent de les mettre en lumière.

    DEUTÉRONOME 13:6-9 : “ Si ton frère, le fils de ta mère, ou ton fils, ou ta fille, ou ta femme que tu chéris, ou ton compagnon qui est comme ton âme même, cherche à te séduire en secret, en disant : ‘ Allons servir d’autres dieux ’, que tu n’as pas connus, ni toi ni tes ancêtres, quelques-uns de ces dieux des peuples qui sont autour de vous, ceux qui sont proches de toi ou ceux qui sont loin de toi, d’un bout du pays à l’autre bout du pays, il ne faudra pas que tu accèdes à son désir ni que tu l’écoutes ; ton œil ne s’apitoiera pas sur lui, tu ne devras pas avoir compassion, tu ne devras pas le couvrir [c’est-à-dire chercher à le protéger] ; mais il faut absolument que tu le tues. Ta main viendra sur lui la première pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite. ” 

    Les apostats seraient donc de dangereux séducteurs spirituels, qui peuvent surgir dans votre propre famille : qu'il soit votre frère, votre sœur, votre enfant ou votre conjoint, il n'y a de place pour aucune compassion s'il cherche à vous détourner de Jéhovah (qui n'est autre que le dieu des Franc-Maçons³, mais ce genre d'information justement il faut absolument éviter que vous l'appreniez, par exemple sur Internet). Il mérite la mort spirituelle. Dans le passé, les dirigeants de la Watchtower ont d'ailleurs été très clairs sur ce point :

    “ Même si leur fils s’avisait à proposer une interprétation mensongère d’une prophétie et si, à la manière d’un faux prophète, il persistait dans ses affirmations, alors ses parents, par fidélité à Dieu, cesseraient toutes relations avec lui sur le plan religieux.
    Des parents chrétiens ne pourraient évidemment pas faire ce qui se faisait sous la Loi mosaïque, c’est-à-dire le mettre à mort, mais ils pourraient, par contre, le considérer comme mort spirituellement, et le déclarer tel, malgré les liens familiaux.
     C’est ainsi que, spirituellement parlant, ils ‘doivent le transpercer parce qu’il prophétise’. (Zacharie 13:3; voir Deutéronome 13:1-5.) Un tel faux prophète serait en outre exclu de la congrégation chrétienne.
    Pareille fidélité de la part de tous les membres du reste rétabli devait évidemment faire disparaître de leur “pays” le “prophète” de mensonge. ” - Paradis rétabli, p. 355 § 20

    Voici maintenant la 2ème référence, également extraite de la Traduction du Monde Nouveau :

    1 CORINTHIENS 5:11 : “ Mais maintenant je vous écris de cesser de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur, et de ne pas même manger avec un tel homme. ”

    Pourtant, Paul ici ne parle le moins du monde des apostats, en l'occurrence ceux qui soutiennent des enseignements contraires à ceux des Témoins de Jéhovah. Mais la punition est la même.
    De là à en déduire que les libres penseurs en dissidence avec la Watchtower sont forcément des êtres débauchés et malhonnêtes, il n'y a qu'un pas, qui s'inscrit profondément dans l'inconscient malléable des Témoins de Jéhovah.

    “ Ceux qui critiquent l'organisation de Jéhovah ” affirment que celle-ci est loin d'être aussi sainte qu'elle le prétend. Ils agiraient ainsi à l'imitation des imposteurs dénoncés par Isaïe, et invoqués par la Tour de Garde en troisième recours :
    ISAIE 5:20 : “ Malheur à ceux qui disent que le bien est mal et que le mal est bien, à ceux qui mettent les ténèbres pour la lumière et la lumière pour les ténèbres, à ceux qui mettent l’amer pour le doux et le doux pour l’amer ! ”

    D'après la Tour de Garde, tenter de démontrer la fausseté des accusations des apostats ne serait d'aucun profit pour le Témoin qui aime son organisation. N'est-ce pas une étrange attitude ?
     Laisseriez-vous votre conjoint ou votre ami intime subir des critiques sans chercher à défendre sa réputation ? Mais il est vrai que les Témoins participent déjà à défendre leur organisation à travers leurs dons substantiels grâce auxquels la Watchtower peut se payer les meilleurs avocats en cours de justice, dans les affaires de plus en plus nombreuses de pédophilie impliquant ses représentants, par exemple4.

    La Watchtower tient beaucoup à sa réputation. Les perles spirituelles dont elle seule a le secret de fabrication ne devraient pas être distribuées par les Témoins pour défendre leur foi auprès des apostats, pour reprendre l'image utilisée dans le Sermon sur la Montagne.
     Si Jésus ne donne pas d'exemples d'applications concrètes à ses paroles, la Watchtower elle en a trouvé un de premier choix.
    MATTHIEU 7:6 : “ Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les porcs, de peur qu’ils ne les piétinent avec leurs pieds et que, se retournant, ils ne vous déchirent. ”

    Ce texte, ainsi que celui qui précède, devra être lu publiquement pour étayer l'examen de cet article de la Tour de Garde, aux réunions des Témoins des 28-29 juillet 2012. L'amalgame, inévitablement, sera renforcé :

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Apostat_porcCeux qui pensent différemment de la Watchtower et qui osent le dire ne sont ni plus ni moins que des chiens et des porcs. Qu'on se le dise !

