Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 19:19

    Rappel du premier message :

    LE LIVRE "LES TÉMOINS DE JÉHOVAH : PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"


    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 0p2m


    Le rédacteur, David A. Reed, a accomplit un véritable travail de bénédictin en recherchant, compilant et réunissant des textes disséminés sur plus de 750 pages dans l’ouvrage édité par la Société Watchtower, intitulé : « Les Témoins de Jéhovah : Prédicateurs du royaume de Dieu », dans le but de « démontrer aux Témoins de Jéhovah ce qui s’est déroulé dans le passé… et de faire connaître l’histoire réelle de l’organisation ».

    Le ton général de cette brochure correct, poli et pas du tout agressif, peut retenir l’attention des lecteurs francophones ; ainsi, ce ne sont pas seulement les Témoins de Jéhovah actifs ou inactifs qui seront intéressés par le texte présenté, mais également les ex-Témoins et toute personne cherchant à mieux connaître la Société Watchtower.


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Re: Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 19:49

    PAGE 351
    « Ceux qui sont acceptés pour accomplir un service spécial à plein temps au siège mondial des Témoins de Jéhovah doivent faire vœu de pauvreté. C’est le cas des membres du Collège central et de tous les autres membres de la famille du Béthel ». Les membres du Collège central disposent d’un certain pouvoir et d’avantages liés à leur fonction, pouvant par exemple accomplir de nombreux voyages dans d’excellentes conditions, contrairement aux ouvriers agricoles de la ferme et aux employés mettant les livres sous presse. A la différence des responsables actuels de la Watchtower qui vivent de façon plus modeste, comme les hommes politiques désirant ressembler au citoyen ordinaire, J.F. Rutherford était connu quant à lui comme aimant conduire de belles voitures et passa une bonne partie des dernières années de sa vie dans une propriété appelée Beth Sarim à San Diego (voir ce thème à la page 76).
     
    PAGES 352-401
    Tout au long des 50 pages qui suivent, le lecteur découvre des photos en couleurs présentant les propriétés de la Watchtower à Brooklyn ainsi que celles de nombreuses filiales autour du monde. Les seuls biens immobiliers à Brooklyn représentent une valeur de plus de 186 million de dollars US selon le New York Times (du 29 novembre 1992 p. 46). Les nombreuses imprimeries, les ateliers divers, bureaux et immeubles d’habitation ne cessent de s’étendre et représentent, sur le plan mondial, certainement une valeur de plusieurs milliard de dollars.
     
    PAGE 405
    « Les Étudiants de la Bible n’étaient pas assez nombreux pour s’en charger seuls; ils ont donc loué les services d’autres personnes ». Cette déclaration lève le voile sur un des aspects méconnu de la distribution de tracts, et rarement abordé, voir également la page 561.
     
    PAGE 424-425
    « …le nombre d’Étudiants de la Bible qui prenaient part à la prédication de la bonne nouvelle en 1918 était de 20 % inférieur au nombre enregistré en 1914 ». Cette situation était due, selon le livre, au «dur traitement qui leur avait été infligé durant les années de guerre», cependant il n’évoque pas la possibilité d’une certaine défection à la suite des fausses prophéties émises à propos de 1914.
     
    PAGE 425
    « Ils proclamaient ce message galvanisant : "Des millions de personnes actuellement vivantes ne mourront jamais."…  Tel était aussi le titre d’une brochure de 128 pages publiée en 1920 en anglais ». En fait, il s’agit bien plus que d’un «message galvanisant». Il s’agit à nouveau d’une fausse prophétie. Aux pages 88 à 90 de la brochure, il est déclaré : « nous espérons être témoins, en 1925, du retour de la mort à la vie des hommes fidèles d’Israël par le moyen de la résurrection… Nous pouvons nous attendre avec confiance à ce que 1925 marque le retour [d’entre les morts] à la condition de perfection humaine d’Abraham, d’Isaac, de Jacob et des fidèles anciens prophètes ». Il est également affirmé à la page 97 : « 1925 est l’année marquée de la résurrection des fidèles dignitaires du passé… »Voir d’autres informations aux pages 78 et 632 du livre Prédicateurs.
     
