Forum des Religions - Les Origines

La Tour de Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

2 participants

    2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Mar 3 Nov 2020 - 17:37

    .

    2020 : le monde a basculé - Covid-19



    Nous voyons très clairement que le monde entier a basculé, il navigue vers l'inconnu, il a peur ! C'est une première depuis des lustres, la fin est proche, très proche, c'est une évidence pour ceux qui connaissent les prophéties bibliques.

    Les riches et les puissants ne sont pas épargnés par ce virus, leurs pouvoirs et leurs argents ne peuvent rien, ce petit virus les domine ! Ce virus a mis le monde à terre et a stoppé net la folie des hommes.


    Jésus a aussi prophétisé les pestes comme un dès signes des derniers jours.


    Paroles de Jésus :

    Matthieu 24:6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.


    Luc 21:10 Alors il leur dit: Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume; 11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel.


    Gloire à YHWH Dieu et au Seigneur Jésus en cette soirée de Pâque. Amen  Smile


    Bible :

    Matthieu 26:17 Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'adressèrent à Jésus, pour lui dire: Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque?

    1 Corinthiens 5:7 Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

    Luc 22:7 Le jour des pains sans levain, où l'on devait immoler la Pâque, arriva, 8 et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant: Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.

    .
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Re: 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Mar 3 Nov 2020 - 17:39

    COVID-19 | La pandémie à travers le monde | VIRAL #4 | ARTE
    2020 : le monde a basculé - Covid-19 AATXAJzDMN94aw2UR-Yo2iKBK5w64Ok-LHvJyhXPTQ=s48-c-k-c0xffffffff-no-rj-mo
    ARTE


    C’est un des grands enjeux de la crise du coronavirus : comment l’Afrique va-t-elle réagir ? Nous partons en Algérie avec Mahrez Rabia où 43 millions de citoyens sont appelés au confinement. Le message n’est pas simple à faire passer : même les Imams appellent à « prier chez soi ». Détours également par Taipei, Paris, Wellington et Tanger...
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Re: 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Mar 3 Nov 2020 - 17:40

    Covid-19 : la France passe le cap du million de cas

    La situation continue de se dégrader dans l'Hexagone avec plus de 42 000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures. 184 nouveaux décès ont aussi été recensés.
    Source AFP

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 20907770lpw-20907772-article-covid-france-jpg_7436653_660x281

    À partir de ce vendredi soir à minuit, 54 départements sont concernés par le couvre-feu face à l'épidémie de coronavirus. Les restrictions mises en place n'ont pas vocation à être réduites, a souligné Emmanuel Macron. Dans le même temps, la France a passé la barre du million de cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie, et la situation continue de se dégrader. 

    Au total, 42 032 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés vendredi, 410 de plus que la veille, un nouveau record depuis la généralisation des tests à grande échelle, pour atteindre au total 1 041 075, selon les chiffres publiés par Santé publique France.

    Le bilan des morts s'est également alourdi, avec 298 nouveaux décès enregistrés en 24 heures, pour un bilan global d'au moins 34 508 morts depuis le début de l'épidémie. Le taux de positivité des tests ne cesse de grimper, à 15,1 % contre 14,3 % la veille, et seulement 4,5 % début septembre. 2 091 nouveaux malades ont été hospitalisés (pour un total de 15 008), et 299 nouveaux cas graves (+ 37) admis en réanimation, portant à 2 441 le nombre de malades gravement atteints en réa, 122 de plus en 24 heures. Sur les sept derniers jours, ce sont 1 714 malades du Covid-19 qui ont été admis en réanimation, indique l'agence sanitaire.

    Face à la gravité de la situation, le gouvernement a annoncé jeudi l'extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie française. Environ 46 millions d'habitants sont désormais concernés par cette mesure, devenue inévitable selon Emmanuel Macron qui a estimé vendredi que « dans la phase où nous sommes, nous n'avons d'autre choix ».


    Lire aussi Covid-19 : en marche vers un reconfinement partiel ?

    Consultez notre dossier : Coronavirus : le monde à l’arrêt

    La rédaction vous conseille
    Kervasdoué – La désorganisation de la santéCe que le couvre-feu en Guyane nous enseigneEXCLUSIF. Couvre-feu : le cri d’alarme de la restaurationDistanciation, jauge, distanciel… Les universités à l’épreuve du Covid


    https://www.lepoint.fr/sante/covid-19-la-france-passe-le-cap-du-million-de-cas-23-10-2020-2397778_40.php

       
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Re: 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Mar 3 Nov 2020 - 17:41

    Le spectre d'une deuxième vague épidémique angoisse les soignants



    Deux soignants témoignent de leur inquiétude face à une deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 après la levée du confinement à partir du 11 mai.