    Rappelons pour finir que l'avertissement de la Watchtower vient en développement du thème : Imitez Dieu. Les Témoins de Jéhovah auront donc le sentiment d'agir comme Dieu en évitant soigneusement de se souiller avec tout ce qui émane des immondes apostats, même s'il leur faut briser toute relation avec un membre de leur famille.

    Pourtant, la Bible ne présente-elle pas Dieu ouvert au dialogue avec le Diable en personne, lorsque celui-ci s'invite plusieurs fois au milieu de la sainte assemblée angélique ?
    “ Or le jour arriva où les fils du [vrai] Dieu entrèrent pour se placer devant Jéhovah, et Satan aussi entra alors au milieu d’eux. Alors Jéhovah dit à Satan : “ D’où viens-tu ? ” Et Satan répondit à Jéhovah et dit : “ De rôder par la terre et d’y circuler. 
    ” Puis Jéhovah dit à Satan : “ As-tu fixé ton cœur sur mon serviteur Job ? ” [...] Et Satan sortit d’auprès de la personne de Jéhovah. ” (Job 1:6-8 ; 2:2-7)
    Les apostats seraient-ils donc encore plus dangereux pour la Watchtower que le Diable lui-même ?


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 14:18

    Les indulgences de la Watchtower

    “Ce Mémorial sera-t-il le dernier ? (1 Cor. 11:26). Nous ne le savons pas. Ce que nous savons, c’est que lorsqu’il sera passé, une occasion unique de montrer notre reconnaissance sera passée aussi.”
    La question posée dans cet extrait du Ministère du Royaume des Témoins de Jéhovah, examiné la semaine du 17 mars 2014, sonne comme un rappel des troupes. Il est d'ailleurs plus que souhaitable pour le Collège Central de la Watchtower que la fin du monde méchant, “Harmaguédon”, survienne avant la fin de l'année 2014, qui marque le centenaire de “la génération qui ne doit pas passer”, et ce pas seulement pour sa crédibilité en matière de prophéties...

    Comme le démontrent les mesures drastiques mises en œuvre ces dernières années par la Watchtower, l'avenir financier est au centre des préoccupations des dirigeants de la multinationale théocratique. Ce n'est pas Samuel Herd, membre décisionnaire du Collège Central qui nous dira le contraire, si on en juge ces propos extraits de son discours enflammé “Etes-vous prêts pour franchir la ligne d’arrivée ?”


    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Samuel+Herd

    Samuel HERD
    “Lorsque Jésus viendra sur son trône glorieux, il nous jugera vous et moi à ce moment de l’histoire selon que nous serons déjà, une brebis ou une chèvre. Vous et moi nous ne pourrons ajuster, modifier ou arranger le verdict rendu à ce moment précis. (...) Parce qu'alors, lorsque cela surviendra, tout ce que vous aurez été sera présenté dans cette salle d’audience et Jésus jugera à ce moment-là, un point c’est tout. Vous et moi ne modifierons rien du tout. Pas un iota ! Ce sera fini ! Le verdict sera rendu, ce sera clair et net. Vous serez soit une brebis soit une chèvre. Vous ne pourrez rien changer au jugement. C’est une affaire grave ! (...)
    “Oh ! Quel moment merveilleux ce sera frères ! Si vous et moi avons travaillé dur, si nous nous sommes exercés, si nous avons coopéré, alors nous pourrons-nous dire : "Tu sais, je suis ravi d’avoir utilisé tout mon argent pour la Salle du Royaume et je m’y suis assis et j’ai été enseigné. J’étais assis dans ce cours de survie à Armageddon qu’ils tenaient à la Salle du Royaume. Il y avait des cours le mardi, le jeudi, le dimanche, j’étais présent au tout dernier d’entre eux. Maintenant je me prépare à passer Armageddon, je suis assuré d’avoir correctement été enseigné, je suis entraîné pour la course et je suis prêt pour Armageddon parce que j’ai utilisé tout ce dont je disposais pour soutenir la cause du Royaume. J’ai utilisé mes fonds, je n’ai pas essayé de garder quoique ce soit, sachant que l’argent ne serait plus d’aucune utilité."

    “Ah ! Vous riez un bon coup parce que vous savez que vos moyens financiers auront été utilisés pour honorer et louer Jéhovah, tandis que tous ces autres qui auront gardé les leurs vont voir les bourses s’effondrer, ils verront probablement des dollars volant dans les rues comme de vulgaires feuilles de papier ! Les vôtres auront servi au jour le jour pour honorer Jéhovah.”

