Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    La secte Shincheonj

    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:54

    Coronavirus en Corée du Sud : le rôle trouble de la secte Shincheonji

    Une secte accusée de répandre l'épidémie de coronavirus en Corée du Sud, en Chine et dans le monde


    Coronavirus: le gourou de la secte chrétienne sud-coréenne présente ses excuses

    La secte Shincheonj Vnu7

    Près de 600 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en Corée du Sud, portant le bilan à plus de 4 300 personnes contaminées, selon un bilan quotidien annoncé ce lundi 2 mars par les autorités sud-coréennes. Lee Man-hee, le fondateur de la secte de l'Église Shincheonji de Jésus, s'est excusé pour la responsabilité de son organisation dans la propagation de l'épidémie.


    Avec notre envoyé spécial à Busan, Stéphane Lagarde
    L'Église Shincheonji de Jésus a joué un rôle majeur
    dans la propagation de l'épidémie en Corée du Sud. La moitié des cas seraient liés au mouvement.

    Lee Man-hee, l'homme de 88 ans, est considéré comme « l’Esprit saint » par ses adeptes. Mais ce lundi 2 mars, Lee Man-hee n’est plus qu’un homme à genoux devant les caméras de télévisons. Costume gris, lunettes embuées sur le masque en papier, le gourou a du mal à parler sous les cris : « Menteur, arnaqueur » et autres insultes fusent pendant la conférence de presse organisée par la secte.

    Front contre terre, le leader de l’Église Shincheonji de Jésus demande pardon : « En tant que dirigeant de l’Église de Shincheonji, je présente mes sincères excuses au peuple coréen. Le gouvernement fait tous ses efforts pour tenter d’arrêter l’épidémie dans notre Église de Daegu. Nous essayons également de faire de notre mieux pour aider ».


    « Le mieux pour aider ? », les autorités en doutent. Cette conférence de presse intervient après que les villes de Séoul et de Daegu aient porté plainte auprès du parquet contre le leader de la secte pour une attitude jugée peu coopérative avec les autorités sanitaires. « Vous vous considérez comme immortel, lance un journaliste, avez-vous fait le test de dépistage du coronavirus ? » Le gourou a répondu que oui et qu’il était négatif.

    C'est à cause d'une fidèle âgée de 61 ans que la secte est devenue un des principaux vecteurs du coronavirus en Corée du Sud. Elle a commencé à avoir de la fièvre le 10 février, mais a assisté à au moins quatre cérémonies de l'Église à Daegu, la quatrième ville du pays devenue l'épicentre du coronavirus en Corée du Sud, avant que son cas ne soit diagnostiqué. Les autorités sud-coréennes sont sur la trace de plus de 260 000 de ses adeptes pour vérifier leur état de santé.

    http://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200302-coronavirus-chef-secte-chr%C3%A9tienne-sud-cor%C3%A9enne-excuses
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:54

    Coronavirus : une secte sud-coréenne à l'origine de centaines de de cas de contamination
    La secte Shincheonj AATXAJywU_KQP4heUD9ht_LXEtSREoyyNN_UbAzBwA=s48-c-k-c0xffffffff-no-rj-mo
    CNEWS


    Dans la ville de Daegu, à 300 km au sud de la capitale Seoul, 680 habitants ont été testés positifs. La plupart des cas de contamination au coronavirus sont liés à une secte chrétienne de 150 000 fidèles.

    Plus d'un milliers de membres présenteraient des symptômes du covid-19. Les autorités parlent d'une situation grave. Le président a activé le niveau d'alerte maximal. Le gouvernement teste actuellement les membres de Shincheonji les plus susceptibles d'être infectés et mettra en quarantaine les cas confirmés et les personnes présentant des symptômes.

    Les autorités sud-coréennes ont fermé 25 bâtiments et ont perquisitionné le siège de la secte. Une adepte de 61 ans, connue sous le nom de "Patient n°31", est suspectée d'être à l'origine des contaminations. Elle se serait rendue à une cérémonie ou plus de 10.000 fidèles étaient présents. Lors des services religieux, les membres s'assoient étroitement sur le sol, ce qui aurait favorisé la contagion.

