Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Russell était-il franc-maçon

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Empty Russell était-il franc-maçon

    Message  Mikaël Malik Dim 26 Mar 2023 - 17:06

    Rappel du premier message :

    Russell était-il franc-maçon, Partie 1: A travers ses écrits

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Jl82
     
    La polémique qui a divisé et qui divise encore le petit monde des anciens Témoins de Jéhovah sur l’Internet français, est celle de l’appartenance ou non à la franc-maçonnerie du fondateur des Témoins de Jéhovah, à savoir Charles Taze Russell. Ayant été un acteur de cette polémique, il m’a semblé opportun de résumé mes idées par écrit pour en faire profiter les lecteurs de ce site.
     
    Ce petit résumé qui ne se veut pas exhaustif sera divisé en trois parties :
    1/ Les rapports de Russell à la franc-maçonnerie à travers ses écrits
    2/ Etude et critique des arguments des tenants de l’appartenance de Russell à la Franc-maçonnerie.
    3/ Résumé du feuilleton de la polémique sur l’Internet Français.
     
     
    Russell et la franc-maçonnerie à travers ses écrits :
    Russell a puisé ses idées dans le second adventisme américain. L’un des inspirateurs de Russell s’appelait Henri Grew. La Société Watchtower, toujours soucieuses des critiques qu’elle subit, bien qu’elle interdise à ses adeptes de les écouter, a récemment consacré un article sur ce personnage, ainsi que sur Georges Storrs. Bien que comme à son habitude, elle ne cite pas ses sources, elle prétend en Page 24 de la Tour de Garde du 15 Octobre 2000, qu’Henri Grew avait comme croyance, le fait que « les chrétiens ne doivent pas appartenir à une société secrète, telle que la franc-maçonnerie ». On peut se demander si effectivement Henri Grew n’a pas influencé Russell car dès sa première brochure, Russell classe la franc-maçonnerie dans les organisations du monde qui n’apporteront aucun secours aux humains au moment de la Grande Détresse précédant la Guerre de Dieu.
     

    A la page 58 de sa brochure Object and Manner pf our Lord’s Return, commentant Apocalypse 6 :15 qui déclare :
    15 Et les rois de la terre, et les hommes de haut rang, et les commandants, et les riches, et les forts, et tout esclave, et [tout] homme libre se sont cachés dans les grottes et dans les rochers des montagnes. 16 Et sans cesse ils disent aux montagnes et aux rochers : “ Tombez sur nous et cachez-nous de la face de Celui qui est assis sur le trône et de la colère de l’Agneau…
     
     
    Il dit :
    “They will seek hiding, also, in such great rocks of worldly society as Free Masonry, Odd Fellowship, etc., but none of these  shall be able to deliver them in the day of the Lord’s anger.”
     
    Traduction:
    Ils (les hommes) chercheront à se cacher, aussi, dans les grands rochers de la société du « monde » comme la Franc-maçonnerie, les « Odd Fellows » mais aucun de ceux-là ne sera en mesure de les délivrer de la colère du Seigneur. »
     
    On le voit pour Russell, dès 1877, la franc-maçonnerie est une œuvre du « monde », c’est à dire du monde éloigné de Dieu et ne sert à rien face à Dieu.
    Il la prend surtout pour une société de protection, d’entraide mutuelle.
     
    Comme le révèle le site de Mickaël Tussier à la page http://www.multimania.com/tussier/fm4.htm, le 15 Juin 1895, Russell dira dans une Tour de Garde à propos de la franc-maçonnerie :
     
    A la question d’un lecteur qui demande :
     
    DEAR BROTHER:--I would like to have your opinion on the subject of life insurance. They are organizing lodges all around here--United Workmen, Knights of Pythias, Red Men, Masons, Odd Fellows, etc. They are working it just about like sectarianism in the churches. Would like to see an article in the TOWER on the subject. Yours in the love of the truth, W. E. KILLAM. OUR REPLY TO THE QUERY.
    ----------

     
    Traduction:
     
    Cher frère, J’aimerais avoir ton opinion sur les « assurances-vies ? ». Ils organisent des loges tout autour ici –Les Travailleurs Unis, les Chevaliers de Pythias, les « hommes rouges », les maçons, les Odd Fellows, etc.. Ils fonctionnent de la même façon que le sectarisme dans les Eglises . J’aimerais voir un article dans la TOUR sur ce sujet.
     