    PAGE 561
    « avec l’aide de centaines de jeunes hommes dont on avait loué les services, ils ont fait en sorte que 300 000 exemplaires de Food for Thinking Christians (Nourriture pour les chrétiens réfléchis) soient rapidement distribués ». Selon une référence de la page 405, des personnes ont été payées pour distribuer la littérature.
     
    PAGE 567
    « La religion est un piège et une escroquerie. On entendait par religion tout culte reposant sur des traditions humaines, et non sur la Parole de Dieu, la Bible. Toutefois, en 1950,… on a compris… que le terme religion pouvait s’appliquer au vrai culte comme au faux ». Ainsi les Témoins de Jéhovah ont découvert, à partir de 1950, ce que le citoyen lambda connaissait depuis toujours. Cela démontre bien le contrôle exercé par l’Organisation sur ses membres; cette dernière peut même redéfinir un mot d’usage courant.
     
    PAGE 570
    « les Témoins de Jéhovah… eux seuls s’efforcent vraiment de prêcher le message du Royaume par toute la terre habitée,… ». Une telle déclaration est une marque de mépris et d’arrogance à l’encontre des Chrétiens, ignorant leur travail accompli au cours des siècles et encore de nos jours pour répandre le message des évangiles sur toute la terre.
     
    PAGE 576
    « …on a fondé le 16 février 1881 la Zion’s Watch Tower Tract Society, dont le président était W. Conley, Charles Russell assurant la fonction de secrétaire-trésorier. En 1884, la Zion’s Watch Tower Tract Society a été enregistrée légalement, et Charles Russell en est devenu le président. » Cette curieuse présentation des faits, reconnaissant que W.H. Conley a été président de la Société avant Russell et avant que la Société ne soit enregistrée, reviendrait à dire à propos de Georges Washington, que ce dernier n’est devenu président qu’en 1789, soit treize années après la déclaration d’indépendance, et qu’avant lui d’autres hommes ont exercés cette fonction bien que le gouvernement n’ait pas été formé. Cependant, de nos jours, pour la plupart des Témoins de Jéhovah, Russell est le premier président; auparavant les premières publications de la Société Watchtower voyaient en lui un successeur des responsables adventistes Miller et Barbour. Le périodique Zion’s Watch Tower de novembre 1881 aux pages 288 et 289, présentait Miller et Barbour comme des instruments divins, alors que Le Mystère accompli (édition de 1917 en anglais) déclarait que « le Pasteur Russell avait pris la place de M. Barbour en qui il n’avait plus foi… ». 


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Re: Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 19:51

    PAGE 576
    « de 1887 à 1898, il s’est servi de la Tower Publishing Company. Il s’agissait d’une entreprise appartenant à Charles Russell. En 1898, il a transféré par donation les biens de la Tower Publishing Company à la Watch Tower Bible and Tract Society ». A nouveau une information rarement discutée est introduite dans un texte en toute discrétion.
     
    PAGE 613
    « En 1992, 70 105 258 exemplaires de l’édition intégrale de [la Traduction du monde nouveau]… avaient été imprimés dans les 12 langues dans lesquelles elle était disponible,… ». Il est intéressant de noter le contraste entre ce tirage de la Bible et l’édition régulière de La Tour de Garde en 111 langues, ainsi que l’édition de la brochure Vivez éternellement heureux sur la terre ! en 200 langues, selon les chiffres de la page 112 du livre Prédicateurs. Apparemment la Société Watchtower accorde plus d’importance dans la traduction de ses propres publications en de nombreuses langues, laissant aux sociétés bibliques de la Chrétienté le soin de traduire la Parole de Dieu.
     