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Tetzel

    Johann TETZEL
    Qui aurait vécu en Allemagne au début du XVIème siècle ne manquerait pas de trouver une étonnante analogie entre le discours de Samuel Herd et celui d'un moine particulièrement éloquent de l'époque, Jean Diezel ou Johann Tetzel, commissaire apostolique en chef de l'Eglise, qui, depuis l'an 1502, remplissait l'office de marchand d'indulgences pour le salut des âmes en haranguant la foule des fidèles :
    “ Les indulgences sont le don le plus précieux et le plus sublime de Dieu... A l'instant même que la pièce de monnaie retentit au fond du coffre-fort, l'âme part du purgatoire et s'envole délivrée dans le ciel. O gens imbéciles et presque semblables aux bêtes, qui ne comprenez pas la grâce qui vous est si richement présentée !... Maintenant le ciel est partout ouvert !... Refuses-tu à cette heure d'y entrer ? Quand donc y entreras-tu ? ... Maintenant tu peux racheter tant âmes! Homme dur et inattentif ! Avec douze gros (gros = pièces de monnaie) tu peux tirer ton père du purgatoire, et tu es assez ingrat pour ne pas le sauver! Je serai justifié au jour du jugement mais vous, vous serez punis d'autant plus sévèrement, pour avoir négligé un si grand salut. Je le déclare, quand tu n'aurais qu'un seul habit, tu serais obligé de l'ôter et de le vendre, afin d'obtenir cette grâce.”
    Et pour terminer, montrant le coffre-fort où l'on recevait l'argent, Johann Tetzel concluait d'ordinaire son pathétique discours en adressant à trois reprises au peuple cet appel pressant :
    “Apportez (l'argent) ! Apportez ! Apportez !”


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Lun 13 Juin 2022 - 14:36

    Pas de salut sans l'organisation !

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Ntz2

    Voici le message rassurant que la Watchtower délivre à son lectorat :
    “ N’oubliez pas non plus que vous vous êtes voué à Jéhovah Dieu en personne, et non à une œuvre, à une cause, à des humains ou à une organisation. ” - Qu'enseigne réellement la Bible, chap. 18 p. 182-183
    “ Nous comprendrons qu’en dernier ressort l’acquisition de la vie éternelle ne dépend pas simplement de notre fréquentation d’un certain peuple ou organisation, mais de ce que nous sommes en tant qu’individus, de nos qualités personnelles. ” - Tour de Garde 1973 15/9 p. 559 § 10
    “ Nous ne pouvons participer à aucune forme moderne d’idolâtrie — que ce soit en accomplissant des gestes idolâtriques devant une image ou un symbole, ou en attribuant le salut à un humain ou à une organisation quelconque. ” - Tour de Garde 1990 1/11 p. 26 § 16
    Et voici les injonctions que la Watchtower adresse régulièrement aux Témoins de Jéhovah :
    “ Nous qui nous sommes voués à Jéhovah pour être ses témoins, nous devons tous lui être fidèles, à lui et à son organisation. ” - Tour de Garde 1992 15/11 p. 19-20 § 6-8
    “ Les serviteurs de Jéhovah appartiennent déjà à la seule organisation qui survivra à la fin du présent système de choses méchant. ” - Tour de Garde 2007 15/12 p. 14 § 19
    “ Seuls nos contemporains qui ont la foi et qui soutiennent fidèlement la partie terrestre de l’organisation universelle de Jéhovah pourront survivre. ” - Tour de Garde 2006 15/5 p. 22 § 8
    Par notre collaboration étroite avec l’organisation de Dieu, nous montrons que nous sommes de vrais chrétiens conscients des temps que nous vivons et de la nécessité d’aider nos semblables à entendre les “ paroles de vie éternelle ”. ”  - km 5/00 p. 1 § 2
    Si nous ne faisons pas confiance à nos frères chrétiens, à l’organisation de Jéhovah et, surtout, à Jéhovah lui-même, il nous sera impossible de survivre. ” - Tour de Garde 1998 15/8 p. 19 § 15
    Si nous nous séparions de l’organisation de Jéhovah, nous ne trouverions nulle part ailleurs le salut et la joie véritable. ” - Tour de Garde 1993 15/9 p. 22
    “ Nous serons poussés à servir fidèlement Jéhovah avec son organisation si nous nous souvenons qu’il n’y a pas d’autre endroit où nous pourrions aller pour obtenir la vie éternelle. ” - Tour de Garde 1992 15/11 p. 20-21 § 12
    Il n’y a pas d’autre organisation où aller pour obtenir l’approbation divine et la vie éternelle. Notre cœur devrait nous inciter à coopérer avec l’organisation de Jéhovah parce que nous savons qu’elle seule est dirigée par son esprit et fait connaître son nom et ses desseins. ” - Tour de Garde 1992 15/11 p. 21 § 14-15

    “ Avons-nous l’intime conviction que Jéhovah va bientôt se sanctifier et accorder le salut dans le monde nouveau à ceux qui marchent du même pas que son organisation (2 Pierre 3:13)? ” - Tour de Garde 1991 15/3 p. 18 § 21
    “ Les étudiants de la Bible ont besoin de se familiariser avec l’organisation du “seul troupeau” dont Jésus a parlé en Jean 10:16. Ils doivent comprendre qu’il leur faut se joindre à l’organisation de Jéhovah s’ils veulent être sauvés. ” - km 11/90 p. 1 § 1
      