    Russell répond :
    « Nous remarquons aussi que l'ordre des Francs-maçons, s'il est jugé  par son histoire passée, a quelque objet secret ou schème, autre  que la fraternité et l'aide financière dans les temps de maladies  ou de mort. Et pour autant que nous puissions en juger, il y a  un certain degré de vénération profane ou de momeries liées aux  rites de cet ordre et de quelques autres, que les membres ne comprennent pas, mais qui, dans beaucoup de cas, servent à satisfaire le penchant de l'esprit naturel, pour l'adoration, et par conséquent les empêche de chercher l'adoration de Dieu en esprit et en vérité -- à travers Christ, le seul Médiateur autorisé et Grand Maître.


    Dans cette mesure, de telles sociétés gaspillent un temps précieux en folies, rites et cérémonies dénués de sens, et en substituant l'adoration de leurs officiers, et l'utilisation de mots et de symboles qui n'ont pas de sens pour eux, à la vénération de Dieu, de façon appropriée à travers Christ et selon la connaissance de l'Esprit spirituelle d'un esprit sain.


    Dans cette mesure, ces sociétés sont cruellement mauvaises, sans tenir compte des gains ou des pertes financières en relation avec l'adhésion à l'une d'entre elles »

    Russell critique donc sévèrement la Franc-maçonnerie dans cette Tour de Garde. Il ne la mets plus dans la catégorie d ‘une simple confrérie d’entraide comme il semblait la percevoir en 1877, et comme son lecteur semblait le percevoir. Mais ce qui est intéressant dans ce message, c’est que Russell se trompait dans cette déclaration sur la Franc-maçonnerie et qu’un ex-franc-maçon  lui fera remarquer ses erreurs dans la Tour de Garde du 1er Août  1895 :


    “A BROTHER, once very deep in Secretism, and who knows that the Editor has had no such experience, writes as follows:--

    DEAR BROTHER RUSSELL:--Your remarks under caption of Secret and Beneficial Societies in TOWER, of June 15, '95, seem rather funny to me. You hit the nail very fairly considering that you were hammering so much in the dark. I am glad that you defend the principle of protection as
    afforded by legitimate or old line companies, life, fire and accident. With you, however, I think their days are numbered. No human business was ever organized with broader and more philanthropic intentions than Insurance, and no business has been so abused and diverted from its real purposes. When Insurance fails (as it has failed) from the effect of selfishness, we can not hope that any human work will succeed. As to the secret societies, they use a ritual applicable to each different degree, which is fully as reasonable as that of many of the churches, and like those of the churches, it is usually of heathen origin. The worship of the Sun appears prominently in Masonry, and so it does in the service of the Catholic and Episcopal churches. The term "Worshipful," as used in masonry, is now practically obsolete, but was formerly and generally used as a term of respect. I
    occupied the station of "Worshipful Master" for three years, but I never received the adoration of my fellow mortals, and I certainly never gave it to others. Your suggestion, that it is done ignorantly, is a good suggestion, but it does not apply in that case. Perhaps no man in my state, during the twenty odd years I was a member of the fraternity, gave more careful study to the symbolism of Masonry, its moral teaching, and its jurisprudence.
    While masonry does not inculcate the worship of its officers, it does what is worse; for in its essence the symbolism used in the ceremonies are derived from devil worship. Although no longer unequally yoked with those unbelievers (2 Cor. 6:14-17), I do want to say for those who
    are still in the bondage that they have much excuse. Masonry consists very largely in a series of moral instructions, taught agreeably to ancient usage, by types, symbols and allegorical figures. It is a system, and a very beautiful system--as is very much of Satan's work--when seen from
    the worldly standpoint. Your fellow-worker in the best (not the worst) of bonds.”

     
    Traduction:
    Un FRÈRE, qui a été un temps profondément impliqués dans les sociétés secrètes (« Secretism »), et qui sait que l'éditeur n'a pas eu une telle expérience, écrit ce qui suit:

    CHER FRÈRE RUSSELL: -- vos remarques sur les sociétés secrètes et  de protection dans la TOUR DE GARDE du 15 juin ,1895, m’ont parus plutôt amusantes. Vous avez touché juste quand bien même  vous frappiez dans l'obscurité. Je suis heureux que vous défendiez le principe de la protection comme il est présent dans les compagnies assurant  la vie, contre le feu  et les accidents. Avec vous, cependant, je pense que leurs jours sont comptés. Aucune affaire humaine n'a été jamais organisée avec plus de largesse et des intentions plus philanthropiques que l'assurance, et aucune autre affaire n’a été ainsi maltraité et autant détourné de ses vrais buts. Quand on voit que l'assurance échoue (car elle a échoué) par l'effet de l'égoïsme, nous ne pouvons espérer que n'importe quel autre travail humain réussissent.