    PAGE 621
    « Dieu se servait-il d’un canal visible ?… Naturellement, Dieu ne se serait pas servi de Charles Russell si celui-ci n’avait pas fidèlement adhéré à sa Parole... Russell… a été utilisé par Dieu d’une manière particulière… ». Est-il raisonnable de croire qu’un homme ait loyalement adhéré à la parole de Dieu, alors qu’il a faussement annoncé que Jésus était présent invisiblement depuis 1874, que le monde mauvais allait à sa fin en 1914, et qui mettait sur le même plan la grande pyramide d’Egypte et la Bible ? (voir la page 252 pour d’autres points discutables)
     
    PAGE 626
    « Nombre de ceux que le criblage a écartés à l’époque ne démordaient pas de l’idée qu’une seule personne, Charles Russell, était le "serviteur fidèle et prudent" annoncé par Jésus… Particulièrement après sa mort, La Tour de Garde elle-même a énoncé cette idée pendant des années ». L’annuaire des Témoins de Jéhovah de 1975 à la page 88, tente de minimiser le rôle de la Société dans cette affaire en déclarant : «l’idée a été le fait de nombreux [étudiants de la Bible] voyant C.T. Russell comme "l’esclave fidèle et avisé" ». Le livre Prédicateurs reconnaît finalement la responsabilité de la Société Watchtower dans l’acceptation de ce faux enseignement. Cependant, le livre Prédicateurs semble ignorer les éditions de la Tour de Garde du 1er mars 1896 p. 47, du 15 avril 1904 p. 3356 (réédition), du 1er juin 1906 p. 3811 et 3821 (anglais), lorsqu’il déclare que cette pensée vint «particulièrement après la mort [de C.T. Russell] ». De cette façon la Société ne reconnaît jamais entièrement la réalité.
     
    PAGE 630
    « Peut-être avaient-ils raison sur certains détails qu’ils enseignaient à propos de la nouvelle alliance, mais le Seigneur a-t-il béni leur façon d’agir ? …Finalement, au cours des années 30, …des explications corrigées du sujet sont parues dans La Tour de Garde et des publications semblables. Quelle joie ont ressentie ceux qui avaient patiemment attendu ! ». Ainsi, lorsque Russell appliqua la nouvelle alliance à l’Israël naturel, certains Etudiants de la Bible firent scission et prirent le nom de Croyants de la Nouvelle Alliance. La Société abandonna les vues de Russell à propos des Juifs, peu de temps après la mort de ce dernier. Cependant, la Société condamne non seulement ceux qui détiennent la bonne compréhension, et qui ce sont détournés d’elle, mais félicite surtout ceux qui ont «patiemment attendu», fidèles à Russell en dépit de l’enseignement erroné. Tout en condamnant les réactions patriotiques, les démonstrations de loyauté à l’égard de leur pays « c’est mon pays qu’il ait tort ou raison » la Société n’en attend pas moins de la part de ses membres. Russell a quitté N.H. Barbour et les adventistes pour fonder son propre mouvement, au lieu d’attendre patiemment que les adventistes corrigent leur point de vue; la Société condamne celui qui fait de même à son égard, usant ainsi d’un double langage.
     
    PAGE 632
    « …ils en ont déduit que la résurrection pour la vie spirituelle de ceux qui dormaient déjà dans la mort avait commencé alors... ». Il convient d’examiner cet enseignement prétendant que la résurrection avait déjà commencé en 1878 à la lumière de 2 Timothée 2 :17-18 qui déclare : « De ce nombre sont Hyménée et Philète. 18 Ces [hommes-] là se sont écartés de la vérité, disant que la résurrection a déjà eu lieu ; et ils bouleversent la foi de quelques-uns » (Traduction du Monde Nouveau).
     
    PAGES 632
    « On attendait également pour 1925 la résurrection des fidèles serviteurs préchrétiens de Dieu, qui seraient sur la terre les représentants princiers du Royaume céleste »C’est par cette phrase anodine que le livre Prédicateurs reconnaît la fausse prophétie énoncée par la Société à propos de 1925. Les pages 78 et 425 abordent également ce thème. Afin d’atténuer l’impact de la mauvaise prophétie touchant 1925, la Société a traité ce thème en trois parties afin de rendre la potion plus facile à avaler.


