Forum Religion: Babel l'Origine

Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    La Société watch tower une fraude, une imposture

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:35

    La Société watch tower une fraude, une imposture


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    PETER GREGERSON

    Qui a financé à l'origine l'écriture du livre Raymond Franz «crise de conscience»?

    Histoire de Peter Gregerson
    En 1933, mon père a été persuadé de rejoindre le groupe appelé «étudiants de la Bible» à Clinton, en Iowa. C'étaient des personnes âgées. J'étais l'aînée de huit frères et sœurs et mon père m'a emmené à toutes les réunions; plus tard, j'ai participé à des activités qui incluaient ne pas saluer le drapeau, en utilisant des bannières avec des panneaux dans les défilés et de rester pendant des heures aux coins des les rues avec un signe indiquant : la religion est un piège et une fraude. "L'action de la foule était tragique et nous avons été battus. Plus tard, en 1949, à Wyanet, dans l'Illinois, j'ai été battu jusqu'à ce que je devienne temporairement aveugle.

    Mon travail «pionnier» a débuté à l'âge de 20 ans et j'étais bientôt «le serveur de l'entreprise» à Dixon, dans l'Illinois. Un an plus tard, j'ai été envoyé pour résoudre des problèmes à Peoria, Illinois, en tant que superviseur de congrégation et surintendant de district. Ensuite, deux ans plus tard, j'ai été envoyé à Davenport, dans l'Iowa, avec des instructions similaires, et quelques années plus tard, à Champaign-Urbana, dans l'Illinois, dans la même mesure.

    Ma carrière dans l'industrie du supermarché m'a donné un grand pouvoir d'achat pour acheter de la nourriture pour les assemblées, donc j'ai fait des amis personnels avec les gens au siège, y compris Colin Quackenbush, rédacteur en chef d'Awake, Ray Franz, écrivain principal et organe directeur, ainsi que David Olsen et Malcolm Allen du Service Service.

    En décembre 1976, j'ai été convoqué à une réunion spéciale et confidentielle pour répondre à la préoccupation de la Société de perdre les membres du témoin en raison de la prophétie manquée de 1975. Je suis rentré à la maison très préoccupé et déterminé à renouveler ma conviction à la Watchtower en tant que seule organisation de Dieu.

    À la suite de mon étude approfondie, je suis venu à la terrible conviction que la Watchtower était une fraude.

    Des années plus tard, j'ai écrit mon pamphlet: «Est-ce que c'est la seule organisation de Dieu la Watchtower?», Qui traite de mon étude personnelle de sa propre littérature.

    Ray Franz a visité ma maison quand je lui ai dit que je me désengageais de la Watchtower. J'ai eu quelques conversations précédentes, alors il connaissait mes sentiments. Il a suggéré que nous avons le temps de parler en privé. Nous l'avons fait et il a répandu tous ses soucis et ses doutes. Bientôt, il a été expulsé du corps dirigeant et a quitté Béthel. Lui et Cynthia n'avaient pas d'endroit où aller, alors je leur ai fourni un lieu de vie et un emploi. Je lui ai offert un emploi de bureau chez moi.

    J'ai vécu dans ma maison et presque chaque jour lui a demandé d'écrire un livre sur nos conversations. Il a continué à dire qu'il lui faudrait un an, alors j'ai payé son salaire pendant un an pour écrire, Crisis of Conscience. (Il a été expulsé pour avoir manger avec moi, un «homme pervers» qui avait quitté l'organisation).

    J'ai dû faire face au problème de ma femme et de mes sept enfants qui étaient à 100% dans «la vérité». La plupart des employés clés de ma chaîne de supermarchés étaient anciens. Et bien sûr, j'ai eu beaucoup d'amis, en raison d'une vie de service dans l'organisation, qui comprenait l'enseignement à l'école supérieure de la congrégation de l'Alabama et le service dans les grandes administrations de l'assemblée. J'ai fait face à la terrible perte de tous mes amis.

    Ma relation avec mes frères et sœurs dans ma famille était très proche et c'est pourquoi il était difficile quand une de mes sœurs m'a dit: «Peter, je t'aime, mais je ne te parlerai jamais tant que je vivrai». Un autre frère a pris le même poste. Améliez-vous avec ceux qui perdent les frères et sœurs, le père, la mère et les enfants. La plus grande bénédiction était d'avoir aidé ma femme et mes sept enfants à les voir en dehors de l'organisation!

    J'ai écrit plusieurs pamphlets destinés à aider les anciens témoins à faire face au futur en tant que chrétiens. Des sujets tels que l'importance de la doctrine et que le Royaume de Dieu est sur la terre (ce qui n'est pas exclusif de la Watchtower) et que l'enseignement «sans feu de l'enfer» ne leur est pas exclusif.

    Il est vrai que j'ai appris quelques bonnes choses en tant que témoins, mais à la suite de mon étude approfondie, je sais maintenant que sa prétention d'être l'organisation exclusive de Dieu est une impossibilité absolue. Il a fallu du temps pour supprimer cinquante ans d'endoctrinement, mais je remercie le Créateur tous les jours que je suis libre et maintenant j'ai une vraie relation avec lui et son fils.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:37

    L'appellation "Collège Central" n'apparaît pas dans la Bible. 

    Dans le Nouveau Testament, en rapport avec le judaïsme de l'époque, il est question du vocable grec presbuterion que l'on traduit généralement par "collège des anciens". En Actes 22:5, il est fait mention de pan to presbuterion ("tout le collège des anciens"), lorsque Paul prit comme témoins devant la foule de Jérusalem, le "Grand Prêtre et tout le collège des anciens" (TOB) pour construire sa défense. 

    Ainsi l'expression grecque pan to presbuterion servit à désigner dans la religion juive, les anciens de Jérusalem regroupés dans une fonction commune au sein du Sanhédrin. 

    Ce n'est que tardivement, sous la plume de l'auteur de la première épître à Timothée, que l'on utilise en 1 Timothée 4:14 le même substantif, mais cette fois-ci pour désigner le collège des anciens d'une église. Il s'agit peut-être de l'église d'Éphèse puisque dans l'exordium de l'épître il est demandé à Timothée de demeurer à Éphèse, avec pour mission d'enseigner (1 Timothée 1:3). 

    Les différentes épîtres du Nouveau Testament émettent l'existence d'une représentativité dirigeante à l'intérieur même des églises locales disséminées dans le bassin méditerranéen. Elles apparaissent comme indépendantes les unes des autres, et il n'existe aucun texte qui fasse référence à une consultation d'un collège central de Jérusalem — censé représenter le groupe de Brooklyn — par la hiérarchie d'une ecclésia — la grande foule dans les congrégations internationales. 

    L'événement mentionné dans les Actes d'apôtres concernant la polémique sur la circoncision ne peut être invoqué comme un exemple représentatif d'une pratique quotidienne et instituée. Cependant, c'est cet événement que les Témoins de Jéhovah citent dans leurs publications et qui leur fait dire: "[Le Collège Central] avait la responsabilité d'examiner les problèmes qui touchaient les chrétiens où qu'ils soient. Il envoyait des lettres et des décrets, qui fortifiaient les congrégations et permettaient aux disciples de préserver leur unité de pensée et d'action. Comme les congrégations obéissaient à la direction du collège central, Jéhovah les bénissait et elles prospéraient. (Actes 8:1,14,15; 15:22-31; 16:4,5)". 

    Or, si le chapitre 15 des Actes fait bien mention d'un envoi de Paul et de Barnabas à Jérusalem, cette décision fut prise par "les frères" de l'église d'Antioche et non par le "collège central" de Jérusalem. Il semble que l'expression "les frères" d'Actes 15:2 englobe l'ensemble des membres de l'église d'Antioche et pas seulement un collège. Le fait que l'auteur utilise le groupe de mots tous adelphous — "les frères" — alors que pour l'église de Jérusalem, l'auteur fait bien la distinction entre "les apôtres et les anciens" (v.2). Il est possible de supposer que l'auteur n'a pas fait d'amalgame entre ces entités et que celles-ci devaient se comprendre dans leur singularité. De même que l'auteur utilisa comme synonyme, pour ne pas faire de répétition intempestive, "l'église" dont il est dit au v.3 qu'elle accompagna Paul et les autres envoyés, cela confirme que les expressions "les frères" et "l'église" désignent la communauté de croyants toute entière. Mais cela n'exclut pas le fait que dans cette appellation générale, le collège des anciens y soit inclus, mais pas en tant que seul élément décisionnaire. 

    À leur arrivée à Jérusalem, ils furent reçus par l'église de Jérusalem qui est nettement différenciée des apôtres et des anciens: "Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Église, les apôtres et les anciens" (TOB). Il faut noter qu'aussi au sein de leur citation, l'utilisation abusive du pluriel concernant l'agir primitif des Douze à Jérusalem, alors que nous ne connaissons l'envoi que d'un seul décret émis par l'église de Jérusalem suite à la visite des deux missionnaires d'Antioche. 

    Le texte montre aussi que ce que les Témoins de Jéhovah désignent comme le collège central (les Douze et les anciens) n'est pas au courant de la polémique qui a eu lieu à Antioche

    Cependant, une montée à Jérusalem s'imposait, non pour satisfaire à des exigences organisationnelles ou théocratiques, mais parce que la polémique avait été lancée par des frères venant de Jérusalem. Actes 15:1 désigne ces frères comme venant de la Judée, et dans la lettre qui clôtura leur discussion, les apôtres et les anciens reconnurent que ses frères venaient bien de Jérusalem ou de Judée: "Nous avons appris que certains des nôtres étaient allés vous troubler et bouleverser vos esprits par leurs propos; il n'en étaient pas chargés" (Actes 15:24). C'est ici que l'on peut clairement discerner la proximité des responsables de l'église et des fidèles. Ce n'était pas qu'un problème réservé aux élites, mais aussi à l'ensemble des croyants. Loin d'accepter cet enseignement venant des frères de Jérusalem comme étant une "parole d'évangile" à laquelle chaque ecclésia devait se plier sans broncher, l'église d'Antioche à brillamment démontré qu'elle ne voulait pas se laisser asservir par un enseignement douteux, sous prétexte qu'il tirait son origine de la plus ancienne communauté. 

    Cette première place que les Témoins de Jéhovah accordent au groupe de Brooklyn, en le définissant comme le "collège central moderne" devant lequel toutes les congrégations doivent s'incliner, ne reflète absolument pas la liberté d'agir, de contester, de résister que l'on retrouve dans cette jeune ecclesia du premier siècle et qui mis entre deux et trois siècles pour s'organiser.


    Historique

    Naissance du concept
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Depuis sa création en 1884, la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania a été dirigée par un président et un conseil d'administration; à cette époque, la Société n'était qu'une société d'édition sans aucun autre but. 

