Forum Religion: Babel l'Origine

Babel :: l'origine de l'empire mondial des religions

    La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang !

    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2475
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang ! Empty La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang !

    Message  Mikaël Malik Mer 5 Mai - 13:32

    La fameuse "unité" des témoins de jéhovah a été bâtie dans le sang !


    Considérons tout dabord la personnalité de Rutherford :

    il était exigeant, froid (Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins p68), il soutenait l'usage de l'alcool (TG 1 Nov 1924 en anglais, la prohibition). Olin Moyle, Témoin de Jéhovah lui avait publiquement reproché d"inciter les frères du Béthel à boire de l'alcool. Conscient du danger que représentait Moyle, Rutherford a répondu sur la Watchtower.  Moyle a gagné son procès contre la Watchtower, car la Watchtower l'avait diffamé.Il y a de nombreux événements qui se déroulaient à Brooklyn en cette époque et dont nous avons les traces historiques. Covington, le bras droit de Rutherford a lui-même subit une cure de désintoxication alors qu'il était au Béthel.

    Durant cette période il se passait de vilaines choses et un certain nombre de Témoins de Jéhovah ne pouvait pas accepter que Rutherford soit l'esclave fidèle et avisé.

    Son enseignement n'était pas biblique, il y avait beaucoup de fausses prophéties, et beaucoup en étaient conscients.

    Rutherford a donc usé d'une stratégie remarquable pour maintenir auprès de lui les vrais chrétiens oints de l'esprit. Un vrai chrétien ne peut pas abandonner Jéhovah une fois qu'il la connu, mais comment donc Rutherford allait-il s'y prendre?

    A cette époque là, les Etudiants de la Bible avaient différents noms. Rutherford a donc décidé de les unir sous la bannière du nom de Jéhovah.  Et un vrai chrétien ne peut pas repousser cela. Comme Rutherford avait la mainmise sur tout ce qui était communication, c'est lui qui la proposé. Et un chrétien, appartenant aux Étudiants de la Bible n'avait pas d'autre choix que d'accepter ou repousser. Repousser Rutherford, aucun doute, mais repousser Jéhovah?
    Qu'auriez vous fait?

    Voici ce que déclare le livre Le royaume millénaire de Dieu s'est approché en page 244

    Attendu que, peu de temps après la mort de Charles T. Russell, une scission se produisit entre ceux qui avaient été associés avec lui dans la dite œuvre, division qui décida un certain nombre d'entre eux à se retirer de la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts; attendu que ces personnes ont depuis lors refusé de coopérer avec la dite Société et son œuvre, refusé d'accepter la vérité telle quelle est publiée par la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts, dans le journal mensuel La Tour de Garde et les autres écrits publiés durant ces dernières années par les susdites corporations; quelles se sont opposées et s'opposent encore actuellement à suivre de la dite Société, qui consiste à proclamer le message annonçant le royaume de Dieu et le jour de vengeance de notre Dieu contre toutes les parties constitutives de l'organisation de Satan; attendu que ces opposants se sont constitués en diverses et nombreuses associations qui portent maintenant des noms tels que: Étudiants de la Bible, Étudiants Associés de la Bible, Russellistes enseignant la vérité telle quelle fut interprétée par le Pasteur Russell, Stand-Fasters [ceux qui tiennent ferme], ainsi que d'autres noms semblables, et que toutes ces pratiques tendent à créer la confusion et à provoquer des malentendus (...) .

    Il s'agissait d'un règlement de comptes par bible interposée. Si vous lisez le livre Lumière, vous verrez que Rutherford aime la stratégie, il en avait usé après la mort de Russel pour prendre le contrôle total de la Watchtower.

    Désormais, Rutherford avait non seulement le contrôle total de la Watchtower mais aussi de tous les Témoins de Jéhovah . Ceux-ci n'avaient pas d'autre choix : partir ou soutenir. Cependant, le plus grand nombre des chrétiens oints de l'esprit se situait en Allemagne. Et là bas tout n'allait pas pour le mieux. Il y avait ceux qui respectaient l'ordre de saint Pierre :

    1p2:17-18 Honorez des hommes de toutes sortes, aimez toute la famille des frères, craignez Dieu, honorez le roi. Que les domestiques soient soumis à leurs propriétaires avec toute la crainte qui leur est due, non seulement à ceux qui sont bons et raisonnables, mais aussi à ceux qui sont difficiles.

