Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    La Fin de l'appel céleste en 1881

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:33

    La Fin de l'appel céleste en ?


    La Fin de l'appel céleste en 1881


    nous considérons aussi l'année 1881 comme marquant la clôture de toute faveur spéciale pour les nations — la clôture du haut-appel, ou invitation aux bénédictions particulières à cet âge, pour devenir cohéritiers de Christ et participants de la nature divine. Comme nous l'avons vu, cette date marque un grand mouvement parmi le peuple juif vers le christianisme, connu sous le nom de «mouvement Kichinev». Maintenant la détresse est imminente pour la chrétienté nominale,

    Etudes des Ecritures, Vol.II, Le temps est proche (1889), page 252 et page 253
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1889-EDE-Vol2-Le-temps-es-proche-p252  La Fin de l'appel céleste en 1881 1889-EDE-Vol2-Le-temps-es-proche-p253
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty Re: La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:37


    C'est cette faveur, cet « appel » ou invitation qui, nous l'avons vu, cessa complètement et pour toujours en octobre 1881, point de temps parallèle à la fin de l'appel ou faveur judaïque. [...] La fin de la faveur ou « appel », en 1881, est suivie ou plutôt chevauchée par l'appel général de toute l'humanité aux bénédictions et aux faveurs millénaires à des conditions de foi et l'obéissance volontaires (non pas cependant un sacrifice jusqu'à la mort). Cet appel est toutefois d'une nature inférieure, c'est une faveur inférieure à celle qui venait de prendre fin, un appel à jouir des bénédictions sous le Royaume, mais ce n'est plus un appel à faire partie de la classe ointe du Royaume.
    Etudes des Ecritures, Que ton règne vienne (1891), Vol.III, Chap.6, page 234
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne_Vol3_Ch6_p234_-_1881
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne_Vol3_Ch6_p234_-_1881












    Il est un fait certain, c'est que les seuls qui voient clairement les traits élevés et importants de l'appel de l'Age de l'Evangile, les seuls qui pourraient annoncer ou exposer cet appel, sont ceux-là mêmes qui voient dans la Parole de Dieu que la limite du temps de cet appel fut atteinte en octobre 1881. D'autres, qui citent les paroles de l'apôtre au sujet d'un « haut-appel de Dieu en Christ », expliquent en réalité l'appel inférieur qui appartient à l'âge millénaire. Il en résulte que l'appel général de l'Evangile, le vrai, est terminé ; personne ne peut le prolonger, les uns parce qu'ils ne le comprennent pas et ne peuvent l'exposer, les autres parce qu'ils savent qu'il doit avoir une fin. Mais, si l' « appel » général est terminé, la « porte » n'est pas encore fermée, car la fin de l' « appel » et la fermeture de la « porte » sont deux faits distincts et séparés. La « porte » reste ouverte pour permettre à certains d'entrer dans la course pour le grand prix du co-héritage dans le Royaume après que l' « appel » général a cessé.
    Etudes des Ecritures, Que ton règne vienne (1891), Vol.III, Chap.6, page 235
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne_Vol3_Ch6_p235_-_1881
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty Re: La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:38