    Les directeurs étaient nommés par Russell, et ne prenaient part à aucune des décisions. D'ailleurs, lors du procès de 1918, le témoignage sous serment de Alexander Hugh Macmillan concernant la décision de publier le livre Le Mystère Accompli révèle que les directeurs d'alors n'avaient pas été consultés par Joseph Franklin Rutherford pour la publication, Macmillan déclarant en outre que c'était l'habitude tant de Russell que de Rutherford de ne pas consulter les directeurs sur ce genre de choix.

    En fait, jusqu'en janvier 1976, le président a exercé un contrôle complet que ce soit au niveau des doctrines, des publications et de l'activité de la Société Watch Tower et les groupes religieux avec lesquelles elle a été connecté — Étudiants de la Bible et Témoins de Jéhovah. Lorsque le deuxième président de la Société, Rutherford, rencontra l'opposition des administrateurs en 1917, il les renvoya; en 1925, il passa par-dessus le comité éditorial de la Société Watch Tower — celui ayant été établi par Charles Taze Russell afin d'exercer un contrôle éditorial du périodique La Tour de Garde après sa mort — alors que celui-ci s'était opposé à la publication d'un article qui modifiait les doctrines sur la chronologie biblique liée à 1914. En 1931, le comité de rédaction fut dissout.

    En 1937, Joseph Rutherford condamna le "collège central" de la curie romaine comme étant une distinction — fautive selon lui — entre laïc et clergé. Toutefois, l'expression "governing body" apparut dans le vocabulaire des Témoins de Jéhovah en 1943 dans un numéro de Consolation peu après la mort de Joseph Rutherford (ici, cette expression ne sera pas traduite par "Collège Central" tant que le "corps gouvernant" — figurant alors dans les publications avec des minuscules — n'aura pas été clairement identifié à ce Collège). 

    La même année, La Tour de Garde décrivit la Watch Tower Bible and Tract Society comme le "corps gouvernant légal" des Témoins de Jéhovah oints. Un an plus tard, dans un article s'opposant à l'élection démocratique des anciens de la congrégation, le périodique déclara que la nomination des serviteurs de congrégation était le devoir d '"un corps gouvernant visible sous Jéhovah Dieu et son Christ."

    Bien que le Collège devint institutionnalisé lors de la réforme des statuts de la Société Watch Tower en 1944, pendant plusieurs années le rôle et l'identité spécifique de l'organe directeur restèrent non définis. Un manuel de 1955 de l'organisation déclara que "le corps gouvernant visible a été étroitement identifié avec le conseil d'administration de cette société." Se référant à des événements liés à leur assemblée de 1957, une publication de 1959 dit que "le corps gouvernant spirituel des Témoins de Jéhovah surveillent les progrès [alors] le président de la Watch Tower Bible & Tract Society [agit]." L'Annuaire de 1970 des Témoins de Jéhovah fit remarquer que la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania était l'organisation utilisée pour planifier l'activité des Témoins de Jéhovah et leur fournir la "nourriture spirituelle", déclarant: "Ainsi, vraiment le corps gouvernant des Témoins de Jéhovah est le conseil d'administration de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania".

      Toutefois, ce n'est pas avant les années 1970 que le Collège Central fut réellement investi d'un pouvoir.

    Le 1er octobre 1971, le vice-président de la Société Frederick William Franz s'exprima lors de la réunion annuelle de la Société en Pennsylvanie, à Buckingham, en Pennsylvanie, en déclarant que la corporation légale de la Société Watch Tower était une "agence" ou un "instrument temporaire" utilisé par le Collège Central pour le compte de l'"esclave fidèle et avisé". Trois semaines plus tard, le 20 octobre, quatre hommes supplémentaires rejoignirent les sept membres du conseil d'administration de la Société qui devint connu comme étant un Collège Central séparé et élargi. Le conseil d'administration ne s'était jusque là réuni que de façon sporadique, habituellement seulement pour discuter de l'achat de biens ou de nouveaux équipements, laissant les décisions concernant le contenu des publications de la Society Watch Tower au président et au vice-président, Nathan Knorr et Fred Franz. En effet, lors du procès Walsh de 1954 qui s'est tenu en Écosse, le vice-président Franz, témoigna sous serment que tous les pouvoirs étaient en fait aux mains du président, et que les membres du "Collège Central" n'avaient pas de droit de vote, ni n'étaient amenés à se prononcer sur les décisions. Il expliqua que tout changement y compris doctrinal, s'il était proposé par un membre autre que le président et le vice-président, devait d'abord avoir son accord, puis au final l'accord du président.

    La Tour de Garde du 15 décembre 1971 fut la première à utiliser sans aucune ambiguïté l'expression "Collège Central des Témoins de Jéhovah" avec des majuscules, en tant que groupe défini comme leader du mouvement, accompagnée d'une série d'articles expliquant son rôle et ses relations avec la Société Watch Tower.

    L'accent mis sur le nouveau concept de direction "théocratique" fut accompagnée de déclarations comme quoi la structure n'était pas vraiment nouvelle: La Tour de Garde déclara qu '«un collège central fit son apparition" quelque temps après la formation de la Zion's Watch Tower Society en 1884, bien il n'ait jamais été désigné comme tel à l'époque.

    L'article affirmait que le président de la Société, Charles Taze Russell, était membre du collège central. L'Annuaire de 1972 des Témoins de Jéhovah indiqua que, suite à la mort de Rutherford en 1942, "l'une des premières choses que le collège central décida fut l'inauguration de l'École du Ministère théocratique" et ajouta que le "collège central" avait publié des millions de livres et de Bibles dans les trente années précédentes. Raymond Franz contesta ces allégations, déclarant que les actions des présidents Russell, Rutherford et Knorr étaient sans appel et qu'il ne consultaient pas les directeurs; cela prouvait que les Étudiants de la Bible et les Témoins de Jéhovah ont été sous un régime monarchique jusqu'en 1976, ne laissant aucune des décisions à un soi-disant "collège central".[ 

    Ainsi, la Société Watch Tower réécrit son histoire en fonction de sa doctrine présente, dupant des millions de personnes qui n'iront jamais vérifier l'exactitude de ses déclarations

    En 1972, La Tour de Garde renforça le concept d'un "Collège Central"; le périodique déclara que le terme faisait référence à un organisme qui administre la politique organisationnelle et fournit la direction, l'orientation et la réglementation et était donc "appropriée, adéquat et scripturaire".

    Les changements organisationnels au plus haut niveau de la Société Watch Tower en 1976 accrurent considérablement les pouvoirs et l'autorité du Collège Central. Ce groupe n'a jamais eu une existence légale des entreprises et opère par le biais de la Société Watch Tower et de son conseil d'administration.

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:38

    Les Témoins de Jéhovah Doivent se Conformer aux Instructions Irrationnelles.  



    Dorénavant les TJ doivent obéir à JW.ORG et à leurs anciens, même si les instructions vont à l'encontre du gros bon sens.
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:40

    La société watch tower à l'ONU

    La secte est accusée d'hypocrisie à propos de son association avec une organisation qu'elle prétend être démoniaque. 

    Stéphane Bates, correspondant pour les affaires religieuses

     Lundi, le 8 octobre 2001

    Il est demandé aux Nations unies d'examiner la raison pour laquelle elle a accordé le statut d'associé aux Témoins de Jéhovah, la secte fondamentaliste Chrétienne Basée aux Etats-Unis, qui considère L’ONU comme une bête écarlate prévue dans le Livre de la Révélation. 
     
    Les ex-membres de ce groupe fondamentaliste, qui  déclare plus de 130,000 disciples au ROYAUME-UNI, accusent le collège central  âgé des Témoins de Jéhovah, d'hypocrisie en rapport avec l'accord secret avec l’ONU que l'organisation continue de dénoncer en termes apocalyptiques. 
     
    L'ONU elle-même a admis hier qu'elle était  étonnée que la secte, dont le nom est Watchtower Bible and tract Society of New York, ait pu accepté de figurer dans sa liste d'organisations non gouvernementales depuis une dizaine d'années.
     
    Un ancien membre a déclaré : "il y a une inconséquence évidente qui apparaît entre la représentation fréquente que la Watchtower fait de L'ONU comme une organisation mauvaise et ses tentatives en coulisses d'obtenir les faveurs de cette organisation. Si les fidèles en tant qu'individu prenait conscience de ce lien officiel ils en seraient consternés.
     
    "il faut beaucoup  d'imagination pour considérer que la Watchtower partage les idéaux de la charte de l'ONU à moins que vous supposiez que la destruction de l'ONU par Dieu est compatible avec cette charte."
     
    Les Témoins, fréquemment rencontrés par des non-membres quand ils essayent de faire des conversions au seuil des maisons, font face à des accusations de mauvaise foi.
     
    Ces accusations portent notablement sur l'insistance de la hiérarchie jéhoviste pour que les membres n'acceptent pas de transfusions sanguines et sur les abus sexuel sur enfants que les ministres des Témoins aux Etats-Unis ont dissimulés.
     
    Les disciples qui critiquent les leaders des Témoins ou mettent en doute leurs décisions sont par habitude "exclus" ce qui signifie que leurs collègues incluant leurs propre famille doivent les éviter. 
     
    Une décision obscure et rendue publique de façon biaisée par la hiérarchie de New York l'année dernière et modifiant l'interdiction des transfusions en considérant que Dieu leur avait révélé que les transfusions de certains composants sanguins pouvaient être acceptables, fournissant ainsi une repentance a posteriori, est arrivé trop tard pour plusieurs centaines de disciples dont on sait qu'ils sont mort pour avoir  refusé du sang.
     
    Dans  certaines affaires de mauvais traitements sur enfant, la hiérarchie insiste pour qu'il y ait deux témoins indépendants - une condition pratiquement impossible - avant que les accusations ne soient examinées par elle.

    La Société Watchtower a dénoncé l'ONU et son prédécesseur la Société des Nations pendant plus de 80 années, croyant qu'elle était l'empire mondiale des fausses religions, prévue dans le Livre de Révélation.
     
    Une publication récente, publiée après que l'organisation ait obtenu sa reconnaissance auprès de l'ONU, décrit l'ONU comme "une chose répugnante du point de vue de Dieu et de son peuple". 
     
    Dans un document interne, la Watchtower décrit sa politique comme "une stratégie de guerre théocratique". Elle affirme qu' "en période de guerre spirituelle il est approprié de tromper l'ennemi en lui cachant la vérité. C'est une action désintéressée; cela ne nuit à personne; au contraire cela fait beaucoup de bien." 
     
    Etre une ORGANISATION NON GOUVERNEMENTALE reconnue auprès des Nations unies - comme plus de 1,500 organisations est - procure un statut quoique contraignant.
     
