Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 18:27

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ


    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Image

    De toutes les doctrines propres aux Témoins de Jéhovah, celle se rapportant à l’identification d’un groupe d’hommes choisis par Dieu pour nourrir spirituellement son peuple est sans doute la moins originale, la plupart des religions ayant elles-aussi un homme ou un groupe d’hommes pour les guider. Ce qui fait son originalité réside plus dans son arrangement et dans le contexte duquel elle est tirée.
    Les évangiles de Matthieu et de Luc nous rapportent la parabole d’un esclave fidèle ou d’un économe fidèle établit par son maître pour donner la nourriture sur ses gens. Matthieu 24:45-51 ; Luc 12:42-48
     
    Avant d’aller plus loin, il convient de donner la définition de deux entités qui sont souvent mentionnées dans les écrits des Témoins de Jéhovah et qui provoquent souvent des quiproquos :
     
    L’Esclave fidèle et avisé
    Par conséquent, la congrégation des chrétiens oints dans son entier devait assurer une intendance dans l’unité, en dispensant ces vérités. Dans le même temps, les individus constituant ce groupe, les “ domestiques ” formant la “ maison ” de Dieu (Mt 24:45 ; Hé 3:6 ; Ép 2:19), seraient aussi ceux qui recevraient la “ nourriture ” distribuée (Hé 5:11-14 ; voir aussi 1Co 12:12, 19-27). Etude perspicace des Ecritures vol.1 p.796
     
    Le Collège central
    8 Entre 1884, date de l’enregistrement de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania, et 1972, ses présidents successifs ont exercé une grande autorité au sein de l’organisation de Jéhovah, tandis que le Collège central était étroitement associé au conseil d’administration de la Société. Les bénédictions accordées par Jéhovah pendant toutes ces années prouvent qu’il acceptait cette disposition. De 1972 à 1975, le Collège central est passé à 18 membres. On s’est rapproché du modèle du 1er siècle en conférant une plus grande autorité à ce collège élargi, dont certains membres siègent au conseil d’administration de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania.
    9 Depuis 1975, un certain nombre de ces 18 chrétiens ont achevé leur vie sur la terre. Ils ont vaincu le monde et ‘ se sont assis avec Jésus sur son trône ’. (Révélation 3:21.) C’est ce qui explique notamment que le Collège central ne compte plus à présent que dix membres, dont un nommé en 1994. La Tour de Garde 15.05.1997p.17 § 8, 9
    L’ “ esclave fidèle ” a été ‘ établi sur tous les biens de son maître ’. Parmi ces biens figurent les installations utilisées aux États-Unis, dans l’État de New York, et les 110 filiales disséminées dans le monde entier. Les membres de la classe de l’esclave sont conscients qu’ils devront rendre des comptes sur la manière dont ils gèrent ce qui leur a été confié (Matthieu 25:14-30). Toutefois, cela ne les empêche pas de déléguer des responsabilités juridiques et administratives à des surveillants qualifiés appartenant aux “ autres brebis ”. Les membres du Collège central peuvent ainsi consacrer davantage de temps “ à la prière et au ministère de la parole ”. — Actes 6:4. La Tour de Garde du 15.01.2001 p. 30,31
     

    Ce sont des extraits tirés de publications des Témoins de Jéhovah, mais ils ne sont pas exhaustifs car la liste se référant à ces deux entités est très longue. Le lecteur trouve dans les pages des ouvrages des Témoins de Jéhovah la mention : collège central avec un c minuscule à propos du groupe formant la direction des premiers chrétiens et Collège central avec un C majuscule lorsque l’article se réfère au même groupe mais vivant à notre époque.
     
    Ainsi donc pour les Témoins de Jéhovah, d’une part l’esclave fidèle et avisé représente la congrégation des chrétiens oints dans son entier ―un petit rappel est nécessaire : les chrétiens oints sont les seuls membres de cette organisation religieuse qui auront part à une résurrection céleste―, d’autre part le Collège central figure le corps gouvernemental à qui la classe de l’Esclave fidèle et avisé a « délégué des responsabilités juridiques et administrative ».
     
    Cette compréhension si particulière d’une parabole, fort simple, est la source de nombreuses confusions dans les rangs, même, des Témoins de Jéhovah ; ainsi les membres de ce groupe religieux indiqueront l’Esclave fidèle et avisé au lieu du Collège central. D’ailleurs pour beaucoup de Témoins lambda le Collège central et l’Esclave ne sont qu’une seule et même entité.
     
    Les Témoins de Jéhovah prétendent que Jésus présent dans les cieux, dès 1914, de façon invisible a identifié peu après son retour céleste le groupe religieux représentant l’Esclave fidèle et avisé, et en 1918, lors d’une inspection de toutes les Eglises chrétiennes il a alors choisi les Etudiants de la Bible comme se prénommaient les Témoins de Jéhovah à l’époque. Cette interprétation est confirmée, selon eux, parce que la parabole se trouve à la fin du chapitre 24 de l’évangile de Matthieu, ce chapitre parlant précisément de la fin des temps. 