    Et le conseil que lon trouve dans le livre des proverbes : Mon fils, crains Jéhovah et le roi . Et ceux qui se comportaient en fanatiques. Voici ce que déclare l'annuaire : L'année 1933 s'est achevée sans que l'unité soit faite sur la façon de tenir régulièrement des réunions et de s'occuper de la prédication. Frère Poddig décrit la situation en ces termes :

    Deux clans se sont formés.
    Les craintifs soutenaient que nous étions désobéissants et que nous les mettions en danger ainsi que œuvre de Jéhovah". Une lettre écrite par frère Harbeck en août 1933 a reçu une vaste diffusion parmi les frères allemands et ceux qui étaient craintifs sen sont servis pour justifier le bien-fondé de leur attitude.

    Ce texte est à considérer dans son contexte. Rutherford que l'on n'a jamais vu prêcher aimait bien faire en sorte que ses frères défilent en hommes-sandwichs, c'est à dire avec un grand panneau publicitaire, dans les rues. En Angleterre ou aux Etats-Unis, soit, mais en Allemagne c'était plutôt de la provocation.

    Ceux qui connaissent les méthodes de la Watchtower savent que l'expression les craintifs est un quolibet. A notre époque il en existe beaucoup au sein des congrégations. Rutherford recevait une allégeance totale de la part des Témoins de Jéhovah qui n'osaient plus le braver. 

    Il faut dire que la se économique qui avait débuté en 1929 aux Etats-Unis faisait que les braves Témoins devaient s'occuper à trouver logement, nourriture et travail pour leur famille. Il est évident que Rutherford qui roulait en Cadillac avait d'autres chats à fouetter. Et dans la résidence de Beth Sarim on pourvoyait à tout. 

    Cette crise qui connut son apogée en 1933 entraîna le monde. L'Allemagne était au plus bas et il fallait la sortir de là. En février 1933 le Reichstag est incendié, Hitler en profite pour suspendre les libertés fondamentales, pour dissoudre le Parti communiste et les syndicats (mai 1933). Dès 1933 les premiers camps de concentration font leur apparition : Dachau, Buchenwald; en avril de la même année la Gestapo est mise en place. 

    C'est dans ce contexte que de l'une de ses deux belles résidences, Rutherford na rien d'autre à faire que décrire à Hitler le 9 février 1934. Voici ce qu'il fait parvenir par un messager spécial:

    Vous pourrez facilement triompher d'un homme et même de beaucoup d'hommes, mais vous ne résisterez pas au Tout-Puissant. (...) Au nom de Jéhovah et de son Roi oint, Christ Jésus, je vous demande d'ordonner à toutes les autorités du pays que vous gouvernez de laisser les Témoins de Jéhovah (...) se réunir en paix pour adorer Dieu quand bon leur semble (g95 22/8 p7).

    Je ne sais si tous les lecteurs de ce site on lu la Bible, mais c'est tout de même très loin des conseils des Saintes Écritures, et en aucun cas Rutherford ne se préoccupe du bien être de ses frères et sœurs. Un courrier nous dit qu'il a été attendri. Quelle préoccupation! De l'arrogance sans aucun doute. Alors que tous les chefs d'états ne cessaient de ménager Hitler, Rutherford, probablement le Dieu au-dessus des dieux, a l'arrogance de provoquer le Führer.

    Et en plus, il fixe une date buttoir : le 24 mars 1934

    Si, à cette date, les Témoins de Jéhovah allemands ne connaissent pas de soulagement, les persécutions dont ils sont l'objet seront rendues publiques dans toute l'Allemagne et dans le monde entier (g95 22/8 p7).

    L'habile stratège va utiliser Hitler pour mettre les Témoins de Jéhovah allemands au pas!