    Pour être qualifier, les organisations doivent montrer qu'elles partagent les idéaux de  la charte, fonctionnent sur une base à but non lucratif, "démontrent de l'intérêt envers les but que s'est fixée l'ONU et doivent prouver leur capacité à toucher un large public ou un public spécialisé" et doivent avoir l'obligation de conduire des programmes efficaces d'information sur les activités de l'ONU.
     
    Des ex- témoins croient que l'association, qui n'a pas rendue publique ces faits aux disciples, tente d'augmenter sa respectabilité religieuse auprès des gouvernements sceptiques, comme la France, qui a refusé de la reconnaître.
     
    Paul Gillies, le porte-parole des Témoins en Grande-Bretagne, a déclaré : "nous n'avons pas d'attitudes hostiles envers les corps gouvernants et si nous devons faire de l'information sur les buts de l'ONU nous le ferons."

    "Il y a de bons et de mauvais gouvernements, de même qu'il y a de bons ou de mauvais politiciens. Nous croyons ce que le Livre de Révélation nous a dit mais nous n'essayons pas activement de changer le système politique."

    Un porte-parole de l'ONU a déclaré : "je pense que nous ne pouvons pas être vraiment conscients de leur attitude, qui semble être vraiment étrange."
     
    Tiré de http://www.guardian.co.uk/uk_news/story/0,3604,565005,00.html

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    "la révélation-le grand dénouement est proche" page 248 :

    " L' ONU est en réalité une contre-façon blasphématoire du royaume messianique..."
    Elle (l' ONU) doit s'en aller à la destruction. Les noms des fondateurs et admirateurs de l' ONU n'ont pas été écrits dans le livre de vie de Dieu." ( le personnel de l' ONU appréciera...)

    Et aussi dans le " réveillez-vous!" du 08/12/1990 sous le titre: "Soyez mis en pièces!" "les jours de la domination humaine sont comptés. Les gouvernements ont fomenté la plus impudente et provocante conspiration qui soit contre la domination divine. Ils ne l'ont d'ailleurs pas fait une fois seulement , mais à deux reprises; d'abord avec la Société des Nations, puis avec les Nations Unies ...

    Quelques lignes plus loin, nous lisons:

    "La Société des Nations a connu une fin désastreuse en 1939. Conformément aux prophéties de la bible, le même sort attend les Nations Unies. "Ceignez vous et soyez mis en pièces! Ceignez vous et soyez mis en pièces! Arrêtez un projet, et il sera rompu!" Esaïe 8:9-10

     Cela n'a pas empêché la Watchtower d'être affiliée à l'ONU de 1992 à 2001 en tant qu'ONG. 

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]4 mars 2004

    A qui de droit,

    Le département de l'information publique de l'organisation des Nations unies à récemment reçu de nombreuses requêtes au sujet de l'association de la Watchtower Bible and Tract Society of New York  avec le département de l'information publique (DPI). Cette organisation a déposé une demande pour  s'associer au DPI en 1991 et a été reconnue en 1992. En acceptant l'association avec le DPI, cette organisation a accepté de se plier aux critères d'association, cela comporte le respect et le soutien des principes de la Charte des Nations Unies, ainsi qu'un engagement international consistant à mener des programmes concrets d'information auprès de ses  membres ainsi qu'à l'égard d'une audience élargie au sujet des activités des Nations Unies.
    En octobre 2001, Giro Aulicino, le représentant principal de la Watctower Bible and Tract Society of New York a demandé que l'on mette fin à l'association de cette organisation avec le DPI. Donnant suite à cette requête, le DPI à décidé d'exclure la Watchtower Bible and Tract Society of New York le 9 octobre 2001.
    Sachant qu'il est d'usage de tenir confidentielle la correspondance entre les Nations Unies et les ONG associées au DPI, voici le paragraphe qui a été envoyé à toutes les ONG, dont l'association avec le DPI a été approuvée en 1992.
    "L'intérêt principal de l'association entre des ONG et le DPI de l'ONU est la diffusion de l'information dans le but de faire connaître à un public élargi les principes, les activités et les réalisations des Nations Unies et de leurs agences. Par conséquent, il est important que vous nous teniez au courant du programme d'information de votre organisation, en ce qu'il est lié aux Nations Unies et que vous nous envoyiez des extraits de vos publications importantes.  Vous trouverez ci-joint  une brochure sur "les Nations Unies et les ONG" qui vous donnera des informations sur les relations avec les ONG."
    De plus les critères permettant une association entre une ONG et le DPI sont les suivants.


    • Que l'ONG partage les principes de la Charte des Nations Unies.
    • Ait uniquement une activité à but non lucratif.
    • Que l'ONG ait un intérêt avéré pour les buts des Nations Unies et une capacité ayant fait ses preuves de toucher une audience étendue, telle que des enseignants,  des représentants de médias, le monde politique et la communauté des affaires.
    • Que l'ONG s'engage à mener des programmes d'informations concrets à propos des activités des Nations Unies, en publiant des lettres d'informations et des bulletins, en organisant des conférences, des séminaires et des tables rondes; en incluant la coopération des médias.


    Comme nous ne sommes pas en mesure de répondre aux multiples demandes concernant la Watchtower Bible and Tract Society of New York qui sont directement acheminées à nos bureaux, nous comptons sur le fait que vous partagiez cette information avec vos collègues concernés. Merci de l'intérêt que vous portez au travail des Nations Unies.

    Sincèrement    Paul Hoeffel
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:42

    La société watch tower prise en flagrant délit de mensonge et d'hypocrisie


    Tout se passait bien jusqu'au jour où" The Guardian" (8 oct 2001) ne révèle cette affiliation. 
    Ce fût alors un scandale.
    Bon nombre de personnalités politiques et autres dans les pays anglo-saxons, fut estomaqué que la Watchtower, cette organisation si odieuse envers l'ONU, ait pu demander à être affiliée en tant qu'ONG
    Le bruit se répandit et l'ONU reçut de nombreuses lettres et téléphones de témoins de Jéhovah qui n'en croyaient pas leur oreillesC'est ainsi que les Nations Unies décidèrent de faire une lettre et de l'afficher sur internet. (Celle plus haut).

    Que dire aussi de la watchtower qui se fit l'écho dans le "réveillez vous!" du 22/10/00 p.31, de la coalition d'ONG qui voulaient évincer le Vatican des Nations Unies !??
    (pour la watchtower, le Vatican fait partie de la grande prostituée de Babylone décrite dans le livre de l'apocalypse qui sera détruite à har-maguédon.)
    Le rattachement de la watchtower à l'ONU, compte tenu de ses croyances, a quelque chose de surréaliste et de profondément hypocrite vis-à-vis de ceux à qui elle a enseigné " être dans la vérité" durant des dizaines d'années.

    Des témoins de Jéhovah sont morts ou ont été emprisonnés pour ne pas avoir fait de concessions envers leurs croyances comme les y invitaient les explications bibliques de la watchtower. S'ils avaient su que cette dernière agirait de la sorte...

    Rappelons tout de même que cela concerne beaucoup de monde, c'est à dire, environ 15 millions de personnes qui sont membres actifs, inactifs ou sympathisants de l'organisation des témoins de Jéhovah.
    La watchtower considère l'ONU comme étant la bête sauvage de l'Apocalypse, ce qu'il y a de pire dans la bible (dp-F 1999 p.282). D'ailleurs, selon les explications de cette organisation, les membres oints de la  watchtower seront appelés à mener aux côtés de Jésus Christ une guerre contre l'ONU et les nations au jour d'har-maguédon...! 
    Si l'on suit le raisonnement de la watchtower, on peut dire que l'ONU serait (sur le plan spirituel du moins) pire que les Nazis. Donc, quelques soient les raisons ou les conditions de cette affiliation, cette dernière est parfaitement incohérente.
    Beaucoup de témoins de Jéhovah ont aussi été exclus de la watchtower pour des raisons mille fois moins importantes. Le système  de cette organisation étant extrêmement répressif.
    « Le fait de demander à être admis au sein des Nations unies et d’accepter la qualité de membre dans cette organisation du monde qui prétend se substituer au règne du Messie, revient à nier ouvertement le Royaume de Dieu.


    Les témoins de Jéhovah effectuent une retraite hâtive après la controverse sur leur affiliation avec l''ONU

    La direction âgée et recluse du mouvement fondamentaliste des Témoins de Jéhovah basée à New-York a effectuée une retraite hâtive et peu commune la semaine dernière après avoir été accuser par ses disciples d'hypocrisie pour s'être secrètement affilier aux Nations unies, une organisation qu'elle condamne en termes virulents.
    . Stéphane Bates The Gardian Weekly 18-10-2001, Page 23
     
    la décision d'abandonner son statut d'organisation non gouvernementale est venue deux jours après la révélation du Guardian sur le fait qu'elle était associée depuis neuf ans à l'organisation qu'elle identifie à la bête écarlate du Livre de la Révélation.

    La Watchtower bible Society New York, qui possède 6 millions de membres de part le monde, dénonçait l'ONU comme "une chose répugnante pour Dieu et son peuple" dans une de ses publications qu'elle faisait circulée aux disciples il y a seulement trois ans.
     
    Il est requis des organisations non gouvernementales s'affiliant à l'ONU qu'elles démontrent qu'elles soutiennent les idéaux de sa charte, démontrent un intérêt pour les questions qu'aborde l'ONU, aient la capacité d'atteindre un large public ou un public spécialisé et ont l'engagement de conduire des programmes efficaces d'information sur les activités de l'ONU.
       
    En fait les leaders des Témoins ont passé plus de 80 années à attaquer cette institution mondiale ainsi que son prédécesseur, la Société des Nations, comme étant Babylone la Grande.
     
    Un Témoin a déclaré : "il y a une inconséquence évidente qui apparaît entre la représentation fréquente de L'ONU que fait la Watchtower comme étant une mauvaise organisation et ses tentatives en coulisses pour obtenir les faveurs de cette organisation. Il est inimaginable de considérer la Watchtower comme partageant les idéaux de la charte de l'ONU à moins que vous ne supposiez que la destruction de l'ONU par Dieu soit compatible avec cette charte."
     
    Les nouvelles de cette affiliation ont causé de la consternation parmi les disciples et les anciens membres, qui ont bombardé l'ONU de demande de confirmation.

    Les loyalistes ont prétendu que la nouvelle avaient été inventée par des apostats et ont même essayés de prétendre que le site Web de l'ONU, inscrivant les 1,500 organisations non gouvernementales affiliées, avait été falsifiés ou infiltrés.
      
    Dans une déclaration écrite Paul Hoeffel, le chef de la section des organisations non gouvernementale de l'ONU, a déclaré : "l'organisation a demandé son association ... en 1991 et on lui a accordé en 1992. En acceptant cette association ... [elle] a consenti à répondre aux critères .. .incluant le soutien et le respect des principes de la charte de l'ONU. En octobre 2001 la société Watchtower de New York a présenté sa démission ... [l'ONU] a pris sa décision de la dissocier à partir du 9 octobre."
     