    Coronavirus : la deuxième vague sera-t-elle aussi violente que la première ?




    Coronavirus : la deuxième vague sera-t-elle aussi violente que la première ?
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Re: 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Mar 3 Nov 2020 - 17:41

    Covid-19 en France : record de plus de 52 000 nouveaux cas de contamination en 24 heures



    2020 : le monde a basculé - Covid-19 AATXAJzGUBhzDEkiHMVdwMR1lgxYzEFGl2wRqzGR9wXJ5g=s48-c-k-c0xffffffff-no-rj-mo
    FRANCE 24
    L'agence Santé publique France a fait état hier, le 25 octobre, d'un record de 52 000 nouvelles contaminations dues au coronavirus en 24 heures, soit près de 6 600 de plus que le précédent record qui datait de la veille (45 422). Dans les hôpitaux et les services de réanimation en France, l’inquiétude grandit.


    Covid-19 : pour Gérald Darmanin, "il faut s'attendre à des décisions difficiles"



    2020 : le monde a basculé - Covid-19 AATXAJyE2jeyVOvs-kXqbqyWh8mfPO_sebISUvx2pBsk=s48-c-k-c0xffffffff-no-rj-mo
    France Inter

    Le grand entretien de 8h20 par Ali Baddou et Carine Bécard (8h20 - 27 Octobre 2020 - Gérald Darmanin)
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Covid-19, le Vatican aussi a son plan de vaccination

    Message  Arlitto Mer 16 Déc 2020 - 10:16

    Covid-19, le Vatican aussi a son plan de vaccination

    Explication

    Par la voix de l’un de ses responsables sanitaires, le plus petit État du monde a affirmé avoir élaboré un plan pour vacciner ses résidents et ses employés contre le Covid-19.



    • Loup Besmond de Senneville (à Rome),
    • le 14/12/2020 à 11:54
    • Modifié le 14/12/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Photo-dillustration-hopital-Agostino-Gemelli-Rome-Italie_0
    Photo d’illustration : l'hôpital Agostino Gemelli, à Rome, en Italie.
      CRISTIANO MINICHIELLO/PHOTOSHOT/MAXPPP


    Les employés et les résidents du Vatican qui le souhaitent seront vaccinés contre le Covid. C’est ce qu’a expliqué le directeur de la santé et de l’hygiène du gouvernorat de l’État du Vatican, Andrea Arcangeli, dans un entretien publié vendredi 11 décembre par les médias officiels du Vatican.

    « Nous pensons qu’il est très important que soit lancée dès que possible dans notre petite communauté une campagne de vaccination contre le Covid-19 », annonce ainsi le professeur Andrea Arcangeli. Ce professeur en médecine, qui est par ailleurs chef de l’unité de soins intensifs de l’hôpital catholique Agostino Gemelli, estime qu’il relève du « devoir » du Vatican « d’offrir à tous les résidents, employés et leurs familles la possibilité d’être vaccinés contre cette maladie redoutable ».


    La campagne de vaccination commencera au Vatican dès que le vaccin commandé par le plus petit État du monde sera livré. Les autorités du gouvernorat ont choisi de se tourner vers le vaccin à ARN produit par Pfizer/BioNTech. « La campagne de vaccination avec ce produit a déjà commencé en Angleterre. Par la suite, d’autres vaccins produits, selon des méthodes différentes, pourront être utilisés après évaluation de leur efficacité et de leur innocuité totale », précise le professeur Arcangeli.


    « Tests de sécurité très rigoureux »
    Ce spécialiste souligne que le vaccin a fait l’objet de « tests de sécurité très rigoureux ». « Il faut tenir compte du fait que tous les vaccins peuvent provoquer des effets secondaires, qui se limitent généralement à des réactions locales », ajoute-t-il.