    La police coréenne s'est lancée dans une course contre la montre pour retrouver tous les fidèles concernés pour éviter que le foyer de coronavirus ne s'étende.
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:56

    Coronavirus Corée du Sud la plupart des cas liés à une secte



    La propagation du coronavirus en Corée du Sud est «très grave», s'est alarmé mardi le président Moon Jae-in, alors que le nombre de contaminations dans le pays a bondi pour atteindre près d'un millier de cas.

    Les Centres de contrôle et de prévention des maladies de la Corée du Sud (KCDC) ont fait état mardi de 144 nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus au total, portant à 977 le nombre de personnes infectées dans le pays, dont 10 sont décédées selon un nouveau bilan.

    Cela fait de la Corée du Sud le foyer de contagion le plus important hors de Chine continentale où le coronavirus est apparu en décembre.

    Les autorités sanitaires sud-coréennes ont d'abord annoncé mardi 60 nouveaux cas, avant de relever très fortement leur chiffre tout en annonçant 3 nouveaux décès, portant à 10 le nombre de morts de l'épidémie dans le pays.

    Plus de 80% des contaminations ont été détectées dans la ville de Daegu (sud) et dans la province alentour de Gyeongsang du Nord.

    «La situation est très grave», a commenté mardi le président sud-coréen Moon Jae-in lors d'une visite à Daegu, vêtu d'une combinaison de protection et d'un masque. «Nous parviendrons à remporter cette bataille contre le virus», a-t-il martelé.

    La plupart des cas confirmés à Daegu sont liés à la secte de l'Eglise Shincheonji de Jésus. Une femme de 61 ans qui a présenté une fièvre le 10 février avait fréquenté au moins quatre services religieux avant d'être diagnostiquée.

    AFP
    Sous pression d'une opinion publique très critique, le fondateur de l'Eglise Shincheonji, Lee Man-hee, a indiqué que son organisation fournirait aux autorités une liste de ses membres afin de les tester pour vérifier s'ils ne sont pas contaminés.

    Les rues de Daegu, métropole de 2,5 millions d'habitants, étaient largement désertes ces derniers jours, à l'exception notable des longues queues devant les magasins vendant des masques de protection.

    Korean Air 
    La compagnie aérienne Korean Air a de son côté annoncé qu'un membre de son personnel navigant avait été testé positif au virus, sans autres précisions. Des informations de presse rapportaient que l'employé a travaillé récemment sur deux vols entre Incheon et Los Angeles.

    Dans le même temps, les Etats-Unis pourraient réduire l'ampleur d'exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud. Les deux pays «réfléchissent à revoir en baisse les formations aux postes de commandement en raison du coronavirus», a indiqué à la presse à Washington le chef du Pentagone Mark Esper.

    Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains ont appelé à «éviter tout voyage non essentiel» en Corée du Sud.

    Hong Kong a déjà annoncé qu'il n'accepterait plus l'entrée sur son sol de voyageurs en provenance de Corée du Sud, à l'exception des résidents hongkongais. La Mongolie a suspendu tous les vols avec le pays à partir de mardi.
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:57

    Coronavirus: la Corée du Sud va devoir tester les 200.000 membres de la secte Shincheonji

    Une majorité des cas de contamination dans le pays asiatique sont liés à des membres de cette secte fondée par Lee Man-hee.

    La secte Shincheonj 8nig

    Un homme marchant devant une succursale de l'Église Shincheonji de Jésus à Daegu, en Corée du Sud, le 24 février 2020.

    CORÉE DU SUD - Plus de 200.000 membres d’une secte soupçonnée d’être à l’origine de la flambée de nouveau coronavirus en Corée du Sud vont subir des tests de dépistage, ont annoncé ce mardi 25 février les autorités sanitaires du pays, rapporte l’agence Reuters.