    Un porte-parole de l'ONU a décrit l'attitude de la secte comme "vraiment étrange" et s'est demandé la raison pour laquelle l'organisation avait pensé que les Témoins s'affilie avec l'ONU, étant donné la véhémence de la dénonciation de l'ONU par la secte. L'affiliation en tant qu'organisation non gouvernementale n'attire pas de soutien financier, mais confère vraiment un statut. Les critiques pensent que la Watchtower s'est affiliée pour se donner un air de respectabilité auprès des gouvernements sceptiques, comme la France, qui a refusé de reconnaître la secte.
     
    La critique est le dernier moyen pour ennuyer la secte, qui est dirigée de Brooklyn par un groupe d'anciens. Les disciples qui critiquent leurs décisions sont souvent "exclus", ce qui signifie que les autres membres, y compris des membres de la famille même, sont ordonnés de les éviter. L'extrême littéralité de leur interprétation de la Bible a mené à des instructions controversées comme l'ordre faites aux membres de refuser les transfusions sanguins même au péril de leur vie. Une décision, prise par un vote de huit contre quatre par la direction l'année dernière, apparemment après une révélation divine, a modifié la règle pour permettre d'accepter des composants sanguins tant qu'il est suivi de repentir
     
    Des anciens disciples mécontents ont aussi été outragés par les procédures de la secte en ce qui concerne le traitement des allégations de mauvais traitements à enfant. Les témoins de jéhovah insistent pour qu'il y est deux témoins indépendants - une condition presque impossible - avant que des accusations de ce type ne soient examinées. Des instructions privées aux aînés en Grande-Bretagne suggèrent que les preuves écrites doivent être brûlées.
     
    Tandis que leurs anciens ont dit aux disciples inquiétés que l'accusation d'affiliation à l'ONU était un mensonge, ]le porte-parole britannique des Témoins, Paul Gillies, a insisté : "nous n'avons pas d'attitudes hostiles aux gouvernements et si nous devons faire des représentations sur les questions qui intéressent l'ONU nous le ferons. Nous croyons ce que le Livre de la Révélation nous dit, mais nous n'essayons pas activement de changer le système politique."
     
    The Gardian hebdomadaire 18-10-2001, Pages 23

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:43

    "Si la Tour de Garde fait paraître quoi que ce soit qui ne se fonde pas sur la Sainte Ecriture, n'y prêtez pas attention !" (Consolation 505, 1er octobre 1943, p.16)

    "Jusquà ce jour, le Collège central a suivi une ligne de conduite semblable. Chaque article de La Tour de Garde comme de Réveillez-vous!, chaque page, chaque illustration est minutieusement examinée par plusieurs membres du Collège central avant dêtre imprimée. (...) Par conséquent, vous pouvez lire La Tour de Garde et Réveillez-vous! en toute confiance." (Tour de Garde 1/3/1987 p.15)"


    L'ORGANISATION - SON IMPORTANCE

    1893 - Pas d'organisation aujourd'hui. WT 1893 p.266
    1894 - Ne fait pas partie du plan du Seigneur. WT 12/1/1894 p. 384
    1895 - Méfiez-vous de "l'organisation". WT 9-15-1895 p.216
    1955 - Respectez l'organisation. - Qualified to be Ministers, 1955, p.380
    1957 - Obéissance à l'organisation. WT 5/1/57 p.274
    1972 - Soumettez-vous à la direction (Collège central). WT 12-15-72 p.755
    1983 - Une partie essentielle du plan du Seigneur. WT 2/15/83 p.12


    PYRAMIDOLOGIE

    Avant 1928 - "la Pierre Témoin de Dieu et Prophète." Utilisée pour prédire des dates - Thy Kingdom Come, 1891, p.313, 16, 17, 342, 362
    Depuis 1928 - La Bible de Satan; pas la Pierre Témoin de Dieu. - WT 11/15/28 p.344
    1928 - La Bible de Satan. - WT 11-15-28 p.841
    1930 - Seulement un monticule de pierres. - Light II, 1930, p.286 


    ROMAINS 13:1 - QUI SONT LES "AUTORITÉS SUPÉRIEURES?"

    1886 - Les gouvernements terrestres. - Divine Plan of the Ages, 1886, p.266
    1889 - Les gouvernements terrestres. - Time Is At Hand, 1889, p.81
    1932-1963: Dieu et Christ. - Vindication Vol. 3, 1932, p.13 et The Truth Shall
    Make You Free, 1943, p.312
    1952 - Dieu et Christ. - Let God Be True, 1952, p.248
    1959 - Dieu et Christ. - Jehovah's Witnesses in the Divine Purpose, p.91
    1963 - Les gouvernements politiques terrestres. - WT 1/1/63 p.31
    1975 - Les gouvernements politiques terrestres. - 1975 Yearbook, p.238 
    1980 - Les gouvernements politiques terrestres. - WT 5/15/80 p.4 


    LES NOMS DE LA RÉVÉLATION "APOLLYON" AND "ABADDON"

    S'applique à Satan. - The Finished Mystery, p.159
    S'applique à Jésus Christ. - Then Is Finished the Mystery of God, p.232

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


    QUI EST "LE VRAI SEIGNEUR?"
    Jésus Christ. - WT 9-15-83 p.19
    Jéhovah Dieu. - WT 7-1-89 p.30 


    L'"ALPHA ET L'OMÉGA" DE RÉVÉLATION 22:12
    S'applique à Jéhovah Dieu. - AWAKE! 8/22/78 p.28
    S'applique à Jésus Christ. - WT 10/1/78 p.15


    QUI EST MICHAEL L'ARCHANGE?
    Pas le fils de Dieu. - WT November, 1879, p.4
    Jésus n'est pas un ange. - WT March, 1883, p.456
    Le Pape de Rome. - The Finished Mystery, 1926 Edition, p.188
    Jésus Christ, le fils de Dieu. - Reasoning From the Scriptures, 1985, p.218 


    DIRE "SALUT" AUX EXCLUS?
    1970 NON. - WT 6/1/70 p.352
    1972 NON. - Organization for Kingdom Preaching..., 1972, p.172
    1974 OUI. - WT 8/1/74 pp.464,465 
    1981 NON. - WT 9/15/81 p.25 


    LES HOMMES DE SODOME ET GOMORRHE SERONT-ILS RESSUSCITÉS?
    1879 OUI. - WT July, 1879 p.8
    1952 NON. - WT 6/1/52 p.338
    1965 OUI. - WT 8/1/65 p.479
    1988 NON. - WT 8/1/88 p.31
    1988 OUI. - "You Can Live Forever..." p.179 (Old Edition)
    1988 NON. - "You Can Live Forever..." p.179 (New Edition)
    1988 OUI. - Insight On The Scriptures, Vol.2, p.985
    1988 NON. - Revelation - Its Grand Climax p.273 


    QUAND FUT LA 'SECONDE PRÉSENCE' DE JÉSUS CHRIST?
    1874 - Harp of God, 1921, p.234
    1874 - WT 1/1/24 p.5
    1874 - Creation, 1927, p.289
    1874 - Prophecy, 1929, p.65
    1914 - AWAKE! 4/22/57 pp. 11,12
    1914 - From Paradise Lost to Paradise Regained, 1958, p.170
    1914 - God's Kingdom of a Thousand Years..., 1973, pp. 209,210
    1914 - You Can Live Forever..., 1982, p.147 

    La Société dit dans le numéro du 15 janvier 1993 p. 5 de la Tour de Garde "La Tour de Garde a régulièrement présenté la preuve aux étudiants de la prophétie Biblique au coeur sincère que la présence de Jésus dans la puissance du royaume céleste débuta en 1914." 

    QUI EST L' "ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ?"
    a. Tous les membres oints de la Watchtower. - JWS in the Divine Purpose, p.68
    b. Frère Russell remplissait les fonctions de "serviteur" spécial. - WT 3/1/23 p.6
    c. De 1896 à 1916 - Le fondateur de la Watchtower, Charles Taze Russell. - The Finished Mystery, 1917, p.5
    d. Charles Taze Russell. - The finished Mystery, 1917, p.53
    e. Les Israélites spirituels : les membres 'oints' de la Société. - From Paradise Lost to Paradise Regained, 1958, p.193
    f. La Watchtower admet la vue précédente que Russell était considéré comme étant "le Serviteur." - Jehovah's Witnesses in the Divine Purpose, 1959, p.69
    g. Une "classe" d'individus. - 1975 Yearbook, p.88
    h. "Russell est désavoué d'être le Serviteur." - God's Kingdom of a Thousand Years..., 1973, pp.345,346
    i. La Société affirme ne jamais avoir publié une biographie de Pasteur Russell - Jehovah's Witnesses in the Divine Purpose, 1959, p.63
    j. Mais voici les pages d'introductions de la Biographie de la Société de Pasteur Russell - The Divine Plan of the Ages, 1927 Ed., p.1 
    k. Parce que dans cette Biographie Russell a admit en privé, qu'Il était "Le Serviteur" - The Divine Plan of the Ages, 1927 Ed., p.7 


    Le livre de Ruth :
    - 1ère explication :
    "Bien que le livre de Ruth ne soit pas prophétique, mais simplement historique, il est valable pour nous de différentes façons" (Tour de Garde, édition anglaise, 15 novembre 1902).

    - 2ème explication :
    "Non seulement ce livre est historique, mais il est prophétique, son accomplissement se voit de nos jours... Ce livre est une prophétie" (Preservation, par J.F. Rutherford, édition anglaise, pp. 169; 175, 176).


    Résurrection d'Adam :
    - 1ère explication :
    "Quant à savoir à quel moment Adam sera ressuscité, seul le Seigneur le sait. Cela peut être tôt ou cela peut être tard pendant la période de restauration" (Réconciliation, par J.F. Rutherford, pp.323-324).-

    2ème explication :
    "On ne trouve dans l'Ecriture aucune promesse qu'Adam sera racheté et ressuscité" (Salut, par J.F. Rutherford, p. 43).Ultérieurement, dans "Le Paradis perdu", les Témoins de Jéhovah confirment qu'Adam ne sera pas ressuscité


    Identité de l'ange de l'abîme, Abaddon en hébreu, Apollyon en grec (Ap 9, 11) :
    - 1ère explication :
    "C'est le Destructeur... son vrai nom est Satan le Diable" (Etudes des Ecritures, vol. VII, p. 159). 

    - 2ème explication :
    "Tous ces détails identifient clairement cet ange à Jésus-Christ, le Fils de Jéhovah Dieu" (Alors sera consommé le mystère de Dieu, édition française 1972,p.250).