    Quant aux sociétés secrètes, ils utilisent un rituel pour chaque degré différent, qui est entièrement aussi raisonnable que celui de beaucoup des églises, et comme ceux des églises, il est habituellement d'origine païenne. Le culte du soleil apparaît en évidence dans la maçonnerie, comme dans celui des service des églises catholiques et épiscopales. Le terme " Adoration " utilisé dans la maçonnerie, est maintenant pratiquement désuet, mais autrefois et il était utilisé généralement comme une marque de respect. J’ai occupé la poste de " maître d’Adoration  " pendant trois années, mais je n’ai jamais reçu l'adoration de mes  camarades mortels, et je ne l'ai certainement jamais donnée à d'autres. Votre suggestion, qui  était faite par ignorance, est une bonne suggestion, mais ne s'applique pas dans ce cas. Peut-être aucun homme qui comme moi a été membre de la fraternité pendant plus de vingt années, n’a fait d’étude plus soigneuse du symbolisme de la maçonnerie, de son enseignement moral, et de sa jurisprudence.


    Bien que la maçonnerie n'inculque pas le culte du ses officiers, elle fait ce qui est plus mauvais; car dans son essence le symbolisme utilisé dans les cérémonies est dérivé du culte de diable. Bien que nous ne formons pas un attelage mal assorti  avec ces incroyants (2 cor 6:14-17), je veux dire pour ceux qui sont toujours dans les liens qu'ils ont beaucoup d'excuses. La Maçonnerie consiste en très  grande partie dans une série d'instructions morales, enseignées agréablement par des types, symboles et figures allégoriques. C’est un système, et très une beau système -- comme l’est infiniment le travail de Satan -- vu  du point de vue du monde.


    Votre camarade-ouvrier dans le meilleur (pas le plus mauvais) des liens.


    ***
    Un autre frère écrit: - -

    la maçonnerie n'est pas du christianisme; et celui qui est ainsi trompé en pensant qu'elle l’est, est menée de ce fait dans un labyrinthe d’ erreurs pénibles. Je pense que je sais de ce que je parle, j’ai été  pendant sept ans 'maître ' d'une ' loge, ' et j’y ait conféré une centaines de degrés. La maçonnerie ne nettoie pas les péchés, et ne sauve pas notre âme de la mort; et c'est une grave question pour  un enfant de Dieu de passer du temps et de l’argent dans une institution du monde. Il n'y a rien pur qui soit terrestre, mais la pureté descend d'en haut."
     
    On peut donc noter de ce qui suit, que Russell ne comprenait pas grand chose des rituels de la Franc-maçonnerie et que ce sont des ex-maçons devenus Etudiants de la Bible qui vont lui apprendre un peu ce que c’est ou tout du moins lui donner un avis négatif, qu’il avait déjà, à partir d’a priori hérité du milieu adventiste.


    En 1904, Russell parlera de nouveau de la Franc-maçonnerie, toujours en rapport les sociétés d’entraide, il déconseillera une nouvelle fois d’en faire parti à ses disciples, en identifiant la maçonnerie à Babylone, c’est à dire les fausses religions :


    Page 640,641 du Volume VI des Etudes des Ecritures: "La nouvelle Création"

    "Ceci pose devant nous le problème toute entier des ordres, des sociétés, etc..., et des privilèges  que possède la Nouvelle Création vis à vis de ces organisations. Est-il convenable que des nouvelles créatures fassent parti de ces sociétés?


    Nous répondons que si des associations d'églises sont purement religieuses et que des organisations ouvrières d'entraide sont, en général, purement laïques, il y en a d'autres encore qui ont des aspects religieux et des aspects laïques. D'après ce que nous comprenons, par exemple les Francs-Maçons, les Odd-Fellows, les Chevaliers de Pythias, etc..., accomplissent certains rites et certaines cérémonies de caractère religieux. Qu'il soit bien entendu que nous ne poursuivons aucune campagne hostile contre les membres de ces divers ordres, pas plus que nous le faisons contre les divers systèmes religieux sectaires. Nous mettons sur le même pied tous les systèmes qui comprennent des cérémonies et des enseignements à caractère religieux, etc., et nous les considérons tous comme parties de Babylone, dont certains quartiers sont plus propres et d'autres moins propres, mais qui tous néanmoins sont plein de confusion, d'erreur, contrairement à l'intention divine telle que la révèle l'organisation de l'Eglise primitive, et aux instructions que leur ont donnés, par la parole et par l'exemple, le Fondateur inspiré et ses douze apôtres.