    La propagation du coronavirus en Corée du Sud est “très grave”, s’est alarmé ce mardi le président Moon Jae-in, alors que le nombre de contaminations dans le pays a bondi pour atteindre près d’un millier de cas, dont dix personnes sont décédées.

    Plus de 80% des contaminations ont été détectées dans la ville de Daegu et dans la province alentour de Gyeongsang du Nord.

    La plupart des cas confirmés à Daegu sont liés à la secte de l’Église Shincheonji de Jésus. Une femme de 61 ans qui a présenté une fièvre le 10 février avait fréquenté au moins quatre services religieux avant d’être diagnostiquée.

    215.000 membres
    Sous pression d’une opinion publique très critique, le fondateur de l’Église Shincheonji, Lee Man-hee, a fini par fournir aux autorités une liste de ses membres afin de les tester pour vérifier s’ils ne sont pas contaminés.

    Les autorités ont testé lundi 13.000 personnes et devaient en tester encore 12.500 autres ce mardi, indique Reuters. Selon les médias coréens, la secte compte environ 215.000 membres.

    Daegu est le lieu de naissance de Lee Man-hee, fondateur de cette secte dont les membres croient qu’il a repris le rôle de Jésus Christ et emmènera 144.000 personnes avec lui au paradis le jour du Jugement dernier.

    Dimanche, dans une déclaration vidéo, l’Église s’était excusée d’avoir “suscité des inquiétudes” et avait dit vouloir coopérer avec les autorités sanitaires pour “mettre fin rapidement” à la situation.

    À voir également sur Le HuffPost: Le vice-ministre iranien de la Santé positif au coronavirus

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-la-coree-du-sud-va-devoir-tester-les-200000-membres-de-la-secte-schincheonji_fr_5e552d8bc5b65e0f11c71b05
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:57

    L’Église évangéliste Shincheonji - Coronavirus



    Coronavirus : pourquoi une secte chrétienne de Corée du Sud est accusée d’avoir propagé l’épidémie

    L’Église évangéliste Shincheonji et ses 150 000 membres sont suspectés d’avoir contribué à la propagation du virus en évitant les dépistages. Avec plus de 830 personnes contaminées, la Corée du Sud devient le second pays le plus touché par l’épidémie.

    La secte Shincheonj Ffy7
    Le nombre de patients atteints par le coronavirus a explosé en Corée du Sud, notamment au sein de la secte chrétienne Shincheonji, dont le foyer est basé à Daegu. AFP/Daegu Metropolitan City Namgu

    En Corée du Sud, l'inquiétude et la colère grandissent au fur et à mesure que les statistiques autour du Coronavirus tombent. Selon le gouvernement, plus de 830 personnes ont été contaminées par le Covid-19 dont 70 pour la seule journée de lundi, tandis que sept patients ont déjà perdu la vie.

    Si la propagation du virus inquiète, c'est surtout l'influence d'une secte chrétienne qui est pointée du doigt ces derniers jours. L'Église évangéliste Shincheonji, de la ville de Daegu, dans le sud du pays, est accusée d'avoir favorisé la propagation de l'épidémie, notamment en dissimulant certains cas suspects. Environ 1250 de ses membres présenteraient les symptômes du Covid-19.

    Dix-huit d'entre eux rentraient d'ailleurs d'un pèlerinage en Israël où deux cas ont été déclarés là-bas. Le ministère de l'Education a ordonné à 180 écoliers, scolarisés dans trois établissements à travers le pays, de rester chez eux pendant 14 jours après avoir rencontré lors d'excursions ces pèlerins chrétiens. Le ministère de la Santé a publié samedi sur son site le détail des visites des touristes sud-coréens, demandant aux Israéliens ayant été en contact avec eux de se mettre en quarantaine et de contacter les autorités sanitaires.