    “ Selon la Bible, seuls les Témoins de Jéhovah, aussi bien les membres du reste oint que ceux de la “grande foule”, peuvent espérer survivre en tant qu’organisation unie sous la protection de l’Organisateur suprême à la destruction imminente du présent système condamné dominé par Satan le Diable. ” -  w89 1/9 p. 19 § 7
    “ Rappelez-vous que seule l’organisation de Dieu survivra à la fin de ce système moribond. Montrez-vous donc sage et travaillez en vue de la vie éternelle, en préparant votre avenir avec l’organisation de Jéhovah. ” - Tour de Garde 1984 15/10 p. 20 § 20
     “ Jéhovah utilise aujourd’hui une organisation, et une seule, pour accomplir sa volonté. Si nous désirons obtenir la vie éternelle dans le paradis terrestre, il nous faut identifier cette organisation et nous y intégrer afin de servir Dieu. ” - Tour de Garde 1983 15/5 p. 12

    Ainsi, seules les créatures qui aiment Dieu et sa famille, c’est-à-dire son organisation, pourront survivre et entrer dans une terre purifiée qui sera ensuite transformée en un paradis glorieux. ” - Tour de Garde 1983 15/3 p. 27 § 16+
    La fidélité envers Jéhovah et son organisation est nécessaire si nous voulons obtenir la vie éternelle. ” - km 10/82 p. 1 § 2

    “ Une seule organisation — l’organisation visible de Dieu — traversera la “grande tribulation” imminente. (…) Pour obtenir la vie éternelle, il vous faut appartenir à l’organisation de Jéhovah et faire la volonté divine. ” - Vous pouvez vivre éternellement, chap. 30 p. 255 § 14

    “ Jéhovah Dieu a aussi donné son organisation visible, son “esclave fidèle et avisé” composé de chrétiens oints de l’esprit, dans le but d’aider les chrétiens de toutes les nations à bien comprendre la Bible et à bien l’appliquer dans leur vie. Si nous ne restons pas en contact avec ce canal dont Dieu se sert pour communiquer, nous aurons beau lire la Bible tant et plus, nous n’avancerons pas sur le chemin de la vie. ” - Tour de Garde 1982 15/3 p. 27 § 4

    “ LA BIBLE EST UN LIVRE D'ORGANISATION. On ne peut comprendre convenablement la Bible sans tenir compte de l'organisation visible de Jéhovah. (…) Ceux qui reconnaissent l'organisation théocratique visible de Jéhovah doivent par conséquent accepter cette nomination de "l'esclave fidèle et avisé" et se soumettre à celui-ci. ” - Tour de Garde 1er février 1968, p.74-78 §7, 9, 19

    “ Ne pas accepter une instruction qui vient de Dieu par l'intermédiaire de son organisation ne signifierait-il pas en réalité rejeter la domination de Dieu ? ” - Tour de Garde 1er juin 1976 p. 347-348 § 20

    “ Puisque l’ “ esclave fidèle et prudent ” s’est vu confier tous les biens de son Maître, ne doutons pas que tout ce que fait cet “ esclave » soit pour notre bien. L’ “ esclave fidèle ” remplit ainsi ses obligations envers Dieu en veillant à l’accomplissement de l’œuvre. La volonté de l’ “ esclave ” est donc la volonté de Jéhovah. Toute révolte contre lui est une révolte contre Jéhovah. Il faut avoir une bonne attitude mentale devant les directives de l’ “ esclave ” pour conserver la même allure que la société du Monde Nouveau. ” - Tour de Garde 1956 1/10 p. 296 § 11

    La foi en Jésus Christ est remplacée par la foi en une organisation :


    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 B8x7L'orgueil va devant la ruine …


    Pourtant celui qui est mort pour nos péchés, ce n’est pas une organisation, c’est Jésus Christ, le Fils de Dieu, le seul Sauveur ! Ne connaissant pas pour eux-mêmes le salut que Dieu offre, les Témoins de Jéhovah sont ignorants de l’essentiel. A quoi pouvons-nous nous attendre si ce n’est à la désillusion et à la déception ?

    Il est facile d’affirmer avec arrogance :

    « Les Eglises catholique, orthodoxe … protestante … appartiennent … à Babylone la Grande, l’empire universel de la fausse religion dirigé par Satan » …

    Au lieu de vérifier « la religion des autres » les Témoins de Jéhovah feraient mieux de s'interroger sur leur salut ! Bientôt ils ne rendront plus leurs « rapports de service » aux responsables des salles du Royaume mais ils devront rendre leurs comptes à celui qui est établi par Dieu juge des vivants et des morts : Le Seigneur Jésus Christ.

    Déjà en 1958, les Témoins de Jéhovah demandaient de vérifier les fondements bibliques de ce que l’on croit :

    « Ta religion devrait avoir une base digne de confiance. Tu ne devrais pas t'appuyer sur des chefs religieux ou des systèmes religieux, mais sur la Parole de Dieu, la Bible. Tu devrais d'abord t'assurer que ta religion concorde avec la parole de Dieu, s'y tu veux t'y tenir fermement. Si tu te rends compte que ta religion enseigne quelque chose d'inexact, tu devrais t'en détourner. Mais alors surgit la question : Es-tu prêt à soumettre ta religion à un tel examen ? Tu n'as rien à craindre … si tu as la vraie religion »


    En 1979 ils insistaient :

    « … tous ceux qui aiment la vérité sont invités à s’assurer du bien-fondé de cette prétention des Témoins de Jéhovah. »


    Le seul problème c'est que non seulement les Témoins de Jéhovah ne font pas eux-mêmes ce qu'ils demandent aux autres mais, comme nous le verrons plus loin, il est absolument interdit de le faire !