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Re: Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 19:53

    PAGE 633
    « Cette découverte a par la suite fait germer une idée, quelquefois énoncée comme une possibilité, d’autres fois sur un ton plus affirmatif : étant donné que le septième millénaire de l’histoire de l’humanité commencerait en 1975, les événements relatifs au commencement du Règne millénaire du Christ débuteraient peut-être cette année-là ». Le ton ferme plus affirmatif n’énonçait qu’une fausse prophétie. La Société Watchtower proclamant de fausses prophéties devenait ainsi un faux prophète, selon la déclaration biblique suivante : «20‘ Mais le prophète qui a la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui ai pas ordonné de dire ou qui parle au nom d’autres dieux, ce prophète-là devra mourir. 21 Et si tu dis dans ton cœur : " Comment reconnaîtrons-nous la parole que Jéhovah n’a pas dite ? " 22 Quand le prophète parlera au nom de Jéhovah et que la parole n’arrivera pas ou ne se réalisera pas, c’est là la parole que Jéhovah n’a pas dite. Le prophète l’a dite par présomption. Tu ne devras pas avoir peur de lui. » Deutéronome 18:20-22 Traduction du Monde Nouveau... « Car de faux Christs et de faux prophètes se lèveront et produiront de grands signes et des prodiges, de façon à égarer, si possible, même ceux qui ont été choisis ». Mathieu 24:24. En dépit des justificatifs et des excuses réitérés, la Société Watchtower demeure un faux prophète condamné par les Ecritures. La page 104 traite également de 1975.
     
    PAGE 633
    « Mais certains de leurs calculs chronologiques et les espoirs qu’ils y rattachaient ont engendré de grandes déceptions. Après 1925, l’assistance aux réunions a terriblement baissé dans certaines congrégations de France et de Suisse. La déception a de nouveau frappé en 1975, quand les espoirs relatifs au début du Millénium ne se sont pas concrétisés. Des éléments se sont pour cette raison retirés de l’organisation ». Ceux qui ont quitté l’Organisation à la suite de ses fausses prophéties concernant 1925 et 1975 sont condamnés par le livre Prédicateurs. Ceux qui ont mentionné les échecs de l’Organisation « ont été exclus ». Jésus n’a-t-il pourtant pas déclaré «Gardez-vous des faux prophètes» (Matthieu 7:15), impliquant la nécessité de se séparer de ces derniers ? De même lorsque Dieu dit : « Mais le prophète qui a la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui ai pas ordonné de dire ou qui parle au nom d’autres dieux, ce prophète-là devra mourir… que la parole n’arrivera pas ou ne se réalisera pas,… Tu ne devras pas avoir peur de lui. » (Deutéronome 18 :20-22), Il ne convient pas de rester sous l’autorité d’un tel prophète. Cependant, le fait d’exclure ceux qui dénonçaient les fausses prophéties démontre que la Société n’avait pas l’esprit d’humilité du roi David pour accepter de corriger son point de vue. Cette situation rappelle un évènement rapporté en 1 Rois 13:4 « Lorsque le roi Jéroboam entendit la parole que l’homme de Dieu avait criée contre l’autel de Beth–El, il leva la main de dessus l’autel en disant : «Saisissez-le !» Alors la main que Jéroboam avait levée contre lui fut paralysée ; il ne put la ramener à lui ».
     
    PAGE 634
    « Tu me trouves probablement ridicule du fait que je ne suis pas monté au ciel le 1er octobre 1914,… ». Il est vrai, personne ne peut être pris pour fou pour avoir suivi un faux prophète. Cependant, si cette personne reste attachée à ce prophète après que sa prophétie se soit avérée inexacte, voilà qui peut donner à penser.