    Une patiente au cœur de la secte
    « Contrairement à d'autres églises, Shincheonji fait asseoir ses membres sur le sol étroitement ensemble pendant les services », ce qui peut favoriser la contagion, explique un ancien membre de la secte au New York Times. « Nous n'étions pas censés avoir quoi que ce soit sur nos visages, comme des lunettes ou des masques. » Depuis, un demi-million de personnes ont signé une pétition sur le site Internet du siège de la présidence sud-coréenne, demandant la dissolution de l'Église Shincheonji de Jésus.

    Une adepte de l'église Shincheonji, une femme de 61 ans atteinte du coronavirus, connue sous le nom de patient n°31, est suspectée d'être la cause de nombreuses contaminations. Comme le rapporte le New York Times, la femme s'était présentée à l'hôpital de Daegu le 7 février, après un accident de la route mineur. Le lendemain, elle s'était plainte d'un mal de gorge mais avait tenu à assister à un office religieux de Shincheonji le surlendemain. Une semaine après le début des symptômes, elle assista de nouveau à un service religieux de la secte. Près de 1000 personnes auraient été présentes à l'une des deux cérémonies.

    Alors que les médecins recommandaient un dépistage au coronavirus dans un grand hôpital, la jeune femme a refusé, arguant qu'elle n'avait pas été en Chine récemment, avant de changer d'avis, voyant ses symptômes s'aggraver. Depuis, plus de 1250 autres membres ont signalé des symptômes du Coronavirus aux autorités.

    Une église ouverte à Wuhan
    Les raisons de la contamination du patient n°31 ne sont pas encore connues. Mais selon l'agence de presse sud-coréenne Newsis, Shincheonji avait ouvert une église à Wuhan l'année dernière, une information que n'a pas confirmée la secte. L'église est suspectée de faire du prosélytisme parmi les Coréens expatriés dans le nord-est de la Chine, dont beaucoup avaient été invités à venir en Corée du Sud.

    D'autre part, la femme de 61 ans s'était rendue début février en pèlerinage à Cheongdo, ville de naissance du gourou Lee Man-hee, à 40 km de Daegu, et second foyer de l'épidémie du pays. Selon Newsis, elle aurait profité d'un bain public sur place. Plus d'une centaine de cas de coronavirus ont été rapportés à l'hôpital de Cheongdo.


    Selon le New York Times, des adeptes de la secte auraient enjoint les autres fidèles à poursuivre leur travail d'évangélisation, malgré l'épidémie, ainsi que de cacher leur appartenance à l'église auprès des fonctionnaires d'Etat.

    Dans un communiqué publié sur son site, Shincheonji déclare que « ses fidèles sont également des victimes. Veuillez vous abstenir de la haine et des critiques infondées contre nos fidèles. » Le gourou, M. Lee a lui-même demandé à ses fidèles de « suivre les instructions du gouvernement ». À 88 ans, il revendique avoir repris le rôle de Jésus Christ et promet d'emmener 144 000 personnes avec lui au paradis le jour du Jugement dernier.

    Confinement et dépistage massif dans la ville foyer

    Selon le quotidien local Chosunilbo, parmi les 9334 membres de la secte enregistrés à Daegu, 670 sont encore introuvables. La police coréenne s'est lancée dans une course contre la montre en envoyant 600 agents pour les retrouver et éviter que le foyer de Coronavirus ne s'étende à d'autres villes. En outre, 25 bâtiments appartenant à la secte ont été fermés par les autorités depuis le début de l'épidémie. La ville de Daegu est actuellement en confinement et il est demandé aux 2,5 millions habitants de rester chez eux.



    Alors que le président Moon Jae-in a activé le niveau d'alerte sanitaire maximal pour la première fois depuis l'épidémie de grippe aviaire en 2009, les autorités vont procéder au contrôle d'environ 28 000 personnes à Daegu. La compagnie aérienne Korean Air a par ailleurs suspendu ses liaisons avec la quatrième ville du pays, jusqu'à la fin mars.

    ://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-pourquoi-une-secte-chretienne-de-coree-du-sud-est-accusee-d-avoir-propage-l-epidemie-24-02-2020-8265837.php
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:58

    Coronavirus : une secte coréenne responsable de la diffusion du virus ?