    Le diable utilise donc Rutherford pour anéantir la Congrégation chrétienne. Voici comment l'histoire se poursuit.
    Durant la nuit dite des longs couteaux, Hitler fait assassiner Röhm son général le plus proche ainsi que des dizaines de ses lieutenants en juin 1934. Sur un plan politique, tous les opposants d'Hitler sont réduis à néant.

    Que fait Rutherford?
    De la provoque, comme on pourrait l'entendre dans nos banlieues. Alors qu'Hitler a supprimé ceux qui contestaient son programme, et que tout le monde se fait petit autour de lui, un chrétien se devait de parler avec politesse et respect.

    Le 7 octobre 1934, Rutherford incite les témoins de Jéhovah du monde entier à écrire à Hitler la déclaration suivante :

    Cessez les persécutions contre les témoins de Jéhovah, sans quoi Dieu vous détruira vous et votre parti (JV p 694).
    Une déclaration de guerre, voici donc ce que fait Rutherford: une déclaration de guerre.

    Comment Hitler va t-il réagir le 7 octobre 1934?
    Dans le bureau de Wilhelm Frick, à Berlin, en colère il déclare : Cette engeance sera exterminée en Allemagne!

    (Extrait dun récit fait sous serment par Karl R. A. Wittig; en 1934, l'orsquil était fonctionnaire du gouvernement allemand, il était présent quand Hitler prononça ces paroles. Ce récit fut signé par-devant notaire, à Francfort-sur-le-Main, le 13 novembre 1947).

    Pour exterminer une minorité religieuse, c'était un plan d'éradication très adroit. En demandant à toutes les congrégations du monde d'envoyer un télégramme agressif à Hitler le 7 octobre 1934, Rutherford mettait les Témoins de Jéhovah d'Allemagne dans une sale situation (et en danger).

    Il les contraignait à se positionner contre Hitler; Ils soutenaient la Watchtower ou ils s'en écartaient.

    Selon un écrit de la main de Rutherford, celui-ci s'attendait à un sacrifice humain. "Fear them not" de Décembre 1933 (Novembre 1933 en anglais), p328.

    Ainsi, de la main même de Rutherford l'action était voulue et préméditée. Rutherford n'aurait désormais plus d'opposants.

    Le pire est que cette action préméditée était un acte d'assassinat et le plus tragique est que les Témoins de Jéhovah du monde entier se sont rendus coupable de cette atrocité.
    Le plus habile en ce qui concerne Rutherford, c'est d'y avoir impliqué la communauté internationale des Témoins de Jéhovah.

    De là cette question :

    Est-ce que ce sang versé inutilement (13000 Témoins de Jéhovah sont envoyés à la mort (2000 périrent) parce qu'un fou a provoqué Hitler répond à cette question d'ordre moral :

    Pour la Watchtower, le sang est-il sacré?

    La Watchtower et Rutherford ont provoqué Hitler, Paul, Pierre ou Jacques l'auraient-ils faits?

    Voyez-vous saint Paul, saint Pierre, saint Barnabas diffuser des pamphlets et des caricatures offensantes?

    Dans l'imagination de Rutherford peut-être mais dans la Bible il n'y en a aucune trace.

    Ayant les mains remplies de sang innocent, la Watchtower pouvait-elle être en position de faveur auprès de Dieu?

    Or c'est à cette époque là, qu'apparaissent deux enseignements fondamentaux à un moment où tous les Témoins de Jéhovah sont affaiblis et où il reste très peu d'hommes pour contester (les femmes ou les soeurs n'ont pas droit à la parole).

    Dieu a une organisation (même si cela n'est pas dans la Bible). = FAUX

    Et le fait de rejeter le sang. Se posent donc plusieurs questions :

    Une organisation et un faux prophète qui se sont rendus complices d'assassinats et qui ont un tel mépris de la vie humaine peuvent-ils légiférer sur une telle décision?

    La Watchtower a-t-elle considéré le sang de ses fidèles comme sacré?

    La Watchtower a-t-elle respecté la Loi de Dieu en suivant les conseils de Paul et de Pierre?

    Jésus roulait-il en Cadillac, avait-il 2 résidences secondaires comme Rutherford?

    Faisait-il de la provocation pour mettre ses disciples en danger?

    Se montrait-il arrogant, totalitaire?

    Régnait-il en maître incontesté sur une société de presse?