    Cependant, nous noterons que nous trouvons également cette parabole dans le chapitre 12 de l’évangile de Luc qui ne parle pas de la fin des temps. Ce raisonnement explique sans doute le fait que l’on cite toujours l’évangile de Matthieu pour parler de l’Esclave et rarement celui de Luc, si ce n’est pour parler du mauvais esclave sensé représenter la chrétienté et les personnes qui ont quitté les Etudiants de la Bible après la mort de Charles T. Russell et lors de la prise de pouvoir de la société Watchtower par Joseph F. Rutherford qui en deviendra le président.
    45  Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ?  46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! Matthieu 24:45,46 Traduction Bible Louis Segond
    42 Et le Seigneur dit : Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ?  43 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi ! Luc 12:42,43 Traduction Bible Louis Segond
     

    Voici la question posée par Jésus telle que nous la retrouvons dans les évangiles de Matthieu et de Luc. Si nous nous contentons de ne lire que les 2 premiers versets de cette parabole nous pourrions avoir l’impression que, peut-être, le Christ pose une question permettant d’identifier un esclave fidèle et avisé. Cependant, à y regarder de plus près et en tenant compte des versets suivants de la parabole, nous nous rendons compte qu’il s’agit d’une question de rhétorique. Illustrons le propos, nous pourrions poser une question comme suit : quel est l’homme voyant son épouse portant une charge trop lourde qui sera considéré comme un bon époux ? Celui qui lui aura prêté main forte. Il n’est pas question d’identifier le bon époux parmi tous ceux que nous voyons autour de nous, mais cette question montre bien comment, même à notre époque, un mari peut montrer de l’amour et de l’empathie à l’égard de son épouse.
     
    En fait en lisant les versets précédents le verset 42 de l’évangile de Luc nous nous apercevons que Jésus parle à ses disciples et leur donne des conseils en vue de l’activité qu’ils vont devoir déployer après sa mort afin de porter la parole tout autour de la terre, et il leur dit de se tenir prêt car ils ne savent pas, et il en sera de même pour tous les chrétiens, à quelle heure le Fils de l’homme doit revenir. Voyons ces quelques versets selon la traduction de la Nouvelle Bible Segond :
     
    35 Tenez-vous prêts, la ceinture aux reins et les lampes allumées.  36 Vous aussi, soyez semblables à ces hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir sitôt qu’il arrivera et frappera.  37 Heureux ces esclaves que le maître, à son arrivée, trouvera en train de Veiller !amen, je vous le dis, il se mettra à son tour en tenue de travail, il les installera à table et il viendra les servir.  38 Qu’il arrive à la deuxième ou à la troisième veille, s’il les trouve ainsi, heureux sont–ils !  39 Sachez le bien, si le maître de maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il ne laisserait pas fracturer sa maison.  40 Vous aussi, soyez prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure que vous ne pensez pas. Luc 12:35-40
     
        Nous notons avec intérêt la question semble posée par Pierre :
    41 Pierre lui dit : Seigneur, est-ce à nous que tu adresses cette parabole, ou aussi à tous ?  
    Jésus ne répondit pas directement à la question, mais donna l’explication de sa parabole dans les versets 42 à 48 ; ses paroles sont un encouragement pour tous les chrétiens de rester actifs afin de s’entraider les uns les autres.
     
    Sous le titre « Ils s’occupent des biens du Maître » le mensuel interne destiné à la réunion de service parlant de la gestion chrétienne fit le commentaire suivant :
    2 La Bible qualifie certains aspects du ministère chrétien de gestions. Par exemple, l’apôtre Paul a parlé aux Éphésiens de ‘ la gestion de la faveur imméritée de Dieu qui lui avait été donnée pour eux ’. (Éph. 3:2 ; Col. 1:25.) Il considérait sa mission de communiquer la bonne nouvelle aux nations comme une gestion dont il devait s’acquitter avec fidélité (Actes 9:15 ; 22:21). L’apôtre Pierre a écrit à ses frères oints : “ Soyez hospitaliers les uns envers les autres, sans grogner. Pour autant que chacun a reçu un don, utilisez-le en vous servant les uns les autres, comme d’excellents intendants de la faveur imméritée de Dieu, laquelle se manifeste de manières diverses. ” (1 Pierre 4:9, 10 ; Héb. 13:16).

    Tout ce que ces chrétiens du premier siècle possédaient au plan matériel résultait de la faveur imméritée de Jéhovah. Ils étaient donc intendants de ces choses et devaient les utiliser d’une manière chrétienne. Ministère du Royaume de juin 1998.
     