    → À LIRE. “Le vaccin contre le Covid-19 doit être un bien universel à disposition de tous”, affirme le pape François


    Même si le Vatican ne le précise pas explicitement, le pape pourrait donc, comme tous ceux qui vivent ou travaillent au Vatican, être vacciné s’il le souhaite.
    Distribution équitable


    Depuis plusieurs mois, François insiste pour que les vaccins contre le virus soient distribués de manière équitable, dans tous les pays, y compris les plus pauvres. Dans une note qui devrait sortir autour de Noël, élaboré par des experts missionnés par le Vatican pour réfléchir au « monde d’après », le Vatican devrait plaider en ce sens.


    → ENQUÊTE. Pour le Vatican, priorité à la distribution du vaccin


    Il pourrait notamment s’y déclarer favorable à ce que les plans de vaccination soient coordonnés, de manière à ce que dans une première phase, les plus vulnérables soient vaccinés dans le monde entier, avant de commencer à inoculer le produit anti-Covid aux personnes qui sont le moins exposées à des risques.


    https://www.la-croix.com/Religion/Covid-19-Vatican-aussi-plan-vaccination-2020-12-14-1201130034
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Attention - Nouvelle souche du coronavirus

    Message  Arlitto Lun 21 Déc 2020 - 18:19

    Nouvelle souche du coronavirus : pourquoi la France ne prend pas de mesures plus drastiques (pour l'instant)

    Alors que plusieurs pays européens se reconfinent avant Noël, l'exécutif n'a pas prévu, à ce stade, de durcir les mesures de restrictions pendant les fêtes. 

    Lien : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/nouvelle-souche-du-coronavirus-pourquoi-la-france-ne-prend-pas-de-mesures-plus-drastiques-pour-l-instant_4228113.html


     

    .
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Inde dans l’enfer du Covid-19

    Message  Arlitto Mar 27 Avr 2021 - 7:19

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Phpz6UbEV 
    l’Inde dans l’enfer du Covid-19


    A New Delhi, le rebond soudain de la pandémie de Covid-19 impose de recourir à des crémations de masse pour incinérer les corps des victimes, qui s’entassent dans les morgues saturées des hôpitaux.

    Les familles doivent désormais faire la queue, attendre de longues heures pour dire adieu à leur parent ou proche emporté par le Covid-19, et accomplir les derniers rituels. Les crématoriums de New Delhi, la ville la plus contaminée d’Inde, sont débordés, répandant leur fumée âcre. Les morts affluent dans la capitale, comme dans tout le pays. Les bûchers allumés par milliers furent le premier signe que la situation était devenue en Inde une tragédie. Les médias nationaux ont vite rapporté que les chiffres officiels des morts ne correspondaient pas à l’activité des crématoriums.

    Les établissements n’ont plus assez de place. On brûle les corps dans la rue, dans les jardins, et même dans les parcs publics. Le bois manque. Les cimetières creusent des fosses. L’Inde, deuxième pays le plus peuplé de la planète, avec 1,4 milliard d’habitants, est ravagée par la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, qui fauche toutes les classes sociales, les pauvres, comme les riches. Près de 353 000 nouveaux cas ont été comptés, dimanche 25 avril, et plus de 2 800 morts. Deux millions de contaminations en une semaine.

    Le système de santé a littéralement explosé. Les hôpitaux manquent de tout, de lits en soins intensifs, d’oxygène, de médicaments, de bras. Dans les couloirs encombrés de brancards, des familles supplient en vain qu’on leur procure de l’oxygène. Les malades meurent en route après avoir cherché sans succès un centre de soins, ou devant les grilles des hôpitaux, sans pouvoir être secourus.


    Ce n’est plus un combat contre le virus, mais une course contre la mort qui est engagée, dans le pays qui avait, à tort, assuré avoir vaincu l’épidémie, lorsqu’à la fin de janvier, il comptait à peine 9 000 contaminations quotidiennes. Au début de février, avec le retour du printemps, il flottait un air de libération et d’insouciance. Les travailleurs ont baissé le masque, les familles ont envahi les parcs, les amis se sont pressés aux mariages, les avions étaient pleins.