    Tous comptes faits, que les Témoins de Jéhovah s'interrogent non seulement sur leur foi et leur salut mais qu’ils s’interrogent aussi sur leur religion.

    Je répète l’encouragement des responsables de Brooklyn :

    « Tu n’as rien craindre … si tu as la vraie religion » !

    Si tu as la vraie religion …


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Mar 14 Juin 2022 - 10:09

    -
    Charles Russel, "Prenez garde aux " organisations ".

    Mise en garde de Charles Taze Russel

    "Prenez garde aux " organisations ". C'est complètement inutile. La Bible sera la seule autorité dont vous avez besoin. Ne cherchez pas à lier d'autres consciences et ne permettez pas à d'autres de lier la vôtre. Croyez et obéissez autant que vous pouvez comprendre à la parole de Dieu aujourd'hui et continuez ainsi en croissant en grâce et en connaissance jour après jour." (La Tour de Garde de Sion, 1895, p. 216.)

    +

    Pourquoi les Témoins de Jéhovah ne peuvent-ils pas être le peuple de Dieu ?


    - A chaque fois que, selon la Bible, Dieu s’est manifesté à un peuple ou à des hommes individuellement, il l’a toujours fait au moyen de miracles. (Abraham, Moïse, Jésus, Paul etc....) Or, les Témoins de Jéhovah  déclarent eux même qu’il n’y a plus de miracles (TG 1 10 2010 p11)
    - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’auraient pas besoin de corriger en permanence leur compréhension de la Bible. Après plus de 130 ans d’existence, ils viennent de modifier leur définition de « l’esclave fidèle et avisé », c’est à dire le coeur même de leur organisation (TG 15 7 2013).
    Ne parlons pas du nombre de définitions qu’ils ont avancées du terme « génération ». Moïse ou Paul qui ont écrit une bonne partie de la Bible, ont ils rédigé des erratum par la suite ?
    - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’auraient pas annoncé des dates de fin du monde qui se sont révélées fausses.
    - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’utiliseraient pas l’excommunication comme chantage affectif, pour forcer les excommuniés à revenir. Pratique occulte et païenne, d’ailleurs illégale puisqu’elle attente à la liberté de religion. (art 9 CEDH, art 31 loi du 9 12 1905). De plus, on imagine mal Jésus donner sa vie et en même temps forcer les gens à le suivre.
    - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, les qualités chrétiennes qu’ils sont censés développer ne conduirait pas leurs victimes à les critiquer. Ils ne feraient d’ailleurs pas de victimes. Si les premiers chrétiens étaient persécutés, c’était parce qu’ils vivaient sous des régimes totalitaires. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui pour les Témoins de Jéhovah. Les critiques ou procès légitimes engagés contre les Témoins de Jéhovah, le sont la plupart du temps, par des victimes ou des démocraties, tout à fait respectueuses des libertés de croyance. Leur « persécution » n’a donc rien à voir avec celle des premiers chrétiens.
    -Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils ne se permettraient pas d’avoir un double discours et de mentir à leurs lecteurs, à leurs victimes et à des tribunaux démocratiques pour nier leurs méfaits relatifs à l’excommunication (voir leurs conclusions devant la cour d’appel de Mons du 9 12 2013 ; RV 7 2009 p 29 ;jw.org/ question : « rejetez vous les ex Témoins de Jéhovah »)
    - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, c’est à dire une résurgence des premiers chrétiens, ils n’auraient pas le développement financier, immobilier ou de pouvoir qu’ils connaissent. Les immeubles de Brooklyn ont été évalués sur le marché, à plus de 1,5 milliards de $. « Jésus n’avait pas où reposer la tête ».
    Ils diront oui, mais  « nous portons le nom de « Jéhovah » »
    En réalité, pour eux, « Jéhovah »  n’est qu’un logo, un fétiche, du marketing qui ne veut rien dire en terme de vérité théologique. Dans l’ancien Israël, des Philistins avaient volé l’Arche de l’alliance et pensaient ainsi obtenir le soutien de Dieu. Ca ne leur a servi à rien , car bien que possédant l’Arche ils n’étaient pas devenus pour autant le peuple de Dieu. (1 Samuel 4 et 5).


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Mar 14 Juin 2022 - 10:28

    -

    Russell est éclairé, non par les hommes, mais par Dieu: Russell est dépeint dans les publications de SDTJ comme un homme ayant pris sa Bible de l'étagère, et l'ayant étudiée en privé, il a découvert les vérités divines grâce à l'éclaircissement de Saint-Esprit. Russell et son groupe ont découvert les vérités divines sans l'aide de personne ni celle d'églises quelconques :

    "... un petit groupe d'hommes (Russell et quelques amis) qui n'avaient pas de lien avec les adventistes et qui n'était affilié à aucune des sectes de la chrétienté... Ils étudiaient en toute indépendance, se gardant de scruter la Bible à travers les lunettes des sectes"

    Source : Le Royaume de Dieu s'est approché, page 183 + cover

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Le_Royaume_millenaire_de%20Dieu_s-est_approche_1975_p183

    . un petit groupe d'hommes (Russell et quelques amis) qui n'avaient pas de lien avec les adventistes et qui n'était affilié à aucune des sectes de la chrétienté... Ils étudiaient en toute indépendance, se gardant de scruter la Bible à travers les lunettes des sectes"  

    Ce qui est TOTALEMENT FAUX ! sachant aujourd'hui avec certitude, qu'il entretenait des liens avec les adventistes.