    Cela ne gêne pas les Témoins de Jéhovah de voir dans la première lettre de Pierre le thème de l’intendant développé afin de bien expliquer ce que doivent faire les chrétiens les uns pour les autres, en utilisant le don personnel reçu par chacun. Il n’est plus question d’un groupe d’hommes mais bien d’un devoir auquel les chrétiens ne peuvent se dérober. Dès le début du chapitre 4 le rédacteur de la lettre encourage ses lecteurs à agir de la même façon que Jésus afin de vivre selon la volonté de Dieu, comme nous pouvons le lire dans la traduction de la Nouvelle Bible Segond :
    Ainsi donc, puisque le Christ a souffert dans la chair, vous aussi, armez-vous de la même pensée ; car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché,  2 afin de vivre, non plus selon des désirs humains, mais selon la volonté de Dieu pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair.  3 En effet, vous avez suffisamment accompli, dans le passé, la volonté des gens des nations, en vous livrant à la débauche, aux désirs, à l’ivrognerie, aux orgies, aux beuveries et à des idolâtries infâmes.  4 Ils sont surpris que vous ne couriez pas avec eux vers ce débordement de débauche, et ils calomnient : 5 ils en rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts.  6 C’est pour cela, en effet, que même aux morts la bonne nouvelle a été annoncée, afin qu’après avoir été jugés humainement, quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l’Esprit.  7 La fin de tout s’est approchée ; soyez donc pondérés et sobres en vue de la prière.  8 Avant tout, ayez les uns pour les autres un amour fervent, car l’amour couvre une multitude de péchés.  9 Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans maugréer.  10 Que chacun mette au service des autres le don qu’il a reçu de la grâce ; vous serez ainsi de bons intendants de la grâce si diverse de Dieu. 1 Pierre 4:1-10
     

    Nous n’avons pas de difficulté à comprendre ce que Jésus a voulu si nous prenons connaissance de ce passage de la première lettre de Pierre. Et c’est grâce à une lecture faite avec beaucoup de prudence, mais aussi de joie que nous saisirons mieux ce que Jésus a voulu enseigner à ses disciples de tous les temps.
    Nous pouvons donc identifier l’Esclave fidèle et avisé comme figurant tous les chrétiens à quelque époque qu’ils vivent ; son identification n’est pas mystérieuse et il n’a pas été nécessaire d’attendre le 20ème siècle pour connaître la classe de l’Esclave.
     
    Le 19 février 2009 par J. P. Huber
    Source : http://www.tj-revelation.org


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty Re: L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 18:30

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Psxe  L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Lxco L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Kd0z
                 RUSSELL                                     RUTHERFORD                            HENSCHEL



    "Je jure solennellement de défendre et supporté la Constitution des USA ...
    signé par Russel, Rutherford, Henschel, Knorr, Franz



    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Eqb9 L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! P372
                      KNORR                                                         FRANZ


    alors, c'est pas une secte américaine, et que AMERICAINE ?


    signer la constitution c'est supporter et défendre la section 8
    https://constitution.congress.gov/browse/article-1/section-8/



    "Je jure solennellement de défendre et supporté la Constitution des USA ...
    signé par Russel, Rutherford, Henschel, Knorr, Franz


    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! 997468727

    Charles Taze Russell, 1er président de la Société

    Joseph Franklin Rutherford, 2ème président de la Société

    Nathan Homer Knorr, le 3ème président de la Société

    Frederick William Franz, 4ème président de la Société


    COLLECTOR  L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! 1597801266

    Luc 12
    1 Sur ces entrefaites, les gens s'étant rassemblés par milliers, au point de se fouler les uns les autres, Jésus se mit à dire à ses disciples: Avant tout, gardez-vous du levain des pharisiens, qui est l'hypocrisie. 2 Il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty Re: L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 18:36

    144 000 : LE COMPTE N'EST PAS BON !


    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Lecompteestbon

    Héritant d’une doctrine des Adventistes (qu'eux-mêmes ont abandonnée depuis longtemps), la Watchtower a toujours enseigné la littéralité du nombre 144 000 rapporté dans la vision de Jean en Révélation chapitres 7 et 14 :

    " Charles Russell discernait que le nombre des individus constituant un Israël spirituel, 144 000, est à prendre au sens littéral. (…) Les Témoins de Jéhovah ont invariablement soutenu que les chrétiens oints formant l’Israël spirituel sont bel et bien au nombre de 144 000. " – La Révélation, le grand dénouement est proche, chap. 19 p. 118 § 14

    Cette élection de 144 000 chrétiens se serait déroulée sur près de 2000 ans :

    " Pendant dix-neuf siècles, il n’y a eu qu’un seul appel, l’appel céleste, et durant tout ce temps Jéhovah a choisi avec beaucoup de soin les humains qui composeraient le Royaume aux côtés de son Fils. Beaucoup seraient invités, mais seuls quelques individus de choix seraient retenus (Mat. 22:2, 14). Avec le temps, le nombre prescrit, mais limité, de 144 000 finirait par être atteint. Alors, plus personne ne serait oint de l’esprit saint en gage de l’espérance céleste, sauf dans le cas exceptionnel où l’un des “élus” se montrerait infidèle et devrait être remplacé. — Rom. 8:16; 11:19; Rév. 7:1-8; 14:1-5. 


    Quand on considère la façon dont Jéhovah a guidé son peuple à l’“époque de la moisson”, il semble évident que, d’une manière générale, l’appel céleste a pris fin vers 1935 [1], quand on a compris que la “grande foule” de Révélation 7:9-17 était une classe terrestre. Les choses se sont passées exactement comme Jéhovah l’avait annoncé. - Tour de Garde 1982 15/2 p. 22 § 14-15

    Voilà qui pose un sérieux problème ! En effet, en 1935, le rapport de la Watchtower indique un chiffre de plus de 50 000 Témoins élus à la vie céleste :

    En 1935, sur 56 153 proclamateurs dans le monde, 52 465 attestent leur espérance céleste en prenant part aux emblèmes du Mémorial. " – Tour de Garde 1999 1/2 p. 17 § 16

    Ce qui signifie qu'en 19 siècles, entre 33 et 1935, moins de 100 000 chrétiens, au bas mot, auraient reçu l'onction pour la vie céleste !