    Lui, ce Jésus na t-il pas dit : c'est à ses fruits que l'on reconnaît un arbre?

    Ces questions sont à considérer dans la prière parce quelles sont la base même de votre vie.


    Cette histoire écrite avec le sang des Témoins nous interpelle quant à savoir si la vie qui est sacrée est considérée comme sacrée par la Watchtower? Il semble que le constat soit non !


    Or, c'est un peu après l'extermination des Témoins de Jéhovah que la Watchtower a statué sur le sang !

    Or, une organisation criminelle qui a les mains remplies de sang peut-elle avoir un sain jugement?

    Pourquoi reprocher aux autres religions ce quelle a elle-même accompli et ce dans une plus grande proportion ?

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2475
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang ! Empty Re: La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang !

    Message  Mikaël Malik Mer 5 Mai - 13:33

    Note complémentaire
    Le comportement machiavélique de Rutherford ne peut se faire sans mobile.
    L'annuaire des Tj de 1974, à la page 132, fournit l'information manquante. Il y avait 2 groupes en Allemagne dont l'un est surnommé péjorativement "craintifs". Ces "craintifs" avaient peut-être raison, car un comportement vindicatif n'était pas très approprié. Les craintifs disaient que ce qui paraissait dans la Tour de Garde n'était pas la nourriture spirituelle (et pour cause...).
    Rutherford a donc voulu mettre au pas ceux qui le l'acceptaient pas. En demandant à toutes les congrégations du monde d'envoyer un télégramme agressif à Hitler le 7 octobre 1934,
    Rutherford mettait les Témoins de Jéhovah d'Allemagne dans une sale situation (et en danger). Il les contraignait à se positionner contre Hitler. Soit ils soutenaient la Watchtower soit ils s'en écartaient. Selon  un écrit de la main de Ruherford, celui-ci s'attendait à un sacrifice humain. "Fear them not" de Décembre 1933 ( Novembre 1933 en anglais), p328.
    Notez que de la main même de Rutherford l'action était voulue et préméditée.
    Cette stratégie n'est pas sans en rappeler deux autres: la première pour l'élimination du bureau des directeurs nommé par Russel, et la seconde qui est définie plus loin sur cette même page.
    Un chrétien quant à lui se rappelle le cas de Job. Le diable n'a pas porté atteinte directement sur ce brave homme mais a demandé à Dieu de lui faire du mal, ce que Dieu ne peut faire. Cependant il y avait eu provocation et le Tout Puissant n'avait pas d'autre choix que de laisser Job entre les mains du diable. Cette manière de faire est propre au diable. On la retrouve dans le cas du jardin d'Eden, où Satan a amené Ève à se rebeller contre son mari et contre Dieu (pour les détails voir le thème sur la prophétie). Il fait en sorte que ce soit les autres qui portent la main sur les fidèles adorateurs de Dieu. C'est la raison pour laquelle Jésus parle du diable comme d'un homicide (Jn 8:44). Ce qui fait froid dans le dos, c'est que Rutherford décrit la pensée du diable avec tous ses détails dans le livre Lumière. Au lecteur de constater la similitude d'action et de conclure.
    Un autre ouvrage publiée par la société Watchtower confirme les propos ci dessus. Il donne la vraie raison pour laquelle Rutherford a fait prendre aux étudiants de la Bible de l'époque le nom de Témoins de Jéhovah. Je cite:
    Cependant, même parmi ceux qui étaient en contact avec les fidèles “esclaves” de Jésus Christ, le Roi régnant, est apparue une classe de chrétiens oints qui ressemblaient à l’“esclave méchant et paresseux”. C’est de cette classe qu’il est fait mention au troisième paragraphe de la Résolution intitulée “Un nouveau nom” et qui fut adoptée le dimanche après-midi 26 juillet 1931 à l’assemblée internationale qui s’est tenue à Columbus (Ohio), sous les auspices de la Société Watch Tower. Voici ce paragraphe:

    Attendu que, peu de temps après la mort de Charles T. Russell, une scission se produisit entre ceux qui avaient été associés avec lui dans la dite œuvre, division qui décida un certain nombre d’entre eux à se retirer de la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts; attendu que ces personnes ont depuis lors refusé de coopérer avec la dite Société et son œuvre, refusé d’accepter la vérité telle qu’elle est publiée par la Tour de Garde, Société de Bibles et de Tracts, dans le journal mensuel La Tour de Garde et les autres écrits publiés durant ces dernières années par les susdites corporations; qu’elles se sont opposées et s’opposent encore actuellement à l’œuvre de la dite Société, qui consiste à proclamer le message annonçant le royaume de Dieu et le jour de vengeance de notre Dieu contre toutes les parties constitutives de l’organisation de Satan; attendu que ces opposants se sont constitués en diverses et nombreuses associations qui portent maintenant des noms tels que: “Étudiants de la Bible”, “Étudiants Associés de la Bible”, “Russellistes enseignant la vérité telle qu’elle fut interprétée par le Pasteur Russell”, “Stand-Fasters” [ceux qui tiennent ferme], ainsi que d’autres noms semblables, et que toutes ces pratiques tendent à créer la confusion et à provoquer des malentendus (...).  En fait, ceux qui ont refusé de coopérer et qui se sont même opposés, ceux-là n’ont pas accepté le “nouveau nom”, celui de témoins de Jéhovah, et ne se sont pas fait connaître comme témoins chrétiens de Jéhovah (ka chap. 13 p. 244)

    Il s'agissait pour Rutherford de mettre en place une doctrine pour repousser ceux qui ne le reconnaissaient pas comme l'esclave fidèle et avisé choisi par Dieu.
    Il semble que le rejet de Rutherford était assez fréquent comme on peut le voir dans l'annuaire des Témoins de Jéhovah de 1990 (Finlande). Rutherford était un homme belliqueux, nous le savons, mais ce qui est diabolique ce sont les méthodes qu'il emploient pour mettre au pas ce qui ne le reconnaissent pas comme l'intendant de Dieu et que ce qui a été employé était non pour les louer Dieu mais pour défendre son pouvoir.
    il s'agissait d'une autocratie, Rutherford avait tous les pouvoirs. Ce n'est que sous la présidence de Nathan Knorr et contre sa volonté que ce pouvoir sera partagé par un comité. Cette louable initiative sera mise en place par Raymond Frantz neveu de Fred Frantz. Mais il exprimera plus tard des regrets en disant que la situation devint pire.
    Mikaël Malik
    Mikaël Malik
    Membre - V.I.P
    Membre - V.I.P


    Sexe : Masculin pas témoin de la watchtower
    Messages : 2475
    Date d'inscription : 08/02/2021

    La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang ! Empty Re: La fameuse "unité" des témoins a été bâtie dans le sang !

    Message  Mikaël Malik Mer 5 Mai - 13:35


    • Les prophètes ?


    La Watchtower qui ne devrait pas avoir plus de valeur qu’un stylo à bille (puisque seulement une société de presse) guide les faits et gestes de tous les Témoins de Jéhovah. Pendant de nombreuses années, Rutherford tout d'abord puis un corps dirigeant par la suite l’ont utilisée pour diffuser un «enseignement biblique». Enseignement composé de nombreuses fausses prophéties (consulter tous les ouvrages de Rutherford pour exemple (les fausses prophéties ne se sont pas limitées là, il y en eu jusqu'en 1994). Mais est-ce que l’esprit saint peut se tromper? Que pensez du texte d'Ézéchiel chapitre 22, verset 28, qui déclare:

    • « Ses prophètes les enduisent de crépi ; ils ont des visions pour rien et des prédictions trompeuses ; ils disent : « »Ainsi parle le Seigneur DIEU » », alors que le SEIGNEUR n'a pas parlé. » (TOB).