    - D'où il a pioché pas mal d'idée qui ont été le fondement principal de sa soi disante "lumière", comme l'enseignement du retour de Jésus en 1874 par exemple, n'oublions pas qu'il est mort en le croyant !

    - Ce mensonge enseigné par Russell à l'époque, puis révélé aujourd'hui, venait-il vraiment de Dieu ?

    - Dieu n'est pas homme pour mentir (Nombres 23:19)

    - Russell l'est, et il l'a prouvé !


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Mar 14 Juin 2022 - 10:30

    L'origine des enseignements eschatologiques de Russell

    Les enseignements eschatologiques de Russell, tout comme les autres, n'avaient pas d'originalité propre. L'origine principale de ses idées venait de différents mouvements adventistes de l'époque. Voici quelques noms qui ont fortement influencé les idées de Russell tels que: Jonas Wendell, Georges Storrs, Georges Stetson et N.H. Barbour.

    Jonas Wendell, que Russell rencontre en 1870, s'intéresse beaucoup à la chronologie biblique. D'ailleurs en 1870 il écrit une brochure s'intitulant The Present Truth, Or Meat in due Season où il essaie de démontrer que Christ revient en 1873.

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Jonas_Wendell

    Il se fondait principalement sur les périodes prophétiques mises en valeur par William Miller,

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 William_Miller
    William Miller

    Tout en faisant quelques modifications. Selon Jonas Wendell, l'obscurcissement du soleil au-dessus de la Nouvelle-Angleterre, le 19 mai 1780, et la pluie d'étoiles impressionnante le 13 novembre 1833, étaient des signes très convaincants du retour de Jésus-Christ. D'après Matthieu 24:34, il affirme aussi que la "génération" qui a vu ces phénomènes célestes en 1833 et 1870, "ne passera point que tout cela n'arrive".

    Donc, le Christ reviendra pour lui avant 1880, parce que cette génération est d'une durée d'environ cent ans. La SDTJ aussi, en partant du même principe, enseigne pendant de longues années que la "génération qui a vu les événement de 1914 ne passera point jusqu'à ce que la fin arrive".

    C'est sûrement Jonas Wendell qui initie Russell à l'Adventisme et aux recherches eschatologiques. Mais après la déception du groupe de Jonas Wendell, en 1873/74, Russell devient scéptique concernant les calculs chronologiques. Cependant, quand il rencontre N.H. Barbour, en 1876,
    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Nelson_h_barbour
    N.H. Barbour

    Celui-ci lui redonne le goût des calculs chronologiques. A ce sujet, nous devons surtout souligner l'influence de N. H. Barbour sur Russell de qui il emprunte tous ses enseignements de base eschatologiques tels que :

    - Le commencement du temps de la fin en 1799
    - La fin des 6000 ans en 1872/1873
    - La présence invisible du Christ et le commencement de l'oeuvre de la Moisson en 1874.
    - Le commencement des temps des nations en 606 av. J.C. et sa fin en 1914


    Russell en effet, n'est pas éclairé par l'Esprit de Dieu, mais par Barbour. Il emprunte tout simplement ses enseignements eschatologiques de différents mouvements adventistes et en fait le fondement de la société qu'il a créée. Notons aussi que Russell n'est pas à l'origine de l'enseignement de la fin des temps des nations en 1914, contrairement à ce que la SDTJ essaie de faire croire. Il reprend cette date de 1874 de N.H. Barbour, comme les autres dates telles que 1799, 1872/73 et 1874, qui ont des liens très étroits avec 1914. Remarquons que Barbour n'est pas non plus à l'origine de la date de 1914.

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Carl_Olof_Jonsson
    Carl Olof Jonsson

    Carl Olof Jonsson, un ex-témoins de Jéhovah suédois, dans son livre Les temps des Gentils Reconsidérés, retrace l'histoire des dates 1914 et de 2520 ans. Il démontre que, bien avant Barbour, en 1823, l'Anglais John Aquila Brown parle de "sept temps" qui, prophétiquement, représentaient 2520 ans, et qui commencent en 604 av. J.C., et se termine en 1917 (The Event-Tide; or Last Triumph of the Blessed ans Only Potentate, the King of Kings, and Lord of Lords). Brown ne lie pas les 2520 ans avec le temps des Gentils de Luc 21:24. C'est dans les conférences prophétiques d'Alburg Park qu'on commence à relier 2520 ans avec le temps des Gentils. Pour la première fois, c'est Edward Bishop Elliot qui mentionne l'année 1914 dans son ouvrage Horae Apocalipticae. (Source : /archive.org) Il compte 2525 ans de 727 av J.C. et arrive à la date de 1793 comme fin de ce temps, mais dit-il, "si l'on calcule à partir de l'accession de Nébucadnetsar et l'invasion de Juda en 606 av J.C., la fin a lieu bien plus tard, en 1914 ap J.C.".