    Est-ce plausible ?

    Pour commencer, le récit des Actes fait état de la conversion de 3000 âmes, et de 5000 hommes (2:41 ; 4:4), puis en vient à évoquer plusieurs fois des multitudes (5:14 ; 6:7 ; 9:31 ; 11:24 ; 14:1 ; 16:5).

    Lorsque Paul expose les résultats réjouissants de son ministère parmi les nations aux anciens de Jérusalem, ceux-ci lui font remarquer que les nouveaux convertis Juifs sont également extrêmement nombreux :

    “ Tu vois, frère, combien de milliers de croyants il y a parmi les Juifs ” (Actes      

    21:20)
    La note de la Traduction du Monde Nouveau précise pour le mot milliers :


    Littéralement : “ myriades, dizaines de milliers ”
    Vers 60-61, Paul dira que la Bonne Nouvelle “ a été prêchée dans toute la création qui est sous le ciel. ” (Colossiens 1:23).


    En outre, l’article intitulé Haïs à cause de son nom paru dans la Tour de Garde du 1er juillet 1952, p. 205-207 fournit des indications frappantes :


    " On rapporte qu'en l’an 95, 40 000 chrétiens subirent le martyre. (…) Dioclétien accéda au trône en 284. Au début il semblait bien disposé envers les chrétiens, mais en 303, cédant à certaines influences, il souleva la dixième persécution, probablement Ia plus cruelle de toutes. On étouffait les chrétiens par la fumée, on les obligeait à boire du plomb fondu, on les noyait ou les brûlait en masse, on leur faisait subir le supplice du chevalet, sans égard au sexe. Toutes ces exécutions firent couler des flots de sang à travers l’Empire. En un seul mois, 17 000 personnes périrent. Dans la seule province 144 000 de ces chrétiens déclarés tombèrent victimes de la violence et 700 000 ne survécurent pas aux mauvais traitements subis en exil ou pendant qu’on leur faisait exécuter de durs travaux publics. "

    Comptez avec moi : 40 000 + 17 000 + 144 000 + 700 000 =  901 000 ! Soit plus de 6 fois les "144 000" de la vision de Jean !

    Et encore, on ne parle ici que d'une certaine proportion connue de chrétiens qui furent persécutés, parce qu'ils étaient, comme l'indique le titre de l'article, 'Haïs à cause du nom du Christ' ! La qualité de leur foi à cet égard peut-elle faire le moindre doute ?

    " Les premiers chrétiens étaient prêts à mourir en martyrs dans les arènes romaines. Pourquoi ? Parce qu’ils savaient que leur foi était fondée sur des réalités historiques, non sur des mythes. Jésus était bel et bien le Christ ou Messie promis dans les prophéties; il avait été envoyé sur la terre par Dieu; il avait été agréé par son Père; il était mort sur un poteau en Fils intègre; et il avait été ressuscité d’entre les morts. — 1 Pierre 1:3, 4. " – L'humanité à la recherche de Dieu (livre édité par la Watchtower en 1990), chap. 10 p. 256 § 33

    Au vu de toutes ces indications qui témoignent avec éloquence en faveur du symbolisme du groupe des 144000 de Révélation 7 et 14, pourquoi la Watchtower n'admet-elle pas que son interprétation littérale ne tient absolument pas la route ?

    A l'assemblée de district tenue en 1935 à Washington, le président Joseph Rutherford aurait déclaré :

    " La grande multitude est ici ! "

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Vivre+%C3%A9ternellement+2Les assistants se regardaient l'un l'autre, se demandant à qui Rutherford faisait allusion, avant qu'il n'ajoute :

    " Combien parmi vous ne désirent pas être aux cieux et ne sont pas encore baptisés ? "

    319 personnes se seraient levées, tandis que Rutherford conclut :

    " Le temps est venu de fermer les portes pour les 144 000 ! "

    Sans conteste, rouvrir aujourd'hui les portes du Royaume de façon officielle ébranlerait brutalement les fondements mêmes de toute la doctrine théologique de la Watchtower !



    En 2007, cette date a finalement été abandonnée : "Cet appel a commencé en 33 de notre ère et il s’est poursuivi aux temps modernes. Après 1935, la prédication a essentiellement visé à rassembler la grande foule. Des chrétiens qui se sont fait baptiser après 1935 ont reçu de l’esprit saint le témoignage qu’ils ont l’espérance céleste ; nous ne pouvons donc pas fixer de date déterminée, relativement à la fin de cet appel." – Tour de Garde 2007 15/8 p. 19. "Le nombre d'oints authentiques qui sont devenus infidèles est probablement peu élevé. D'un autre côté, avec le temps, des chrétiens qui se sont fait baptiser après 1935 ont reçu le témoignage qu'ils ont l'espérance céleste (Romains 8:16, 17). Par conséquent, il apparaît que nous ne pouvons pas fixer de date précise relativement à la fin de l'appel des chrétiens qui ont l'espérance céleste." – Tour de Garde 2007 1/5 p. 31
     