    Résurrection des habitants de Sodome et Gomorrhe :
    - 1ère explication :
    "Ainsi notre Seigneur enseigne que les habitants de Sodome n'ont pas eu toutes leurs chances et il leur garantit à nouveau une telle chance" (Etudes des Ecritures, vol. 1, p. 110, Russell).

    - 2ème explication :
    "I1 soulignait l'impossibilité totale de rachat pour les incroyants et pour les entêtés dans le mal, car Sodome et Gomorrhe ont été irrévocablement condamnées et détruites, sans aucune possibilité de réhabilitation" (Tour de Garde, édition anglaise, janvier 1954, p. 85).- 

    3ème explication (retour à la première explication):
    "Jésus a montré qu'aussi mauvaise qu'ai été Sodome, elle n'avait pas atteint un point irrémissible... Ainsi, la restauration spirituelle de la population détruite à Sodome est possible" (Tour de Garde édition anglaise, 1" mars 1965).


    L'adoration de jésus-Christ :
    - 1ère explication :
    "Oui, nous croyons que notre Seigneur pendant qu'il était sur terre, était réellement adoré et a juste titre. [Il] était juste que notre Seigneur reçoive adoration" (Tour de Garde, édition anglaise, 15 juillet 1898, p. 2337).
    "Les buts de cette Société sont l'adoration chrétienne publique du Dieu tout-puissant et de Jésus-Christ" (Article 2 des Statuts de la 'Watch Tower Society" of Pennsylvania).

    - 2ème explication :
    "Aucune adoration ne doit être rendue à Jésus-Christ maintenant glorifié dans les cieux. Notre adoration doit aller à Jéhovah Dieu" (Tour de Garde, édition anglaise, ber janvier 1954).


    La résurrection des morts :
    1ère explication :
    "Tous ceux qui ont subi la mort adamique seront ressuscités, comme s'ils se réveillaient d'un sommeil, par le moyen de la rançon" (Etudes des écritures, vol. V, p. 478).
    "Sous la nouvelle alliance, la race humaine entière aura l'opportunité de revenir à Dieu par la médiation de Jésus-Christ" (La Harpe de Dieu, par J.F. Rutherford).

    - 2ème explication : 
    "Il a été soutenu par certains que l'on trouvait dans les Ecritures la garantie que tous ressusciteraient des morts lors du retour du Christ et pendant le règne millénaire. Cette conclusion ne semble pas avoir de support sérieux dans les Ecritures" (Salut, par J.F. Rutherford, p. 224). 

    On notera dans ce texte l'expression "il a été soutenu par certains". J.F. Rutherford essaie ainsi de laisser à d'autres la responsabilité de ce que la Société avait enseigné jusque-la. Or, dans la citation précédente, c'est Rutherford lui-même qui avait tiré cette conclusion dont il dit par la suite qu'elle n'a pas de "support sérieux dans les Ecritures". On se trouve ici confronté à une pratique habituelle de la Société qui, plutôt que de confesser ses erreurs, préfère laisser croire qu'elles sont le fait de tiers dont elle ne précise d'ailleurs jamais l'identité. Le procédé est pour le moins malhonnête.

    PAR QUI ?

    Israël au sens littéral ou Israël spirituel :
    - 1ère explication :

    "Le rétablissement d'Israël en Palestine est un des événements que l'on doit voir lors de la période appelée le Jour du Seigneur" (Etudes des écritures par Russell, vol. 3, p. 244).
    "La promesse tant de fois répétée que Dieu les rassemblerait, les y garderait à jamais et les bénirait, doit être accomplie... ce temps est tout proche" (Réconfort pour les Juifs, par J.F. Rutherford, p. 55).

    - 2ème explication :
    "Pour toutes ces raisons, on ne peut pas voir dans le rassemblement des Israélites en Palestine, l'accomplissement de quelque prophétie" (Que Dieu soit reconnu pour vrai, p. 256).


    La grande foule (Ap. 7) :
    - 1ère explication :
    "Certains soutiennent que la grande foule n'est pas une classe spirituelle. La prophétie d'Ézéchiel montre qu'une telle conclusion est erronée. Le fait que sa position est élevée de sept marches au-dessus du parvis extérieur, montre qu'elle doit être transformée en créature spirituelle" (Vengeance par J.F. Rutherford, p. 204).

    - 2ème explication :
    "Ainsi la grande foule est définitivement identifiée comme n'étant pas une classe spirituelle qui peut espérer une place dans le ciel" (Richesse, par J.F. Rutherford, p. 324 et 325).


    - 1ère explication :
    " Nous ne refuserions pas de traiter quelqu'un comme un frère parce qu'il ne croirait pas que la Société est le canal de communication du Seigneur. [.] Si d' autres voient les choses différemment, c'est leur privilège. Il doit y avoir une totale liberté de conscience. " - La Tour de Garde (éd. angl.), 1er avril 1920, pp. 100, 101.

    - 2ème explication :
    " Pour être accepté comme un compagnon agréé des Témoins de Jéhovah, il faut adhérer à l'ensemble des vérités bibliques, y compris aux croyances basées sur les Écritures qui sont spécifiques des Témoins. En voici quelques-unes: Il existe aujourd'hui un "esclave fidèle et avisé" sur la terre à qui 'sont confiés tous les intérêts terrestres de Jésus'; cet esclave est représenté par le Collège central des Témoins de Jéhovah (Matthieu 24:45-47). [.] Il ressort de ces exemples tirés des Écritures que si un chrétien favorise de faux enseignements et ne se repent pas (même s'il affirme croire en Dieu, à la Bible et en Jésus), il peut être nécessaire de l'exclure de la congrégation (voir Tite 3:10, 11)." - La Tour de Garde 1avril 1986 p.31 

    1877: Le royaume du Christ règnera sur la terre entière en 1914. Les Juifs, en tant que peuple, seront rétablis à la faveur de Dieu; les saints seront emportés au ciel 

    1891: 1914 sera l'extrême limite du règne des hommes imparfaits. 

    1904: À l'échelle mondiale, l'anarchie suivra la fin des temps des Gentils en 1914. 

    1916: La guerre mondiale se terminera par Armageddon et l'enlévement des saints . 

    1917: En 1918, la chrétienté sera mise à terre et oubliée, et sera remplacée par des gouvernements révolutionnaires. Dieu détruira la majorité des églises, ainsi que leurs membres par millions. Les membres des églises périront par l'épée de guerre, la révolution et l'anarchie. Les morts seront sans sépulture. En 1920, tous les gouvernements terrestres disparaîtront, et l'anarchie prévaudra dans le monde entier. 

    1920: Le royaume du Messie sera établi en 1925, et ramenera la paix dans le monde entier. Dieu commencera à restaurer la terre. Abraham, Isaac, Jacob et les autres patriarches fidèles seront ressuscités à la vie humaine parfaite, et seront faits princes et gouvernants. Ils seront alors les représentants visibles de l'Ordre Nouveau sur terre. Ceux qui se montrent fidèles à Dieu ne mourront jamais. 

    1922:. L'anti-typiques "jubilé", qui marquerait l'intervention de Dieu dans de manière visible sur Terre, aurait lieu "sans doute à l'automne" de 1925 

    1924: La restauration de la Terre par Dieu va commencer "peu après" le 1er octobre 1925. Jérusalem sera faite la capitale du monde. Les princes ressuscité, tels que Abel, Noé, Moïse et Jean-Baptiste, donneront des instructions à leurs sujets autour du monde par la radio, et les avions transporteront de nombreuses personnes à destination de Jérusalem, venant de toutes les régions du globe en seulement quelques heures. 

    1938:. En 1938, Armaggedon était trop près pour le mariage ou pour porter un enfant 

    1941: Il ne reste que des mois jusqu'à Armageddon. 

    1942: Armageddon est "immédiatement devant nous.". 

    1966: A lautomne 1975, cela fera 6000 ans depuis la création de l'homme. Il serait donc "approprié" pour le Christ de faire commencer les mille ans de son règne à ce moment-là. Le temps était "compté, pas question den douter."
    . Le "futur immédiat" était "certain d'être remplis dévénements climatiques pour dans quelques années tout au plus", les pièces finales de la prophétie biblique concernant les "derniers jours" montreraient que le règne de Christ a commencé. 

    1968: Personne ne pouvait dire "avec certitude" que la bataille de Harmaguédon allait commencer en 1975, mais le temps est "compté rapidement" avec des "événements bouleversants" qui vont avoir lieu bientôt. En mars 1968, il y avait une "courte période de temps qui reste", avec "seulement environ 90 mois qui restent avant que les 6000 ans d'existence de l'homme sur terre soient terminés". 

    1969: L'existence humaine ne durera pas assez longtemps pour que les jeunes vieillissent; le système de chose actuel verra la fin "dans quelques années." Les jeunes témoins ont été encouragés à ne pas poursuivre d'études supérieures pour cette raison. 

    1974: Il y a juste un "bref délai restant avant la fin du monde méchant", et les témoins sont félicités pour la vente de leurs maisons et de leurs biens pour "finir le reste de leurs jours dans ce vieux système dans le service de pionnier". 

    1984: Il y a "beaucoup d'indications" que "la fin" est plus proche que la fin du XXe siècle. 


    Changements doctrinaux
    Bien que la littérature de la société Watchtower déclare que son fondateur, Charles Taze Russell, était dirigé par l'esprit saint de Dieu, à travers duquel il recevait des "éclairs de lumière", la société a tout de même beaucoup modifié ses doctrines d'origines, et a abandonné de nombreux enseignements de Russell. Beaucoup de ces changements concernent la chronologie biblique, qui avait pourtant été présentée comme absolument fiable.

    Date du commencement du règne de Christ. Russell a enseigné que Jésus est devenu roi en avril 1878. En 1922, Joseph Rutherford a déplacé cette date à 1914. 

    Date de la résurrection des chrétiens oins. Après l'échec des prédictions que les "saints" choisis par Christ devaient être emportés au ciel en 1878, Russell a propagé l(enseignement qui consistait à dire que ceux qui étaient "morts dans le Seigneur" depuis 1878 seraient immédiatement ressuscités au ciel. La Tour de Garde a confirmé cette doctrine en 1925, mais deux ans plus tard, elle a dit que cette date était fausse, et que le début de la résurrection instantanée au ciel pour les chrétiens fidèles avait eu lieu en 1918. 

    La Grande Pyramide est un "témoin de pierre" de Dieu. Russell a écrit en 1910 que Dieu avait construit la Grande pyramide de Gizeh en Egypte, comme un témoignage de la véracité de la Bible, et une preuve de sa chronologie identifiant les "derniers jours". En 1928, Rutherford a rejeté cette doctrine et a dit que la pyramide avait en fait été construite sous la direction de Satan. 