    Puis William Miller est aussi influencé par le livre de E.B. Elliott, qui relie (sept temps) 2520 ans avec le temps des Gentils et dit que cette période débute en 677 et s'achève 1843 par le retour de Christ. Plus tard Barbour, en étudiant le livre Horea apocalipticae d'E.B. Elliott, adopte en grandes lignes ces mêmes interprétations eschatologiques avec quelques modifications. Donc, Russell n'est pas à l'origine de 1914, mais c'est plutôt Barbour lui-même. D'ailleurs, au début Russell ne s'intéresse pas aux dates, mais surtout au "but et à la manière du retour du Christ" (Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins, p. 18.) L'affirmation de la SDTJ selon laquelle Russell publie cette date avant la parution du livre de Barbour ne veut pas dire qu'il en est l'auteur. Barbour a déjà publié cette date en 1875, dans le journal Herald of The morning (Septembre p52), c'est à dire un an avant la publication en question de Russell.




    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 1875_Herald_of_the_Morning_Assorted_September_p52_mini


    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 1878herald07_mini


    Herald of The morning,
    Septembre 1875
    page 52




    Herald of The morning
    July 1878

    Lorsque Russell écrit cet article, il connait déjà Barbour et ses idée eschatologiques. D'ailleurs, la SDTJ commence à accepter cette idée dans le livre Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du royaume de Dieu. Par conséquent, la date de 1914 "n'est pas le fruit d'une révélation divine accordée au pasteur Charles Russell en automne 1876. Au contraire, cette idée s'est developpée sur une longue période et ses racines plongent dans un très lointain passé (Les temps des Gentils Reconsidérés, page 64).

    Russell suit également les idées des Adventistes et des Francs-maçons au sujet de la grande pyramide d'Egypte. Il la considère comme le témoin de l'Eternel et de sa parole. Selon Esaïe 19:20, elle est d'origine divine.
    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Guizeh10

    Il croit que les mesures de cette grande pyramide sont "divines" et permettent un éclaircissement sur le passé et l'avenir. D'ailleurs plusieurs personnes, en se fondant sur les mesures de la grande pyramide, arrivent à la conclusion que Christ revient en 1881, en 1936 et encore d'autres prévoient une grande guerre pour 1913. A son tour Russell aussi se réfère aux mesures de cette grande pyramide pour appuyer et pour prouver ses calculs eschatologiques tels que 1872, 1874, 1881 et 1914. Mais la SDTJ actuelle rejette l'origine divine de cette grande pyramide et dit que c'est une insulte à Dieu de prétendre qu'elle est un "témoin de l'Eternel et de sa parole" selon Esaïe 19:20.

    A la lumière de ces données historiques, nous pouvons affirmer avec certitude que Russell puise ses enseignements essentiels, non pas de l'Esprit-Saint de Dieu mais des différents mouvements existants à son époque. Il est tout à fait inexact d'affirmer que Russell les a reçus par l'éclaircissement du Saint-Esprit promis pour les derniers jours.
    Comme Bernard Blandre le rappelle très justement:



    Plus la recherche progresse, plus on se rend compte qu'il avait puisé sa doctrine à de multiples sources antérieures. Plus qu'un créateur de religions, Russell fut un compilateur et un vulgarisateur.
    Source : Bernard Blandre, Les Témoins de Jéhovah un siècle d'histoire, page 22.

    Résumé :
    Voici les doctrines essentiels enseignées comme des vérités divines et incontestables par Russell et par son organisation pendant environ 50 ans:

    - Il n'y a pas de Trinité. Jésus est le premier être créé par Dieu. Le Saint-Esprit est une force impersonnelle.
    - Jésus est ressuscité d'entre les morts en tant qu'esprit et non physique.
    - La rançon donnée par Christ justifie seulement l'Eglise, le petit troupeau
    - L'enfer et l'immortalité de l'âme sont des enseignements d'origine diabolique
    - Russell est l'esclave fidèle et avisé annoncé dans Matthieu 24:45-46. Dieu transmet par lui ses vérités à l'humanité. Il vit dans l'époque où les lumières divines s'acroissent.
    - Le début de la fin des temps est 1799
    - La fin des 6000 ans est 1872
    - La venue invisible de Christ et le début de la Moisson se situent en 1874

    Jésus est intronisé roi en 1878. La chrétienté, Babylone, est tombée, et la première résurrection des saints a lieu en 1878
    - L'appel pour la vie céleste cesse en 1881
    - Tous les gouvernements humains seront détruits en 1914 par l'établissement définitif du royaume de Dieu sur toute la terre à la fin des temps des nations. (Mais comme nous l'avons souligné rien ne s'est produit en cette année sinon le début de la première guerre Mondiale). Première Guerre Mondiale qui n'a pas été annoncé par Russell car inversement, il annonça la fin d'une guerre.


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années
    Ex-témoin de la watch
    Ex-témoin de la watch
    Membre - Actif
    Membre - Actif


    Sexe : Masculin ***
    Messages : 1669
    Date d'inscription : 03/09/2021

    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 Empty Re: Enseignements non bibliques du collège central

    Message  Ex-témoin de la watch Mar 14 Juin 2022 - 10:34

    Peu de personnes sont capables de vérifier les affirmations des Témoins de Jéhovah et de dénoncer la tromperie car :

    • Ce n’est pas Russell qui a fixé cette date mais il la tient d’un « apostat ».
    • Ce qu’ils ont annoncé est exactement l’inverse de ce qu’ils disent avoir annoncé !