    Source : http://watchteaser.blogspot.fr


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty Re: L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 18:55

    LE PETIT TROUPEAU DE JEAN 10:16


    Deux espérances pour deux troupeaux. Ainsi se décline le salut pour lequel les Témoins de Jéhovah se dépensent fébrilement sous la conduite de la Watchtower. Une espérance céleste, pour un petit groupe de 144000 fidèles, dont fait partie un "reste oint" encore sur terre, et une espérance terrestre, pour la grande majorité des Témoins dont l'espoir est de vivre éternellement ici-bas. Alors que la deuxième destinée serait devenue manifeste seulement au début du XXe siècle (particulièrement en 1935),  la Watchtower affirme que Jésus l’avait annoncée 19 siècles plutôt, dans une "prédiction à longue échéance" [1] :

    “ Et j’ai d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos ; celles-là aussi, il faut que je les amène, et elles écouteront ma voix, et elles deviendront un seul troupeau, un seul berger. ” (Jean 10:16, TMN)

    Elle se serait réalisée ainsi :

    "En 1884, presque toutes les personnes associées à l’Israël de Dieu étaient des chrétiens oints. Peu à peu cependant, un autre groupe a fait son apparition, groupe identifié en 1935 à la “ grande foule ” de Révélation chapitre 7. Ayant une espérance terrestre, ses membres sont “ les choses qui sont sur la terre ” que Jéhovah se propose de réunir dans le Christ (Éphésiens 1:10). Ils sont aussi les “ autres brebis ” dont Jésus a parlé dans la parabole des enclos (Jean 10:16). Depuis 1935, les autres brebis affluent au sein de l’organisation de Jéhovah." - Tour de Garde 1997 15/5 p. 17 § 10 


    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Brebis_cr

    Qu’il ait fallu attendre presque 2000 ans pour que se manifestent ces « autres brebis » aspirant à perpétuer leur vie sur terre n’est pas le plus étonnant dans cette interprétation… Le contexte révèle en effet que Jésus s’adressait notamment aux  Pharisiens, qu’il dénonçait comme des pillards de brebis (Jean 10:1-10). Quel impact pourrait donc bien avoir sur ses adversaires une révélation prophétique qui ne les concernerait absolument pas de leur vivant ? Ni même d’ailleurs aucun des autres auditeurs de Jésus, dont ses disciples ?

    Mais ce n'est pas tout. 
     
    Il arrive que, pour souligner tel ou tel aspect du texte biblique, la Watchtower fasse référence à des biblistes réputés. En ce qui concerne son explication de Jean 10:16, la Watchtower ne peut compter sur le soutien d’aucun de ces biblistes [2] : 

    Barnes, Clarke, Wesley, Scofield et d’autres, tous s’accordent à dire que les « autres brebis » évoquées par Jésus désignent tout simplement les Samaritains et les non-Juifs qui sont devenus chrétiens et se sont trouvés ainsi réunis en « un seul troupeau » avec la congrégation juive, en l’an 33. Ce contre quoi la Watchtower, de fait, s’inscrit en faux :

    "Au dire des Églises de la chrétienté, l’“enclos” dont Jésus parlait devait regrouper uniquement des chrétiens juifs. Les “autres brebis” seraient des chrétiens non-juifs ou gentils, et tous ces croyants, Juifs et Gentils, formeraient “un seul troupeau” rassemblé dans un même enclos spirituel sous la conduite d’“un seul berger”. Mais cette interprétation contredit d’autres passages de la Bible qui ont trait au même sujet." - Tour de Garde 1980 15/10 p. 23 § 6

    En attribuant cette compréhension de Jean 10:16 aux « Églises de la chrétienté », lesquelles sont considérées par les Témoins de Jéhovah comme la partie éminente de "l’empire mondial de la fausse religion", les rédacteurs de la Watchtower faussent dès le départ l’analyse de leurs lecteurs assidus en stimulant leurs préjugés. En réalité, la Bible elle-même indique la bonne compréhension, qui contredit non pas « d’autres passages de la Bible qui ont trait au même sujet », mais plutôt l’interprétation particulière de la Watchtower de ces passages (cf le post La grande foule et les 144 000) !

    Considérez à présent les paroles suivantes de Paul, qui nous aident à comprendre comment la prédiction de Jésus en Jean 10:16 s’est réalisée :

    “ C’est pourquoi rappelez-vous toujours qu’autrefois vous étiez des gens des nations quant à la chair ; (…) que vous étiez à cette même époque sans Christ, éloignés de l’état d’Israël et étrangers aux alliances de la promesse, et que vous n’aviez pas d’espérance et étiez sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en union avec Christ Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. Car il est notre paix, lui qui des deux groupes en a fait un seul et a détruit le mur intermédiaire qui les séparait. Par le moyen de sa chair il a aboli l’inimitié, la Loi des commandements consistant en décrets, pour qu’il puisse créer, en union avec lui, les deux peuples en un seul homme nouveau et faire la paix… Il y a un seul corps et un seul esprit, comme aussi vous avez été appelés dans une seule espérance à laquelle vous avez été appelés. ” (Éphésiens 2:11-15 ; 4:4, TMN)