    Une pétition signée par un demi-million de personnes circule actuellement en Corée du sud. Sa cible : une secte religieuse du pays, accusée d'être à l'origine de l'épidémie de coronavirus.

    La secte Shincheonj Ukrc

    La Corée du sud est devenue, Lundi 24 février 2020, le pays le plus touché par l'épidémie de coronavirus, derrière la Chine, selon la carte interactive mise au point par des chercheurs de l'université américaine Johns-Hopkins. Près de 1000 personnes seraient aujourd'hui contaminées par la maladie. 

    A lire aussi : Coronavirus en Italie : comment la France se prépare-t-elle ?

    La colère monte alors peu à peu dans le pays, rapporte le quotidien Ouest-France. En effet, un demi-million de personnes ont signé une pétition sur le site internet de la présidence sud-coréenne, pour demander la dissolution d'une secte chrétienne : l'Église Shincheonji de Jésus. Les membres de cette communauté sont accusés d'être responsable de la propagation du virus. 


    Ouest-France explique que la majorité des porteurs du virus ont un lien direct avec l'Église Shincheonji de Jésus de la ville de Daegu. Ainsi, les habitants du pays accusent la secte et sa "doctrine immorale" d'être à l'origine de l'épidémie de Covid-19, qui a déjà fait au moins 7 morts dans le pays. 

    Foyer de l'épidémie
     C'est une membre de la secte, âgée de 61 ans, qui aurait transmis le virus, explique le quotidien. En effet, contaminée par le Codiv-19, la femme a continuer d'assister aux offices religieux à Daegu. C'est ainsi que la maladie se serait propagé au sein de l'Eglise Shincheonji de Jésus. La communauté religieuse représente donc bien le foyer principal de l'épidémie en Corée du Sud. Le Figaro rapporte également que les fidèles auraient poursuivi leurs actions d'évangélisation, malgré la diffusion de l'épidémie. 

    9 300 membres de cette communauté religieuse ont alors été placés en quarantaine ou confinés chez eux, selon les autorités. Le porte-parole de l'Église Shincheonji de Jésus a tenu à rappeler que le virus est né en Chine et que les membres de la secte n'étaient que des victimes, précise Ouest-France. "Sachez que l'Église Shincheonji de Jésus et ses membres sont les plus grandes victimes du Covid-19", a-t-il assuré. 


    Le quotidien précise que les autorités sanitaires devraient bientôt procéder au contrôle d'environ 28 000 personnes à Daegu. Les 2,5 millions d'habitants de la vile doivent pour l'instant rester chez eux. Parmi eux, des centaines de milliers appartiennent à cette même secte, fondée par Lee Man-hee, dont les membres pensent qu'il a repris le rôle de Jésus-Christ.

    Vidéo : Les rumeurs véhiculées sur la provenance du coronavirus.

    https://www.planet.fr/international-coronavirus-une-secte-coreenne-responsable-de-la-diffusion-du-virus.1946607.29335.html
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    La secte Shincheonj Empty Re: La secte Shincheonj

    Message  Arlitto Lun 23 Nov 2020 - 16:59

    The ‘Controversial Cult’ Linked To South Korea's Coronavirus Crisis
    La secte Shincheonj AGF-l7_sZfMTRAD2npntc6x_n23uyLgLNweavi3-EA=s48-c-k-c0xffffffff-no-rj-mo
    On Demand News
     

    The rise in confirmed COVID-19 cases in Daegu, South Korea is being linked to a local branch of a ‘controversial cult’.
    Twenty-eight of 35 new cases in the area are members of 'The Shincheonji Church of Jesus’, it’s been reported two recent services were attended by a carrier of the deadly virus. 
    The country’s health officials are shifting their focus to the region after the total number of cases in South Korea hit 204 – quadruple the number it had two days ago. 
    Report by Gareth Shoulder

    .

      La date/heure actuelle est Lun 20 Mai 2024 - 23:40