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Re: Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 19:58

    PAGE 635-636
    « Le Seigneur n’a pas dit que l’Église serait toute glorifiée en 1914. Nous l’avons simplement déduit et, manifestement, nous nous sommes trompés ». « En cela, ils ressemblaient un peu aux apôtres de Jésus. Ceux-ci connaissaient les prophéties concernant le Royaume de Dieu et ils pensaient y croire. Cela ne les a pas empêchés, à différentes reprises, de caresser des espoirs erronés sur la façon dont elles s’accompliraient et sur l’époque de leur accomplissement. Et quelques-uns en ont été déçus. — Luc 19:11; 24:19-24; Actes 1:6 ». 
    La Société Watchtower, coupable de fausses prophéties, se justifie en disant qu’elle ressemble «un peu aux apôtres de Jésus». Mais la comparaison est-elle juste ? Voyons les versets cités : premièrement Luc 19:11 « Comme ils écoutaient cela, il ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem et qu’ils imaginaient que le règne de Dieu allait se manifester à l’instant même ». D’une part les disciples sont dans la situation d’hommes en train d’étudier, et leur erreur est compréhensible ; d’autre part la Société se place dans la position d’un enseignant, porte parole de Dieu, canal de communication divin, un rôle fort différent de celui tenu par les apôtres cités en Luc 19:11
    Ensuite la Société cite Luc 24 :19-24 «Quoi ? leur dit-il. Ils lui répondirent : Ce qui concerne Jésus le Nazaréen, qui était un prophète puissant en œuvre et en parole devant Dieu et devant tout le peuple, comment nos grands prêtres et nos chefs l’ont livré pour qu’il soit condamné à mort et l’ont crucifié. Nous espérions que ce serait lui qui apporterait la rédemption à Israël, mais avec tout cela, c’est aujourd’hui le troisième jour depuis que ces événements se sont produits. Il est vrai que quelques femmes d’entre nous nous ont stupéfiés ; elles se sont rendues de bon matin au tombeau et, n’ayant pas trouvé son corps, elles sont venues dire qu’elles avaient eu une vision d’anges qui le disaient vivant. Quelques–uns de ceux qui étaient avec nous sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses tout comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu ». 
    La Société doit impérativement relire la Bible avec plus d’attention, car il n’est pas question dans ces versets des apôtres, mais selon le verset 18, de Cléopas et d’un autre disciple non dénommé ; selon le verset 33 ces disciples s’en vont retrouver les onze après cette conversation. Les disciples ont déclaré à Jésus : «Nous espérions que ce serait lui qui apporterait la rédemption à Israël» pour réponse Jésus « …leur fit l’interprétation de ce qui, dans toutes les Ecritures, le concernait » (Versets 21 et 27). Ces disciples n’étaient que de simples étudiants, ils ne se présentaient pas comme le porte parole de Dieu auprès de l’humanité
    La troisième citation de la Société se réfère aux Actes chapitre 1 verset 6 : « Ceux qui s’étaient réunis lui demandaient : Seigneur, est ce en ce temps ci que tu vas rétablir le Royaume pour Israël ? ». Il s’agit d’une question posée à Jésus et non d’un enseignement donné au monde entier. Comme nous le remarquons il y a une grande différence entre les actions, les déclarations des apôtres et des disciples dans les versets cités, et les prétentions de la Société dans l’annonce de dates et la proposition de fausses prophéties pour 1914, 1925 et finalement 1975.
     
    PAGE 645
    « En 1879, Charles Russell a épousé Maria Frances Ackley…. mais en novembre 1897 elle l’a quitté. …elle a obtenu en 1908 un jugement, non de divorce proprement dit, mais de séparation de corps avec pension alimentaire ». Sans doute, afin de répondre à des opposants prêts à faire feu de tout bois à l’encontre du premier président de la Société, le livre Prédicateurs ne laisse aucun doute quant la part de responsabilité portée par l’épouse de C.T. Russell. Il aurait été plus judicieux de relater cet épisode hors de tout contexte émotionnel, afin de ne pas exagérer la responsabilité de l’un des protagonistes et de prendre conscience que les deux parties étaient responsables de l’échec du mariage. Cependant, une question vient à l’esprit à savoir : en tenant compte de son problème matrimonial, C.T. Russell était-il qualifié pour occuper la charge d’ancien selon les critères des Témoins de Jéhovah, ou de pasteur d’une église souscrivant aux doctrines de la Bible ?
     