    La pensée de Paul est on ne peut plus clairement rendue dans la Bible en Français Courant :

    “ Car c'est le Christ lui-même qui nous a apporté la paix, en faisant des Juifs et des non-Juifs un seul peuple. En donnant son corps, il a abattu le mur qui les séparait et en faisait des ennemis. Il a annulé la loi juive avec ses commandements et ses règlements, pour former avec les uns et les autres un seul peuple nouveau dans l'union avec lui ; c'est ainsi qu'il a établi la paix… Il y a un seul corps et un seul Saint-Esprit, de même qu'il y a une seule espérance à laquelle Dieu vous a appelés. ” (Éphésiens 2:14-15 ; 4:4)

    L’on connaît bien en effet la succession des évènements relatée dans les premiers chapitres des Actes : guidé par Christ, Pierre utilise les « clés du royaume » (Matthieu 16:19) pour en ouvrir l’entrée aux Juifs, aux prosélytes circoncis, aux Samaritains puis aux nations païennes, autrefois ennemies du peuple de Dieu, qui constituent les « autres brebis » qui ne sont pas issues de l’enclos juif. A partir de la Pentecôte, tous deviennent progressivement « un seul troupeau », sous la conduite du Grand Berger, Christ. Rien dans Jean 10:16 ne laisse transparaître deux espérances, comme l’enseigne la Watchtower !

    Mais une objection subsiste, formulée ainsi par la Watchtower :

    "Jésus n'a-t-il pas dit lui-même que le nombre de ceux qui obtiendraient la récompense céleste serait petit? "Ne crains point, petit troupeau, car votre Père a bien voulu vous donner le royaume." Comparés aux milliards d'humains qui rempliront la terre, les 144 000 sont relativement peu nombreux. - Luc 12:32, La" - Tour de Garde 1961 15/1 p.32

    Les paroles de Jésus en Luc 12:32 signifient-elles que l'espérance céleste est effectivement restreinte à un petit groupe de disciples ?

    Le contexte, au verset 22, nous montre que Jésus s'est adressé en particulier à ses disciples, alors qu'autour d'eux une foule s'était “ rassemblée par milliers, au point qu’ils se marchaient les uns sur les autres ” (Luc 12:1). Par rapport à la foule massée autour d'eux, les quelques disciples pouvaient être effectivement perçus comme un "petit troupeau". Mais les paroles de Jésus avaient vaisemblablement une portée plus grande. On lit aux versets 29-36 du chapitre précédent de Luc que Jésus venait juste de s'adresser à cette foule en leur laissant entendre que des communautés étrangères s'étaient montrées bien plus réceptives aux prophètes que son auditoire juif :

    “ La reine du Sud sera relevée, lors du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera ; (…) Les hommes de Ninive ressusciteront, lors du jugement, avec cette génération et la condamneront ; parce qu’ils se sont repentis à la prédication de Yona, mais, voyez, il y a ici quelque chose de plus que Yona. ” (Luc 11:31, 32)

    Cette idée est donc d'ores et déjà plantée par Jésus : des non-juifs, des gens de toutes nations auront eux aussi part au salut ! En revanche, peu nombreux seraient les descendants naturels d'Israël qui accueilleraient le royaume messianique (Luc 13:34, 35).

    C'est ce que Paul, une fois encore, vient confirmer :

    “ Isaïe, de son côté, s’écrie au sujet d’Israël : “ Même si le nombre des fils d’Israël était comme le sable de la mer, c’est le reste qui sera sauvé. Car Jéhovah fera rendre des comptes sur la terre, achevant cela et l’écourtant. ” Et, comme Isaïe l’avait dit jadis : “ Si Jéhovah des armées ne nous avait laissé une semence, nous serions devenus comme Sodome, et nous aurions été rendus semblables à Gomorrhe. ” ” (Romains 9:27-29)

    “ De cette manière, donc, à l’époque présente aussi, il s’est trouvé un reste selon un choix en raison de la faveur imméritée. Or, si c’est par faveur imméritée, ce n’est plus en raison des œuvres ; autrement, la faveur imméritée n’est plus faveur imméritée. Quoi donc ? La chose même qu’Israël recherche réellement, il ne l’a pas obtenue, mais ceux qui ont été choisis l’ont obtenue.  ” (Romains 11:5-7)

    Relativement peu nombreux, les Juifs devenus chrétiens constituent bel et bien un "reste" par rapport à la nation juive dans son ensemble. Cet éclairage biblique permet ainsi de comprendre pourquoi Jésus a parlé de ses disciples juifs comme d'un "petit troupeau" relativement à la multitude d'Israélites qui le rejetteraient. Ce petit troupeau s'agrandirait considérablement quand il serait rejoint par les chrétiens des nations, en l'an 33, réalisant ainsi dans un court laps de temps la prédiction de Jean 10:16.

    Mais alors… Le "reste oint", groupe désignant, selon l'expression consacrée par la Watchtower, les Témoins de Jéhovah encore vivants issus du "petit troupeau", a-t-il encore une identité légitime au regard de ce qu'enseigne réellement la Bible ? Voilà une bonne question… !