    Identité de l'"esclave fidèle et avisé". Russell pensait initialement que l'"esclave fidèle et avisé" de Matthieu24:45 était "chaque membre du corps du Christ ... le corps entier, individuellement et collectivement.". En 1886, il changea d'idée et commença à expliquer que c'était une personne, et non plus l'église chrétienne. Russell acceptait que les Etudiants de la Bible le décrivent comme étant lui-même ce "serviteur" et en 1909, il décrivit ceux qui voulaient appliquer le nom d'"esclave fidèle et avisé" à "tous les membres de l'église de Christ", au lieu d'à un seul individu, comme ses "adversaires". Depuis 1927, la société Watchtower enseigne qu'il s'agit d'un "serviteur collectif". 

    Début des "derniers jours". À partir des premières éditions de la Tour de Garde, Russell a promu l'idée selon laquelle les "derniers jours" avaient commencés en 1799 et trouveraient leur "accomplissement" en 1914. Jusqu'en 1921, les publications de la société Watchtower continuaient de proclamer que les derniers jours avaient commencés en 1799. En 1930, cette date a été abandonnée et 1914 a été fixée comme le "début" des derniers jours. 

    Le rôle des juifs dans le Royaume de Dieu. Russell a suivi le point de vue de Nelson H. Barbour, qui croyait qu'en 1914 le royaume du Christ prendrait le pouvoir sur toute la Terre, et que les juifs, en tant que peuple, retrouveraient la faveur de Dieu. En 1889, Russell écrit qu'avec l'accomplissement des "Temps des Gentils" en 1914, la "cessité" d'Israel serait guérie, et que les juifs se convertiraient au christianisme. Le livre Vie (angl. - 1929) faisait remarquer que le retour des juifs en Palestine était un signe qui montrait que la fin était très proche, parce que les juifs "auraient certaines faveurs en premier, et ensuite tous ceux qui obéissent au Seigneur" pendant que Dieu restaurerait son royaume. En 1932, cette croyance fut abandonnée, et à partir de cette date, la société Watchtower enseigne que seuls les témoins sont l'Israël de Dieu. 

    Date de la présence invisible du Christ. La société Watchtower a enseigné pendant plus de 60 ans que cette présence a commencé en 1874. Elle a même ajouté en 1922 que cette date était "indiscutable"5960. En 1943, la société a déplacé cet évènement en 1914. 

    Identité des "autorités supérieures". Russell a enseigné que les "authorités supérieures" de Romains 13:1, envers lesquelles les chrétiens doivent soumission et obéissance, étaient les autorités gouvernementales. En 1929, la Tour de Garde a modifié ce point de vue, disant que ce terme ne se réferrait finalement qu'à Dieu et à Christ, et ajoutant que le changement de doctrine était une preuve d'"éclaircissement" de la vérité qui brillait plus fort pour le peuple choisi par Dieu. En 1952, la Tour de Garde déclarait que Romains 13 "ne pourrait jamais avoir été appliqué à la puissance politique du monde de César, comme cela est faussement clamé par le clergé de la chrétienté", et en 1960, la Tour de Garde ajoutait que le point de vue de l'époque était le facteur qui a causé aux Étudiants de la Bible d'être considérés comme "impurs" aux yeux de Dieu durant la période allant de 1914 à 1918. Deux ans plus tard, en 1962, la Tour de Garde est revenu à la doctrine initiale de Russell. 

    Identité et fonction du Collège Central. Les mentions fréquentes au terme de "Collège Central" ont commencé à apparaître dans la littérature de la société Watchtower dans les années 1970.

    Le Collège Central était initialement identifié comme étant les sept membres du comité de direction de la société Watchtower. Néanmoins, à cette époque, ce comité ne jouait aucun rôle dans l'établissement des doctrines de la Watchtower, et toutes les décisions depuis l'origine de la société étaient prises par le président. Une Tour de Garde de 1923 disait que Russell dirigeait seul les affaires de la société "sans considérer aucune autre personne sur terre", et ses successeurs Rutherford et Knorr ont continué dans cette voie en établissant seuls les doctrines de la Watchtower. Un changement organisationnel, survenu le 1er janvier 1976 pour la première fois, donna le pouvoir au Collège Central de modifier les doctrines. Celui-ci devint alors le conseil dirigeant des témoins de Jéhovah. Malgré ce fait, une Tour de Garde de 1971 disait qu'un Collège Central de chrétiens oins existait depuis le 19ème siècle, pour gouverner les affaires du peuple oint de Dieu. 

    Traitement des personnes exclues. Dans les années 1950, lorsque l'exclusion est devenue une chose fréquente, les témoins devaient strictement garder leurs distances par rapport aux exclus. Il leur était interdit de converser avec eux, ni même de les saluer. Les membres de la famille d'un exclu avaient la permission d'avoir occasionnellement des "contacts absolument nécessaires pour régler des affaires familiales", mais ne pouvaient pas discuter de sujets spirituels avec eux. En 1974, la Tour de Garde, admettant que certains témoins avaient montré une attitude méprisante, inhumaine et même cruelle envers les exclus, a supprimé les restrictions concernant les contacts familiaux, permettant ainsi aux familles de choisir par elles-mêmes la nature de leurs relations, incluant le choix pour chacun de discuter ou non de choses spirituelles. 

    En 1981, un renversement de politique entraîna que les témoins étaient désormais enseignés à éviter tout contact spirituel avec les exclus, même avec les membres de la famille proche. Les témoins devaient dorénavent ne même pas saluer les exclus. Il était permit aux parents de s'occuper des besoins matériels et physique d'un enfant mineur; des parents malades, ou des enfants physiquement ou emotionéllement malades pouvaient être acceptés à nouveau à la maison "pour un temps". Les témoins ne devaient pas manger avec des exclus, et étaient avertis que tout influence émotionnelle pourrait ramolir leurs résolutions.

    En 1980, la maison mère à Brooklyn a averti ceux qui voyager à l'étranger qu'une personne ne devait pas nécessairement "faire la promotion d'un point de vue apostat" pour mériter l'exclusion. Elle ajoutait que des "actions judiciaires appropriée" seraient prises contre toute personne qui "continuerait de croire à des idées apostates, et rejetterait ce qui est écrit dans la Tour de Garde. Ces principes d'évitement ont été étendues en 1981, pour inclure ceux qui s'étaient retirés volontairement. 

    Chute de "Babylone la Grande". Russell enseignait que la chute de l'"empire mondial de la fausse religion" avait commencé en 1878, et avait prédit la complète destruction de "Babylone" en 1914. Rutherford a dit en 1917 que la destruction finale des religions aurait lieu en 1918, expliquant que Dieu détruirait alors la "totalité" des églises et que "la chrétienté en tant que système serait abattue jusqu'à l'anéantissement total.".

    En 1988, la société Watchtower a dit que la sortie de prison en 1919 de personnages importants de la Watchtower marquait la chute de Babylone "du moins en ce qui concernait la captivité des hommes de Dieu", et que sa "destruction finale" "dans le néant, pour ne jamais revenir", était attendue "pour un futur proche".


    Charlatanisme médical avant les années 1960
    Un des aspects de la Société Watchtower ignoré du grand public et des Témoins actuels est le soutien qu'elle a apporté autrefois à des traitements médicaux faisant référence à la pseudo-science. En effet, l'organisation a présenté favorablement certains charlatans médicaux très connus du XXe siècle, et a soutenu un nombre important de traitements ou remèdes très douteux, ainsi que l'invention, la promotion et la vente de gadgets relevant de la pseudo-science.

    Déjà dans La Tour de Garde du 15 janvier 1912, Russell préconisait un traitement contre l'appendicite et la fièvre typhoïde, maladies causées selon lui par des vers agressifs , et en 1915, il recommandait le traitement du docteur Park contre la pneumonie déclarant quil semble efficace à chaque fois . Mais c'est surtout à partir de 1919 et jusqu'aux années 1960 que la Société Watchtower a énoncé clairement ses positions dans le domaine médical.

    Au travers de son périodique L'Âge d'or (devenu Réveillez-vous ! par la suite), la Société Watchtower s'est d'une manière générale montrée hostile à la médecine traditionnelle, en affichant à son égard un regard ouvertement réprobateur. 

    Elle a notamment affirmé que la médecine scientifique était basée sur la magie noire égyptienne et avait un caractère démoniaque. 
    LAssociation Américaine des Médecins (AMA) et ses médecins renommés ont d'ailleurs été vigoureusement critiqués. 
    Dans le même temps, elle a également énergiquement promu des thérapies et des procédures médicales dites alternatives excluant médicaments et sérums.
    D'ailleurs, de 1919 aux environs de 1960, les articles médicaux de ses publications étaient écrits principalement par des homéopathes, ostéopathes, naturopathes, ou chiropracteurs.
    Voici quelques-unes des positions médicales de la Société Watchtower principalement avant les années 1960 :

    Elle a à un certain moment condamné les vaccinations, affirmant qu'il s'agissait d'une violation directe de l'alliance éternelle , que les vaccins étaient responsables de toutes sortes de maladies, n'avaient aucune valeur médicale, étaient comparables à un 'mauvais pus' injecté dans les veines, et participaient à la diffusion du démonisme et de l'immoralité sexuelle; cette accusation est réfutée par des fidèles du mouvement; 

    Elle a aussi condamné l'utilisation de la plupart des médicaments (par exemple, selon elle, l'aspirine provoquerait notamment des maladies de cur) ; 

    Malgré les preuves scientifiques de l'inoffensivité des ustensiles de cuisine en aluminium, elle a aussi fortement découragé l'usage de ceux-ci, qu'elle a considéré comme une malédiction 'démoniaque' inspirée par Satan, et qui d'après elle causeraient toutes sortes de maladies (mycose du pied, cancer...) ; 

    Contrairement aux démonstrations de la communauté scientifique relatives à l'origine microbienne de certaines maladies, le mouvement enseignait que les microbes narrivaient quaprès lapparition de la maladie - celles-ci étant causées par un régime alimentaire incorrect et par la constipation - et affirmait qu'aucune maladie nétait causée par des microbes et que Pasteur était un faussaire. De ce fait, elle conseillait de boire le lait cru pour absorber les substances nutritives qui disparaissent avec la pasteurisation ; 

    Elle a notamment préconisé un traitement à base de raisin censé guérir le cancer : il suffisait de ne manger que des raisins à tous les repas et pendant des semaines, selon des naturopathes. Outre son origine occulte (selon son fondateur, Johanna Brandt, les raisins étaient 'magnétiques' et revigoraient l'esprit grâce aux 'vibrations' guérisseuses du soleil), le traitement pouvait occasionner la mort puisque la médication était stoppée ; 

    Elle a aussi soutenu liridologie, bien qu'aucune étude scientifique n'ait validé une telle medecine ; 

    Dans les années 1960, elle a présenté favorablement la 'thérapie des zones' (ou 'réflexologie'), méthode prétendant que les extrémités du corps contrôlent et influencent des secteurs différents de notre corps, et consistant à diagnostiquer et guérir certaines maladies. Ainsi, le soulagement de la douleur, voire la disparition de maladies situées ailleurs dans le corps peut être obtenu en manipulant les orteils des personnes ; 

    Elle a pendant des décennies promu la technique non scientifique et occulte de la radionique ou l'ERA, qui consiste à utiliser une machine 'radionique' diagnostiquant et guérissant les patients au moyen dune photo, lettre manuscrite, mèche de cheveu... des patients. Cette technique, qui a même engendré l'invention d'un gadget vendu par le moyen des colonnes de L'Âge d'or, est perçue maintenant par le mouvement comme étant du spiritisme ; 

    Elle a fait de la publicité dans L'Âge d'or pour la vente du bloc radio-solaire en imprimant un article à son sujet avec une recommandation de cette technique par Rutherford lui-même. Cette méthode étant spirite, le périodique a parlé dans ce cas de démons apparemment honnêtes sexprimant aux travers de planchettes Ouija, affirmant que même les menteurs disent parfois la vérité . Le mouvement a toutefois stoppé son soutien à cette technique après des découvertes scientifiques mettant en évidence la nocivité de celle-ci. 