    PAGE 706
    « Quand le monde est entré dans les derniers jours, en 1914, quel groupe religieux s’est révélé être la véritable organisation chrétienne ? Dans la chrétienté, il y a de nombreuses Églises qui prétendent représenter le Christ. Mais une question subsiste : Laquelle de ces Églises remplit les conditions requises par la Bible ? ». Ces questions proviennent d’une mauvais hypothèse.
     Le livre Prédicateurs part de l’idée qu’il existe de nombreuses organisations religieuses, se déclarant être «la seule organisation chrétienne». Cependant la Bible identifie l’Eglise véritable à ceux qui sont inscrits dans le ciel « …l’assemblée des premiers nés inscrits dans les cieux… »; (Hébreux 12:23). Les membres de cette église véritable ne forment pas une organisation terrestre, mais sont plutôt « …ceux qui sont en Jésus–Christ… qui marchons, non selon la chair, mais selon l’Esprit » (Romains 8:1). Ils ne sont pas dénombrés parce qu’ils rendent un rapport de service à un quelconque représentant terrestre. «Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.» (Romains 8:14) 
    Ils sont ce qu’ils sont, non parce qu’une organisation terrestre les approuve mais parce que : « L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu». Cependant, la Société Watchtower se présente comme le seul groupe qui « remplit les conditions requises par la Bible » lorsque « le monde est entré dans les derniers jours, en 1914 »
    Pourtant la Société enseignait à ce moment là que le temps de la fin a commencé en 1799 et non en 1914. Ainsi en 1927, le livre Création « démontre toujours que 1799 marque, de façon définitive, le début du temps de la fin » (p. 315, premières éditions; p. 294, éditions ultérieures [anglais]). 
    Le mouvement n’a plus jamais attribué de signification particulière à l’année 1799. De plus, la Société Watchtower, se détachant de toutes les églises de la chrétienté, a proclamé à haute voix pendant des décennies le message annonçant que le retour invisible de Christ avait eu lieu en 1874
    Son magasine portait un titre qui ne laissait pas de doute à ce sujet : La Tour de Garde et le héraut de la présence de ChristIl était ainsi annoncé à chaque lecteur que le Christ était présent de façon invisible depuis 1874, et celui qui prétendait le contraire se voyait condamner. Cette fausse annonce du retour de Christ en 1874 n’est pas sans rappeler ce que Jésus déclarait : « Si alors quelqu’un vous dit : « Le Christ est ici ! » ou : « Il est là ! », ne le croyez pas. 
    Car des christs de mensonge et des prophètes de mensonge se lèveront ; il donneront de grands signes et des prodiges de façon à égarer, si possible, même ceux qui ont été choisis. Je vous ai prévenus. Si donc on vous dit : « Il est dans le désert ! », n’y allez pas. –– « Il est dans les pièces les plus retirées ! », ne le croyez pas. En effet, comme l’éclair qui jaillit au levant se voit jusqu’au couchant, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24 :23-27). Jésus, lui-même, met en garde ses disciples et ses auditeurs à l’égard de ceux annonçant, mensongèrement, que sa venue invisible s’est déjà réalisée (« Il se cache en quelque endroit secret ». Bible du Semeur), ils ne sont pas «la véritable organisation chrétienne» mais plutôt des faux prophètes.
          


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"           - Page 2 Empty Re: Livre : "PRÉDICATEURS DU ROYAUME DE DIEU"

    Message  Mikaël Malik Dim 5 Mar - 20:01

    PAGE 708
    « Ceux qui forment la vraie congrégation chrétienne aujourd’hui ne reçoivent pas de révélations de la part des anges ni ne sont inspirés par Dieu ». C’est ainsi que la Société Watchtower blâme le fait d’avoir «anticipé» (p.709) ―par exemple de fausses prophéties―, cependant, cette même Société déclarait ce qui suit à propos de ce qu’il convient de faire pour être sauvé : La Tour de Garde de Sion… de mars 1880 [en anglais] déclarait notamment :
     « Les temps des Gentils » vont jusqu’en 1914, et le Royaume céleste n’exercera pas pleinement son pouvoir avant cette date. « Seul Dieu, par son esprit saint, a pu révéler cela longtemps à l’avance à ces premiers étudiants de la Bible ». Selon la Tour de Garde du 1er octobre de 1973 p. 594 §5 [en français] (reprenant la citation précédente). 