    [1] Il s'agit de l'expression employée dans la Tour de Garde du 15/3/1983 p. 19 § 5.
    [2] Pour ceux qui lisent l’anglais, consulter les commentaires en ligne sur :
    http://biblecommenter.com/john/10-16.htm


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty Re: L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 19:04

    Ils n'ont aucune assise biblique, ils se sont servi d'une parabole en la changeant en prophétie pour justifier une légitimité religieuse, alors qu'ils n'en ont aucune.

    ciaoooo

    Matthieu 24:45-47 : Prophétie ou parabole ?



    Le Collège Central des témoins de Jéhovah puise leur légitimité et leur autorité à partir du texte de "l'esclave fidèle et avisé" qui provient de Matthieu 24:45. Leur interprétation est-elle juste ? Je vous propose de le découvrir. Vous risquez d'être surpris. Je vous met le lien du site d'où j'ai pris quelques formulations. Le lien : http://jw-verite.org/les-temoins-de-j... 


    Témoins de Jéhovah - Y avait-il une autorité centralisée dans l'Eglise du premier siècle ?



    Les témoins de Jéhovah pensent que leur Collège Central suit le modèle des premiers chrétiens quant à leur mode de fonctionnement, leur fonction, leur organisation et donc qu'il faudrait légitimement les suivre pour avoir l'approbation de Dieu. En résumé, il s'agira de déterminer s'il y avait une autorité centralisée au 1er siècle comme le clament les témoins de Jéhovah. Qu'en est-il réellement ? Le sujet en question : http://jw-verite.org/blog-chretien-te...


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE ! Empty Re: L'ESCLAVE FIDÈLE ET AVISÉ, UNE PARABOLE, PAS UNE PROPHETIE !

    Message  Mikaël Malik Sam 18 Mar 2023 - 19:12

    -
    De la watchtower au collège central 



    Chapitre 4 livre " le Royaume en action "

    9 Premièrement, on a acquis le bon point de vue sur l’importance du nom divin. Les premiers Étudiants de la Bible pensaient que la rançon était l’enseignement principal de la Bible. Ceci explique pourquoi, à l’époque, La Tour de Garde se focalisait sur Jésus. Par exemple, la première année de sa publication, elle a mentionné le nom de Jésus dix fois plus que celui de Jéhovah. 


    Au début, comme le reconnaît le numéro du premier juillet 1976, les Étudiants de la Bible accordaient une « importance excessive » à Jésus. Mais Jéhovah les a aidés à saisir l’importance de son propre nom dans la Bible. Avec quel résultat ? Le même article explique que, notamment à partir de 1919, ils ont accordé « plus d’importance au Père céleste du Messie, à Jéhovah ». Pour preuve, durant les dix ans qui ont suivi 1919, La Tour de Garde a mentionné le nom de Dieu plus de 6500 fois !


    10 En lui donnant la place qui lui revient, nos frères ont montré leur amour pour le nom divin. À l’exemple de Moïse, ils se sont mis à « proclamer le nom de Jéhovah » (Deutéronome 32:3 ; Psaumes 34:3). Comme il l’avait promis dans sa Parole, Jéhovah a remarqué leur amour pour son nom et les a bénis (Psaumes 119:132 ; Hébreux 6:10).


    Pour donner la place qui revient à Dieu , il a fallut diminuer l'importance donnée à Jésus . C'est comme si le CC s'excusait d'avoir donné trop d'importance au fils plutôt que pas assez d'importance au père !


    Jean 5:22
    Car le Père ne juge personne, mais il a remis tout le jugement au Fils, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé.

    10 En lui donnant la place qui lui revient, nos frères ont montré leur amour pour le nom divin. À l’exemple de Moïse, ils se sont mis à « proclamer le nom de Jéhovah » 

    2 Corinthiens 3:14 Mais ils sont devenus durs d'entendement. Car jusqu'à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l'Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c'est en Christ qu'il disparaît. 15 Jusqu'à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs coeurs; 16 mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté.…




    (Traduction du Monde Nouveau). *

    Hébreux 1​: 6 Mais quand il introduit de nouveau son Premier-né+ dans la terre habitée, il dit : “ Et que tous les anges+ de Dieu lui rendent hommage*+. ” 
    *+ Note : Ou : “ l’adorent ”. Gr. : proskunêsatôsan autôï ; lat. : adorent. Voir 2R 2:15 et note.
    https://www.jw.org/fr/publications/bible/bi12/livres/H%C3%A9breux/1/


    Colossiens 2: 9 parce que c’est en lui que toute la plénitude+ de la qualité+ divine*+ habite corporellement. 
    Note : “ qualité divine ”. Lit. : “ divinité ”. Gr. : théotêtos ; lat. : divinitatis.
    https://www.jw.org/fr/publications/bible/bi12/livres/colossiens/2/


    Actes 7:59 Et ils continuèrent à lancer des pierres à Étienne, tandis qu’il appelait* et disait : “ Seigneur Jésus, reçois mon esprit
    Note : Ou : “ invoquait, priait ”.
    https://www.jw.org/fr/publications/bible/bi12/livres/actes/7/


    1 Corinthiens 10​:4 et que tous ont bu la même boisson spirituelle+. Ils buvaient, en effet, au rocher spirituel+ qui les suivait, et ce rocher*+ représentait* le Christ
    Note : Ou : “ était ”. Voir Mt 26:26, note.
    https://www.jw.org/fr/publications/bible/bi12/livres/1-corinthiens/10/


    Pour donner la place qui revient à Dieu , il a fallut diminuer l'importance donnée à Jésus 



    Qu'enseigne réellement la bible



    Colossiens 3,17 Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant par lui des actions de grâces à Dieu le Père.