    Il n’a fallu que quelques semaines entre mars et avril pour que le pays soit emporté par un véritable tsunami.
    2020 : le monde a basculé - Covid-19 E2a05bc_325856904-257853

    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/04/26/en-images-l-inde-dans-l-enfer-du-covid-19_6078154_3210.html


    Covid-19 en Inde : nouveau record de contaminations

     

    L'#Inde a recensé lundi près de 353 000 nouvelles contaminations au coronavirus sur 24 heures, un nouveau record mondial. Les autorités locales ont décidé de prolonger d'une semaine le confinement dans la capitale #New Delhi alors que les hôpitaux sont totalement submergés par l'afflux de malades. 
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Tuberculose : les décès repartent à la hausse en raison du Covid

    Message  Arlitto Dim 17 Oct 2021 - 18:04

    Tuberculose : les décès repartent à la hausse en raison du Covid • FRANCE 24



    La perturbation des services de santé due au Covid a anéanti des années de lutte contre la tuberculose dont les décès sont repartis à la hausse pour la première fois en plus de dix ans, alerte l'OMS.

    .
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Re: 2020 : le monde a basculé - Covid-19

    Message  Arlitto Ven 5 Nov 2021 - 6:31


    Le Covid a tué 24 000 personnes en une semaine sur le Vieux Continent, et l'OMS redoute une hécatombe cet hiver qui pourrait faire un demi-million de victimes supplémentaires. Les Européens respectent de moins en moins les gestes barrières, affirme l'agence onusienne.


    2020 : le monde a basculé - Covid-19 838_visactu-covid-19-une-nouvelle-vague-epidemique-frappe-leurope La reprise de l'épidémie est particulièrement violente dans les pays de l'est européen, ainsi qu'au Royaume-Uni et en Irlande• Crédits : AFP

    L'histoire se répète sur le front du Covid. Comme l'an dernier à la même époque, l'Europe est de nouveau l'épicentre de la pandémie. L'OMS évoque un niveau record de contaminations, le nombre de nouveaux cas a augmenté de 55% en un mois. Selon l'Organisation mondiale de la santé, le relâchement dans l'application des gestes barrières comme le port du masque explique largement cette flambée. Et la couverture vaccinale reste insuffisante, surtout dans l'est de l'Europe.


    Covid-19 : l'OMS juge « très préoccupant » le rythme de contamination en Europe


    'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est alarmée, jeudi 4 novembre, du rythme « très préoccupant » de transmission du Covid-19 en Europe. « Si nous restons sur cette trajectoire, nous pourrions voir un autre demi-million de décès dus au Covid-19 en Europe et en Asie centrale d'ici le 1er février de l'année prochaine », a déclaré Hans Kluge, directeur régional de l'OMS pour l'Europe.

    Selon l'OMS, il y a maintenant plus de cas signalés - 78 millions - dans la région européenne que dans l'Asie du Sud-Est, la Méditerranée orientale, le Pacifique occidental et l'Afrique réunis. « Nous sommes, une fois de plus, à l'épicentre », a conclu son directeur.


    https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-18h/journal-de-18h00-stanislas-vasak-du-jeudi-04-novembre-2021

    .
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Vaccin obligatoire, Apocalypse 13 ?

    Message  Arlitto Mar 23 Nov 2021 - 12:39

    .

    Vaccin, passe sanitaire, et maintenant, dans certains Pays la vaccination obligatoire, me font penser à ça :

    Apocalypse 13:15 Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués. 16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

    Je dois dire que dès la première obligation du, "passe sanitaire", j'ai pensé à ces versets de la Bible.

    L'OMS, Organisation Mondiale de la Santé est une composante de l'ONU
    L'Organisation mondiale de la Santé (OMS), est l'institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies (ONU) pour la santé publique créée en 1948.
    17 et que personne ne pût acheter ni vendre : 
    L’Autriche brise un tabou, vaccin obligatoire pour toute la population
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/11/19/en-rendant-le-vaccin-obligatoire-l-autriche-brise-en-tabou_6102879_3244.html


    16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,:
    Il faut savoir ce que voulait dire, à l'époque, recevoir une marque sur la main et sur le front, les esclaves étaient réellement marqués "au fer rouge" par leurs maîtres.