    La Pyramide nous dit ainsi que « sept ans avant la fin du haut-appel [avant octobre 1881], le grand être céleste fera son entrée ». Elle nous dit en outre que, à partir de ce moment — octobre 1874 - graduellement, ainsi que l'indique l'inclinaison de la paroi sud, l'appel tirerait à sa fin et se terminerait complètement en octobre 1881. [...] faut-il admettre qu'il y ait une simple coïncidence, due au hasard, dans l'exactitude de sujets portant sur six mille ans d'histoire d'une part et des milliers de pouces des mesurages de la Grande Pyramide d'autre part ? Non ; mais vraiment la vérité est plus étrange et plus merveilleuse que le roman: « Ceci a été de par l'Eternel : c'est une chose merveilleuse devant nos yeux » (Ps. 118: 23). En outre, il semblerait qu'à la fin de la faveur spéciale de l'appel général de l'Age de l'Evangile (octobre 1881), la bénédiction sur le monde dût commencer. [...] Si maintenant nous adoptons la date de 1881, fin clairement marquée de l'appel spécial de l'Age de l'Evangile comme date à partir de laquelle les bénédictions du rétablissement devaient commencer, et si nous regardons l'extrémité inférieure du « Puits » comme marquant cette date de 1881, nous trouvons quelque chose d'intéressant en mesurant en arrière le long du Passage d'Entrée, jusqu'à l'entrée primitive de la Pyramide. Cette longueur est de 3.826 pouces pyramidaux, représentant ainsi 3.826 années. Si notre supposition est bien fondée, 3.826 ans avant l'année 1881 doivent indiquer la date de quelque grand événement. En cherchant dans les faits historiques relatés par la Parole de Dieu, nous trouvons une confirmation remarquable de notre hypothèse : en effet, 3.826 ans avant 1881, c'est-à-dire en 1945 av. J.-C., Isaac, la semence-type selon la promesse, devint héritier de la fortune de son père Abraham ; il put dès lors bénir tous ses frères : le fils d'Agar, Ismaël (type d'Israël selon la chair) et les nombreux fils et filles de Kétura, la seconde épouse d'Abraham (types du monde en général). Ainsi le « Passage d'Entrée », depuis le bord extérieur de l'entrée de la Pyramide jusqu'au bord le plus rapproché de l'orifice inférieur du passage relié au « Puits », mesuré en pouces pyramidaux, indique en pouces-années la période comprise entre le jour où Isaac-type (sur lequel reposait typiquement la promesse de bénir le monde) devint l'héritier de tous les biens, 1945 ans av. J.-C. et le jour, 1881 ap. J.-C., où Christ, Isaac-antitype, héritier de toutes choses (Gal. 3 : 16, 29) pouvait réellement commencer à bénir le monde. Nous mesurons comme suit la période entre le moment où Isaac hérita et obtint le privilège de pouvoir bénir ses frères et 1881 après J.-C. : Isaac prit possession de son héritage à la mort de son père Abraham qui eut lieu 100 ans après qui l'alliance abrahamique fut conclue [...] Ces 1.945 années avant J.-C., ajoutées aux 1.881 années après J.-C., donnent les 3.826 années indiquées par les pouces pyramidaux comme étant la longueur de la période qui doit s'écouler entre le moment où la semence-type Isaac apporte des bénédictions-types à ses frères et le moment où le Christ, l'Isaac-antitype, bénit le monde entier. On se demandera peut-être ce qui marque le commencement de l'oeuvre du rétablissement en octobre 1881. A cela nous répondons : Rien ne se produisit que le monde aurait pu discerner. Nous marchons aujourd'hui encore par la foi et non par la vue. Depuis la date 1881, toutes les étapes préparatoires en vue du grand travail du rétablissement doivent être considérées comme des gouttelettes de la grande pluie de bénédictions qui rafraîchira avant peu toute la terre. L'oeil de la foi seul put discerner, à la lumière de la Parole de Dieu, les événements qui survinrent en 1874 et en 1881. Cette dernière date indiquait la fin du haut-appel, et par suite, le commencement de la proclamation du rétablissement — la trompette du Jubilé.
    Etudes des Ecritures, Que ton règne vienne (1891), Vol.III, Chap.10, page 401, page 402, page 403 et page 404
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne1891_Vol3_Ch10_p401_-_1881La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne1891_Vol3_Ch10_p402_-_1881La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne1891_Vol3_Ch10_p403_-_1881La Fin de l'appel céleste en 1881 1891_Etudes_dans_les_Ecritures_Vol3_Que_ton_regne_vienne1891_Vol3_Ch10_p404_-_1881
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty Re: La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:39

    La Fin de l'appel céleste en 1935


    Très logiquement, le rassemblement du petit troupeau prendrait fin lorsque le nombre serait près d'être atteint, et les faits attestent que le rassemblement général de ces chrétiens spécialement bénis s'est achevé en 1935.

    La Tour de Garde, 15 février 1995, page 19

    La Fin de l'appel céleste en 1881 La-Tour-de-Garde-15-Fevrier-1995-cover  La Fin de l'appel céleste en 1881 La-Tour-de-Garde-15-Fevrier-1995-p35
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty Re: La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:45

    Le choix de la plupart des membres du véritable Israël de Dieu s'est effectué entre le jour de la Pentecôte de l'an 33 et 1935, année où, l'ors d'une assemblée historique tenue par les Témoins de Jéhovah à Washington, l'accent a été mis sur le ressemblement d'une grande foule ayant la perspective de vivre sur la terre (Révélation 7:9).

    1988 - La Révélation : le grand dénouement est proche !, page 117
    La Fin de l'appel céleste en 1881 1988-La-Revelation-Le-grand-denouement-est-proche-Cover  La Fin de l'appel céleste en 1881 1988-La-Revelation-Le-grand-denouement-est-proche-p117
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 3143
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La Fin de l'appel céleste en 1881 Empty Re: La Fin de l'appel céleste en 1881

    Message  Mikaël Malik Ven 19 Fév 2021 - 16:46

    La Fin de l'appel céleste indeterminée


    Après 1935, la prédication visait essentiellement à rassembler la grande foule. Ainsi, particulièrement après 1966, on a cru que l'appel céleste avait cessé en 1935. Cette compréhension semblait être confirmée par le fait que la majorité de ceux qui se sont fait baptiser après 1935 étaient convaincus d'avoir l'espérance terrestre.

    Dès lors, on considérait que quiconque était appelé pour la vie au ciel l'était pour remplacer un chrétien oint qui s'était montré infidèle. Assurément, si un oint abandonne la vérité et ne se repent pas, Jéhovah appelle bel et bien quelqu'un d'autre pour le remplacer (Romains 11:17-22).

    Cela étant, le nombre de oints authentiques qui sont devenus infidèles est probablement peu élevé. D'un autre côté, avec le temps, des chrétiens qui se sont fait baptiser après 1935 ont reçu le témoignage qu'ils ont l'espérance céleste (Romains 8:16, 17). Par conséquent, il apparaît que nous ne pouvons pas fixer de date précise relativement à la fin de l'appel des chrétiens qui ont l'espérance céleste.es chrétiens qui ont l'espérance céleste."


    La Tour de Garde, 1er mai 2007, page 30 et page 31
    La Fin de l'appel céleste en 1881 La-Tour-de-Garde-1-Mai-2007-Cover  La Fin de l'appel céleste en 1881 La-Tour-de-Garde-1-Mai-2007-p30  La Fin de l'appel céleste en 1881 La-Tour-de-Garde-1-Mai-2007-p31

      La date/heure actuelle est Ven 19 Avr 2024 - 16:50