    Nous conseillons à la Nouvelle-Création de n'avoir rien à faire avec l'une quelconque de ces sociétés, clubs, ordres, églises à caractère semi-religieux, mais de "sortir du milieu d'eux, d'être séparée et de ne pas toucher à ce qui est impur" (2 Cor. 6:17)"



    En 1913, dans un discours hardi, Russell comparera l’Eglise chrétienne à une société secrète dont le Grand-maître est Jésus Christ et donc les membres ne se connaissant pas puisque seul Jésus les connaît. C’est le principal argument des tenants de l’appartenance de Russell à la franc-maçonnerie. Russell se déclarera franc-maçon de cette maçonnerie-là, la maçonnerie biblique. Tout au long du discours, il tentera de faire l’analogie entre l’Eglise et une société secrète, sûrement pour séduire quelques maçons dans la salle.


    Il glissera quelques coquilles dans son texte  montrant qu’il ne connaissait toujours pas assez la maçonnerie comme il l’avait avoué à la suite du courrier de son lecteur ex-maçon.
     
    Par exemple :
    « Et ainsi, si nous parlons à nos amis Maçons à propos du temple et de sa signification, et sur la manière d’être de bons Maçons et au sujet de la Grande Pyramide, laquelle est le principal emblèmes qu’ils utilisent, »
     
    Malheureusement, la pyramide n’est pas le principal emblème maçonnique, c’est un mythe qui a son origine dans la présence de l’œil dans la pyramide sur le sceau américain conçu en 1776 (http://www.masonicinfo.com/greatseal.htm) et Russell ne fait que répéter ce ragot.


    Sur le site très documenté sur la maçonnerie, « masonicinfo », ( http://www.masonicinfo.com/eye.htm ), l’auteur révèle que le symbole « n’est utilisé que quelques fois en rapport avec les degrés du Rites Ecossais ( et non le Royal Arch comme l’affirme les tenants de la maçonnerie de Russell) . L’auteur maçonnique Brent S. Morris, cité dans ce site déclare à propos de la pyramide :


    « A pyramid, whether incomplete or finished, however, has never been a Masonic symbol. It has no generally accepted symbolic meaning, except perhaps permanence or mystery. The combining of the eye of providence overlooking an unfinished pyramid is a uniquely American, not Masonic, icon, and must be interpreted as its designers intended. It has no Masonic context”


    Traduction :
    “Une pyramide, qu’elle soit incomplète ou fini, néanmoins, n’a jamais été un symbole maçonnique. Elle a généralement aucun sens symbolique accepté, excepté peut-être la permanence ou le mystère. La combinaison de l’œil de la providence surplombant une pyramide incomplète, est une iconographie purement américaine et non maçonnique, et elle doit être interprétée comme ces concepteurs l’ont voulu. Elle n’a aucun contexte maçonnique. »
    Nous sommes très loin du principal emblème des franc-maçons comme l’affirme Russell.


    Russell était-il franc-maçon - Page 2 1m4x

     
    A un autre endroit Russell déclare :


    « Bien que je n'ai jamais été Maçon, j'ai entendu dire que  la Maçonnerie a quelque chose qui illustre très bien tout ceci. »
    Russell affirme sa non-appartenance à la maçonnerie (« terrestre » nous rajouterons), les tenants de la thèse de l’appartenance à la maçonnerie de Russell explique qu’il appartenait en fait au Knight Templar (Chevaliers du temple) qui était une organisation paramaçonnique, et donc pas tout à fait maçonnique ce qui lui permettait de dire qu’il n’était pas maçon. Malheureusement, les Knight Templar sont bien des maçons, il faut être franc-maçon pour devenir Knight Templar comme le révèle le site de ce mouvement aux Etats-Unis à l’adresse http://www.knightstemplar.org/freqaq.html :


    Sous l’intertitre « Comment devenir un Knight Templar »


    “How to Become a Knight Templar
    To petition a Commandery of Knights Templar or membership, you must first be a member of a Masonic Lodge and other pre-requisite bodies such as the Royal Arch Chapter and possibly a Council of Royal and Select Masters. (This depends on the state where you reside) To petition a Commandery one must profess a belief in the Christian Religion.
    One who does not know a Knight Templar or a Master Mason should contact the local Masonic Temple for information or The Grand Encampment of Knights Templar of the United States of America, 5097 N. Elston Avenue, Suite 101, Chicago, Illinois 60630-2460.