    Note. Je ne prétends pas que ces versets sont en rapport directs avec l'obligation du passe, et le vaccin obligatoire, mais que cela y ressemble vachement, je pense aussi que ce n'est que le début, et qu'en France, cette vaccination sera aussi obligatoire pour sortir, acheter ou vendre car, je ne vois pas comment ces versets de la Bible pourraient se réaliser autrement  Rolling Eyes
    Arlitto
    Arlitto
    Admin
    Admin


    Sexe : Masculin Messages : 11501
    Date d'inscription : 03/10/2020

    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Empty Vaccin Covid-19, les effets secondaires

    Message  Arlitto Ven 26 Nov 2021 - 9:30

    Pr Luc Montagnier : des cas de Creutzfeldt-Jakob liés au vaccin contre le Covid ?
    Publié le 19/11/2021 
    2020 : le monde a basculé - Covid-19 Img_3975_field_mise_en_avant_principale_1_0
    Luc Montagnier, sur le plateau de FranceSoir.
    Neyer Valeriano / FranceSoir


    C’est à nouveau pour endosser le costume de « lanceur d’alerte » que le professeur Luc Montagnier est de retour chez FranceSoir. La première fois que le prix Nobel de médecine 2008 s’était rendu sur notre plateau, il avait expliqué que le virus du Covid-19 était issu d’une manipulation en laboratoire. La seconde, il avait averti que les vaccins contre le Covid-19 auraient de graves effets secondaires. Deux hypothèses balayées d’un revers de main par l’intelligentsia à l’époque. Depuis, le temps, l’analyse et l’information ont donné du crédit à ces analyses.

    Cette fois, le professeur de médecine, âgé de 89 ans mais « toujours actif intellectuellement » et prompt à donner son avis, surtout « s’il y a des vies humaines en jeu », alerte sur les liens entre les vaccins et des cas de maladies à prions.

    De quoi s’agit-il exactement ? « Une maladie à prions est une protéine qui change de conformation. […] La pathologie [intervient] quand la protéine prend une forme anormale. C’est une sorte d’aplatissement de la structure, ce qu’on appelle des Beta sheets. À ce moment-là, cette structure devient insoluble dans les cellules et ne fonctionne plus », détaille Luc Montagnier. Pour le dire plus simplement, les maladies à prions se caractérisent par une dégénérescence du système nerveux central. « Elles sont mortelles et non curables ».

    La plus connue d’entre elles est celle de Creutzfeldt-Jakob, qui est attachée à un scandale sanitaire survenu en France au début des années 1980. « 120 enfants sont morts de cette maladie.
    Pourquoi ? Parce qu’ils avaient reçu une injection d’hypophyses prélevées chez des personnes âgées dans une maison de retraite. »

    Mais quel est le lien avec les vaccins Covid-19 ? 

     L’ancien chef du service Sida et rétrovirus à l’Institut Pasteur explique : « Grâce à une étude en Espagne, on a montré que l’aluminium présent dans les vaccins pouvait, par lui-même, induire des maladies à prions. » Or, il est fort probable qu’il y ait de l’aluminium dans les vaccins Covid. Au même titre que dans les vaccins contre la grippe. « Je me demande si les maladies à prions développées par certaines personnes âgées sont liées aux injections répétées contre la grippe, car on se vaccine contre la grippe tous les ans. » Accumulant ainsi de l’aluminium dans le cerveau.

    « Il faut cesser le vaccin. Le plus tôt sera le mieux »

    À l’heure actuelle, le professeur Montagnier affirme avoir détecté de façon formelle cinq cas de maladies à prions chez des personnes jeunes et en bonne santé, quelques semaines après avoir reçu des injections Pfizer. Et selon lui, il pourrait y en avoir « des dizaines et des dizaines »

    « Il y a des gens qui décrivent le même phénomène que moi, mais ils disent : "Cela ne peut pas être le vaccin." C’est une folie. C’est le vaccin. Il faut le cesser. Le plus tôt sera le mieux. On sauvera des vies. Surtout à l’heure où l'on parle de vacciner des enfants. »

    Pourtant, Luc Montagnier est loin d’être un "anti-vax". Pour lutter contre le Covid-19, il conseille d’utiliser le vaccin BCG (contre la tuberculose) - lequel n’est plus obligatoire en France depuis 2007 - car il stimule l’immunité cellulaire. « À Mayotte, où le BCG est toujours obligatoire, il y avait très peu de cas de Covid-19 jusqu’au moment où les autorités françaises ont décrété qu’il fallait utiliser les vaccins ARNm. À partir de ce moment-là, il y a eu un pic du nombre de cas. »

    Le professeur compte envoyer le résultat de ses recherches à l'éditeur (rédacteur en chef) du BMJ (British Medical Journal), à travers une lettre cosignée avec un groupe de chercheurs. Seront-ils entendus, cette fois ?

    Auteur(s): FranceSoir

    https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/pr-luc-montagnier-vaccination-prions

      La date/heure actuelle est Lun 20 Mai 2024 - 23:43