    Les premiers disciples, mettant leur foi et leur espérance en la personne du Christ, ont porté avec beaucoup de fierté et de joie le nom de " chrétien ". Ils ont ainsi glorifié Jésus-Christ et Dieu (voir 1 Pierre 4:16). D'ailleurs, à l'époque du Nouveau Testament, le témoignage doit concerner exclusivement l'oeuvre et la personne du Christ. En reprenant en quelque sorte les paroles d'Esaïe 43:10, Jésus déclares à ses disciples :

    "Vous recevrez la puissance quand l'Esprit-Saint viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et en samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre"
    Actes 1:8; voir aussi Apocalypse 2:13; 17:6.

    ‹‹...le nom de Jésus-Christ de Nazareth [...] il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devrions être sauvé ›› Actes 4:10-12

    Jésus est ‹‹ le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père ›› Philippiens 2:9-11 

    Mais le Seigneur (Jésus) lui dit ( à propos de Paul) : "Va, car cet homme m'est un instrument de choix pour porter mon nom devant les nations païennes, les rois et les Israélites [] Tous ceux qui l'entendaient étaient stupéfaits et disaient : "N'est-ce pas là celui qui, à Jérusalem, s'acharnait sur ceux qui invoquent ce nom, et n'est-il pas venu ici tout exprès pour les amener enchaînés aux grands prêtres ?" 

    Actes IX, 14, 15, 21. C'est de lui (Jésus) que tous les prophètes rendent ce témoignage que quiconque croit en lui recevra, par son nom, la rémission de ses péchés. 

    Actes X, 43. Pourquoi tarder encore ? Allons ! Reçois le baptême et purifie-toi de tes péchés en invoquant son nom  (Jésus). 

    A l'Église de Dieu établie à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus, appelés à être saints avec tous ceux qui en tout lieu invoquent le nom de Jésus Christ, notre Seigneur, le leur et le nôtre. I Corinthiens I, 2.

    Jésus dit aussi : Père saint, garde-les en ton nom que tu mas donné, pour qu'ils soient un comme nous sommes un. 
    Lorsque j'étais avec eux, je les gardais en ton nom que tu mas donné (Jean XVII, 11, 12)


    Pour donner la place qui revient à Dieu , il a fallut diminuer l'importance donnée à Jésus . 

    Matthieu 10:22 Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé.

    Actes 4:11 Jésus est La pierre rejetée par vous qui bâtissez, Et qui est devenue la principale de l'angle. 12 Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

    2 Jean 1:9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. 10 Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut!…

    Jean 5:22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils, 23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé. 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.…

    2 Corinthiens 12:8 Trois fois j'ai prié le Seigneur de l'éloigner de moi, 9 et il m'a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.

    Actes 7:58 le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme nommé Saul. 59 Et ils lapidaient Etienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit! 60 Puis, s'étant mis à genoux, il s'écria d'une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s'endormit.

    Romains 8:35 Qui nous séparera de l'amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? 36 selon qu'il est écrit: C'est à cause de toi qu'on nous met à mort tout le jour, Qu'on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.…

    Hébreux 13:8 Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. 9 Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères; car il est bon que le coeur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n'ont servi de rien à ceux qui s'y sont attachés. 

    12 C'est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte.

    15 Par lui (Jésus), offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

    Romains 10:9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé

    11 selon ce que dit l'Ecriture: Quiconque croit en lui ne sera point confus. 12 Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent. 13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.


    Pour donner la place qui revient à Dieu, il a fallut diminuer l'importance donnée à Jésus .


    Romains 1
    1 Paul, serviteur de Jésus-Christ...

    Philippiens 1:1
    Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ

    Jacques 1:1
    Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ

    2 Pierre 1:1
    Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus-Christ.

    Jude 1:1
    Jude, serviteur de Jésus-Christ, et frère de Jacques.


     1 Corinthiens 3:11 Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ.

    Romains 16:18 Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples.

    1 Timothée 6:5 les vaines discussions d'hommes corrompus d'entendement, privés de la vérité, et croyant que la piété est une source de gain.

    2 Corinthiens 2:17 Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs; mais c'est avec sincérité, mais c'est de la part de Dieu, que nous parlons en Christ devant Dieu.

    2 Pierre 2:1 Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. 2 Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. 3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. 


    2 Jean 1:9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. 10 Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! 11 car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres.


    La Watchtower est comme une Maman   Laughing



    Pas un mot, pas une pensé pour Jésus, rien ! Il n'existe pas.

    ciaoooo


    _________________________________________________________________________________________________________
    -
    « L’erreur va de pair avec l’oppressionLa vérité et la liberté ne craignent pas l’investigation. Ce sont des dons divinsc’est pourquoi toute organisation hostile à la liberté agit contre Dieu. Réveillez-vous! 1961 »

    -

      La date/heure actuelle est Ven 19 Avr 2024 - 18:07