    Par ailleurs, certaines déclarations médicales jugées inexactes scientifiquement de la part de la Société Watchtower sont critiquées par des opposants, qui lui reprochent en outre d'avoir très certainement provoqué la mort de ceux qui ont suivi ses conseils.

    Actuellement, la Société Watchtower continue de publier des articles ayant trait à la médecine, mais alors elle précise fréquemment dans une note qu'elle ne préconise aucun traitement en particulier, et que c'est à chaque chrétien de choisir en conscience ses propres soins médicaux (dès lors qu'il ne s'agit pas de transfusions sanguines ni de techniques faisant appel au spiritisme).


    Stratégie de la "guerre théocratique"
    Les Témoins de Jéhovah pensent vivre dans un monde mauvais, immoral et corrompu, dominé par Satan. Par contre, ils considèrent queux sont soumis à une théocratie dont Jésus Christ est le roi, intronisé de manière invisible en 1914. Ils pensent recevoir directement les directives de celui-ci par lintermédiaire de l'esclave fidèle et avisé, qui est pour eux son unique représentant sur terre. Pour survivre dans un monde aussi hostile, ils doivent adopter une stratégie qui est appelée la "stratégie de guerre théocratique".

    Selon l'UNADFI et d'anciens adeptes , quand les Témoins de Jéhovah estiment que ce qui se passe à lintérieur du mouvement ne doit pas être connu de ceux qui ny appartiennent pas, ils ont recours aux demi-vérités voire aux mensonges, en ne révélant pas toute la vérité à ceux qui mettent en danger lorganisation des Témoins de Jéhovah. Ils expliquent que la 'guerre théocratique' ne couvre pas le faux témoignage, mais plutôt lomission volontaire de certains faits, et se justifie chaque fois quil faut protéger les intérêts de lorganisation. Selon eux, certaines publications de la Société Watchtower enseignent que les Témoins de Jéhovah ne sont pas obligés de révéler une information véridique à des gens dont elle estime quils ne sont pas en droit de la connaître, ce par quoi elle entend, toute personne qui ne fait pas partie de lorganisation des Témoins de Jéhovah. On peut lire dans le livre Perspicacité, volume 2, page 255 :

    Si la Bible condamne expressément le mensonge malveillant, cela ne signifie pas quon est obligé de divulguer une information véridique à des gens qui ne sont pas en droit de la connaître. Jésus Christ conseilla : Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les porcs, de peur quils ne les piétinent avec leurs pieds et que, se retournant, ils ne vous déchirent. (Mt 7:6). Voilà pourquoi, en certaines occasions, Jésus sabstint de donner des renseignements complets ou de répondre directement à des questions quand cela pouvait causer inutilement du tort (Mt 15:1-6 ; 21:23-27 ; Jn 7:3-10). 

    En conséquence, selon les opposants du mouvement, ce qui est dévoilé à lextérieur par les Témoins de Jéhovah nest pas forcément le reflet exact de ce qui se passe dans leur organisation. D'après eux, la connaissance de cet enseignement permet de comprendre que la version des faits révélée au public non-Témoin de Jéhovah, par les membres appartenant à ce mouvement, dans des sujets sensibles touchant leur organisation, voile parfois une partie de la réalité. 

    Ils font cependant remarquer que, dans l'organisation, seule la Société Watchtower et ses représentants ont le droit de s'approprier cette dérogation, le fidèle au niveau individuel ne devant pas avoir recours à cette méthode pour protéger ses intérêts personnels.

    Exemples de 'mensonge théocratique' :

    Pour obtenir le statut de religion en Bulgarie, la Société Watchtower a déclaré sous serment qu'elle ne prendrait pas de mesure disciplinaire contre un membre acceptant une transfusion sanguine, alors qu'en fait, elle maintient toujours cet interdit, considérant le fait de l'accepter comme un retrait volontaire de la part du transgresseur (voir L'affaire du sang en Bulgarie). 

    Au Mexique, la Constitution de 1917 ne permet pas aux congrégations religieuses d'être propriétaires terriennes. Aussi, comme les biens immobiliers de l'organisation seraient devenus la propriété de la nation, la Société Watchtower a décidé de récuser l'appellation de religion, affirmant être un groupement culturel. Ainsi, les Salles du Royaume ont été renommées Salones culturales (Salles cuturelles), les réunions de la congrégation ne se sont jamais ouvertes par un cantique et une prière, et les fidèles n'ont pas prêché en utilisant la Bible. 

    En Suisse, les dirigeants des Témoins de Jéhovah, accusés durant la Seconde Guerre mondiale dinterdire le service militaire aux adeptes, prétendirent dans une lettre rédigée par un avocat et adressée aux autorités suisses quà aucun moment, ils navaient vu laccomplissement des obligations militaires comme une offense contre les principes et les aspirations de lassociation des Témoins de Jéhovah , et que des centaines de nos membres et de nos sympathisants ont accomplis leur obligation militaire et continuent à le faire ; le but de ce mensonge était de protéger le dernier bureau européen encore en activité à ce moment-là. 

    L'utilisation du 'mensonge théocratique' a aussi été mise en avant dans l'émission Témoins silencieux, diffusée dans le cadre de lémission Temps Présent le 14 juillet 2005 sur la première chaîne de la TSR, présentant une enquête sur le silence qui règnerait au sein de lorganisation suédoise des Témoins de Jéhovah lorsque certains membres sont soupçonnés dabus sexuels de nature pédophile. 
    Ces quatre exemples montrent que ce sont surtout dans un but de reconnaissance officielle, pour des raisons financières ou pour étouffer certaines de ses activités peu reluisantes que le mouvement a recours à ce genre de tactiques.

    On peut noter qu'à l'inverse, les Témoins de Jéhovah pratiquant des métiers où le secret professionnel est de mise (médecins, avocats), doivent passer outre ce secret pour dénoncer auprès de la hiérarchie du mouvement, leurs frères qui commettraient des fautes selon l'enseignement des Témoins de Jéhovah.


    Avant la bible falsifiée de rutherford sous l'emprise du spirite gréber....
    "Nous sommes convaincus que le chiffre trois est fondamental dans les cieux et sur la terre en ce qui concerne Dieu et l'homme, dans la structure de l'univers, dans le plan des âges ainsi que dans le progrès du développement chrétien ou de la venue de Dieu ...nous devrions d'abord attirer l'attention sur les trois divins le Père, le Fils et le Saint-Esprit - souvent mentionnés dans la bible. Ceci est fondamental comme le montre la commission de Christ (Matthieu 28:19) et telle qu'elle est relatée à notre foi dans le Créateur, Sauveur et Régénérateur et cela suggère les trois pas en amenant les hommes à l'image divine. La Tour de Garde, mars 1881, page 197, anglais."

    A partir de 1916 Rutherford sous lemprise des écritures du spirite Gréber changea la doctrine qui donna lieu à un schisme avec les étudiants de la bible restés les plus fidèles aux renseignements de Russel. Ainsi le groupe de Rutherford pris en 1931 le nom de Témoins de Jéhovah, pour mieux se démarquer des autres mouvements détudiants de la bible

    En 1942, Rutherford mourut et fut remplacé par Nathan Knorr. Celui-ci, assisté dès 1945 du vice-président Frederick Franz, s'attacha à renforcer l'organisation du mouvement, le structurant fortement. Même si toute décision y nécessitait son accord, il commença à mettre en avant l'obéissance à l' Organisation de Jéhovah , plutôt que son avis personnel. Le même principe d'anonymat fut adopté par la Société Watchtower quand elle entreprit à partir de 1947 la réalisation de nouvelles traductions de la Bible : la Traduction du Monde Nouveau 

    Knorr mit en place les moyens de formation nécessaires pour améliorer l'efficacité des activités de prédication : dès 1942 il fonda à cet effet l'École de Galaad, où sont formés les missionnaires qui seront envoyés dans le monde entier. Il réorganisa les congrégations dans ce même but : des écoles du ministère théocratique y entraînaient les prédicateurs, qui commencèrent à cette époque à se voir assigner des missions obligatoires de prédication.
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:44

    Lorsque la Watchtower dit,"s'appuyer sur la bible" pour affirmer que Jérusalem à été détruite en 607.
    C'est Faux!


    Raymond Franz - Crise de conscience a écrit:    « Quand on m’attribua le sujet ‘Chronologie’, j’ai également été amené à me poser de sérieuses questions (on m’a aussi attribué la plupart des sujets historiques en rapport avec les rois et l’histoire de l’Egypte, de l’Assyrie, de Babylone, de Médo-Perse et d’autres). 

    L’un des enseignements principaux des Témoins de Jéhovah consiste dans l’affirmation que les prophéties bibliques ont désigné 1914 comme la fin du ‘temps des gentils’ de Luc chapitre 21, verset 24, et que cette année-là Jésus-Christ a effectivement reçu le pouvoir de son Royaume et a commencé son règne, invisible aux yeux des hommes. 

    Dans Daniel chapitre 4, des références à une période de 7 temps servaient de base aux calculs qui conduisent à cette date et, en utilisant d’autres textes, ces 7 temps devenaient 2520 ans, période commençant en 607 avant notre ère et finissant en 1914 de notre ère. On faisait de 607 avant notre ère la date de la destruction de Jérusalem par le conquérant babylonien Nabuchodonosor. Je savais que la date de 607 avant notre ère ne figurait que dans nos publications, mais je ne savais pas pourquoi.