    Voici donc la Société se prétendant sous inspiration divine. Lorsqu’elle ne se déclare pas inspirée, elle se présente comme «guidée et dirigée par l’esprit de Jéhovah» (La Tour de Garde du 1er juin 1965 [en anglais] p. 352) ce qui correspond à la signification du verbe « inspirer ». Le dictionnaire Larousse Poche 2009 donne la définition suivante à propos du verbe «inspirer» « faire naître une pensée, un sentiment chez autrui; susciter, provoquer… ».
     
    PAGE 708-709
    « Lorsqu’il était sur terre, Jésus a reconnu qu’il ne connaissait ni le jour ni l’heure de la fin de l’actuel système de choses… Par exemple, à différentes époques de l’histoire moderne des Témoins de Jéhovah, leur zèle… à anticiper la date de la fin du système de choses satanique... ». 

    La comparaison est malencontreuse. Jésus a seulement admis qu’au temps de son passage terrestre il avait une connaissance limitée des évènements. Jésus n’a pas avancé de fausses dates, pas plus que ses disciples. 
    La Société Watchtower a agit de la même façon que le font souvent les gens accusés d’avoir commis un crime : (1) elle plaide «non coupable» pour le fait d’avoir annoncé de fausses prophéties, (2) elle s’excuse elle-même (c’est à cause de mon zèle) et (3) elle montre du doigt d’autres suspects possibles (Jésus n’a-t-il pas fait de même ?). Il aurait été préférable de reconnaître ses torts, et faire preuve de repentance.
     
    PAGE 709
    « Le fait que les Témoins de Jéhovah aient parfois anticipé veut-il dire qu’ils ne sont pas guidés par Dieu ? Pas plus que la question des disciples à propos de l’imminence de la venue du Royaume à leur époque… ». De nouveau la comparaison est hors de propos. Il y a, en effet une différence importante entre d’une part les disciples questionnant Jésus, et d’autre part la Société Watchtower enseignant de fausses dates. Cependant, les hommes de Brooklyn ont non seulement proclamé et «anticipé» avec arrogance et fermeté leurs attentes, mais ils ont également exclu de braves gens, hommes et femmes, qui leur ont posé des questions au sujet des fausses dates avancées. 

    Ils ont également fait pression sur des millions de personnes innocentes, en usant de leur autorité, pour les envoyer annoncer de fausses prophéties sur toute la terre. De nombreux Témoins de Jéhovah ont rejoint les rangs du mouvement pensant accomplir la volonté de DieuMais comme Jésus la déclaré : « …de faux prophètes… feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus » Matthieu 24:24.
     
    PAGE 718
    « 1877… Charles Russell publie la brochure Le but et la manière du retour de notre Seigneur au bureau du Herald of the Morning, à Rochester (État de New York) ». L’annuaire des Témoins de Jéhovah de 1975 déclare quant à lui à la page 36 : En 1873, à l’âge de 21 ans C.T. Russell écrit et publie à ses frais une brochure intitulée Le but et la manière du retour de notre Seigneur. L’index des publications de la Watchtower 1930-1985 (page 916) [en anglais] mentionne également la date 1873, soit 3 ans avant que Russell s’associe avec l’éditeur du Herald’s N.H. Barbour. Toujours en anglais L’index des publications de la Watchtower 1930-1960 (à la page 306) [en anglais] indique aussi 1877 (Voir une référence similaire à la page 47).
     
    :copyright: 1994 by David A. Reed. Originally Printed in U.S.A. Comments from the Friends, Box 819, Assonet, MA 02702.
     
    Tiré de la brochure de David A. Reed.


    ciaoooo


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -

      La date/heure actuelle est Ven 19 Avr - 18:28