    Voici la preuve écrite. Elle est annoncée par BARBOUR dans son journal alors que RUSSELL n’est qu’un modeste collaborateur :
    Enseignements non bibliques du collège central - Page 2 2z71 Barbour annonce la fin du temps des gentils pour 1914


    Quant aux prédictions Jéhovistes cela fait exactement 100 ans que

    • Jésus Christ est revenu
    • Le royaume de Dieu et du Christ est établi
    • Jésus Christ, le Fils de Dieu … règne maintenant avec gloire dans le Royaume céleste établi
    • (et peu de temps après) « L’esclave fidèle » a passé l’épreuve avec succès et … il est établi sur tous les biens qui appartiennent à Jésus Christ

    Cela peut paraître acceptable pour un Témoin de Jéhovah mais plutôt que de se laisser séduire par les affirmations fallacieuses nous allons vérifier, dans les originaux, ce qui a réellement été annoncé.
    Ce sera d’autant plus facile que le Président–Fondateur les avait présentées avec TOUTES les « preuves bibliques » nécessaires…

    Les vraies fausses prophéties pour 1914

    Vérifions les ensemble :

    • C’est la fin complète des temps des nations (Luc 21.24) c’est à dire… la limite extrême des gouvernements d’hommes imparfaits : FAUX
    • Le royaume de Dieu … aura obtenu à cette date l’autorité universelle et … sera … fermement établi sur la terre, FAUX
    • [Jésus] … sera présent comme le nouveau gouverneur de la terre et tous les gouvernements seront renversés et dissous. FAUX
    • Avant la fin de 1914 le dernier membre de l’Église de Christ … sera glorifié avec le chef, sa tête (comprendre qu’il n’y a plus de « oints » sur la terre). FAUX
    • Jérusalem… sera relevée de la disgrâce divine. FAUX
    • L’aveuglement d’Israël aura commencé à disparaître avant même cette date car auparavant les « 144 000 » doivent être définitivement rassemblés. FAUX
    • La « grande tribulation », (« le grand temps de détresse ») sera terminée à tout jamais (plus de guerres).FAUX
    • Les « nouveaux cieux et la nouvelle terre » avec leurs paisibles bénédictions, commenceront à être reconnus de l’humanité … FAUX
    • L’Oint du Seigneur (Jésus Christ) et sa légitime autorité seront reconnus … par l’Israël selon la chair. FAUX
    • Avant cette date le royaume de Dieu – organisé en puissance – sera sur la terre. FAUX


    Du temps de Moïse (-1500) un « prophète » qui faisait une seule fausse prophétie devait être mis à mort (Deutéronome18). Ici il y a 10 fausses prophéties à la suite … Dix essais, dix erreurs on peut difficilement faire mieux ! C’est l’erreur amenée à la perfection !

    On est tout de même surpris d’entendre son successeur dire :
    "Russell, ce serviteur, possédait un discernement spirituel complet… "
    ou encore de lire dans l’histoire officielle, mais révisée, de la Société :
    « Bien que ces pensées aient été émises des dizaines d’années avant la Première Guerre mondiale, il est surprenant de constater avec quelle exactitude se sont finalement produits les événements qui avaient été prévus. »
    Une exactitude … renversante ! Tout cela est surprenant … très surprenant ! Vous avez ici des preuves irréfutables que les dirigeants trompent volontairement tous ceux qui leur font confiance.

    J’ai trouvé cette suave conclusion dans un article récent :
    « Les prédictions des vrais prophètes se réalisent, mais ils ne savent pas toujours quand ni comment. »
    C’est le cas de le dire !
    La date de 1914 : un calcul plus que douteux
    Beaucoup de personnes ne comprennent pas comment les Témoins de Jéhovah on trouvé 1914 ! Même les témoins de Jéhovah qui frappent à votre porte ne sauront pas toujours vous l’expliquer ! Pourtant si nous croyons les Témoins de Jéhovah cette date est parfaitement établie dans les Écritures au point que même Jésus la connaissait :
    « Le Sauveur a prédit que la fin du monde actuel commencerait en 1914 … »
    Comme nous l’avons déjà mentionné Russell a récupéré la date de 1914 d’un « religionniste trinitaire indépendant» auquel il s’était associé mais dont il dut se séparer en 1878 pour cause d’apostasie. La Société reconnaît que :
    « Nelson Barbour a réussi à convaincre Charles Russell que la présence invisible du Christ avait commencé en 1874 »

    Russell a donc repris à son compte des calculs pour le moins discutables et les a laissés, comme un « héritage empoisonné » aux Témoins de Jéhovah, jusqu’à ce jour.


    _________________________________________________________________________________________________________
    Tout ce que vous avez dit en secret sera crié sur les toits en terrasse - Luc 13:3. C'est bien ce qui se passe avec internet depuis une bonne dizaine d'années

      La date/heure actuelle est Lun 20 Mai 2024 - 22:48