    Traduction:
    Pour démarcher auprès d’une Commanderie de Knight Templar ou pour devenir membre, vous devez d’abord être membre d’une loge maçonnique et d’un autre corps comme pré-requis comme le Chapitre de l’Arche Royale ou le Conseil des Maîtres Royaux et Sélectionnés (Cela dépend de l’état dans lequel vous résidez). Pour démarcher auprès d’une Commanderie vous devez professer la religion chrétienne.


    Une personne qui ne connaîtrait pas un Knight Templar ou un Maître maçon devra contacter le Temple maçonnique local pour information ou le Grand « Encampment ? » des Knight Templat des Etats-Unis d’Amérique… »


    Russell ne pouvait donc ni être un Knight Templar, ni être un franc-maçon car pour être Knight Templar, il fallait être déjà franc-maçon.
     
    Nous venons de faire le tour des sources écrites sur Russell et la franc-maçonnerie. Russell dans ses écrits et discours s’est régulièrement trompés sur la franc-maçonnerie, même si sur son dernier discours il démontre une meilleure connaissance du mouvement. Il a affirmé ne pas être maçon et il a indentifié la maçonnerie à Babylone la Grande de laquelle il fallait s’écarter (Apocalypse 18 :4). De part ces textes, on ne peut conclure que Russell fût bien un franc-maçon.


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3166
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Empty Re: Russell était-il franc-maçon

    Message  Mikaël Malik Lun 18 Mar 2024 - 20:50

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Li68  


    Spoiler:

    Ce même symbole ornait un des bâtiments où se réunissait les témoins de Jéhovah :

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Nzv0 Russell était-il franc-maçon - Page 2 Yf11
    Source : Les Témoins de Jéhovah Prédicateurs du Royaume de Dieu (1993), page 329
    On peut très bien voir l'inscription "Jehovah's Witnesses Assembly Hall" sur la façade de la bâtisse, localisée sur Queens à New York où avaient lieu ces réunions (cliquez sur la 1ère image pour l'agrandir). Le sujet de la réunion, à ce moment-là, était "God cannot lie" (Dieu ne peut pas mentir).


    A VENDRE 16 MILLIONS DE DOLLARS, UNE NOUVELLE LUMIERE  Laughing   Russell était-il franc-maçon - Page 2 1ff1dfb2180ae9f134655a1c3e2c4a05

    4417, avenue Greenpoint - 44-17, avenue Greenpoint
    Bâtiment spécialisé de 23 650 pieds carrés offert à 16 000 000 $ à Sunnyside, NY 11104

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY-20240303_4417GreenpointAve-1596-1-Large Russell était-il franc-maçon - Page 2 4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY-20240306_4417GreenpointAve-1875-4-LargeHighDefinition

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY-20240306_4417GreenpointAve-1910-6-LargeHighDefinition

    FAITS SAILLANTS DE L'INVESTISSEMENT
    • Zoné R6A /C1-4, Possibilité de construire plus de 77 000 pi²
    • La structure existante comprend 2 002 sièges d'auditorium dans une installation de 23 650 pieds carrés impeccablement entretenue.
    • À seulement 15 minutes de Midtown, Manhattan


    https://www.loopnet.com/Listing/4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY/31194580/

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Money-rain-dollars Russell était-il franc-maçon - Page 2 Giphy Russell était-il franc-maçon - Page 2 72rC



    fiesta26 fiesta26 fiesta26

    Lumière, lumière, lumière, lumière  Watchtower






    Remarquez aussi que la watch a fait effacer les ailes d'Horus sur la façade du bâtiment   ciaoooo

    Russell était-il franc-maçon - Page 2 220px-CatacombsKomElShoqafa1
    23 23 23 23 23
    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Nzv0 Russell était-il franc-maçon - Page 2 Yf11
    23 23 23 
    Russell était-il franc-maçon - Page 2 4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY-20240303_4417GreenpointAve-1596-1-LargeHighDefinition
    Russell était-il franc-maçon - Page 2 Les-catacombes-de-kom-el-shoqafa-monticule-des-eclats-sont-un-site-archeologique-celebre-situe-a-alexandrie-en-egypte-la-necropole-contient-alexandrin-to-2rdy7ya

    Les catacombes de Kom El Shoqafa (monticule des éclats) sont un site archéologique célèbre situé à Alexandrie, en Égypte. La nécropole contient Alexandrin
    Russell était-il franc-maçon - Page 2 4417-Greenpoint-Ave-Sunnyside-NY-20240303_4417GreenpointAve-1593-2-LargeHighDefinition


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -

      La date/heure actuelle est Lun 20 Mai 2024 - 23:50