        Il fallut des mois de recherche pour ce seul sujet ‘chronologie’ et il en résulta le plus long des articles du livre Auxiliaire

    Nous avons consacré la plus grande partie du temps à trouver des preuves ou un soutien historique pour 607 avant notre ère, date pivot dans nos calculs pour 1914. Charles Ploeger, membre du siège mondial, me servait de secrétaire à cette époque et il cherchait dans toutes les bibliothèques de la ville de New-York tout ce qui pourrait justifier l’historicité de cette date.

        Nous n’avons absolument rien trouvé en faveur de 607 avant notre ère. 

    Tous les historiens indiquaient une date 20 ans plus tôt. Avant de commencer à préparer le sujet ‘Archéologie’ pour l’Auxiliaire, je n’avais jamais réalisé que le nombre de tablettes d’argile cunéiformes retrouvées en Mésopotamie et remontant au temps de l’ancienne Babylone se comptait par dizaines de milliers. Rien dans toutes ces tablettes ne permet de dire que l’empire Néo-Babylonien eut une durée qui convienne à nos calculs pour arriver à 607 avant notre ère, date présumée de la destruction de Jérusalem. Tout indiquait une période plus courte de 20 ans que ce qu’affirmait notre chronologie officielle.

        Même si cela semblait inquiétant, je voulais croire que notre chronologie était juste en dépit de la preuve contraire, qu’il y avait une erreur quelque part dans cette preuve. C’est pourquoi, dans la préparation du sujet du livre Auxiliaire, temps et espace étaient consacrés à tenter d’affaiblir la crédibilité de l’évidence archéologique et historique qui concourait à démolir notre date de 607 avant notre ère et donner un point de départ différent à nos calculs, ce qui nous aurait amenés à une date autre que 1914.

        Avec Charles Ploeger nous avons fait le voyage jusqu’à l’université Brown à Providence, Rhode Island, pour interviewer le professeur Abraham Sachs, spécialiste des textes cunéiformes anciens, et particulièrement ceux comportant des dates astronomiques. 

    Nous voulions voir si nous pouvions obtenir des informations qui mettraient en évidence un point faible ou une lacune quelconque dans la date astronomique présentée dans nombre de ces textes, date démontrant que notre 607 avant notre ère était une erreur. 

    Finalement, il était évident qu’il aurait fallu une conspiration de la part des anciens scribes - sans pouvoir imaginer leur raison de le faire - si en fait notre date était bonne.

    Encore une fois, comme un avocat face à une preuve qu’il veut dénier, je me suis efforcé de discréditer ou d’affaiblir la confiance dans les témoins des temps anciens qui attestaient de ces faits, à savoir les textes historiques concernant l’Empire néo-babylonien. Les arguments que je présentais étaient honnêtes, mais je savais qu’ils n’avaient qu’un seul but : défendre une date qui n’avait aucun support historique. 

        Ainsi, malgré notre profond attachement à certains principes, le livre Auxiliaire contenait néanmoins de nombreux exemples des efforts que nous avions faits pour rester loyaux aux enseignements de la Société. »

    Le livre crise de conscience en entier et pdf:
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:44

    Témoins de Jéhovah et transfusion sanguine : historique d'un dogme  
     
    Chaque jour, des Témoins de Jéhovah meurent en refusant la transfusion sanguine. C'est le constat fait par plusieurs études. Pourtant, à l'origine, la transfusion était bien vue... L'AIRS vous propose un état des lieux.
    Alexandre Cauchois est Président de l'AIRS et auteur de plusieurs ouvrages :
    Histoire Insolite et Secrète des Témoins de Jéhovah (2015, 2017)
    Témoins de Jéhovah Paradis pour Pédophiles (2017).
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:52

    Les églises de Babylone adorent aussi ...


    Jehovah's Witnesses The demonic trap of the watchtower Praise Sing Song Analyze


    Traduction Edmond Stapfer
    1889 - Société Biblique de Paris Durant une année entière ils restèrent ensemble dans l'Église et instruisirent un grand nombre de personnes. Ce fut à Antioche qu'on donna pour la première fois aux disciples le nom de chrétiens.(Actes 11:26)

    Traduction Albert Rilliet
    • 1858 - Transcription DJEP 2013 et il leur arriva de passer jusques à une année tout entière ensemble dans l'église et d'enseigner une foule considérable; et ce fut à Antioche que, pour la première fois, on donna aux disciples le nom de CHRÉTIENS. (Actes 11:26)

    Bible des Peuples
    2005 - Editions du Jubilé Il le trouva et l’amena à Antioche. Là, durant une année entière, ils travaillèrent ensemble dans l’Église, instruisant beaucoup de monde. C’est à Antioche que les disciples reçurent pour la première fois le nom de Chrétiens. (Actes 11:26)

    Traduction Abbé Crampon
    • 1923 - Libre de droit et l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Et il leur arriva d'être ensemble une année entière dans la communauté et d'instruire une foule nombreuse. Ce fut à Antioche d'abord que les disciples reçurent le nom de chrétiens. (Actes 11:26)

    Bible Annotée de Neufchâtel
    • 1899 - Libre de droit Et l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Et il arriva qu'ils furent même une année entière réunis dans l'Eglise et enseignèrent une foule considérable, et qu'à Antioche les disciples reçurent, pour la première fois, le nom de chrétiens. (Actes 11:26)


    Charles Taze Russel
    Il est naturel que l’homme réalise qu’un corps visible organisé, qui a un but bien défini, est une entité qui possède un certain pouvoir; il a donc de l’estime pour les diverses organisations desquelles nous sommes sortis, afin d’obéir à l’appel du Maître. Mais cet homme ne peut pas comprendre comment un groupe d’hommes, sans aucune organisation visible, va bien pouvoir accomplir quoi que ce soit. Quand ils nous regardent, ils voient en nous seulement quelques agitateurs—“des gens bizarres”—avec des idées et des espérances étranges, mais indignes d’une attention spéciale.

    Sous la houlette de notre Capitaine, tous les véritables sanctifiés, même s’ils sont peu nombreux ou éloignés les uns des autres, sont étroitement unis par l’Esprit de Christ, dans la foi, l’espérance et l’amour; et, pour obéir à l’ordre du Maître, ils avancent en solides bataillons pour accomplir ses desseins. Mais, n’oubliez pas, Dieu ne dépend pas des nombres (voir Juges 7, pour exemple). . . .

    Nous refusons toujours d’être appelés d’un autre nom que celui de notre Chef—Chrétiensproclamant sans cesse qu’il ne peut y avoir de division parmi ceux qui sont en permanence dirigés par son Esprit et l’exemple qu’il a donné au moyen de sa Parole. CoCF Front Material 2 1/10/05, 2:21 PM

    Méfiez-vous de toute “organisation”. Elles sont totalement inutiles. Les règles de la Bible sont les seules règles dont nous ayons besoin. N’essayez pas de forcer la conscience des autres, et ne permettez pas aux autres de forcer la vôtre. Croyez et obéissez autant que votre compréhension de la Parole de Dieu aujourd’hui vous le permet, et continuez donc à grandir dans la grâce, la connaissance et l’amour jour après jour. . . .

    quel que soit le nom que les hommes nous donnent, cela n’a aucune importance pour nous; nous ne reconnaissons pas d’autre nom que 

    “le seul nom qui ait été donné sous les cieux parmi les hommes”—Jésus-Christ. Nous nous donnons simplement le nom de CHRÉTIENS et nous ne dressons aucune barrière qui nous séparerait de quiconque croit en la pierre de fondement de notre édifice dont parle Paul “Que Christ est mort pour nos péchés selon les Ecritures”; et ceux à qui cela ne suffit pas ne sont pas dignes de porter le nom de Chrétien.


    La Tour de Garde de mars 1883, février 1884 et 15 septembre 1885 (anglais).
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 4:56

    LES SECTES SELON CHARLES TAZE RUSSELL


    'Un esclavage de la conscience'
    Études des Écritures, volume 3, Que ton Royaume vienne, p. 184-185 :
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    ".Chacun sait certainement qu'en s'unissant à une de ces organisations humaines, en acceptant sa "Confession de Foi" il s'engage à croire ce qui est exprimé dans cette confession, rien de plus, rien de moins. 


    Si malgré l'esclavage ainsi accepté volontairement, il voulait penser pour soi-même et recevoir la lumière d'autres sources, et plus développée que la lumière dont jouit la secte à laquelle il s'est joint, ou bien il doit se prouver malhonnête à l'égard de celle-ci et envers son alliance avec elle de ne rien croire de contraire à sa Confession, ou bien il doit en toute honnêteté abandonner et rejeter la Confession qu'il a dépassée et sortir d'une telle secte


    Pour faire cela, la grâce est nécessaire et les efforts sont coûteux, entraînant souvent la rupture de relations agréables, et le chercheur honnête de la vérité se voit sottement accusé d'être un "traître" à sa secte, un "renégat", un "mal affermi", etc.

     Lorsque quelqu'un se joint à une secte, son esprit est censé s'abandonner entièrement à elle et il ne lui appartient plus. La secte se charge de décider pour lui ce qui est vérité et ce qui est erreur et s'il veut être un membre fidèle, sincère et zélé, il doit accepter les décisions de sa secte, dans le futur comme dans le passé, sur toute question religieuse ; 

    il doit ignorer ses opinions personnelles

    éviter de faire des recherches personnelles, car il ne doit pas croître en connaissance, de peur que sa secte ne perde un membre de plus. 

    Cet esclavage de la conscience, à une secte, à une confession, est souvent admirablement dépeint lorsque quelqu'un déclare qu'il "appartient" à telle secte.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Loin d'être considérés comme des fers et des entraves, ce qu'ils sont en réalité, ces liens sont estimés et portés comme des marques de respect et des signes de caractère


    La tromperie a été si forte que beaucoup d'enfants de Dieu seraient honteux d’être connus comme dépourvus de quelques-unes de ces chaînes légères ou pesantes, longues ou courtes en ce qui concerne la liberté personnelle accordée. Ils ont honte d'avouer qu'ils ne sont esclaves dans aucune secte ou confession, mais qu'ils "appartiennent" à Christ seulement. "
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 5:00

    « L’erreur va de pair avec l’oppression. La vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divins, c’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre DieuRéveillez-vous! 1961 »

    Réveillez-vous 1961, 8 Janvier p. 9
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2471
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Société watch tower une fraude, une imposture Empty Re: La Société watch tower une fraude, une imposture

    Message  Mikaël Malik Sam 1 Mai - 5:01

    Tour de garde du 15 juillet 2013 

    À la dernière page, il est écrit : les dessins et les photos minutieusement préparées visent un objectif


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Statue of Amon as a ram, protecting the pharaoh.

      La date/heure actuelle est Sam 25 Mar - 2:07