    Bien entendu Rutherford n'a jamais prétendu que Dieu lui parlait directement, mais que des anges le faisaient, oui! Qui plus est, de par toutes les affirmations péremptoires et erronées qui ont été formulées par la Watchtower, affirmations connues et écrites, on est en droit de se demander si celle-ci est vraiment dirigée par l’esprit saint ? Ou alors, n’y aurait-il pas en son sein un esprit trompeur (1Rs 22:22-23)? (Les anges qui lui transmettent les messages comme le rapporte Rutherford dans ses ouvrages).
    D'autre part, la Bible ne dit-elle pas: «aller présomptueusement de l'avant, c'est comme recourir au pouvoir magique et aux téraphim » (1Sam 15:23).
    Cela n'est pas nouveau. Au 6eme siècle avant notre ère, le prophète Jérémie avait connu une situation identique. Voici ce que nous lisons :

    • «Une situation stupéfiante, oui, une chose horrible s'est produite dans le pays: les prophètes prophétisent avec mensonge; et quant aux prêtres, ils soumettent selon leurs pouvoirs. Et mon peuple a aimé qu'il en soit ainsi (…)»(Jér 5:30-31, Jérusalem).



    Pour le Souverain de l’univers, c’est effectivement une chose détestable que son peuple acclame un faux prophète et pire encore, que son peuple aime les fausses prophéties ! Pourtant Jésus-Christ n'a t-il pas dit: "Soyez sur vos gardes avec les faux prophètes qui viennent à vous en vêtements de brebis , mais qui au-dedans sont des loups rapaces? (Mt7:15)

    • Un nouveau médiateur?


    Dans les années 1980, il sera enseigné d’une manière totalement contraire au Livre Sacré, que Christ n’est pas le médiateur de tous les hommes mais de 144000 seulement.
    Pour les autres, il n’est que leur intermédiaire. Saint Paul quant à lui nous dit explicitement : «maudit quiconque vous annonce une autre bonne nouvelle» (Voir Gal 1:9).
    Comment tous ces croyants sincères qui lisent régulièrement la Bible ont-ils pu avaler une telle couleuvre ? Désormais, qui pourrait les réconcilier avec Dieu ? N’est-ce pas l’organisation divine dont le principal représentant est la Watchtower?. Cette société de presse serait-elle devenue l’instrument choisi pour réconcilier les hommes avec Dieu ? Comment, de quelle manière ? Où est l’alliance ? Non contente de remplacer la congrégation née de nouveau, elle se substitue à la place de Christ. Tout comme à l’époque de saint Paul ne nous trouvons nous pas en face de supers-apôtres (2 Cor 11:4-5)?
    Aujourd’hui, la sincérité profonde d’un grand nombre de Témoins de Jéhovah montre qu’il y a en leur sein des gens remarquables, bien que nous sachions tous qu’il y a aussi parmi eux beaucoup d’intolérants dogmatiques et intransigeants. Ils ont eux aussi des « bergers » avides de pouvoir qui tyrannisent les brebis de Dieu.


    • idolâtres: en accordant un service religieux à La Tour de Garde et à son "organisation" plus qu'à la Bible et à Dieu
    • fétichistes en accordant à leur "salle du royaume" une admiration exagérée voire sans réserve tout autant qu'un pouvoir protecteur que Dieu ne donne pas (la salle du royaume est le centre du culte pur (w97 15/11 p32; km 12/78 p2. Alors que Jésus a dit qu'il s'agissait du chrétien véritable. Voir Mat5:14; Jn 12:36).


    La Watchtower est un savant mélange de doctrines bibliques véritables et d’apostasie.

    «Car parmi mon peuple il s'est trouvé des méchants. Ils scrutent sans cesse du regard, comme lorsque s'accroupissent des oiseleurs. Ils ont tendu un piège ravageur. Ce sont des hommes qu'ils capturent. De même qu'une cage est pleine de créatures volantes, ainsi leurs maisons sont pleines de tromperie.

    C'est pourquoi ils sont devenus grands et acquièrent la richesse.

    Ils sont devenus gras; ils sont devenus luisants. Ils ont également débordé de choses mauvaises. Ils n’ont pas plaidé de procès, pas même le procès de l'orphelin de père, afin d’avoir du succès; ils n'ont pas pris en main le jugement des pauvres » (Jer 5:26-28).


    Ils sont devenus gras; Ils n’ont pas plaidé de procès, pas même le procès de l'orphelin de père, afin d’avoir du succès; ils n'ont pas pris en main le jugement des pauvres.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

      La date/heure actuelle est Dim 26 Mar - 14:20